Social

Ralé-poussé entre les ex-salariées de l'Arast et les forces de l'ordre


Ralé-poussé entre les ex-salariées de l'Arast et les forces de l'ordre
Démunis face à une réunion qui n'a trouvé encore aucune issue, les ex-salariés de l'Arast poursuivent leur manifestation devant la Villa du Département, du côté de la rue Sainte-Anne.

Des ex-salariées de l'Arast ont tenté de pousser le portail et un ralé-poussé est survenu entre certaines femmes et les forces de l'ordre.

Pour le syndicaliste, Jean-Claude Bénard : "C'est une honte que la présidente ne vienne pas aux réunions pendant que des manifestants reçoivent des gifles des forces de l'ordre."

A 19h, Betina, une ex-salariée a été prise en charge par les pompiers. Dans la cohue, celle a été coincée contre le portail. Une autre se plaint du poignet.

La circulation est bloquée dans la rue Sainte-Anne, alors que le mot d'ordre est de retourner au Palais de la Source.
Vendredi 22 Janvier 2010 - 18:24
Melanie Roddier
Lu 2023 fois




1.Posté par ex le 22/01/2010 18:54
il faut désigner quelqu'un d'autre pour négocier, représenter la majorité des salariés, un simple salarié et non plus de syndicaliste !

2.Posté par bertel le 22/01/2010 19:56
"C'est une honte que la présidente ne vienne pas aux réunions pendant que des forces de l'ordre reçoivent des gifles des forces de l'ordre."

Hein !? Mais c'est le chaos !... ou alors une ouverture libérée pour tout salarié... et tout syndicaliste à l' affût !

Désolé ! ... pour l'humour noir !

Bertel de Vacoa

3.Posté par malin a demi le 22/01/2010 20:14
je pense que si un jour vous avez a vivre cette situation vous ferez moins le malin le probleme de l'arast n'est pas un probleme de personne je n'arrive pas a comprendre pourquoi on se focalise sur les éléctions sur une personne en particulier tout ce qu'on demende c'est nos indemnités maintenant que le conseil géneral et l'ags apporte des solutions peut importe qui sera présent ou pas on demande du concret au paiement des indemnités c'est tout TOUT LE RESTE ON S EN FOUT LITTERALLEMENT QUAND VA T-ON ENFIN LE COMPRENDRE

4.Posté par emilie le 22/01/2010 22:32
Ceux que veux une bonne majorité des ex salariés de l'ARASTce sont leurs [NDEMNITES, PREAVIS et CONGES PAYES puis reprendre une vie normale et loin de ces prbs qu'on supporte depuis 2006 avec l'ARAST.
Et je suis tt à fait d'accord avec celui "posté ex", il faut changer de représentante et arrêtez avec le syndicalisme!!! qui fou plus la M..... qu'autre chose!!!!
Mais pour cela, il faudrait que l'intersyndicale arrête de jouer les manipulateurs!!!! Pourquoi on ne nous donne pas notre état de créances qd on le dde à MMe BENARD et qui dis que c'est pas ça priorité !!!!
Notre priorité ns ex salariés c'est qu'on donne notre du !!! et si on ne peut pas tt donner d'un coup des échéanciers existe non?? en tout cas je suis preneur si c'est le cas!!!!!
Donnez nous notre du pr qu'enfin on puisse respirez un gd coup!!!!!A bon entendeur salut!!!

5.Posté par betina le 23/01/2010 01:52
J'étais présente à cette manifestation. Coincée au portail par les vigiles du conseil général puis dégagée violemment par les forces de l'ordre. Voyant que nous n'étions pas de force à lutter contre les policiers, nous nous sommes couchés à même le sol. Nous avons été dégagés par la CDI, j'ai été projettée par terre. Puis ils ont lancé une autre personne sur moi alors que je tentais de me lever. Mes cervicales ont été touchées et j'ai été admise aux urgences. A 23 heures, en sortant de l'hopital, j'ai voulu déposer plainte mais les policiers ont refusé de la prendre "par principe". (l'affaire concernant leurs collègues). Encore une porte qui se ferme pour les ex-salariés de l'A.R.A.S.T.

6.Posté par Le Breton le 23/01/2010 09:28
Pour la plainte , il faut ecrire au du Procureur.

7.Posté par le tit yab des hauts le 23/01/2010 10:48
Que pense les réunionnais de ce chaos politico-social?

Je suis consterné par l'attitude de nos représentants politiques , je dit bien nos représentants parce que nous leur avons délégué une partie de notre liberté d'expression et d'action afin d'agir pour l'interet collectif de notre département et non nombriliste de certains élus .
Il vous faut également agir au niveau légal car la responsabilité du conseil général est impliquée dés lors q'ayant connaissance des dangers ( non continiuté de services pour nos gramounes)subit par la population , il n'a pas accompli les diligences normales compte tenu de ses missions et de ses fonctions ainsi que du pouvoir et des moyens dont il dispose.
En clair , Madame la Présidente , vous etes responsable du naufrage de cette structure et de la détresse humaine de tous ces salariés.
Aujourd'hui,vous parlez de mauvaise foi de Madame Benard , moi je vois beaucoup plus une inaction politique de votre part.
Ou est l'action sociale en faveur des jeunes , de leur famille , des personnes agées , des personnes handicapées et des plus démunis qui devraient representés le premier budgétaire de notre département?
Le compte n'y est pas , alors que les indemnités de nos élus n'ont pas cesser d'augmenter depuis ces derniéres années.
Vous soi-disant élu pour défendre nos intérets , dans les compétences et des missions fixés par la loi dans le cadre de la décentralisation, vous n'avez proposé aucun programme cohérent .
L'actualité au quotidien ,nous le montre.
Incompténce pour traiter de le dossier de l'arast
Incompétence sur le volet Insertion(le cnarm par manque de moyens a fermé des antennes dans des régions en Métropole donc plus d'accompagnement )
Incompétences auprés des associtions qui meurent une derrriéres les autres
Incompétences de vos services qui s'engraissent sur nos impots
Incompétence de vos élus qui n'ont aucune maitrise des actions de notre département et qui parle sans rien dire (hors sujet Mr Erudel)
Incompétence sur les transports qui ne deservent injustement les communes rurales donc difficultés pour la population rurale d'effectuer des demarches administratives et d'insertion.
Incompétences dans le domaine de l'agriculture , aucune démarche durable , de qualité et du terroir , dans certaines zones ou l'agriculture se meurt.
Et enfin , incompétences de votre majorité , alors s'il vous reste un peu d'amour propre et du respect pour nos populations , nos personnes agées, notre jeunesse et tous les acteurs du monde économique , social ,de l'éducation , et de la culture, faites un geste fort , rendez nous les clés de vos berlines climatisées , nos portables , nos places d'avions en premiére classe , nos indemnités car aprés tout ça reste notre argent et les impotsque nous payons pour que vous ayez cette vie de chateau.
Alors faites un geste fort "Démissionnez"KAP OU PAS KAP
Tenez bon l'Arast et gardez votre dignité de mére et de pére de famille , votre combat est juste et louable .
C'est un combat pour la Réunion et l'avenir de celle-ci qui passe par notre jeunesse.



8.Posté par patou le 23/01/2010 14:22
arrêtez svp, on est fatigué des cancans, il faut revenir à l"essentiel on revendique nos droits. e ne sais pas si ceux qui n'arrêtent de dire de changer de représentante du personnel sont capable d'aller à une réunion où vous étés seule en face de 6 élus et plein d'autres personnalités. La pression qu'on peut avoir, il ne suffit pas de crier il faut aussi connaitre le dossier. Moi je ne pourrai pas. Alors arrête salit cette mère de famille. Essayez de vous mettre un peu à sa place. Et mobilisons nous plutôt. Aussi, a chaque que Mme Dindar parle c'est elle qui dit la vérité??? Nous la pas gagne assez claques jusqu'à maintenant. Allez ressaisit à nous. Lève la tête. Comme Bétina mes deux bras sont remplis d'hématomes mais je continue le combat

9.Posté par merci le 23/01/2010 16:29
merci a patou, pour retabir la vérité , la seule volonté de nassima a toujours été de diviser les salariés de l'ARAST, et aujourd'hui malheureusement elle le reussi tres bien vous etes tous dans le meme bateau arrete de vous tirer dans les pattes vous savez tous que nassima et sa majorité est la seule responsable de ce naufrage qu'elle a tout fait pour liquider l'ARAST nassima est une femme lunatique, menteuse.ne vous laissez pas faire si vous baissez les bras elle aura gagne car je peux vous dire de source sur qu'elle se marre beaucoup de vous voir ainsi et en plus elle a le toupet ,l'indécence de défiler auprés de femmes victime de violence mesdames nassima est en train de vous enterrer vivant

10.Posté par no dinde ! le 23/01/2010 17:12
Bonjour,


Je souhaite encourager de toutes mes forces l'ensemble des ex-salariés de l'ARAST. J'ai bien conscience que la bagarre est difficile et surtout, un brin irréelle, tant les crétineries et les provocations de la Dinde-Art sont nombreuses et choquantes ! Malgré tout, il faut rester solidaire (si possible) et obtenir gain de cause ! Croyez en mes encouragements et en mon amitié !

11.Posté par jenémar le 23/01/2010 19:50
je voudré dire osi que vous les ex salariés de l'arast nassima la pou essaye monte a nous les uns contre les zot aprés les salariés protégés maintenant elle y essaye di a nous ke c valérie lé pa bon valérie y di rien contre l'AGS mé si vrément el té ve defendre le dossier el oré du venir à cet réunion affronté le préfet é surtout valérie el doit se montré plu intélligente et trouve un solution pou sortir de cet crise je ve juste dire que le mouvement lé pa politisé et nou lé pa manipulé dan ce mouvement néna des conseillé municipale du port tampon et zavirons et nout toute y defend la meme chose nout l'indemnité nout l'argent aret divise a nou c com ca ke nou gagne pa rien nou réunioné

12.Posté par dominique le 24/01/2010 12:59
Je pense très sincèrement que la préoccupation de Mme DINDAR, n'est pas la résolution du problème de l'A.R.A.S.T. mais les élections régionales qui se profilent. La preuve : elle n 'arrête pas d'expliquer ce mouvement social n'est dûe que par des manipulateurs qui souhaitent bouleverser sa majorité. Si le C.G n'avait pas joué un role aussi important dans la liquidation de cette association et qu'elle n'avait pas tenté de faire de la récupération politique en proposant ces emplois précaires aux ex-salariés de l'A.R.A.S.T, le problème aurait été déjà résolu (les AGS n'ayant plus aucune raison de ne pas payer). Maintenant, après cette "maladresse" qui a entrainé de lourdes conséquences, elle recherche une autre personne pour endosser son incompétence. C'est malheureux mais l'intérêt personnel prime sur l'intérêt public. N'est ce pas Mme "l'élue de la République"?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales