Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Vendredi 24 février 2017


[REVUE DE PRESSE] Vendredi 24 février 2017
À la une du Journal de l’île ce vendredi, retour sur la garde à vue du père Ibrahim, qui a reconnu des relations sexuelles avec deux paroissiens de la Plaine-des-Palmistes, une mère et son fils. En revanche, il a nié les accusations de viols portées à son encontre.

Le Quotidien, lui, revient sur "les bons filons" de certains élus réunionnais. Le média prend l’exemple de Sandra Sinimalé, qui "maîtrise l’art du rebond" et qui "bénéficie de bons plans", entre ses activités au centre de gestion ou encore à la Région. Le Quotidien rapporte également que le maire de Sainte-Marie, Jean-Louis Lagourgue, en plus d’être conseiller communautaire et conseiller régional, est courtier en assurances. "Un métier qui met en principe l’élu Jean-Louis Lagourgue en contact avec les collectivités locales", ajoute le média.

[REVUE DE PRESSE] Vendredi 24 février 2017
FAITS-DIVERS

Me Michel et Kouresh Koytcha ont été mis hier en examen pour escroquerie. Après le versement d’une caution de 550 000 euros, ils sont ressortis libres. Tous deux sont suspectés d'avoir réalisé une opération immobilière frauduleuse, en rachetant une villa estimée 2 millions d'euros, à 350 000 euros.

L’ex-procureur de Saint-Denis, Philippe Muller, fera prochainement face à la justice, le 13 mars 2018 plus précisément selon les informations du Quotidien. Il avait envoyé en juin 2014 à plusieurs destinataires une lettre "pour discréditer un représentant de l’Union syndicale des magistrats", écrit le média. Philippe Muller sera jugé pour diffamation et injures publiques par le tribunal correctionnel de Paris, ajoute Le Quotidien.

[REVUE DE PRESSE] Vendredi 24 février 2017
POLITIQUE

"Saint-Paul multiplie les candidatures cannibales" (JIR) : Quatre élus de la majorité saint-gauloise vont croiser le fer lors des prochaines législatives, dans la seconde et la 7ème circonscription. Une "entente peu cordiale" entre des élus du même bord politique, écrit le journal, qui prend pour exemple les candidatures de Gertrude Carpanin et de Cyrille Melchior, qui avaient "pourtant remporté ensemble les Départementales 2015".
Vendredi 24 Février 2017 - 06:49
Lu 2250 fois




1.Posté par DOGOUNET le 24/02/2017 09:03

La sandra, ASSUREE de son incompétence et casse-noisettes, ASSUREUR de sa pos-lé-plein sont dans un bateau. Le bateau sombre. Que se passe t'il ? seule la démocratie parsemée de ti-moné flotte !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 25 Mai 2017 - 08:06 [REVUE DE PRESSE] Jeudi 25 mai 2017

Mercredi 24 Mai 2017 - 07:13 [REVUE DE PRESSE] Mercredi 24 mai