Société

RSI: Pas d'annualisation des cotisations en 2015


Un soulagement pour les chefs d’entreprise de la Réunion… Dans un communiqué, la députée Ericka Bareigts annonce qu’ils ne seront pas menacés par l’annulisation des cotisations RSI en 2015.

Le voici:


"En 2014, beaucoup de chefs d'entreprises réunionnais se sont retrouvés en difficulté du fait d'un quiproquo sur l'obligation de paiement de cotisation du Régime Social des Indépendants suite à une réforme votée par la précédente majorité UMP. 

Cela les inquiétait vivement et risquait même pour certain d'entraîner l'arrêt forcé de leur activité. 
Aussi, les présidents de deux des trois chambres consulaires (Monsieur Ibrahim Patel, président de la Chambre de Commerce et de l'Industrie de La Réunion – CCIR et Monsieur Bernard Picardo, le président de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat - CMA) m'ont sensibilisée sur ce problème. 

À l'Assemblée nationale, j'ai porté ce message des acteurs locaux auprès de la ministre des Affaires sociales le 15 avril 2014. Laurence Rossignol, la secrétaire d'État auprès de la ministre des Affaires sociales, s'était engagée à ce que cette annualisation soit suspendue le temps d’une concertation avec les services des RSI en Outre-mer. J'ai aussi eu de nombreuses réunions de travail sur ce dossier : dès mars 2014 avec le président de la CCIR, mais aussi en octobre 2014, avec le président du RSI national; et plus récemment en décembre 2014 à nouveau avec Ibrahim Patel. 

Une première réponse a donc été trouvée. Le paiement de la cotisation des travailleurs indépendants s’est fait en 2014 sur les modalités pré-réforme Sarkozy. Cela afin de permettre le temps des discussions pour trouver un accord. 

Aujourd'hui, les choses avancent.Des échanges entre la Caisse nationale du RSI et la caisse de La Réunion ont eut lieu pour travailler sur les modalités du passage du système actuel (où il n'y a pas de revalorisation en fonction du chiffre d'affaire quand on en a connaissance) à un dispositif de cotisations provisionnelles régularisées afin de permettre aux chefs d'entreprises de mieux prévoir cette dépense obligatoire. 

Pour que le travail continue, qu'une solution pérenne et satisfaisante pour le plus grand nombre soit trouvée, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et Christian Eckert, secrétaire d'Etat au Budget viennent d'annoncer la prorogation du moratoire concernant l'annualisation de l'assiette des cotisations définitives pour toute l'année 2015. 

C'est un soulagement. Cela signifie que les acteurs du dossier ont encore cinq mois pour trouver un accord. Pendant ce temps, les travailleurs indépendants peuvent continuer leur activité. Une proposition de réforme devra être communiquée au plus tard le 1er juin 2015.

L'obtention de la prorogation du moratoire est un pas très attendu par nos professionnels qui traversent des moments difficiles. Ce sont 2 300 chefs d'entreprises et leurs familles qui paieront leurs cotisations en fonction de la réalité de leur activité et qui continueront aussi à bénéficier de l'exonération les deux premières années, soit près de 9 000 euros de dépense en moins. J'espère que les choses continueront à avancer dans le bon sens et je reste aux côtés des artisans réunionnais pour y travailler."
Mercredi 4 Février 2015 - 16:32
.
Lu 1494 fois




1.Posté par Hassim le 04/02/2015 22:01
Si quelQu'un a compris quelque chose au charabia de BAREIGTS qu'il me l'explique. J'ai lu et relu sa prose et je pige que dalle. J'ai compris qu'elle se fait mousser en expliquant qu'elle a fait des interventions au niveau du ministère sur les problèmes poses par le RSI. Mais qu'elle n'a obtenu aucun résultat. Alors elle pond un communiqué pour annoncer aux chefs d'entreprises concernèes qu'elle n'a rien obtenu, mais qu'elle l'annonce quand même. Moralité : pourquoi payer des dépenses de communication quand ZINFOS974 vous cire les pompes à l'œil ?

2.Posté par vanille le 05/02/2015 04:54
Pour résumé elle a brassé de l'air, beaucoup d'air, pour rien, comme d'habitude.

3.Posté par Titi or not Titi le 05/02/2015 05:06
Elle se félicite pourquoi ?!?

je comprend rien a son charabia !?!

le Rsi c'est N-2 et la , Badaboum , le racket arrive !

RSI = 46% = Fermeture de PME= + de Chômeurs

En tout cas, grace a eux, j'ai sauvé les meubles en délocalisant !
et Créer de l'emploi chez nos couzins ! Ayo couzins !!

En France ont est les Meilleurs !
On Créer des Chômeurs !!!
Le Seul pays au Monde a faire ca !!
Les Politiques s'en rejouissent !!
Un Chômeur = un Assisté = un Bon Lecteurs ....

Les chômeurs devraient demander une Prime pour voter !
Le Chômeur est devenu un Mini Fonctionnaire !

C'est pas grave, c'est l'état qui paye !
Nou Kwa !! enfin, moi avant ! :)

Ps: Si un Journaliste aurai le Cran de faire un papelard
sur la réunion, puis sur les autres départements :

Nombre de chômeur ( toutes catégories + handicap ... )
Nombre de retraité
Nombre d'enfant -> étudiant
Nombre de Fonctionnaire et assimilé
Nombre de Salarié Privé

4.Posté par Laïcien le 05/02/2015 09:57
Madame la députée ,, ou kont tout les jours envoy des courriers kom ça là ,,ou commence par bien prendre à nou la tête là !

5.Posté par Le Jacobin le 05/02/2015 10:04
Madame BAREIGTS quand ont n'est pas violoniste il ne faut pas jouer du violon cela sonne faut la salle se vide, encore un poncif!!!!!!!!! Penchez vous plutôt sur la surcharge de FUEL que taxe les compagnies Aériennes sur les entrants à la Réunion, alors que le baril de Fuel atteint les 50$ de nos jours, cette taxe a été augmentée alors que le baril de Fuel atteignait les 140$. Vous pouvez aussi vous intéressez sur les frais de BL (bon de livraison) import que taxe les compagnies maritime entre 50€ et 70€ par dossier plus 9€ par conteneur juste pour transférer un dossier informatique, une véritable rente de situation dans le pillage organisé sur le dos de la population Réunionnaise, car tous ces frais sont répercutés sur la marchandise vendue. Aussi, voyez vos amis à la région qui prennent 7% de taxe au titre de L'OCTROI DE MER RÉGIONAL sur chaque entrant, il n'est pas de bon ton de déroger à votre confort, puisque la vache est prête tirons le lait.

6.Posté par Bla Bla Bla le 05/02/2015 10:25
Ericka, toi y'a na pas kausé français, parce que moi y'a na pas comprendre ton charabia....Moi y'a na devoir payer , ou moi y'a na pas devoir payer?????

Aujourd'hui, les choses avancent.Des échanges entre la Caisse nationale du RSI et la caisse de La Réunion ont eut lieu pour travailler sur les modalités du passage du système actuel (où il n'y a pas de revalorisation en fonction du chiffre d'affaire quand on en a connaissance) à un dispositif de cotisations provisionnelles régularisées afin de permettre aux chefs d'entreprises de mieux prévoir cette dépense obligatoire.

Quid dans notre département de la CFE ( contribution foncière des entreprises)????
Quid des taxes de frais de chambres????
Quid de l'obligation des auto entrepreneurs de disposer d'un compte " dédié"
Quid de l'obligation de la formation SPI de la chambre des métiers à 230€ non finançable par pôle Emploi?????

7.Posté par Titi or not Titi le 05/02/2015 11:29
A ce niveau la, c'est le Détroit de Barents ?!?
Elle est pas a l'Ouest, mais au Nord Nord
sous la Calotte Glacière !!

Demandez a un ponctionnaire de Comprendre
le Monde de l'Entreprise !?!
c'est du Suicide pour Nous !! et pour Eux , infiné !!

Aprés Nous, c'est Vous !!

Mr Patel, President de la CCIR et RSI !!!
Comme si le Chirurgien est aussi Croquemort !?!

8.Posté par et moi le 05/02/2015 12:31
mais arrêtez vos anneries !! le RSI n’a pas d’existence légale, voir le TGI de Nice et une audience importante est prévue dans les jours prochain.
le RSI est voleur : vous vous rendez comptes 47 pour cent de votre trésorerie est ponctionné ! pourquoi et pour qui ?
le patron n’a pas le droit d’être maladie, onc sa couverture médicale il l’a paye plein pot, pour rien et ils cotisent pour une retraite, dont il ne verra jamais le jour, ou au mieux le minimum légale
je suis patron j’ai laissé 100 000 euros de trésorerie dans le cadre des répartaions et travaux , post BEJISA Cyclone, j’avais environ 80 000 euros de dégâts, sauf que le RSI me vole 47 000 euros.
aujourd’hui, j’ai licencié 4 personnes sur un effectif de 9, et surtout j’ai décidé de ne plus travailler 80h par semaine pour avoir une belle trésorerie car sur les 80h de travail , je travail 40 heures juste pour payer le RSI
ainsi , les patrons licencient, refusent du travail. Je ferme ma boutique 3 mois par an pour éviter de gagner trop d’argent :
voilà notre belle France, qui vous oblige a devenir assistée, féiniant, et révoltant
un patron qui a marre de se faire sucer par l’Etat Francais avec la connivence des députés et sénateurs.
vivement 2017 et la droite, vous savez celle tout à droite.

9.Posté par Raleur le 05/02/2015 14:49
Comment voulez vous qu'ils nous comprennent nous les ti patrons, ils (ministres, deputées) n'ont jamais les mis les pieds dans une entreprises, nous sommes dirigés par des fonctionnaires n'ayant aucune experience du travail ils n'assistent qu'à des commissions teodules et se remplissent les poches à notre detriment. Nous sommes devenus des collecteurs de taxes. Derniere société que je cree en france la prochaine serai chez nos cousins comme a fait Titit

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales