Economie

Rapport sur la fiscalité des carburants: "La transparence est loin d'être totale"


Fin août, Didier Robert, président de la Région Réunion, a confié un rapport au Ceser (Conseil économique et social) avec le soin de mener une étude sur la fiscalité des carburants à la Réunion. Trois mois plus tard, Jean-Raymon Mondon, président du Ceser, explique sa difficulté à obtenir les informations escomptées pour mener à bien son travail. "La transparence est loin d'être totale et les informations sont difficiles à obtenir", explique-t-il.

"Un certains nombre de partenaires ne jouent pas le jeu pour nous donner des informations (…). Or, il ne s'agit pas de déterminer le meilleur prix des carburants à la Réunion mais savoir quelle est l'évolution possible de la taxation sur les carburants dans notre île", explique Jean-Raymond Mondon. Une situation qui agace le Ceser d'autant que Didier Robert a fait du rapport sur la taxation des carburants une de ses priorités. "On constate que nous avons peu d'informations, peu de réponses sur le sujet. Ce n'est pas coton", lâche le président du Ceser. Parmi les éléments déjà collectés par le Conseil économique et social : la répartition et l'utilisation de la taxation. "Nous avons besoin de savoir quelle est l'utilisation et la répartition de la taxation entre les différentes collectivités", précise-t-il.

"A l'inverse il nous manque un certain nombre d'éléments pour aller plus loin. Il nous manque des informations, notamment sur le pétrole, mais également sur le charbon et l'électricité", rappelle Jean-Raymond Mondon. En plus de la problématique pétrole, les membres du Ceser doivent se pencher, à la demande de la Région, sur l'étude d'une taxation à l'évolution plus "verte" ou écologique. "La réflexion est menée au niveau européen, français mais également à la Réunion", ajoute-t-il.

L'étude pourrait mettre en avant le retour d'une vignette, mais cette fois-ci axée sur la pollution, avec une taxation plus forte des "pollueurs" au profit des véhicules écologiques.

Une partie du rapport sera remise à la fin de l'année, le reste dans le courant de l'année 2013.
Mardi 13 Novembre 2012 - 15:14
Lu 822 fois




1.Posté par Michel ALLAMELE le 13/11/2012 18:33
Vous ne servez à rien sauf à touchez vos indemnités . Au lieu de perdre le temps à savoir le mystère de la SRPP , pourquoi vous ne dites pas qu'il faut soutenir haut et fort le projet de la CCIRPP ! Cest le seul projet qui donne du pouvoir d'achat à la population de la Réunion . Pour une fois justifier une partie de vos indemnités . Michel Allamèle ,membre fondateur de la CCIRPP .

2.Posté par ndldlp le 13/11/2012 18:51
qui sont ces partenaires? ne faut il pas revoir aussi les moyens utilisés par le CESER? quid de la commission transparence pilotée par cette magistrate de la CRC ..?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales