Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Jeudi 13 avril 2017


[REVUE DE PRESSE] Jeudi 13 avril 2017
À la une du Journal de l’île ce matin, le scandale de la leucose bovine à la Réunion, avec la filière dans le collimateur et un éleveur qui porte plainte pour association de malfaiteurs.

Le Quotidien met la religion à la une, avec le nouvel an tamoul et le vendredi saint qui tombent tous les deux ce vendredi. "Double religion mais choix du coeur" titre le journal, car nombre de réunionnais pratiquants les deux religions devront faire un choix pour leurs célébrations.

[REVUE DE PRESSE] Jeudi 13 avril 2017
Faits-Divers

Un éleveur bovin a fait le choix de porter plainte au pénal apurès du pôle de santé publique. Il estime avoir été floué lors de l’acquisition de ses bovins dans l’affaire de leucose bovine qui agite notre territoire depuis une dizaine d’années. Il dépose plainte pour tromperie, escroquerie et association de malfaiteurs annonce le Jir.

Accident mortel sur un chantier hier à la Possession ou un ouvrier a fait une chute mortelle hier. Alors qu’il travaillait sur un immeuble en construction, il est tombé du sixième étage. Un enquête a été ouverte afin de déterminer les circonstances de cette chute qui a coûté la vie au quadragénaire.
 

[REVUE DE PRESSE] Jeudi 13 avril 2017
Un homme de 25 ans a séquestré sa compagne, mineure pendant un jour et demi à son domicile par jalousie. Il l’a également violentée afin de lui faire avouer une liaison. Le jeune femme a porté plainte pour séquestration et actes de torture. Son bourreau sera jugé en comparution immédiate rapporte le Jir.


Société

Le nouvel an tamoul et le vendredi saint tombent le même jour par un hasard du calendrier. Les communautés religieuses se préparent à célébrer comme il se doit et la tolérance est le maitre mot. Les représentants des communautés religieuses donnent leurs avis,  c’est le dossier du Quotidien.
Jeudi 13 Avril 2017 - 07:05
Lu 1905 fois




1.Posté par Marx le 13/04/2017 11:24

Esperons qu la plainte pour association de malfaiteurs ne soient pas reconnue, sinon c'est toute la sicalait, la moitié de la DAAF et la moitié de la Chambre d'Agriculture qui vont disparaître...Et il restera quoi de la filière: plus rien...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 29 Juin 2017 - 06:44 [REVUE DE PRESSE] Jeudi 29 juin 2017

Mercredi 28 Juin 2017 - 07:04 [REVUE DE PRESSE] Mercredi 28 juin 2017