Social

RSTA : Mobilisation prévue ce dimanche au Barachois

Plusieurs associations et partis politiques appellent au rassemblement ce dimanche, au Barachois, pour soutenir le combat de Samuel Mouen, en grève de la faim depuis près de deux semaines pour sensibiliser la population sur la suppression du RSTA. L'indigné espère entre 5.000 et 10.000 personnes.


RSTA : Mobilisation prévue ce dimanche au Barachois
Samuel Mouen a prévenu : il pourrait arrêter sa grève de la faim, commencée il y a près de deux semaines, si une mobilisation massive a lieu ce dimanche en faveur du maintien du Revenu temporaire supplémentaire d'activité.

Depuis l'appel au rassemblement du représentant des Indignés 974, de nombreux élus ont réagi. Ainsi, Thierry Robert, Nassimah Dindar, Didier Robert, Jean-Hugues Ratenon, l'AJFER,le Front de Gauche 974 ou encore l'UMP re l'ont appelé à la mobilisation, chacun à leur manière.

Cette manifestation pour le maintien d'un dispositif intervient alors que le gouvernement, par l'intermédiaire de Victorin Lurel, a fait plusieurs propositions.

Le ministre des Outre-mer a notamment fait part au préfet "de sa décision de le mandater pour travailler, en étroite association avec les parlementaires de La Réunion et les collectivités locales, notamment le Conseil général, à la mise au point de propositions de déclinaison locale des mesures du plan pluriannuel contre la pauvreté décidé lors du comité interministériel du 22 janvier dernier et de la formation des chômeurs pour pourvoir aux emplois vacants, conformément à la détermination du gouvernement à agir en faveur des plus démunis."

Le communiqué du ministre a été remis en mans propres par le préfet à Samuel Mouen. Celui-ci, affaibli par sa grève de la faim, prépare depuis hier un discours, qu'il devrait tenir à 15h, ce dimanche, au Barachois. A-t-il été convaincu par les propositions du gouvernement ? Généralement, les appels à la mobilisation de Samuel Mouen n'attirent pas les foules. Sera-t-il cette fois entendu ?
Dimanche 28 Juillet 2013 - 07:39
Lu 885 fois




1.Posté par Paul JUNOT le 28/07/2013 08:06
Comment expliquer logiquement l'appel des politiques à rejoindre cette mobilisation quand ces mêmes élus étaient unanime pour la mise en œuvre du RSA au 1er janvier 2011. Selon le rapport écrit par René Paul Victoria en mai 2010, en page15 paragraphe 2.1.1 , nous pouvons lire: "Il y a aujourd’hui unanimité de la part des élus que j’ai rencontrés pour demander la mise en œuvre du RSA dans les DOM au 1er janvier 2011. Certains avaient d’ailleurs souhaité, lors de l’élaboration de la loi de décembre 2008, son application à la même date en outre-mer qu’en métropole" .
Aujourd"hui quelle est donc la crédibilité de ces élus en appelant la population à cette mobilisation. C'est prendre les réunionnais pour des abrutis pensant qu'ils sont incapables de discerner la manoeuvre gros doigt qui sous tend cette démarche de pré campagne électorale.

2.Posté par Au nom de la Rose le 28/07/2013 09:34
Merci Paul d’apporter un vrai éclairage de fond. C’est inutile pour convaincre les gens déjà informés et j’ai peur malheureusement que quelques uns des béotiens qui s’expriment à longueur d’articles sur le seul rejet viscéral de tous ceux qui n’ont pas la pensée unique des imbéciles sectaires et idéologiques, trouveront encore des raisons non objectives et des insultes pour opposer un point de vue gratuit et creux.
La raison : incapable de penser par eux mêmes ou ne voulant pas par intérêt partisan.
S’il est évident que le gouvernement aujourd’hui, tout comme que celui d’hier d’ailleurs, a du mal à relancer la machine et que la situation économique s’est aggravée, c’est que les seules mesures capables d’inverser la tendance seraient insupportables à un peuple qui n’a pas le courage de voir la vérité en face, et que l’on a trop longtemps caressé dans le sens du poil pour s’attirer ses faveurs. Le sens de la réalité, le courage d’accepter et d’agir mais surtout privilégier l’intérêt commun s’effacent en haut comme en bas de notre société dès lors que chacun a obtenu ce qui l’intéressait. Nous sommes un peuple immature, égoïste en un mot irresponsable. Il y a des hommes et des femmes désintéressés, honnêtes et sincères mais trop peu nombreux pour faire bouger les choses en profondeur. Mon espoir : L’éveil des consciences car ceux qui ont compris, et on le voit sur cette affaire qui pue la manipulation et la récupération, et qui sont de plus en plus nombreux.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales