Courrier des lecteurs

Qui de Thierry Robert ou de Gilbert Annette dirigera la campagne d'Emmanuel Macron à La Réunion ?


Qui de Thierry Robert ou de Gilbert Annette  dirigera la campagne d'Emmanuel Macron à La Réunion ?
Emmanuel Macron, le candidat sans programme, continue à rallier à lui tous les opportunistes.

Souvenez-vous, le député-maire de Saint-Leu avait annoncé, il y a peu, son ralliement à la candidature de l'ex ministre socialiste Emmanuel Macron pour faire dit-il « barrage à la droite » (sic).

De deux choses l'une, soit Thierry Robert est amnésique, soit il change d'avis en politique comme il change de chemise. Le président du LPA est, en effet, un as du retournement de veste. Lors d'une émission sur Réunion Première le 05 septembre 2016, il déclarait qu'il allait participer à la primaire de la droite et du centre en faisant voter Alain Juppé. Il a même été désigné délégué du maire de Bordeaux pour la ville de Saint-Leu en binôme avec sa principale collaboratrice Karine Nabénésa. Dans cette même émission politique, le député-maire de Saint-Leu déclarait à propos d'Emmanuel Macron, moment savoureux s'il est : « Je n'aime pas les traîtres qui commencent leur carrière politique en poignardant dans le dos [le président Hollande] celui qui l'a nommé ministre. »

Thierry Robert a d'ailleurs été sèchement battu à La Réunion, et plus encore à Piton St-Leu, fief « historique » du député-maire de Saint-Leu, puisque c'est François Fillon qui est arrivé largement en tête dans notre île, comme au niveau national le 27 novembre dernier.

Las, sa défaite personnelle à la primaire de l'alternance n'a pas entamé l'art du parjure de Thierry Robert. Après quelques semaines de réflexions, il envoie en éclaireuse sa N°2, Karine Nabénésa, pour soutenir la candidature d'Emmanuel Macron dès le 16 décembre 2016. Celle-ci se lance dans la récolte de parrainages. En contre partie, la conseillère régionale LPA souhaite avoir l'investiture d'En Marche, le mouvement d'Emmanuel Macron, pour la 6e circonscription.

En soutenant Emmanuel Macron, Thierry Robert retrouve vite ses vrais amours en politique puisqu'il va travailler main dans la main avec son dalon socialiste Gilbert Annette, maire de Saint-Denis, qui vient d'annoncer son ralliement à l'ancien ministre de l'économie. Par contre la question qui va se poser est toujours la même pour Thierry Robert.

Alors qu'il avait annoncé pompeusement qu'il serait le mandataire d'Emmanuel Macron pour La Réunion, l'arrivée dans la campagne de Gilbert Annette bouleverse la donne.

A qui Emmanuel Macron va-t-il faire confiance ? Au député-maire de Saint-Leu qui l'a traité de traite il y a 6 mois de traître ou va-t-il confier les rênes de sa campagne à ses petits camarades socialistes dionysiens ?

Entre Thierry Robert et Gilbert Annette une nouvelle guerre des 2 roses vient de démarrer et elle promet d’être sanglante vu la soif de pouvoir des uns et des autres.

Emmanuel Macron, l'homme du passif de François Hollande porte le bilan du président sortant d'abord au titre de secrétaire général adjoint de l’Élysée où il a grandement participé la politique fiscale et économique du Président socialiste de mai 2012 à juillet 2014, puis en en tant que ministre de l'économie entre août 2014 et août 2016. Le bilan du président sortant et de l'ex ministre est accablant et bien chiffré : près de 50 milliards de taxations supplémentaires pour les Français et 1 199 400 chômeurs de plus entre mai 2012 et le moment où il a quitté le ministère de l'Économie.

Emmanuel Macron est donc bien le candidat de la casse sociale des soutiens inconditionnels de toujours de François Hollande depuis 2012, que ce soit le PS tendance Gilbert Annette ou le LPA de Thierry Robert.
 
Vincent Défaud, président de LaRéunionEcolo 
Jeudi 16 Février 2017 - 09:02
Lu 891 fois




1.Posté par GIRONDIN le 16/02/2017 09:21
Quotidien du 16/2/17....

QUAND LES ALLIÉS DEVIENNENT SALARIÉS

Vincent defaud émarge à la région depuis 2013..."..depuis juillet 2016, je suis au cabinet" précise-t-il même si sur le listing régional, il émarge au "pôle technique" . basé à St Pierre il est le "référent de la politique de proximité ".........
Il a fait le choix d'être" totalement dans le camps du président ""c'est une relation de confiance absolue "........" . Quand on est collaborateur d'élu, on fait avancer les dossiers. C'est de la politique au sens noble"


+


Zinfos 974
Vincent Defaud : "J'ai perdu mon temps à EELVR et dans l'opposition"
ludovic.grondin@zinfos974.com | Lu 4150

Il y a tout juste un an, le 31 mai 2012, Vincent Defaud, tête de liste Europe Ecologie les Verts aux Régionales de 2010, s'asseyait pour la première fois dans le rang des élus de la majorité de l'Etang-Salé. Un mois plus tôt, ce dernier avait étonné tout le monde en ralliant l'équipe de Didier Robert à la Région. Vincent Defaud évoque ce transfert déroutant mais dont la politique réunionnaise foisonne d'exemples. Entretien.

Vincent Defaud :
Zinfos974 : Vincent Defaud, quelle est la fonction que vous occupez aujourd'hui à la Région ?
Vincent Defaud : Je suis chargé de communication sur la question du suivi écologique et des grands chantiers.

Et votre poste d'enseignant au lycée agricole de Saint-Paul ?
Je suis en détachement du ministère de l'agriculture.

Regrettez-vous votre choix qui en a étonné plus d'un à l'époque ?
Non. Quand on voit le bilan de M. Hollande, mon choix de rejoindre Objectif Réunion est conforté. Le nombre de chômeurs ne cesse d'augmenter. Le nombre de bénéficiaires du RSA part en flèche, à la Réunion comme en métropole. Cette perte de confiance envers le gouvernement se vérifie dans les élections législatives partielles des Français de l'étranger, avec la Réunionnaise Narassiguin notamment, qui a été déclarée inéligible, pareil pour la zone Europe du Sud/Méditerranée. On voit que les candidats socialistes sont en danger. Cela va se vérifier encore plus en 2014 aux municipales. Le duo Hollande-Ayrault montre son amateurisme flagrant au niveau européen. L'équipe précédente avait au moins le mérite d'être plus responsable sur la scène internationale. Le gouvernement, c'est aussi l'échec sur l'emploi, le sociétal avec le mariage homosexuel qui a réussi à scinder la France. Pour le pouvoir d'achat, je ne vois pas d'effet concret quand je fais mes courses. D'ailleurs, je saluerai plus la coopérative solidaire de Jean-Alain Cadet que la liste Lurel. Je n'ai pas vu les prix en grande surface baisser. Quand vous avez un ministre des Finances qui fraude alors que la gauche n'a eu de cesse de donner des leçons de morale, la défiance est totale.

Et sur la politique régionale ?
J'ai un droit de réserve.

Comment s'est passée votre intégration à la mairie de l'Etang-Salé ? (Vincent Defaud est membre de la commission d'appels d'offres).
Ca se passe très bien. J'ai intégré la majorité. J'assiste aux réunions de travail, aux rencontres militantes. C'est difficile de travailler sur des dossiers qui ont déjà une histoire, mais ce que je retiens c'est surtout le côté humain, quand une personne m'aborde dans la rue et que je peux apporter une aide, je représente la mairie. Et ça, ce sont des choses que l'on ne voit pas tant que l'on est dans l'opposition.

Gardez-vous des contacts avec vos anciens camarades d'EELVR ?
De manière informelle. La page est tournée. Mais je reste écologiste dans l'âme. L'écologie n'est pas un monopole de la gauche. J'ai l'occasion de faire avancer les projets de la collectivité en matière d'écologie. Quand je vois qu'au gouvernement, on est en train de détricoter le Grenelle de l'environnement par une Conférence écologique dont on verra bien les résultats... (ton sceptique). Le gouvernement a viré Nicole Bricq, qui était une vraie écologiste, par une apparatchik, Delphine Batho, qui elle, ne s'est intéressée à l'écologie qu'une fois nommée. Nicole Bricq a payé son opposition à l'exploitation des réserves pétrolières au large de la Guyane. Je critique d'autant plus Delphine Batho que je l'ai connue à l'UNEF ID (syndicat étudiant qui regroupait la gauche non communiste), durant mes années d'études à l'Université de Rennes. Je suis de 74, elle est de 73. D'ailleurs cette promotion de l'UNEF ID a été appelée "la pouponnière du PS" avec de nombreux étudiants qui occupent aujourd'hui des fonctions à responsabilités telles que député...

On a le sentiment que vous en aviez assez de rester éternellement dans l'opposition ?
C'est une fois aux responsabilités que l'on voit que la politique ce n'est pas seulement des joutes oratoires et rien derrière. J'ai été particulièrement touché par l'action sociale que peut apporter la mairie depuis que je suis dans la majorité à l'Etang-Salé. En politique, il faut de l'efficacité. Dans l'opposition, j'avais le beau rôle. J'ai perdu mon temps à EELVR et à la municipalité dans l'opposition.

Ils vont apprécier à Europe Ecologie...
Ils vont tiquer. Mais j'ai fait mes armes chez les Verts puis Europe Ecologie. Et je ne regrette pas d'y être passé.

Avez-vous le sentiment que Didier Robert a acheté votre silence ?
Le contact a été pris entre le président et moi (début 2012, ndlr). Moi, je n'ai rien demandé. Je n'ai rien négocié. Je n'ai pas été acheté. J'apporte modestement ma pierre à cette cathédrale qu'est l'écologie.

Quelle réponse apportez-vous à ceux qui vous reprochent d'avoir changé de famille politique ?
Je leur dirais : 'qui êtes-vous pour me juger ?' Je reste fidèle à l'écologie. Je veux être efficace sur les dossiers. Je n'ai pas d'état d'âme et puis qu'ils me critiquent, on est en démocratie. Je considère que j'ai plus de liberté aujourd'hui. Je n'apparais plus dans la presse, c'est tant mieux. Je ne suis plus soumis à l'immédiateté politique.

2.Posté par KHALED le 16/02/2017 10:15
Bon ! Entièrement d'accord avec vos explications ! Alors, Qui proposez-vous pour les présidentielles ? Fillon, je parie ! Ben oui, la voix et le salaire de son maître à la Réunion ! Didier Robert, je le respecte et le trouve digne de diriger la Réunion ! Mais choisir FILLON, avez-vous une morale ou un intérêt ? J'ai la réponse ! Avez-vous une certaine liberté de penser ????? NON
Moi, c'est clair, ce sera MARINE ! Et j'ai beaucoup d'amis qui feront ce choix ! D'ailleurs pourquoi ce message ? Parce que vous craignez qu'il va l'avoir dans l'os, le Fillon ? Ben, c'est écrit d'avance ! L'oligarchie, la bourgeoisie de droite comme de gauche, les seigneurs et saigneurs, assez ! Quand le peuple va se réveiller, ça ne va pas être triste !!!! On est pas loin de 1788 ! Reconnaissez-le !
VIVE MARINE !

3.Posté par NIVET Alain le 16/02/2017 11:45
Thierry, je m'en suis suffisamment expliqué : c'est le caméléon personnifié. Quant à Gilbert, il reproduit à la Réunion le foutoir national au PS. Entre Leconstant, Lebreton et lui même, quelle est la ligne directrice du PS à la Réunion ?
Sous quelle étiquette Monique et Ericka vont t-elles être investies pour les prochaines législatives ?
Je vous renvoie à la chanson de Dutronc : "l'opportuniste". Pas sérieux tout ça !

Alain NIVET

4.Posté par JORI le 16/02/2017 11:48
"soit il change d'avis en politique comme il change de chemise", faut croire qu'il n'y a que vous, l'auteur de cet article, qui aurait droit de changer de chemise comme il veut!!!. Vous êtes encore un adepte du: faites ce que je dit mais pas ce que je fais!!.

5.Posté par JORI le 16/02/2017 11:50
1.Posté par GIRONDIN le 16/02/2017 09:21
+++++++1
J'attends la réponse de Defaud maintenant.

6.Posté par GIRONDIN le 16/02/2017 12:06
JORI👍

...... Au début : Je suis chargé de communication sur la question du suivi écologique et des grands chantiers.

Maintenant : je suis au cabinet ...


1- D'après vous, s'agit il d'une promotion?
2- avez vous lu l'édito de mr Durigneux du Quotidien d'aujourd'hui ?



MiLikE zerodefo



7.Posté par Zara le 16/02/2017 15:18
C'est Thierry Robert , il veut toujours être à la tête de tout !!!!

8.Posté par Lucas le 16/02/2017 15:27
En théorie ça ne devrait être aucun, ça devrait être une femme! La représentante de "En Marche" à La Réunion devrait piloter le comité! Pourquoi ces bonhommes arrivés après, seraient mieux positionné que cette dame?

9.Posté par crusita le 16/02/2017 15:30
qui des deux ?ben sans ce planter je crois que monsieur T ROBERT se sera le représentant de macron un traite parmi les traites

10.Posté par Anderson le 16/02/2017 15:33
Ce site est toujours ouvert au Maloki de service il faut croire! Commentaires pourris pour sujet intéressant!

11.Posté par JORI le 16/02/2017 15:40
6.Posté par GIRONDIN le 16/02/2017 12:06
1. Effectivement, je doute que ce soit une promo. Lieu où l'on met les personnes qui pueraient la trahison en quelque sorte!!.
2. Non, je n'ai pas lu l'édito du quotidien.

12.Posté par johane le 16/02/2017 18:03
Vincent , Thierry Robert est un cameleon, il va la ou il pense avoir quelque chose à gagner , la il fait en marche , bientot il va reculer , anette doit le suivre comme un toutou c'est ca ? pitié quel manger cochon

13.Posté par anas le 16/02/2017 19:55 (depuis mobile)
Peu importe qui la dirigera l'essentiel c'est de la gagné non .allé annette ,allé Thierry fait pété

14.Posté par GIRONDIN le 17/02/2017 06:54 (depuis mobile)
JORI
http://www.ipreunion.com/actualites-reunion/reportage/2017/02/16/le-quotidien-a-enquete-sur-les-allies-devenus-salaries-region-reunion-ces-mitants-politiques-maintenant-embauches,57527.html#com_form

15.Posté par pipoteur le 17/02/2017 15:30
En matière de retournement de veste, il en connait un rayon le Défaud qui porte bien son nom :)

16.Posté par Mdr le 17/02/2017 15:30 (depuis mobile)
Entre traitres ils peuvent s'entendre , c'est Nabeneza qui devrait se démarquer . En tout cas faut pas rêver qui ressemble s'assemble le Anette et le thierry ce si t deux clowns

17.Posté par Air le 17/02/2017 15:38 (depuis mobile)
Ben comme avec bello zot va bataille po savoir qui est devant qui , le résultat lui ne va pas changer ils vont perdre , cette fois une bonne fois pour toute j''espère.

18.Posté par Thierry le 17/02/2017 15:39
Il y a de l'eau dans le gaz chez le PS. Il est clair que la gauche fera avec l'autre gauche de Thierry Robert. ça me pose fondamentalement un problème. Comment voter Hamon au primaire et ensuite arriver à voter Macron ? compliqué

19.Posté par Jules le 17/02/2017 15:46
Macron reflète en effet la politique Hollande qui a conduit à l'augmentation des taxes mais aussi à une absence de changement dans la courbe du chômage. à partir de là le ralliement de Annette signifie-t-il un aveu d'échec ? la réponse est oui.
Triste gauche !

20.Posté par Pamphlétaire le 17/02/2017 15:58
1.Posté par GIRONDIN le 16/02/2017 09:21

20/20 pour votre commentaire. Votre mémoire est fidèle retenant avec exactitude.

Quant à l'article, je rejoins M. Défaud : que les deux, MM. Annette et Robert, dirigent la campagne en même temps sans concertation. Je pense qu'on va rire gratis dans les chaumières...

21.Posté par Alain le 17/02/2017 17:46
Girondin et Pamphlétaire, en dehors des considérations portées à l'auteur, il soulève un point intéressant : ça va tirer dans des sens différents avec Thierry ou Annette ! Nou riron longtemps

22.Posté par Paul le 17/02/2017 19:21 (depuis mobile)
On en revient au schéma des régionales , thierry comme Annette finiront par nous faire honte . Que fait bello au fait ? Elle est en marche aussi je suppose , ces 3 la portent aussi le bilan de Hollande n oublions pas

23.Posté par GIRONDIN le 17/02/2017 19:22 (depuis mobile)
21. Alain
Pourquoi pas, Quand il dira qui il est je prendrai en considération ses courriers idem quand il appelle RTL radio le matin.
En attendant j''attends mr Irma sur la tournure des événements fillon penelope Sarkozy bismuth.

Cordialement

24.Posté par tipic le 18/02/2017 12:30
A la Réunion c'est Madame Carine.GARCIA qui commande. C'est -elle qui est la référente nationale pour l'ile de la réunion. Donc c'est-elle qui dirige la campagne de Macron ici.
Elle a déjà travailler avec des centaines de personnes de la société civile ici pour bâtir un programme adapté pour la Réunion et transmis aux instances national du mouvement .
les deux politiques dont vous faite référence sont là juste pour de l’esbroufe comme d'habitude.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Mars 2017 - 15:59 La dictature économique des très riches

Vendredi 24 Mars 2017 - 15:34 Lettre ouverte à mes ami(es) politiques