Société

Rabelais des Jeunes Talents à Paris: Encore une Réunionnaise primée

Marie-Justine Payet, 25 ans, porte les couleurs de notre île au plus haut comme l'avait fait il y a deux ans Elvina Hoarau dans le concours des Rabelais des Jeunes Talents à Paris.


Marie-Justine Payet est récompensée dans le même concours mais pour une catégorie différente de celle d'Elvina Hoarau (à dr.)
Marie-Justine Payet est récompensée dans le même concours mais pour une catégorie différente de celle d'Elvina Hoarau (à dr.)
La 3e édition des Rabelais des Jeunes Talents s'est clôturée lundi 7 avril par la distinction d'une jeune réunionnaise dans le concours. La remise de prix, assurée par le duo d'animateurs Sébastien Demorand et Sophie Davant, s'est faite au Grand Rex de Paris devant près de 1.600 invités issus des métiers de bouche, des confédérations et des maîtres d’apprentissage.

Lancée en 2012, cette distinction valorise les jeunes talents issus de 11 métiers respectifs (boucher, boulanger, charcutier traiteur, chocolatier, épicier/caviste/bio, fromager, glacier, pâtissier, poissonnier, primeur, restaurateur) pour autant de catégories de lauréats.

Parmi les heureux élus, Marie-Justine Payet a su séduire le jury par son parcours. Une présélection sur CV a fait le tri dans un casting d'une dizaine de prétendants. L'entretien avec le jury a emporté la décision au plus grand étonnement de la réunionnaise originaire du Tampon. "Je ne m'y attendais pas", assure la lauréate du prix dans la catégorie "primeur". A 25 ans, elle allie études dans l'Institut supérieur de commerce (Isca) dans le 18e arrondissement en même temps qu'un travail en alternance chez un fruitier de Montmartre. Un poste qu'elle occupe depuis septembre 2013.

Déjà une réunionnaise en 2012

Ce prix est d'autant plus inattendu que c'est sur les conseils de sa patronne qu'elle a eu l'idée de s'inscrire au concours. Est-ce que ce prix lui ouvrira des portes ? Marie-Justine Payet procède par étape. "Après l'obtention de mon brevet professionnel de responsable d'exploitation agricole, je souhaite enchaîner sur une licence pro", planifie-t-elle. Avec plus d'assurance, "je compte tenter le concours de meilleur ouvrier de France (MOF), dans deux ans, pas avant", annonce-t-elle. Pour l'instant à l'aise en métropole, elle envisage de profiter de ces possibilités à Paris avant d'envisager "bien plus tard", un retour à la Réunion.

Mais Marie-Justine Payet n'est pas la seule lauréate du concours puisqu'en 2012, Elvina Hoarau avait raflé le prix dans la catégorie "épicier bio". Là encore, c'est le parcours remarquable de la lauréate qui a été primé. Partie pour des études dans la communication graphique, la bifurcation de voie s'est faite lors d'un forum des métiers où la chaîne de produits bio Naturalia lui a ouvert ses portes grâce à un CDI. Lors de la remise de son prix il y a deux ans, elle occupait le poste de vendeuse pour la chaîne de produits bio avec ses 70 magasins dans toute la France. Si son prix n'y est sans doute pas étranger, elle est depuis montée en grade pour devenir responsable adjointe. Un beau parcours à 26 ans qu'elle compte bien prolonger dans son île "même si la filière du bio n'est pas aussi développée à La Réunion" que sur le continent.

www.les-rabelais-des-jeunes-talents.fr
www.facebook.com/lesrabelaisdesjeunestalents
Mercredi 9 Avril 2014 - 16:48
LG
Lu 1313 fois




1.Posté par iliade974 le 09/04/2014 20:03
Et bien voila.. ça on aime... une jeune femme qui réussit
Une belle image d'une femme reunionnaise autrement que dans une éternelle élection de miss-je-ne-sais quoi !!!!!!!
J'adhére

2.Posté par PAYET le 09/04/2014 23:55 (depuis mobile)
Je tiens à rectifier mon école c'est le CIFCA. Je reconnais que par téléphone, il y a eu des petits moments où la transmission fût moyenne. Merci à vous.

3.Posté par noe le 10/04/2014 06:56
Nou lé pa pliss , pas moin , nou lé bon mêm !

4.Posté par Sliman le 10/04/2014 08:39
Bravo à vous. Bonne continuation dans vos études, et profitez bien de tout. Vous travaillez dans un magnifique quartier. Chez un fruitier à Montmartre, quelle chance !!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales