Economie

Rapport INSEE / IEDOM 2008 : La Réunion "sauvée" par les grands travaux

C'est aujourd'hui que l'INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques) et l'IEDOM (Institut d'Emission des Départements d'Outre-Mer) ont publié leurs constats et chiffres de l'année 2008 pour la Réunion. Sans surprise, ce sont des chiffres plus ou moins marqués par la crise économique qui ressortent de leurs études.


Rapport INSEE / IEDOM 2008 : La Réunion "sauvée" par les grands travaux
Lors d'une conférence commune, l'IEDOM présentait ce matin son rapport annuel 2008, pendant que l'INSEE présentait son bilan économique 2008. La synthèse des deux études apportaient les mêmes constats : une économie réunionnaise qui reste relativement à l'abri de la crise, avec une croissance de 3,1% contre 4,4% en 2007. Parmi les facteurs de ralentissement de la croissance, on retrouve notamment la baisse des investissements et de la consommation des ménages, l'inflation, l'augmentation du chômage, et le déficit commercial. Toutefois, ce ralentissement est modéré par les grands travaux entrepris dans l'île et achevés dernièrement, tels la route des Tamarins, la prison de Domenjod, le boulevard Sud, ou encore l'extension du Port Est.

Voici un bilan de l'état des principaux secteurs de l'économie :
  •  Le niveau de croissance annuel est encore relativement élevé malgré la crise, et malgré une inflexion brutale en fin du second semestre de 2008.
  •  Le PIB a souffert de la hausse des prix. Il progresse quand même de 3,1%  et s'évalue à 14,7 milliards d'euros, ce qui constitue le moins bon résultat depuis 1996.
  •  La consommation des ménages a connu un relatif dynamisme au premier semestre, avant de diminuer en fin d'année. Sur la totalité de l'année, elle a crû de 2,2%. Les crédits à la consommation sont passés de +3,7% en 2007 à +0,8% en 2008. Les crédits à l'habitat, eux, continuent de croître : +7,1%. On notera donc que la crédit ne cesse de progresser, même si c'est dans une moindre mesure.
  •  Au niveau des revenus des ménages, on observe une progression de 7% pour les entreprises du secteur marchand, de 12% pour le BTP. Les prestations sociales augmentent de 4%, et celles des ASSEDIC de 9,1%, en relation avec la montée du chômage. Finalement, le revenu disponible des ménages augmente de 2,4% en 2008, ce qui est moins que les dernières années.
  •  Les entreprises ont ralenti leurs investissements en 2008 : 4,6% d'investissement, contre 7,5% en 2007. On a remarqué, allant de pair, une baisse des importations de biens d'équipement dans la seconde moitié de 2008, accompagnée d'une hausse des taux d'intérêt.
  •  La commande publique a largement bénéficié des grands travaux comme la route des Tamarins, et des chantiers récurrents dans les différents domaines de l'éducation, de la santé, etc ...
  •  Le marché de l'emploi aura connu des dégradations manifestes, puisque la tendance positive des dernières années s'est inversée. Le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie 1 a augmenté de 16,8%, en même temps que les emplois qui leurs sont proposés sont de plus en plus précaires.
  •  Concernant l'inflation, celle-ci atteint les 2,9% en moyenne annuelle pour 2008. C'est l'inflation la plus élevée observée ces 15 dernières années. En hausse, on retrouve le prix des matières premières, et le prix de l'alimentaire en particulier. Les produits importés, eux, sont en hausse de 6% pour la même année.
  •  Les secteurs d'activité évoluent différemment : le secteur du bâtiment et des travaux publics s'est bien porté, bénéficiant des niveau très élevé de la commande publique en 2008, mais aussi des constructions privées, dans une moindre mesure. L'industrie manufacturière ralentit, tandis que le secteur primaire évolue a contre-courant de l'ensemble de l'économie.
Au final, les chiffres de ces études montrent pour 2008 une économie en demi-teinte. Avec une hausse du chômage, une moindre croissance de la masse salariale, et une hausse des prix La Réunion aura donc été touchée par le début de crise de 2008. On annonce d'ores et déjà pour 2009 une baisse relative au ralentissement de la commande des travaux publics. Le rapport de l'année prochaine confirmera ou infirmera ce début de tendance.
Mercredi 1 Juillet 2009 - 15:02
Johanne Chung To Sang
Lu 1650 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales