Faits-divers

Ravine des Cabris : Il menace un enfant de 12 ans avec un sabre à canne


Ravine des Cabris : Il menace un enfant de 12 ans avec un sabre à canne
Un parent d'élève âgé de 47 ans a menacé de mort un enfant de 12 ans, hier matin, dans le quartier de la Ravine des Cabris, à Saint-Pierre.

Le quadragénaire voulait venger son fils suite à une dispute avec cet adolescent. L'homme, très énervé, a bloqué le bus chargé du ramassage scolaire et menacé l'enfant avec un sabre à canne, lui expliquant que s'il continuait à s'en prendre à son fils, il lui couperait la tête.  

Le père de famille a été interpellé rapidement par les forces de l'ordre. Il a expliqué regretter son geste. Il sera convoqué prochainement devant le tribunal correctionnel de Saint-Pierre.
Samedi 7 Septembre 2013 - 10:52
Lu 2342 fois




1.Posté par la langue n'a point le zos le 07/09/2013 15:41
Pourquoi je paierais des impôts pour un tribunal correctionnel, pour des gendarmes, des policiers, des psychiatres alors que je sais me défendre tout seul? Franchement, assez déconner les gars, arrêt jète l'argent par les fenêtres té.

2.Posté par marcel le 07/09/2013 23:27
Est-ce le rhum qui rend fou ( j'en suis sur) ou vraiment à la Réunion il y a des gènes qui poussent tout ces abrutis à agir comme des bêtes, car la il n'y a pas d'autres mots pour qualifier ce genre de comportement; je tiens à dire quant même que je suis Réunionnais.

3.Posté par satlapaperazot le 08/09/2013 05:46
Eske zot t koné kosa ce marmaille la la fe subir son zenfan? Eske zot y koné kosa lariv ali pou agir kom sa? Avan di lo rum par ici ... Lo zamal par la ba...
Un papa ki en ariv a la c parse ke li la senti la detresse son zenfan ... Et zot bań gran wouawoua zot zenfan y gyin baisement ts les jours l'ecole kosa zot y fé? Zot y rest ter la ou bien zot y ca va koz ek le marmaille ki persecute zot zenfan???

4.Posté par Dignité le 08/09/2013 08:27
Je suis peut-être hors sujet mais je constate que derrière la violence de cet événement se révèle une situation qui est la conséquence d'un fait de société: le règne de l'enfant roi.
Ce fut un temps où les enfants obéissaient à des règles favorisant le vivre ensemble dans des conditions harmonieuses.
Certes, il y avait quelques têtes dures qui sortaient du lot, mais en général la majorité des gamins s'y pliaient sous l'autorité de leurs parents qui considéraient qu'ils avaient plus de devoirs que de droits.

Le fouet (fouette pêche) le martinet ( cou de chabouc) étaient employés pour imposer aux mômes une discipline de fer destinée à les mettre dans un chemin qui devait les conduire vers la réussite sociale et l'intégration sociétale.

Tout ça n'existe plus. Les parents ont mis les droits des enfants avant leurs devoirs. Le plaisir immédiat s'est substitué au désir d'avenir. Les parents invectivent les enseignants qui chagrinent leurs mômes , brutalisent les enfants des autres qui cherchent querelles aux leurs, consacrent tous leurs avoirs aux caprices de leurs enfants etc....

Comment peut-on préparer ces enfants à affronter la vie quand on ne les arme pas à cette fin?
Ce n'est pas en les choyant outre mesure, en les gâtant à l'extrême, on en faisant des sujets qui ne consomment que des plaisirs éphémères qu'on en fera des citoyens responsables pénétrés de valeurs qu'ils reproduiront eux mêmes sur leurs propres enfants.

Ces parents inconscients , qui sont eux mêmes le produit d'une éducation bâclée, sont en train de créer les conditions d'une décadence de la civilisation créole avec la complicité des institutions qui encouragent et même financent les dérives observées.

Je suis écoeuré devant tant de laisser faire et je me demande ce que feront ces gamins plus tard.
Mais on m'a déjà traité de ringard dépassé qui n'est plus dans le coup.

5.Posté par maeva le 08/09/2013 09:02 (depuis mobile)
DegueulasSe ce genre dE perSone

6.Posté par Phoenixia le 08/09/2013 18:27
satlapaperazot tu sais, la Réunion n'est pas la jungle.
Certes un enfant peut très bien subir de mauvais traitement venant de ses camarades mais dans la société civilisée où nous vivons, l'option "rendez vous avec le directeur de l'établissement scolaire" ou encore "coup de fil salé aux parents du responsable" existent aussi!

Pour le coup qu'aura gagné ce père furieux si les parents du marmaille menacé portent plainte? Eh bien il sera purement et simplement dans son tort car la Justice est particulièrement attentive au mal qu'on fait aux enfants. Menacer un enfant constitue déjà en soi un délit, ce grand couillon a ajouté une circonstance aggravante en terrifiant des enfants avec une arme blanche.

Quelle image de responsabilité pour son enfant dis donc!

Marcel, je commence à suivre le même raisonnement avec le temps. Mais ne t'inquiète donc pas, bientôt notre jeunesse ne fera plus long feu : la blanche qui remplace le rhum et le zamal fait déjà des ravages ... à la différence près qu'elle les aura tous tué en deux coups de cuillère à pot.
Et tout ça avec l'aimable participation des zoreils-colons-magouilleurs de France et de Navarre. Youhou!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 08:15 Saint-Paul: Un scootériste décède

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales