Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Samedi 21 octobre

Samedi 21 Octobre 2017 - 07:54

[REVUE DE PRESSE] Samedi 21 octobre
La victoire surprise de Benoît Girondel, inconnu du grand public à la une de la presse ce matin. Le Drômois de 31 ans s'est imposé en 23h53 et 53 secondes. L'Américain Jim Walmsley a assuré le show. Antoine Guillon, toujours fidèle, termine deuxième.
 

[REVUE DE PRESSE] Samedi 21 octobre
Faits-Divers

Un Sainte-Suzannois comparaissait jeudi devant le tribunal de Saint-Pierre pour agression sexuelle sur un mineur. Jean-Pascal Icoute-Revolte, 50 ans, a été condamné à 5 ans ferme pour agression sexuelle imposée à un garçon de 12 ans déjà «perdu» et«fracassé» par la vie, désormais «broyé» à jamais, selon les mots du Parquet.

Un couple qui souhaitait construire sa maison, a bien déchanté à la livraison des travaux. La plainte a débouché sur une enquête, et la présentation du maître d’oeuvre et de sa femme devant le tribunal correctionnel de Champ-Fleuri.

 

[REVUE DE PRESSE] Samedi 21 octobre

Société

Benoît Girondel a créé l'énorme surprise de cette 25 édition. Jamais ces dernières années un coureur n'avait bousculé à ce point les pronostics. Impérial dans Mafate, l'Américain Jim Walmsley a comme prévu animé la course. Mais il s'est écroulé au 120e kilomètre, victime d'une terrible défaillance dans la descente vers Sans-Souci.

L'épidémie de peste qui s'est déclarée fin août a fait 94 morts, sur plus de 1 100 cas, a indiqué hier l'OMS qui a envoyé 1,3 million de doses d'antibiotiques sur place. Dans ce contexte, la Croix Rouge Internationale lance un appel d’urgence à récolter des fonds. L'OMS a également envoyé du matériel de désinfection et 150.000 équipements de protection.

Des pompiers crient à la discrimination et demandent l’annulation des résultats du concours du SDIS devant le tribunal administratif. Cinq pompiers de métropole ont déposé une requête contre le SDIS de La Réunion concernant des irrégularités lors du dernier concours interne. Pointant du doigt l’absence de contrôle d’identité et la présence d’un syndicaliste pro-«préférence réunionnaise » dans le jury, ils demandent l’annulation des résultats.

Nassimah Dindar s’explique dans le Quotidien en exclusivité, notamment sur l’affaire de la construction de sa maison et son financement.
L.G
Lu 1115 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 20 Novembre 2017 - 06:38 [REVUE DE PRESSE] Lundi 20 novembre 2017

Dimanche 19 Novembre 2017 - 07:56 [REVUE DE PRESSE] Dimanche 19 novembre 2017