Blog de Pierrot

Qui de Nassimah Dindar ou de Michel Lagourgue va mener la liste de Droite à St-Denis ?

Dimanche 14 Juillet 2013 - 19:49

Michel Lagourgue et Nassimah Dindar dans les jardins de la préfecture
Michel Lagourgue et Nassimah Dindar dans les jardins de la préfecture
Didier Robert a annoncé sa candidature en 2ème position sur la liste de Nathalie Bassire au Tampon un 14 juillet. Et le 14 juillet, c'est aussi, traditionnellement, le jour du défilé à Saint-Denis, suivi de la garden party à la Préfecture. L'occasion pour tout le gratin local de se retrouver et d'échanger autour des buffets.

Parmi les invités, deux personnalités directement concernées par le discours de Didier Robert ce matin au Tampon : Nassimah Dindar et Michel Lagourgue.

Rappelons que ce matin, le président d'Objectif Réunion, en évoquant la situation à Saint-Denis, avait affirmé que l'union "était quasiment aboutie" et qu'il faisait confiance à Nassimah Dindar ou à Michel Lagourgue pour mener cette liste d'union de la Droite.

L'ordre n'est pas anodin : Didier Robert a cité Nassimah Dindar en premier, une façon de laisser cette dernière décider de qui devra mener cette liste : soit elle choisit d'y aller, soit elle respecte le pacte qu'elle a signé avec Michel Lagourgue et laisse l'avocat mener le combat contre Gilbert Annette.

Ensuite, Didier Robert a cité les noms des autres prétendants à Saint-Denis qui devaient eux aussi s'intégrer dans la dynamique de l'union. Et là aussi, l'ordre des noms n'a sûrement pas été laissé au hasard. Il a cité en premier Jean-Jacques Morel, devant René-Paul Victoria et Ibrahim Dindar. Une façon, là aussi, de montrer à René-Paul Victoria, qui a annoncé sa candidature hier, qu'il n'était plus la pièce centrale de l'union à Saint-Denis.

A la garden party de la Préfecture, plusieurs personnalités de Droite ainsi que quelques militants de l'UMP, qui avaient lu l'information sur Zinfos, avaient du mal à cacher leur déception. Et leur incompréhension. Tous espéraient voir Didier Robert se présenter à Saint-Denis, et ils étaient convaincus qu'avec une telle tête de liste, ils allaient remporter l'élection face à Gilbert Annette. Il leur faut maintenant accepter l'idée d'aller au combat derrière un autre leader et mettre de côté les vieilles rancoeurs qui traversent la Droite dionysienne. Didier Robert avait l'avantage d'être indiscutable en tant que président de la Région et d'être un homme neuf, sans contentieux avec les autres leaders. Il va falloir remettre tous les compteurs à zéro avant d'entamer de nouvelles négociations. 

Nous avons pu discuter avec Nassimah Dindar et Michel Lagourgue, qui venaient d'apprendre la nouvelle et n'avaient pas encore le recul nécessaire pour analyser toutes les conséquences de l'annonce du président de la Région. La présidente du conseil général avoue qu'elle savait depuis une semaine que Didier Robert n'irait pas aux municipales à Saint-Denis, mais l'annonce de sa candidature au Tampon est une vraie surprise.

Quant à savoir qui sera tête de liste à Saint-Denis, les choses sont loin d'être tranchées. "Nous avons toujours discuté franchement avec Michel Lagourgue", dit Nassimah Dindar en présence de l'avocat dionysien. "Et il va falloir que nous continuions à le faire", poursuit la présidente du conseil général. Michel Lagourgue acquiesce. Mais, un peu plus tard, en aparté, on sent bien, même s'il ne le dit pas franchement, qu'il voit mal ce dont il y a à discuter puisqu'il a en sa possession un document signé de la main de Nassimah Dindar disant qu'elle le soutiendrait aux prochaines municipales à Saint-Denis... 

Qui a dit que l'union était un combat?
Pierrot Dupuy
Lu 1202 fois



1.Posté par ZembroKaf le 15/07/2013 10:02

Didier Robert avait l'avantage d'être indiscutable en tant que président de la Région et d'être un homme neuf, sans contentieux avec les autres leaders.

1)Contentieux avec les Dindar en 2008 avant le rabibochage de 2011
2)Contentieux avec les chiraquiens : PR Victoria qui était obligé de ravaler sa salive pour soutenir la DinDar en 2011
3) Contentieux avec M.Fontaine pour le learderchip sudiste pour la création du "grand sud"...
....c'est vrai c'est un homme neuf, sans contentieux....donc ce n'est pas un politicien !!!

2.Posté par no problemo le 15/07/2013 10:30

Celle qui est tête de liste ne peut que soutenir son second.
Et réciproquement bien entendu.
Où est le problème ?

3.Posté par ANIN le 15/07/2013 13:10

Dommage avec Didier Robert à St denis il y aurait eu une vraie bataille, mais maintenant Annette peut dormir sur ses deux oreilles, ce n'est pas demain la veille que les dirigeants actuels de la droite vont parvenir à un accord ! ce sont les législatives bis...
Si c'est Lagourgue qui conduit la liste on peut penser qu'Annette pourrait même passer dès le premier tour, si c'est Nassimah il gagnera au 2e, mais les jeux sont faits !

4.Posté par Ah! Bon ? le 15/07/2013 13:16

La Nassimah est revenue à Droite ???

5.Posté par @4 le 15/07/2013 16:36

Oui, à moi aussi, elle me donne le tournis !

6.Posté par Philippe le 16/07/2013 09:28

à Post 3, à vous lire, ANNETTE a déja gagné les municipales de 2014, je vous dis chiche et vous donne rendez-vous après les municipales sur ce même site, en tout cas il faut quelqu'un de nouveau "sans casseroles, ni timbales,ni prison" pour diriger Saint-Denis, que de promesses non tenues dans les hauts de sindni, au chaudron, à patates à durand, au moufia, au brûlé, à saint-françois, sainte-clotilde, et j'en passe... posez un peu la question au maire de sindni: qui a donné l'autorisation à un particulier d'intaller un snack bar sur du béton coulé dans une zone naturelle à coté de la piscine du chaudron?, que fait la DEAL ? sont ils encore au boulot ou en vacances? demandez leurs à qui sera attribuée la pizzeria en fin de travaux sur la place du marché forain du chaudron?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >