Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Mercredi 25 octobre

Mercredi 25 Octobre 2017 - 06:06



À la Une du JIR ce mercredi matin, le parquet de Saint-Pierre ouvre une enquête sur le Centre de gestion de la fonction publique territoriale, des soupçons de détournement de fonds et de recel. Il est question de la création d'un poste de directrice de cabinet pour Sandra Sinimalé, avec 28 000€ de salaire injustifié.

Le Quotidien quant à lui, titre sur "La fin de la politique à la tête du client?", avec un dossier sur la réforme des indemnités des fonctionnaires territoriaux. Les primes touchées par les fonctionnaires sont révélées, avec quelques surprises. Les maires et présidents de collectivités vont sans doute devoir revoir leur politique salariale.


Faits divers

Saint-Paul : un jeune homme de 21 ans a été condamné hier à 5 mois de prison ferme et 7 mois avec sursis pour atteinte sexuelle sur mineur. Le jeune homme, à l'enfance chaotique, est passé de foyer en foyer, jusqu'à être pris en charge par une famille Saint-Pauloise durant deux ans. Il est alors âgé de 19 ans, et couche avec la fille de la famille, âgée de 12 ans. 

Un homme de 26 ans était jugé en comparution immédiate hier, pour avoir menacé sa mère avec un tesson de bouteille. Une récidive, car il avait fait de même en janvier. Sa mère, qui habite Saint-Paul, se dit terrorisée par lui, mais il nie les faits, assurant qu'elle s'est blessée toute seule. Il écope de 6 mois de prison ferme.

Société

Le député européen Younous Omarjee se félicite de la décision de la Commission Européenne de renforcer son partenariat avec les régions ultra-périphériques à savoir l'Outre-mer, avec la promesse de mieux s'adapter aux spécificités de ces territoires. Sont promises entre autres des aides à la pêche, à l'accès au programme européen de recherche, ainsi qu'un coup de pouce au rhum traditionnel, avec une hausse de 20% des volumes bénéficiant de taxes réduites.

Selon le JIR, l'ARS s'apprêterait à attribuer le marché de la dialyse du nouvel hôpital de Cambaie, aux dépens de la Société de dialyse de Sainte-Clotilde. Une démarche que le journal qualified d'occulte.
BA
Lu 2165 fois



1.Posté par DOGOUNET le 25/10/2017 07:41

Non seulement l'opération "mains blanches" doit (enfin) avoir lieu mais les profiteurs et ceux ont couvert ces détournements de fonds publics doivent "rendre gorge". On a pas fini de tousser du côté de St Paul, des Avirons (lo mair y bec pi...) et bien ailleurs. Il était temps. Et que tout ça ne finisse pas en eau de boudin ! Vivement la trempe retrouvée des successeurs d'un certain procureur Legras...qui fait encore tousser à St Denis et à La Source, par exemple !

2.Posté par klod le 25/10/2017 18:23

fectivement le procureur "legras", comme dit post 1, avait commencé à "assainir" ............... certains zébus utilisent nos impots de "citoyens" de manière inique , que la justice fasse œuvre , la Run attend ! iniquité ne vaut pas en "démocratie" .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 21 Novembre 2017 - 07:07 [REVUE DE PRESSE] Mardi 21 novembre 2017

Lundi 20 Novembre 2017 - 06:38 [REVUE DE PRESSE] Lundi 20 novembre 2017