Social

"Quick" : Plusieurs milliers d'euros de dégâts

Le spectacle est désolant. Situé au carrefour "Cadjee" au Chaudron, l'enseigne de restauration rapide a été la cible des "casseurs" hier soir. Le bilan doit être fait cet après midi en présence d'un expert. Dores et déjà, un constat : les dégâts sont importants.


Ils étaient 5. "Ils", ce sont des employés de la chaîne de fast-food Quick ce mercredi midi. Ils sont venus constater les dégâts et déplorent que leur outil de travail soit inexploitable aujourd'hui.
Dans l'après midi du 10 mars, la tension se faisait sentir dans le quartier. Si bien que les portes du magasin ont été fermées aux environs de 17h. L'heure est au bilan. "C'est surtout du vandalisme" a affirmé Philippe Lariche franchisé Quick pour La Réunion et l'Océan Indien.

"Quick" : Plusieurs milliers d'euros de dégâts
Les dégâts se chiffrent entre 40.000 et 50.000 euros. Dans le meilleur des cas, les 35 employés que comptent le fast-food devraient reprendre le travail avant la fin de la semaine.
Mercredi 11 Mars 2009 - 16:30
Magali Payet
Lu 1746 fois




1.Posté par Cambronne le 11/03/2009 16:52
hummmmm...y a comme un coup fourretout
Y aurait comme un coup de patte du moustachu de millau que cela ne m'étonnerais pas suffit de comprendre les activistes d'Attac et autres bobos sur la propagande contre les ogm qui serait soit disant nocifs il se peu que oui les essais le détermineront peut être un jour , alors pas de conclusion hâtive il faudrait un jour ces gens cessent de suivre aveuglement le moustachu de millau . au fait on ne l'a jamais vu arracher des cultures de tabac là pourtant on en connait les résultats avec le cancer ...dire que les vaches sont des folles tachetées de noir ...

2.Posté par HATBACH le 11/03/2009 18:04
Pourtant c'est une enseigne FRANCAISE. Pourquoi? Ils ont tiré une balle dans le pied du COSPAR les casseurs, à quand la balle dans l'autre!

3.Posté par fabrice le 11/03/2009 18:35
Après une baston pareille ils ont du avoir une petite Faim...

4.Posté par Logique le 11/03/2009 19:08
Sauf que pour bouffer, il faut faire cuire la viande: trop fatiguant

5.Posté par Cambronne le 11/03/2009 19:35
M'enfin (...) comment faire pour que des entreprises puissent encore trouver un quelconque intérêt à venir investir sur cette ile , quand l'outil de travail risque d être vandalisé en moyenne tout les 6 ans , avec les mêmes symptômes sur toile de fond d'assistanat

6.Posté par nicolas de launay de la perriere le 11/03/2009 21:02
les assurances paieront...maintenant , ils ont peut être manifesté leur dégoût pour le quick...

7.Posté par Choupette le 12/03/2009 10:18
"Ils" n'y ont peut-être pas trouvé les barquettes made in Réunion. ça les aura "un peu" énervés...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales