Social

Ralé-poussé entre policiers et enseignants devant la Préfecture


Les enseignants néo-titulaires sont une cinquantaine ce matin à manifester devant la Préfecture pour obtenir une audience auprès du préfet Michel Lalande afin qu'il joue de son influence auprès de l'Education nationale pour les faire intégrer à l'académie de la Réunion.

Mais le préfet refuse de les rencontrer. Selon Christian Picard, porte-parole de la FSU, Michel Lalande aurait déclaré que cette affaire "ne concerne que le Rectorat".

Un ralé-poussé a alors eu lieu entre les forces de l'ordre et les manifestants qui ont tenté d'entrer dans l'enceinte de la préfecture alors que leur demande de rencontre ce matin n'a pas reçu de réponse favorable.

Jeudi 22 Avril 2010 - 10:47
Karine Maillot
Lu 3190 fois




1.Posté par Polémique Victore le 22/04/2010 10:57
Ces futurs ex- enseignants sont de petits agitateurs et de parfaits dictateurs....Avant même d'être au travail ils ne respectent pas les règles de l'enseignement national....il ne respectent pas les lois de la république....ils devraient enseigner au sein de l'alliance des balireaux....tout à fait le même comportement....

2.Posté par Cambronne le 22/04/2010 11:20
Voilà un bon préfet qui a tout compris pour envoyer paître dans le gazon de la préfecture cet bande de parasites qui braillent la bouche pleine ...
cette affaire "ne concerne que le Rectorat".
Ran, ran, ran, rantanplan, tirelire, Rantanplan tirelire en Plan ! On va leur percer le flanc, Que nous allons rire ! Ran, tan, plan, tirelire, ...
S'ils ne sont pas heureux d'être fonctionnaire qu'ils démissionnent , j'ai toujours dit un fonctionnaire ça ferme sa gueule ou ça démissionne

3.Posté par darkalliance le 22/04/2010 11:21
Qu'ils s'estiment heureux d'avoir du travail ! Pas content = démission. Point barre.

4.Posté par juste en passant le 22/04/2010 11:55
quand c'est des enseignants les flics i charge, la zot lé fort mais quand c'est les camionneurs zot lé pa la ou bien zot i fé La circulation.

5.Posté par André974 le 22/04/2010 12:23
à juste en passant
et oui les enseignants devraient se borner demander une baisse du prix de l'essence

6.Posté par nicolas de launay de la perriere le 22/04/2010 12:24 (depuis mobile)
Qu'ils demissionnent. Les academies d'accueil seront sans doute emmerdees. Et que le necessaire soit fait pour que lors de la prochaine rentree, seuls des titulaires soient en situation d'enseignement dans nos ecoles, colleges et lycees.

7.Posté par etjosedire le 22/04/2010 12:24
Pourquoi ont ils passé le concours des professeurs sui ensuite ils s'arrogent le droit de décider où ils exerceront ?

Considèrent ils les salaires majorés comme un salaire de base et le salaire en métropole comme une pitance ?

Ils confondent tout: administration et élus. Que le recteur et le préfet les envoient paître, ce n'est que logique puisque duralex sed lex "la loi est dure mais c'est la loi", et ils n'ont aucune raison d'être démagogues.

Que D. Robert ait eu un comportement accueillant avec leur égard ne doit pas pour autant les faire oublier qu'ils ne sont que des serviteurs de l'état.

Ce refus de se rendre au boulot en métropole, révèle une drôle de conception de leur part en matière de service de la nation.

Ils devraient demander audience à "Aniel Boyer de nation réunionné". Là au moins ils seront accueillis à bras ouverts.

8.Posté par etjosedire le 22/04/2010 12:32
Picard manque cruellement d'expérience pour prétendre qu'un préfet doit être à sa botte.

S'il est si efficace qu'il prétend, il devrait communiquer par écrit, par mail, par courrier adressé directement au ministère de l'éducation.

S'il est si respectueux qu'il prétend il aurait dû s'en retourner plutôt que de vouloir entrer de force.

Je crois que ce sont des apprentis qui veulent se faire mousser se prenant tout d'un coup pour des grosses têtes.

La modestie est une vertu qui se perd. Dommage !!!

9.Posté par go le 22/04/2010 12:48
dark : casse toi pauvre con

10.Posté par Titi le 22/04/2010 12:49 (depuis mobile)
A ce que je vois creol i préfère tire ds patte zot camarade au lieu soutenir.. Band prof i batay pour l'avenir nout marmail et zot critique.. Zot connait pas vraiment de koi zot i parle

11.Posté par josette le 22/04/2010 12:52
Cambronne : c'est toi le aprasites ici, qui vient polluer sans cesse ce forum ! Oté ou la point travaille po fé out' kaz koué !!

12.Posté par Telma974 le 22/04/2010 12:58 (depuis mobile)
tiembo largue pas n'a trop longtemps ke créole i baiss kilote devant gro blanc il fau lève la tête arrêt courbe le dos respect a nous la population le avec zot arrêt maltraite nout zenfan

13.Posté par des enseignants qui souhaitent une discrimination sur l'orig le 22/04/2010 13:07
Certaines écoles d'administration (IRA, ENA...et peut-être d'autres) établissent un classement en fin de cycle. Ensuite, les titulaires, à partir de la localisation des postes (ministère et région) ET de leur rang de classement (d'après les notes obtenus et pas question de bonus de 1000 points sur leur origine) choisissent leur affectation. Celà stimule les étudiants pendant l'année et les poussent à donner le meilleur d'eux mêmes. Bien sûr, certains, déjà en charge d'une famille, savent que le prix à payer peut-e^tre le déménagement familial. La règle du jeu étant clairement annoncée dès le départ, elle est acceptée et en aucun cas l'idée viendrait à ces futurs serviteurs de l'Etat d'aller ensuite pleurer dans les jupes du recteur, du préfet, du ministre, du président de région,etc...Ces gens là ne devraient même pas être titularisés car ils ne sont pas dignes de la double fonction à laquelle ils prétendent : serviteur de l'Etat et enseignant pour nos enfants. Arrêtez votre cinéma et respectez les lois de la République! Et que ces élus, représentants du peuple donc serviteurs de la Republique arrêtent de vouloir encourager les passe-droit. Ou qu'ils se cherchent une république bananière à servir AILLEURS!

14.Posté par Cambronne le 22/04/2010 13:14
4.Posté par juste en passant le 22/04/2010 11:55

Il y a une différence de taille entre des gens du privé qui payent des impôts pour entretenir ces fonctionnaires S'ils ne sont pas heureux d'être fonctionnaire qu'ils démissionnent , j'ai toujours dit un fonctionnaire ça ferme sa gueule ou ça démissionne

15.Posté par JUBILATION le 22/04/2010 13:16
Il faut les pousser jusqu'en Métropole !!!
Un Fonctionnaire sait nager, même en eaux troubles.

16.Posté par HD le 22/04/2010 13:43
Des néo titulaires mais des pro fainéants!
Que pourront inculquer de valeur morales , de respect de la démocratie à nos enfants ce type d'enseignant????
L'éducation nationale est malade de ces gens la, plus avide de leur intérêt (sur rémunération, congés, retraite à 50 ou 55 ans, congés bonifiés...etc) que de leur métier.
Et quand ils leur semblera que l'enseignement est trop difficile, ils pourront toujours faire syndicaliste...

17.Posté par Mama san le 22/04/2010 14:31
les stagiaires gauchos truandeurs de sondage ? que la police nettoie cette racaille...

18.Posté par chikun le 22/04/2010 14:36
La Vérité : (rires)

""Dans les écoles publiques, les professeurs qui sont tous fonctionnaires et donc communistes suivent tous le même programme dicté par les syndicats marxistes ! Les enfants vont donc apprendre que le communisme c'est bien, que les Etats-Unis sont des méchants, qu'il faut travailler moins, et que c'est normal de recevoir un RMI !

On devrait aussi motiver les jeunes à l'esprit d'entreprise, leur expliquer comment marche l'économie, qu'ils doivent travailler dur pour devenir de vrais winners ! On devrait leur inculquer les valeurs de l'économie de marché, mais non, on préfère faire des jeunes des communistes qui veulent tous devenir fonctionnaires ! Et dès qu'on tente de changer quelque chose, les profs, qui sont tous des syndicalistes gauchistes, se mettent en grève et paralysent le pays pour que rien ne change !""


19.Posté par Polémique Victore le 22/04/2010 15:19
Titi fé rire vrémen!!!! vivent les gratteurs dki qui vont enseigner à leurs élèves qu'il n'y a pas de règles et que les lois c'est fait pour les cochons.....

Mais il ne faudra pas venir te plaindre quand ton voisin décidera que ta case lui appartient parce qu'il en a envie....et oui, c'est bien l'anarchie....
C'est pas parce qu'une bande de mouton fait n'importe quoi que tout le troupeau créole doit suivre....fo pas mélanzé......

20.Posté par Telma974 le 22/04/2010 15:32 (depuis mobile)
faut arrêter ils ont raison de se battre prkoi la Reunion qui a former ces marmailles doit elle les laisser partir? Doit on accepter que la Reunion continue de n'offrir aucun débouche professionnel a ces enfants ? devenir enseignant est pr bcp d'entre eux et aux prix de nombreux sacrifices de leurs parents un moyen de s'en sortir professionnellement alors il faut les soutenir pr eux mais aussi pr l 'avenir de la Reunion

21.Posté par Titi le 22/04/2010 15:45 (depuis mobile)
Polemique victoire, ta jamais enseigner, qu'est que tu sait du boulot de prof. C un droit de vouloir tavailler dans son ile .. Ils sont née ici, ils ont grandi ici, ils ont été forme ici... Donc ils ont le droit denseigner ici. Ils sont réunionnais, plus apte a enseigner a nos enfant.. Ils connaisent la réunion ils simplique pour leur ile.. Leurs parent ont dépenser, on trimer pour qu'il aille a l'ecole... Et maintenant tu veut envoyer leur courage a un endroit que meme Les metropolitain veut pas enseigner.. Je vous redit parlez de chose que vous connaissez

22.Posté par Titi le 22/04/2010 15:46 (depuis mobile)
Je tiens a vous signaler que la reunion nest plus une colonie...

23.Posté par Maronaz le 22/04/2010 16:12
tyinbo ansanm !!!!
arét fé rant prof zorey dann péyi la don!!!!

24.Posté par Cambronne le 22/04/2010 16:32
11.Posté par josette le 22/04/2010 12:52
Cambronne : c'est toi le aprasites ici, qui vient polluer sans cesse ce forum ! Oté ou la point travaille po fé out' kaz koué !!
Moi Parasite tiens donc la meilleur au moins je ne coute rien et n'emmerde pas le monde et si ma vision libéral vous dérange faudra vous y faire car selon mes infos de source sur d'ici peu ce pays risque de vivre des moments historique libéralement votre , la France est malade , elle souffre d'une frustration étrange de n'avoir pu faire son deuil de sa révolution , mais par dessus elle va suivre rapidement les grecs CONTEXTE TENDU malgré les 30 milliards d'euros que les États de la zone euro ont convenu de prêter faut dire que la France n'est finalement plus très loin de rattraper la Grèce le déficit de la sécurité social qui est monstrueux des caisses de retraites vides et toujours autant de dépense d'état et toujours plus de fonctionnaires dire que 75 % des jeunes français aspirent à devenir des fonctionnaires
la Grèce se rapproche de la faillite
Faillite : le mot est lâché.
Vous Voyez Josette moi suis pas retraité ni un assistés des Balkans, car j'aime mon travail et mon travail me donne les moyens de m'enrichir quand à venir ici j'adore prendre mon pied à lancer des torpilles

25.Posté par Yannick le 22/04/2010 17:03
ils ont raison de ne pas se plier aux règles, elles ne sont pas bonnes; c'est pareil dans tous les ministères Ils vont partir pendant 10 15 ans en métropole parce que le soleil et les primes attirent les fonctionnaires en poste en Métropole. Quelqu'un qui voit sa famille (sa culture... et tout ce que représente la Réunion pour un réunionnais soit bien plus que du soleil et des primes) une fois par an et encore sil a économisé un mois de salaire devrait être prioritaire par rapport à une personne qui n'a aucune attache avec l'île; au nom d'une certaine Fraternité qui est quand même une valeur de la République... C'est pas être anti zoreil comme raisonnement mais ça me parait logique.
J'invite zinfos974 à nous tenir informés des suites de la proposition de loi réformant le système de mutation :
http://www.assemblee-nationale.fr/13/propositions/pion2107.asp



26.Posté par Titi le 22/04/2010 18:00 (depuis mobile)
Le contexte social reunionnais est different qu'en France..

27.Posté par Titi le 22/04/2010 18:04 (depuis mobile)
Pourkoi les jeunes passeent des concours?? Tout simplement qu'il ne trouven pas de travail ailleurs. En sortant de luniversiter il a rien d'autre.. Je suis pour la mobiliter mais contre une mobiliter forcée.. je redit travailler a la réunion, en tant que réunionnais c un droit

28.Posté par zorlack le 22/04/2010 19:08
"Moi Parasite tiens donc la meilleur au moins je ne coute rien et n'emmerde pas le monde " c'est évident qui va dépenser son argent pour un individu comme vous. Et si vraiment le libéralisme est votre mode de vie, il suffit de prendre un billet d'avion et y aller dans ces pays. Vous aimez votre travail et travaillez pour vous enrichir tout est dit sur le personnage! enrichissez-vous, gloire à l'argent!

29.Posté par zorlack le 22/04/2010 19:22
Cambronne dit : "Moi Parasite tiens donc la meilleur au moins je ne coute rien et n'emmerde pas le monde ", c'est évident qui va dépenser son argent pour un individu comme vous. Et si vraiment le libéralisme est votre mode de vie, il suffit de prendre un billet d'avion et y aller dans ces pays. Vous aimez votre travail et travaillez pour vous enrichir tout est dit sur le personnage! enrichissez-vous, gloire à l'argent!

30.Posté par Polémique Victore le 22/04/2010 19:25
J'entend bien titi...et je compati..titi...
mais cela reviendrais à dire que les enseignants Français ne sont pas égaux devant les REGLES DE L'EDUCATION NATIONALE....

Comment peut on a la fois postuler pour des concours afin d'obtenir une reconnaissance NATIONALE et refuser de se soumettre aux REGLES de ces concours???

on va encore appeler cela l'exception culturelle pèï?

Et QUID de tous les enseignants REUNIONNAIS qui sont en France depuis 5, 10 ou 15 ans et qui attendent avec IMPATIENCE leur mutation? eux qui ont sagement accepté les règles.....
Imaginez; vous faites la queue à la poste depuis trois heure, et une bande de nouveau venu vous passe devant sous le prétexte qu'ils n'ont pas envie d'attendre......
C'est ce que vous voulez......

31.Posté par Caton2 le 22/04/2010 19:46
25... et les autres. La naissance dans l'une ou l'autre partie du territoire français ne donne aucun droit ni privilège particulier, en tous cas pas celui d'être prioritaire pour un emploi de fonctionnaire dans son territoire de naissance. Mais, hélas, l’affectation d'un fonctionnaire dans un DOM, d'où qu'il vienne, fait exception à la règle de l'égalité des salaires des fonctionnaires, à catégorie égale. S'il n'y avait pas cette exception, tellement convoitée, je suis persuadé que les jeunes diplômés réunionnais du secteur public ne verraient pas plus d'inconvénients que ça à sortir de leur cocon natal, ou de leur culture. L’ « idéal » de réussite que constitue le statut de fonctionnaire « domien » pollue la vision d’avenir des jeunes réunionnais, et de leurs parents. Comment pourraient-ils échapper au constat que le secteur primaire et secondaire et le secteur tertiaire marchand, n'est pas suffisamment développé localement pour y espérer un avenir sans risque de chômage? Comment des parents pourraient échapper à la séduction de la vision de leurs enfants, quasi-riches, quasiment à l’abri de tout licenciement, vivants dans leur proximité ? L'hypertrophie du secteur tertiaire non marchand est le véritable mal de la Réunion (et des autres TOM). Arrêtons de nous voiler la face. Ces « pauvres » diplômés ne sont que les pinocchios du système « domien » où l'idéal de vie s'incarne dans la vision d'un fonctionnaire sur-rémunéré, accroché à son île comme une bernique à son rocher, sans plus d'utilité pour la planète qu'un monovalve quasi immobile. Parfois, j'arrive à souhaiter que la France fasse faillite, pour qu'enfin se réveille l'esprit d'entreprise qui a fait la force de notre pays, y compris dans les départements d'outre mer.

32.Posté par Bayoune le 22/04/2010 20:00
Titi, ou di ke la Réniyon lé pi inn koloni, dosi kwésa ou baze aou pou dire inn saloperi parèy, sinon pou tronpe domoune. En dépit de la loi de départementalisarion des Vergès et consorts, la Réunion reste une colonie française comme l'était hier l'Algérie, Madagascar. Zot tou la vu ousa la départementalisation la aminn anou - dan lo mur. Swa dizan, ek so statu, lo réniyoné tésar vnir in fransé, sertin té i krwa réèlman, lé inpé konm si nou té sar atann ginye in papaye dosi in piyé papaye mal.
Lot la, lo Cambrone li parle "les lois de la République" - kèl répiblik ilé la Réniyon? Lé inpé konmsi ban zamérikin an Irak i parle des lwa des USA dann in péi okipé. Eske nout zanfan i dwa subir la lwa zinpérialiss ke lé pa nou la voté, wa dire anou, nout bann zélu la voté, mé ou koné, nout zélu, la France i di koson vole, in Victoria ou in Fruteau va lève lo dwa, lesansiyèl i touss pa zot portefèye. Ke nout zanfan i sar krève dan la fré, esuyé lo mépri, lo rasisme bann fransé , nout bann zélu harki na ariyin a foute.
Dopi pli 60 ans, l'okipan la antrin transforme nout péi an péi zorèy, é lo réniyoné an asisté kan in réniyoné i sava, dtrwa sankoulèr i arive pou ranplass ali. Lé pa normal i fo lo pèp réniyoné i rouve lo ziyé, i donn la min bann marmay i vé pa alé krève dann péi la fré, sirtou kan na de poste isi disponib pou zot.
Mi vé krware kin zour i yapèl domin nout pèp sar lib, é nout zanfan sar pi blizé ékzile azot pou vive - mé pou sa, i fo sasé lokipan ki di pa son non...

33.Posté par Anne le 22/04/2010 20:30
Ben oui, na mm pu de dialogue dans nout ile. Des na un nafer fo appel la police. A sek mi coné, bonne prof la pas tape personne. Koué la police i rode totoche deux trois. Fo arreté té!!!
Non à la violence!!! Et rienk pou ca, mi accorde ma sympathie à ces profs.
Trouve un solution bon dié surtout si na poste de libre.

34.Posté par Super créole le 22/04/2010 20:38
Ce que beaucoup ne comprennent pas je pense, c'est que si le recteur décide de revoir son calibrage et de fournir de nouveaux postes, ce n'est pas sur que ces stagiaires auront automatiquement ces places.
Il y a un cadre légal (se référer aux règles du mouvement) et forcément, si places en plus il y a, cela reviendra selon le principe du barême.

Donc, les profs affectés en Métropole depuis X années auront leur chance

35.Posté par citoyen le 22/04/2010 20:43
Après les non titulaires, les néopromus....

Je renvoie à mon commentaire n° 8 sur la page ("mutation des enseignants 2010: mise au point): http://www.zinfos974.com/Mutation-des-enseignants-rentree-2010-mise-au-point_a16889.html?com#com_1326724

En gros: les gars, votre combat, je compatis, mais....

- la Réunion est 1 des 100 départements français (j'arrondis à 100...)

- les enseignants métropolitains ou domiens de métropole ont aussi le droit d'être affectés à la Réunion, même si c'est vrai un DOMien a un droit surtout moral à travailler dans son DOM

- partir est aussi une ouverture d'esprit

- un "DOMien" n'est pas forcément indispensable dans son DOM d'origine (c'est valable pour les petites classes, et encore, cela dépend aussi de la personnalité de l'enseignant. Mais dans les collèges et lycées, la connaissance de la langue créole et du mileu créole, euh ouais ... bof. On en revient au comportement et la personnalité de l'enseignant, créole ou pas...)

- les erreurs de l'administration dans la gestion des mutations : à éviter aussi.

36.Posté par Polémique Victore le 22/04/2010 21:22
Merci au post 13 .....si il n'y avait qu'un post à lire, ce serait celui là!

37.Posté par Polémique Victore le 22/04/2010 21:43
Post 32.....ouvres un peu les yeux....va voir en Afrique ou à Haiti comment ton peuple est libre et dans quelles conditions....

C'est du blabla de merde ton discours indépendantiste...
La Réunion vendra son sucre et les poubelles de la plage de saint gilles pour payer les allocs, le Rmi et tout le reste quand ton zour i yapèl domin arrivera....

Je rêve d'un référendum péï pour faire définitivement taire ce genre de pensée...

AH MAIS IL Y EN A EU UN!!! LES DERNIERES ELECTIONS!!!!
COMBIENS DE %???? ahahahahah!!!!!



38.Posté par Cambronne le 23/04/2010 07:39
32.Posté par Bayoune le 22/04/2010 20:00

Oh mais mon cher Bayoune mascotte des jeux des iles vous vous imaginez quoi ?
vous avez répondu vous même à votre question. Pourquoi attendez vous une réponse?
que Cambronne va sortir les lampions et la bière pour festoyer avec vous à la Saint Patrick , mon pauvre ignorant , c'est la preuve que vous n'avez rien compris à l'évolution de la planète vous accusez à tort ou à raison les américains mais si les ricains n'étaient pas intervenu il y a 70 ans la France marcherait sous une musique des Walkerie de Wagner sur la cadence" Stechschritt "remarquez marcher comme des oies ça vous irez si bien , vu que cette France soviétisante se trouve dans l'obligation d'assumer une palanquée de faignasses des pleutres individus qui s'estiment être utile
Condensés raccourcis expéditifs en gentil patois avec les multiples KLW ‘Kw’eyòl’ Y z ont quand même un fond d'indécence.J'étais certains qu'il y aurait un royal bourbon de la meute allaient continuer à venir aboyer et mordre les autres au mollet. , suffit d'analyser les conclusions tordues, amalgames foireux, confusions puériles, réflexivité infantile mais vous êtes excusable compte tenu de vos limites intellectuelles.
Je me permets de vous recommanderez d’harponner quelques enseignements de raisonnement.
Sachez qu’Il n'y a aucune honte à n'avoir pas pu reçu l' instruction vu que les gens qui étaient surpayé pour n'ont jamais su rien faire. Sauf que nonobstant, il est consternant de prendre plaisir à se vautrer dans cette fange éducative avec une oisiveté déconcertante à se renfermer sur soit même l’on constate les dégâts et dommages collatéraux , ensuite ils osent venir se plaindre que le piège ne doit pas gêner les habitudes de la proie et même, si possible, représenter l'attrait de la facilité et même un appât du gain .
"ha que je sais pas jouer du banjo , ha que je fredonne mal la chanson mais ha que j'ouvrirai ma gueule quand même avec les mêmes litanies gauchistes ".


Depuis le Gaullisme nous avons vu défiler les crapules d’extrême gauche ou gauchiste de droite ou encore extrême centriste. J' affectionne ces gens, à la fois, honnêtes, si respectables et intelligents et avec ça si généreux.
Raisons pour laquelle je déteste profondément deux choses: les salopards et les vermines à front de taureau la fausse gauche à turlutte. L’on reviendrais presque bientôt dans des tendances jacobines "sans culotte" de 1793 mais depuis j’ai su décrypter "La Ferme Aux Animaux" de George Orwell et que j'arrive à appliquer une histoire à ce polyèdre, je constate que si les révoltes ne se transforment pas en révolutions pour faire des soubresauts à l'humanité, avec l’apanage du sacrifient à chaque fois deux ou trois générations en errances . Donc révolution ou autonomie de la Réunion pourquoi pas je suis pour , peut-être pour vous satisfaire sachez que je n’y verrais aucun inconvénient , ni pour mes enfants, ni pour vos enfants. C'est trop demander un peu de justice, de sagesse et de Liberté le seul mot que je retiendrais des trois charrettes ?

c'est vous qui venez parler de trahison « lé pi inn koloni, dosi kwésa ou baze aou pou dire inn saloperi parèy, » . Il prétendrait que Cambronne raconte suffisamment de conneries comme ça pour m'en rajouter singulièrement.
Par ailleurs, vous parvenez de m'en inculquer une bienveillante.
Je connaissais l’ illustre:
"c'est pas sa faute si la girouette tourne, c'est la faute du vent"
il y a aussi celle de Clemenceau
"le traitre est celui qui change de camp, l'homme d’ouverture est celui qui le quitte pour rejoindre le votre".

"Dopi pli 60 ans, l'okipan la antrin transforme nout péi an péi zorèy, é lo réniyoné an asisté kan in réniyoné i sava, dtrwa sankoulèr i arive pou ranplass ali. "
merci, vous êtes un parfait exemple significatif de ce que j'essaye péniblement de démontrer. Tout y est, l'obsession identitaire , l'amalgame douteux et systématique, l'écriture d'ignare ou ignorant , l'absolue bêtise chatoyante humaine .
Mais alors la votre en Kréol , c'est du grand art vous devriez contacter Françoise Verges pour les graver dans le marbre , on dirait du Jean Pierre Raffarin qui fait du bon café . Je vous nomme
"faut pas confondre changer de camps et changer d'idées"
elle est extravagant abracadabrantesque celle là.
Allez bonne continuation, vous avez de l'avenir surtout que la France est d’ici peu en faillite .
C'est comme un prophétie selon notre époque formidable , l'évolution nous entraîne inéluctablement vers d' autres cultures d'autres découvertes... J'ai abondamment réfléchi que "" l'Homme "" évoluerait, comme il nécessiterait, au fil du temps avec un capacité d’adaptation immuable .... Me serais-je donc illusionné ??? ou plutôt, m'aurai-t-on leurré ?? Non, mais je blague, j'ai décidé ouvertement de rester tel que je suis... pour ""singer"" l'Humanité.... sauf que l'on ne m'enlève pas ma liberté de penser


39.Posté par Va s'y le zoreil le 23/04/2010 09:04
En Corse quand il y a quelques temps la même chose s'est produite, c'est tout une île qui a soutenu ses futurs enseignants corses affectées sur le continent. Ici on est encore à se tirer dans les pâtes...pathétique le créole. Il n'a que ce qu'il mérite, autant dire rien.

40.Posté par Jango le 23/04/2010 09:12
Ne vous y trompez pas! la surrémunération est un autre débat, pas celui de ces jeunes. Ils sont Réunionnais car ils y sont nés ici pour certains et d’autres ont le fait le choix de venir chez nous pour bâtir leur carrière professionnel !(Métropolitains…) Et d'ailleurs pour ceux qui disent qu'il faut partir systématiquement, vos yeux sont bouchés! Votre vison est cloisonnée! Aujourd'hui on évolue avec la mondialisation et La Réunion représente un lieu stratégique pour l’Europe ! Alors pourquoi expatrier nos compétences alors qu’on en a besoin pour développer notre Région !

41.Posté par etjosedire le 23/04/2010 12:04
Post 39. Je crois que vous faites partie des affectés ou vous en êtes proche. Tirer dans les pâtes ? Ce sont les italiens qui ne seront pas contents.

Si c'est tirer dans les pattes: alors un séjour en métropole ne fera pas du tort car à force d'entendre et de parler le patois local vous mélangez tout.

Quid des réunionnais partis eux en métropole et qui attendent leur tour pour rentrer ?

42.Posté par Alex le 23/04/2010 12:58
poste 41:
Quid des réunionnais partis eux en métropole et qui attendent leur tour pour rentrer ?

Ils sont à part entière concernés par ce mouvement. Les gens doivent prendre conscience que:
POSTES OUVERTS = POSTES EVENTUELS POUR TOUTES PERSONNES AYANT PARTICIPEES AU MOUVEMENT

43.Posté par etjosedire le 23/04/2010 15:01
Je ne suis pas contre ceux qui souhaitent travailler au pays. Sauf que le concours n'est pas réunionnais mais français.

La France est un ensemble plus large que la Réunion. Donc il valait mieux choisir une autre voie que celle de fonctionnaire d'état.

Les voyages forment la jeunesse.

44.Posté par Va s'y etjosedire le 23/04/2010 15:07
Pour le post 41 ni effecté et même pas proche. Si j'avais été recteur (mon rêve depuis ma plus tendre enfance) tous les créoles en métropole. Je suis pour que la réunion redeviennent une vraie colonie, pour le retour du casque colonial et du fouet. créole tu aimes ça alors goute. circule y à rien à voir.

45.Posté par chikun le 23/04/2010 17:26
Avis aux enseignants néo-titulaires :

Personnes à mobilité réduite : St-Pierre lance un ultimatum aux incivilités .

"Nous sommes déçus par ces incivilités répétées" ajoute un élu.

La chaîne de déplacement doit être organisée pour permettre son accessibilité totale pour les personnes à mobilité réduite.

Ne jouez pas les handicapés, néo- titulaires. !



46.Posté par etjosedire le 23/04/2010 17:32
Post 44. Votre rêve d'avenir pour la Réunion est paradisiaque.

Il semble que vous soyez plus que négrier. Dommage pour vous en ce qui concerne La Réunion.

Par contre en Afrique, en cherchant bien, vous devriez pouvoir assouvir votre rêve. Votre profil de frustré contrarié vous posera un problème au départ. Le tout sera de vous faire accepter.

A l'heure de la mondialisation où la mobilité est le maître-mot et vouloir se comporter en indigène relève de l'anachronisme.

47.Posté par Un quidam le 23/04/2010 19:28
Les voyages forment la jeunesse !

48.Posté par Bayoune le 23/04/2010 20:43
Post 38 - kèl chiure, kèl dégobiyaz verbal, na pasé mèt ankor, ou amize amwin....

49.Posté par Va s'y etjosedire le 23/04/2010 21:25
Cher etjosedire, vous n'osez apparemment que le pseudo, pétrie que vous semblez être du discours politiquement correct et de la pensée unique. La grande différence entre un africain et un créole, monsieur c'est la liberté. Liberté qu'il a payé et paye encore au prix fort. le créole n'a de libre, cher etjosedire, que la devise de son pays, il est servile, soumis, aveugle, envieux, jaloux. Alors pourquoi lui donner autre chose que ce qu'il demande. Quand à vouloir se comporter en indigène à l'heure de la mondialisation-uniformisation de tous les peuples, revendiquer sa différence relève plus du courage. Le sauvage est loin d'être là où vous semblez dire qu'il est. Bien cordialement.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales