Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Lundi 11 septembre 2017

Lundi 11 Septembre 2017 - 06:57

[REVUE DE PRESSE] Lundi 11 septembre 2017
À la Une des journaux ce lundi, un millier de personnes dans l’eau aux Roches Noires en pleine interdiction de baignade, pour défier les autorités et retrouver l’accès à la mer. L’organisateur de "Nou’t tout dan la mer", Jean-François Nativel, s’attend à être placé en garde à vue.
 
Faits Divers

 
Une jeune femme a été grièvement blessée dans un carambolage à Sainte-Marie hier. Une première voiture a fait des tonneaux puis trois autre véhicules sont ensuite entrés en collision.
 
L’ex-préfet de La Réunion, Jean Daubigny, comparaissait vendredi devant le tribunal de Paris : pendant quatre ans, il n’aurait pas payé d’impôts. 50.000 euros d’amende et un an de prison ont été requis.
 

Aux Assises cette semaine, une affaire de viol et de torture. Une femme de Saint-Joseph aurait subi ces actes de la part de son compagnon entre 2010 et 2015. Quatre braqueurs présumés de Sainte-Marie seront aussi dans le box.
 
Économie
 
Dans le Jir, on apprend que l’entreprise réunionnaise ECI (Études Créations et Informatique) qui fournit 2000 bus à La Réunion, aux Antilles, en Guyane, au Vietnam, en Malaisie et aux Seychelles, est accusé "de tous les maux" par le gestionnaire du réseau Car Jaune, le GME Cap’Run.
 
Le Jir annonce également que les mutations de deux professeurs des écoles réunionnaises, ont été acceptées. Elles avaient dû laisser leurs familles à La Réunion pour travailler en métropole mais ont reçu les soutiens du Crefom et de la députée Ericka Bareigts.
 
Demain, place aux manifestants contre la Nouvelle Loi Travail, rappelle toujours le Jir, Les syndicalistes descendront rue de Paris à Saint-Denis, jusqu’à la préfecture.

Société
 
Le Quotidien publie un dossier sur les "petits exilés médicaux", ces enfants mahorais malades sans parents à La Réunion, placé dans des familles d’accueil le temps de leur hospitalisation.
 
Toujours dans le Quotidien, des centaines de fidèles ont assisté à la messe célébrée par le cardinal mauricien Maurice Piat et l’évêque réunionnais Gilbert Aubry, à Sainte-Marie.
 
Fini le "rodeo sauvage" des motos au Chaudron ? Une cinquantaine de motards ont pu pratiquer leur "cross bitume", comme ils l'appellent, hier après-midi en toute sécurité sur la piste de la Jamaïque sous le regard d’un millier de spectateurs.
 
Zinfos974
Lu 866 fois



1.Posté par MICHOU le 11/09/2017 17:20

Quand l'Ouest est pris en otage par des gens qui se croient tout permis et au dessus des lois. Et que ces personnes pensent que l'île leur appartient et qu'elle peuvent diriger la vie de tous; parce que là il n'y a pas de pb de transports, ravitaillement etc. La colonisation n'est pas morte , elle a simplement changé de forme. Bien sûr, la mer appartient aux Réunionnais mais les élus et le Préfet sont responsables de la sécurité alors que ces personnes fassent comme pour l'hôpital. Qu'elles assument leurs actes, qu'elles bravent les lois et signent une décharge pour tous les frais, sauvetage compris et comparution immédiate.Là personne ne dira rien. Mais demander à la collectivité de payer et prendre en charge leur irresponsabilité NON

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Novembre 2017 - 06:33 [REVUE DE PRESSE] Vendredi 24 novembre 2017

Jeudi 23 Novembre 2017 - 06:35 [REVUE DE PRESSE] Jeudi 23 novembre 2017