Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Jeudi 24 août 2017


[REVUE DE PRESSE] Jeudi 24 août 2017
La "Cilaos connexion" en une du JIR ce jeudi. Le média rapporte dans ses colonnes la mise en examen et le placement en détention de cet agriculteur cilaosien, producteur de lentilles et planteur de zamal à ses heures perdues. C’est lui qui avait fourni ce Sainte-Suzannois, Emile Cerveau,  http://www.zinfos974.com/Trafic-de-zamal-a-Ste-Suzanne-Les-suspects-presentes-aujourd-hui_a113943.html à la tête d’un important trafic de zamal, démantelé en mai dernier. « Joël H. a avoué avoir reçu 100 000 euros en deux ans », indique le média.


De son côté, Le Quotidien revient sur la colère des parents d’élèves au Tampon, qui manifestent depuis hier à la mairie pour réclamer des ATSEM dans les classes de leurs enfants. Ils restent mobilisés ce jeudi et promettent de manifester une nouvelle fois.

[REVUE DE PRESSE] Jeudi 24 août 2017
FAITS-DIVERS

Un homme ayant de sérieux troubles psychiatriques et qui s’était retranché chez lui hier au Port, a été appréhendé par les membres du GIPN. Les policiers, qui se sont rendus à son domicile situé allée Émile-Cohl en début d’après-midi, ont négocié avec le forcené durant plus de 7 heures avant de l »interpeller aux alentours de 19h.

"Disparition du gendarme Caizergues : sa mère appelle à l’aide" (JIR) : la mère du gendarme disparu depuis deux mois, Mathieu Caizergues, n’abandonne pas l’espoir de retrouver son fils vivant. S’exprimant dans les colonnes du Journal de l’île, Delphine Caizergues "est aujourd’hui convaincue que le corps de son fils ne se trouve pas dans le cirque de Mafate". Attendue prochainement dans l’île pour de nouvelles recherches, elle aurait besoin d’une photo aérienne de la falaise où son fils aurait été aperçu une dernière fois, pour aider un de ses contacts basé dans l’île qui "se propose de mener de nouvelles recherches avec du matériel d’escalade", ajoute le JIR.
 

ÉCONOMIE

Placée en redressement judiciaire en 2016, la société Immobilière de La Réunion a été liquidée le 9 août dernier par le tribunal de commerce, laissant 39 salariés sur le carreau.  Le tribunal, qui  examinait depuis 15 jours les offres de reprises, a accepté que Citya et Apavou reprennent une partie des actifs de l’Immobilière.

SPORT

C’est un acte inqualifiable. Selon le Journal de l’île, l’attaquant de la Saint-Lousienne, Stéphane Biakolo, a assuré sur les réseaux sociaux avoir été la cible de cris de singe le weekend dernier à Trois-Bassins. Mais selon le média, les faits rapportés par le Franco-Camerounais risquent de ne pas être sanctionnés, car l’identification des auteurs de ces cris, corroborés par des "témoins en tribunes", s’avère compliquée en raison du manque de caméras de surveillance dus stade St-Alme. La ligue de football promet de son côté de "faire la lumière sur cette affaire dans les 48h", ajoute le média.
Jeudi 24 Août 2017 - 06:43
Zinfos974
Lu 1108 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 21 Septembre 2017 - 06:25 [REVUE DE PRESSE] Jeudi 21 septembre 2017

Mercredi 20 Septembre 2017 - 06:06 [REVUE DE PRESSE] Mercredi 20 septembre 2017