Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Samedi 25 février 2017


[REVUE DE PRESSE] Samedi 25 février 2017
À la une du Journal de l’île ce samedi, retour sur la crise requin. Pour le média, "les attaques fatales de requins se succèdent sans que le problème soit véritablement réglé", en raison notamment de "résistances paradoxales à toutes les démarches de sécurisation".

Le Quotidien, lui, revient sur le "bras de fer" qui oppose les notaires Pascal Michel et Bernard Macé au généalogiste Erik Terquem, concernant la succession Timon au Brûlé à Saint-Denis. Erik Terquem accuse notamment l’étude de Me Michel, récemment mis en examen pour escroquerie, "d’avoir cherché à le déstabiliser pour couvrir une procédure abusive", écrit Le Quotidien.
 

[REVUE DE PRESSE] Samedi 25 février 2017
FAITS-DIVERS

Un grand-père d’une cinquantaine d’années a été condamné hier par la cour d’assises à quatre années de prison pour des agressions sexuelles commis en 2015 à l’encontre de sa petite-fille. En revanche, il a été acquitté pour les faits de viol qui lui étaient reprochés. Selon les informations de la presse écrite locale, l’expert en charge du dossier a été incapable de prouver les raisons et la date de la fissure anale constatée sur la fillette.

"Les personnes âgées, cibles privilégiées des voleurs ?" (JIR) ; "Des octogénaires visés par des home-jacking" (Le Quotidien) : Un jeune de 18 ans a été condamné hier par le tribunal correctionnel de Saint-Pierre à trois ans de prison dont 18 mois avec sursis pour vol aggravé avec violence et tentative d’extorsion de fonds à l’encontre de quatre couples de personnes âgées. Son complice a lui été condamné à six mois de prison avec sursis pour recel et conduite sans permis. Le principal prévenu n’hésitait pas à pénétrer au domicile de ses victimes avec un sabre à canne. Une des victimes, âgée de 87 ans, a tellement été marquée par son agression qu’elle n’arrive toujours pas à retrouver une vie normale, "prostrée dans son lit à ce jour", écrit le JIR.
 

[REVUE DE PRESSE] Samedi 25 février 2017
SANTÉ

S’opposant au plan d’économies de l’ARS et de la direction du CHU Réunion, les médecins hospitaliers ont décidé de rejoindre le mouvement de grève initié par les syndicats des personnels non-médicaux le 28 février prochain. Ils estiment que les efforts d’économies souhaités par l’ARS et la direction du CHU Réunion sont difficiles à réaliser.

ÉCONOMIE

Bonne nouvelle pour les salariés du BTP. Hier, les partenaires sociaux du secteur ont signé une hausse de 1% des salaires "dans les entreprises membres de la FRBTP et de la Capeb" (Le Quotidien). Une mesure qui touche 16 000 salariés, ajoute le média.
Samedi 25 Février 2017 - 07:38
Lu 4638 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 20 Août 2017 - 07:02 [REVUE DE PRESSE] Dimanche 20 août

Samedi 19 Août 2017 - 06:53 [REVUE DE PRESSE] Samedi 19 août