Faits-divers

Ravine des Cabris: Un python retrouvé écrasé sur la route


Les rencontres avec les NAC se multiplient (photo d'illustration)
Les rencontres avec les NAC se multiplient (photo d'illustration)
Une nouvelle rencontre avec un reptile. Un python d'1,50 mètre a été écrasé hier matin sur le chemin Recherchant à la Ravine des Cabris.

Retrouvé au milieu de la chaussée, les riverains ont finalement alerté les pompiers pour que ces derniers procèdent au ramassage du serpent, et s'assurer que le reptile était bien mort.

Ces derniers mois, avec le développement des ventes de nouveaux animaux de compagnie, les rencontres avec des serpents, soient échappés ou jetés délibérément par leur propriétaire, ne sont pas rares dans le département.

Le python de Ravine des Cabris a pris la direction du centre d'équarrissage de l'Étang-Salé.
Vendredi 27 Septembre 2013 - 09:56
.
Lu 3456 fois




1.Posté par noe le 27/09/2013 10:34
Bof ! un événement remarquable ...
Il y a plein de pitons dans les murs des maisons ... et ils ne posent aucun problème !

2.Posté par Zbob le 27/09/2013 11:05
Et bientôt ce sera quoi?
Car à force d'autoriser l'entrée dans l'île de plantes ou d'animaux qui n'ont rien à faire ici , uniquement pour faire du fric , on finira par trouver des vipères, de nouvelles plantes "pestes" comme l'herbe de la Pampa qu'on a introduit il y a quelques années sans savoir ou sans vouloir savoir le danger de propagation qu'elle représentait et que l'on doit arracher aujourd'hui (à quel prix?), et des animaux qui n'ont rien à faire en cage chez des crétins qui ne les achètent que pour se faire mousser ( comme les grosses bagnoles... petite bite , grosse voiture , python...?) et sûrement pas par amour de la nature!

3.Posté par Kaf460 le 27/09/2013 11:15
Je trouve anormal que l'on autorise la vente ou tout simplement l'entrée sur le territoire de ce genre d'animaux. Nous allons bientôt devoir faire attention comme dans la jungle. Le pire c'est que beaucoup de gens achetent puis au bout d'un moment (kan ils n'ont plus les moyens de les nourrir ou lorsqu'ils sont lassés de les voir) ils les lachent dans la nature. Je trouve ce geste irresponsable et totalement lâche.

4.Posté par mwinmidike le 27/09/2013 11:43 (depuis mobile)
Merci aux automobilistes qui l''ont écrasé... j''ai peur des serpents !

5.Posté par vanille le 27/09/2013 13:54
Après les requins, voila les serpents.
Tout pour faire fuir les touristes. Mais c'est vrai que la Réunion se suffit à elle même, alors tout va bien.
Quel est l'abruti qui a autorisé la vente des reptiles à la Réunion ? Qui sont ces dérangés qui n'ont pour se faire remarquer, qu'une prétendue "passion" pour les reptiles, passion éphémère qui disparaît dans les sentiers très vite.
Les hôpitaux possèdent-ils des vaccins en cas de morsure ?

6.Posté par ti garçon vilain, mais pas couillon le 27/09/2013 15:29
allé voir du côté de l'ouest la prolifération de lézards géant ke lé en train d'envahir la zone! certains y fé au moins 35 à 40 cm de long

7.Posté par faux-verts le 27/09/2013 15:35
L'introduction de ce genre d'animaux, sur notre île, est une véritable aberration !! La Réunion, pour préserver la biodiversité de sa faune, et aussi pour la tranquillité de ses randonneurs et de ses habitants, aurait du être protégé de l'invasion de ces reptiles. Pour moi, les principaux responsables sont tout d'abord les animaleries, qui pour gagner quelques euros en plus, sont prêts à mettre en péril la faune locale. Il y a aussi les autorités et nos chers députés, qui ne bougent même pas le p’tit doigt, pour mettre en avant les spécificités de la Réunion, et faire voter une loi pour protéger notre île (qui était vierge de tous ces nouveaux animaux, et qui a une faune locale très riche et rare). Et les écologistes, qui n'ont à la Réunion que le nom, car ils ne font rien pour la protection de l'écosystème contre ces NAC (on ne les entends pas et on ne les voient pas), ils devraient, soit arrêter la politique, soit changer de partis. En tout cas, si un écolo vient me démarcher pour les municipales, je l’attends de pied ferme, et lui dirait ce que je pense des verts pays !!

8.Posté par Tonton le 27/09/2013 16:06
C'est un excellent moyen de lutte contre les rats !

9.Posté par Daoud le 27/09/2013 16:51
Vanille calme toi, il y a une INTERDICTION TOTALE d'importer des animaux venimeux, Mais le Python c'est fameux cuisiné à la mode Gabonaise !!!
Sans plaisanter, les N-A-C sont en train d'envahir l'île et la couleuvre Loup a du soucis à se faire...
Le "ti garçon vilain, mais pas couillon" a bien compris, il y a danger pour notre faune et flore.
En Métropole la tortue de Floride a tout détruit, le Ragondin aussi par endroits, les fourmis d'Argentine, etc...
De même les plantes aussi auraient du subir des contrôles plus stricts, Jacinthe et laitues d'eau, herbe Pampa et autres invasives (zépinard l'ouest, longuose, vigne maron) devraient êtres détruites par des équipes spécialisées ( Des détenus et des encadrants formés en accord avec L' ONF).
Je reste à disposition pour la réalisation de tels projets, mais nos politiques eux ne suivent pas.
Il faut vite réagir pour laisser aux générations suivantes une île riche de son patrimoine culturel, environnemental, historique au lieu de faire l'autruche (le pa la ek sa politique tue).

10.Posté par PINGOUIN le 27/09/2013 18:34
Petit à petit le serpent bouffe les nids, les petits et envahit !
Les tortues cannibales bientôt dans l'Etang St Paul pour tout détruire, poissons, poules d'eau ...

11.Posté par Amiral La Po le 28/09/2013 14:04
Il y a des années de cela des spécialistes ont dit qu'avec la nouvelle mode des NAC si quelqu'un ramène un couple de vipères vénimeuses à la Réunion ce serait terminé pour le tourisme en fôret...
A quand le larguage dans la fôret de mygales et autres tarentules voire de scorpions dangereux et autres tortues de Miami qui bouffent tous les poissons de rivière....
Bandna la pré vni fou ek ses bébétes ridicules...Té marmaille anon sauve note île pendant que lé encore temps!!!!

12.Posté par RAF le 29/09/2013 11:44
Ouais bon... Et alors? Un animal de plus remit en liberté par un propriétaire bien peu responsable.
Le Python n'est pas venimeux (il étouffe ses proies) mais certes dangereux pour l’écosystème de notre île.
Je constaterais seulement que lorsqu'il s'agit de chiens et de chats (pas des NAC mais des AC tout cours) , les commentaires ne sont pas aussi nombreux et pourtant il y a aussi là un réel problème (et écologique pareil)!!
Ma solution : pucer tous les animaux domestiques (NAC ou pas) afin d'identifier tous les propriétaires ainsi que tous leurs animaux. Lorsqu'on devient propriétaire on s'engage donc pas de soucis normalement. Une visite annuelle obligatoire chez un vétérinaire pour s'assurer que l'animal va bien et qu'il est "convenablement" détenu un peu comme un contrôle technique, que les femelles n'ont pas eu de portée (ou alors que sont devenus les jeunes? A qui ont ils été vendus ou cédés? Euthanasiés par qui éventuellement?). Les animaux morts au domicile amenés dans un centre d'écarissage pour qu'un coup de tampon "décédé" soit appausé sur le carnet de santé de la bête et enfin une jolie amende aux proprio lorsque celui ci ne respecte pas ses engagements + une bonne piquouse à son animal si nécessaire.

13.Posté par stjskul le 10/03/2014 08:31 (depuis mobile)
bon. c est incroyable. quand on ne sait pas on ferme sa gue.....sa bouche. ce n était pas un python mais une élaphe donc une couleuvre. tant qu a ceux qui denigrent les nac sachez qu''ils sont bien moins dangereux que l être humains et que la morsure d un tangue ou d un Kaniard est bien plus dangereuse! bande d ignorant. "l homme tue ceux qu il ne connait pas". j ai beau être créole, des fois j ai honte!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 11:10 Route de Mafate: Un motard décédé après une chute

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales