Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Jeudi 1er juin 2017


[REVUE DE PRESSE] Jeudi 1er juin 2017
Le Journal de l’île consacre sa une du jour à la Nouvelle Route du Littoral. Un chantier, cible de nombreuses critiques, qui "avance" pourtant affirme le média : "le chantier de la NRL progresse, méthodiquement, la barge Zourite implante pile après pile les soutènements du viaduc et sous l’eau, 50% des travaux de protection des 48 piles sont déjà réalisées".

De son côté, Le Quotidien revient sur le « flop » des paquets neutres, qui n’ont eu "aucun effet sur la consommation de tabac".

[REVUE DE PRESSE] Jeudi 1er juin 2017
FAITS-DIVERS

Deuxième jour du procès aux assises de Marlène Oulédi et de son amant François Chari pour l’empoisonnement d’Eric Samy. Hier, les jurés "ont découvert un portrait peu flatteur" (Le Quotidien) de l’ex-épouse de l’entrepreneur sainte-marien. Selon de nombreux témoignages, elle l’aurait épousé pour son argent. Malgré tout, Marlène Oulédi, mais aussi François Chari, ont tous les deux nié une nouvelle fois les accusations portées à leur encontre.

"Sonde incendiée : la campagne prend déjà du retard dans l’Est" (JIR) ; "Actes de vandalisme sur les plates-formes" (Le Quotidien) : Deux sondes, situées respectivement à Beaufonds et à Casernes, ont été vandalisées dans la soirée de mardi. Mais c’est à Beaufonds où le sinistre a été le plus important : selon les informations de la presse écrite, la facture s’élèverait à plus de 200 000 euros. De ce fait, la campagne sucrière dans l’Est s’annonce déjà compliquée, avec un retard compris entre deux et trois semaines.

[REVUE DE PRESSE] Jeudi 1er juin 2017
ÉCONOMIE

Il n’y aura pas de réparations pour Guito Narayanin nous apprend Le Quotidien. L’homme d’affaires sainte-marien, actionnaire minoritaire d’Air Austral, estimait depuis 2012, lors de la recapitalisation de la compagnie régionale, avoir perdu plus de 1,5 million d’euros en raison selon lui de la mauvaise gestion de la Région et du Département. Une requête rejetée hier par le tribunal administratif.

La requête de la Chambre de commerce et d’industrie (CCIR) concernant la perte de la gestion du port a été rejetée hier par le tribunal administratif nous apprend Le Quotidien dans son édition du jour. La chambre consulaire s’estimait lésée lors de la perte de la concession portuaire lors de la création du Grand Port maritime. Pour compenser cette perte, l’État proposait 622 000 euros à la CCIR, quand cette dernière estimait le préjudice à plus de 11 millions d’euros, avec la perte de plusieurs prestations.
Jeudi 1 Juin 2017 - 06:46
Zinfos974
Lu 1868 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 21 Septembre 2017 - 06:25 [REVUE DE PRESSE] Jeudi 21 septembre 2017

Mercredi 20 Septembre 2017 - 06:06 [REVUE DE PRESSE] Mercredi 20 septembre 2017