Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Dimanche 19 février 2017


[REVUE DE PRESSE] Dimanche 19 février 2017
"Si près de l’exploit…" : Le Quotidien fait sa Une ce dimanche sur la défaite de la Saint-Louisienne hier soir à Johannesbourg contre les Sud-Africains de Bidvest Wits, lors du match retour.
 
Une originale du Jir ce matin : "Quand La Réunion intéressait la CIA". Le journal se penche sur la célèbre agence américaine de renseignements qui vient de déclassifier une trentaine de rapports qui concernent directement ou indirectement notre île.

Faits Divers
 
Un motard de 30 ans est décédé hier suite à une collision avec un taxi à Saint-André. Le chauffeur, alcoolisé au moment de l’accident, a été placé en garde à vue.
 
Une septuagénaire de Saint-Benoît est portée disparue depuis hier. Partie faire des courses, elle n’est jamais rentrée et ses effets personnels sont retrouvés sur un pont joignant la route du sentier le long du littoral. Les recherches se poursuivent.
 
Une commerçante de fruits et légumes de la Ravine-des-Cafres a été violemment agressée vendredi matin alors qu’elle ouvrait son commerce. Un homme est repartie avec son sac à main et 3000 euros.

 

Société
 
L’éruption du Piton de la Fournaise reste toujours stable mais peu visible.
 
Une résidence de Montgaillard à Saint-Denis est dans un piteux état. Des plafonds s’effondrent et des balcons tombent. La SIDR est accusée de négligence.
 
La première journée "Santé et handicaps" s’est tenue à la Nordev hier. Les acteurs de la santé se sont réunis pour faciliter l’accès aux soins des personnes handicapées.
 
Politique
 
Jean-Jacques Morel, porte-parole d’Objectif Réunion, dénonce le ralliement de Gilbert Annette à Emmanuel Macron. Selon lui, il s’agit d’une "tactique électoraliste" et d’une "trahison".
Dimanche 19 Février 2017 - 07:50
Lu 2498 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Juillet 2017 - 06:40 [REVUE DE PRESSE] Vendredi 21 juillet

Jeudi 20 Juillet 2017 - 06:55 [REVUE DE PRESSE] Jeudi 20 juillet