Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Vendredi 9 juin 2017


Le JIR consacre sa Une au sang-froid dont a fait preuve un policier réunionnais ce mardi lors de l’agression d’un de ses collègues sur le parvis de Notre-Dame de Paris. "Le policier réunionnais sauve son collègue". Jérémy G. souhaite pour le moment garder l’anomymat, indique le journal. 

Après avoir été reçus tour à tour en préfecture, planteurs et industriels ont décidé d’une "trêve". La situation s’était tendue en milieu de matinée du côté de l’usine de Bois Rouge. Alors qu ‘un agriculteur tente de barrer la route avec un andain, un policier se sentant menacé a sorti son arme. "Dérapage évité", à la Une du Quotidien.

[REVUE DE PRESSE] Vendredi 9 juin 2017
Faits-divers

Une plainte a été déposée, hier, à l’encontre du député sortant et candidat, Thierry Robert. Pour Jacky Codarbox, chauffeur de l’ancien maire de Saint-Leu, précise le JIR, il existe des irrégularités autour de la SCI "Le Clos de l’Entre-Deux". "Plus gros doigt tu meurs!", a réagi Thierry Robert dans les colonnes du Quotidien.

Hier, se tenait le procès d’un gérant d’un club de plongée. Le 9 juin 2014, deux femmes sont décédées à Grands-Bois. Vos deux journaux reviennent sur le déroulé des faits. Le parquet a requis deux ans de prison avec sursis et l’interdiction d’exercer. Le délibéré est attendu pour le 6 juillet prochain. 

Le tribunal administratif devait se prononcer, hier, sur une affaire d’harcèlement moral au sein de la police aux frontières. En juin 2012, une policière a été agressée par son supérieur hiérarchique. Une plainte en interne a été déposée et classée sans suite, indique le Quotidien. Affectée à la brigade mobile de recherches, la policière a été mutée au centre de rétention administratif depuis cette affaire. La décision du juge des référés sera rendue la semaine prochaine. 

[REVUE DE PRESSE] Vendredi 9 juin 2017
Société

Le piège tendu au requin juvénile, qui se balade dans le lagon de l’Ermitage, doit être installé ce vendredi matin. Un "piège à serrure" pour capturer l’animal vivant. "Le piège restera en place jusqu’à la capture du jeune requin et sera régulièrement contrôlé ", indique le Quotidien. 

La BioTac a, hier été labelisée. Cette turbine à combustion de 41 mégawatts est en construction à Saint-Pierre. "Cette centrale de pointe répondra aux besoins du gestionnaire de réseau, EDF, dans le sud", rapporte le JIR. 
Vendredi 9 Juin 2017 - 07:04
Zinfos974
Lu 1523 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 24 Juin 2017 - 06:26 [REVUE DE PRESSE] Samedi 24 juin 2017

Vendredi 23 Juin 2017 - 06:22 [REVUE DE PRESSE] Vendredi 23 juin