Social

Qui a profité le plus des hausses des prix des carburants ?

La réponse est complexe. Seule certitude, ce ne seront pas les détaillants qui gagnent dix centimes d’euros par litre de carburant. Il est toutefois difficile de savoir qui entre les pétroliers et les collectivités se “goinfrent” le plus depuis les hausses successives de janvier 2008, car le carburant a augmenté en dix mois de 20 % et 30 % pour le gazole.


Qui a profité le plus des hausses des prix des carburants ?
La Réunion a importé en 2007, 328.168 tonnes de gazole et 108.217 tonnes de sans-plomb, selon les statistiques de l’Agence régionale de l’Energie Réunion, association financée par la Région Réunion.
A eux seuls, les transports routiers ont consommé 384.544 tonnes de carburant. C’est énorme. Ça l’est encore plus lorsque le litre de gazole passe de 0,97 euro en juillet 2007, à 1,25 euro en novembre 2008. L’augmentation est de plus de 30 %. “Nous avons des camions qui consomment jusqu’à 150 euros de carburant par jour”, indique un chef d’entreprise.
Les conséquences sur le budget des entreprises, surtout dans le contexte économique actuel, ont été catastrophiques pour beaucoup (jusqu’à 12 mois de retard pour le paiement des traites), et fatales pour certains (faillite).
“Le carburant est devenu notre premier poste de dépenses, devant les salaires et les charges sociales”, n’a cessé de marteler Joël Mongin, président de la FNTR et membre de l’intersyndicale.
Si les entreprises souffrent de plus en plus de ces hausses successives de carburant, les collectivités locales, elles, même si elles ne sont pour rien dans ce phénomène économique, ont profité d’une manne financière inespérée. C’est une réalité. Mais, 30 % de plus sur le FIRT (Fonds d’investissement de transport et routes), ça laisse de la marge.
Il faut savoir qu’en 2006, le FIRT a rapporté 220 millions d’euros aux collectivités. Le partage s’est fait ainsi 120 millions pour la Région Réunion, 60 millions pour le Conseil général et 40 millions pour les communes.
Entre janvier 2007 et novembre 2008, les hausses successives de carburant ont apporté un surplus financier de 70 à 80 millions d’euros. Il faut aussi ajouter les 30 % supplémentaires qu’a rapporté l’octroi de mer. Au bout du compte, il est normal que les professionnels de la route, asphyxiés financièrement, réclament un ballon d’oxygène.
Mais qu’en est-il des pétroliers ? Dans la structure des prix, leur marge est inférieure à celle des détaillants. C’est sans doute vrai dans la constitution du prix du carburant. Mais qu’en est-il par ailleurs, des différentes marges imposées sur un circuit de distribution qui appartient souvent au même groupe?
Malgré la belle page de publi-reportage dans un quotidien d’hier, il est difficile de penser que des sociétés pétrolières qui font chaque années des bénéfices après impôts astronomiques, se contentent de 10 centimes d’euros par litre de carburant.
Toutefois, il est clair que personne n’osera toucher à la marge des pétroliers lors de la discussion avec les transporteurs, cet après-midi à la préfecture. Et une fois encore, il faudra avoir recours à l’argent public, comme ça été le cas en l’an 2000 lors d’une manifestations des professionnels de la route. L’argent avait été prélevé sur le Cnaséa.
Une fois encore, ce sera le contribuable qui paiera. Jusqu’à ce qu’un jour, ils décident eux aussi de bloquer la circulation…



Structure du prix du carburant
(pour un litre)
                                                                           Sans-plomb    Gazole
Prix d’achat                                                         0,55423           0,64997
Fret                                                                     0,01812            0,02028
Droits perçus pour utilisation des infrastructures
portuaires                                                           0,018611           0,009968
Octroi de mer                                                     0,133291           0,33933
FIRT                                                                   0,582400           0,361300
Droits de Douanes                                             0,027238           0.000
Frais de stockage et conditionnement               0,08250             0,018250
Marge de Distribution                                        0,102653            0,090621
Marge détaillants                                               0,106492            0,104661
Prix de revient  structure                                    1,57                   1,30
Prix de vente maximal au 6 Octobre 2008        1,54                    1,25

Total fiscalité & parafiscalité                               0,742929            0,39.5233

Vendredi 7 Novembre 2008 - 06:58
Jismy Ramoudou
Lu 1174 fois




1.Posté par Fabrice M. le 07/11/2008 08:26
En regardant la structure de ces prix on constate que c'est à la région et aux mairies de baisser le prix des carburants. FIRT (en filigrane le financement du tram-train) + octroi de mer (qui est "donné" aux mairies) pour 1 litre d'essence 71 cts, et pour le gazole 70 cts.
Il faut que Messieurs VERGES cesse de nous prendre pour des abrutis et que les communes prennent leurs responsabilités.

2.Posté par spidermamie le 07/11/2008 08:34
SE GOINFRER!...c'est vraiment le mot!
Un jour, en 1789, il y à une population qui, à l'époque, n'avait pas la télévision pour se faire endormir par de fausses paroles dictées par ces messieurs , à l'époque donc, point de crédits à la consommation vous rendant esclave de votre banquier et que sais je encore...et bien cette population s'est soulevée pour faire la révolution française... et couper deux trois têtes pensantes et asphyxiantes...
La révolution est terminée et les privilèges sont de retour...parfois on se demande si l'histoire se répète...heureusement, pour leur tête, nous sommes beaucoup plus civilisé aujourd'hui, mais quand on voit la façon des les décideurs se moquent de la population...il y a de quoi s'énerver non?
Les beaux discours tordus de la région qui joue au ping pong avec le préfet....ouarf ouarf!!
Où est passé la montagne de fric engrangée pendant la période où le pétrole à atteint des sommets? RETROUSSEZ VOS POCHES MESSIEURS! et voyons qui les à pleines...

3.Posté par nikki le 07/11/2008 08:43
reunionnais lève-toi !

On s'en fout de toutes leurs explications !
On s'en fout de savoir qui est responsable !

De toute façon, leurs chiffres et explications, ils les arrangent comme ils veulent. Il n'y a que les crétins abrutis, les soit-disant pacifistes plutôt adeptes du faites pour moi, moi je profite du résultat, pour ne pas le comprendre.

Le blocage des usagers je suis par principe contre, mais pour une fois je fais exception et je soutiens Mr MONGIN et les transporteurs. Je suis sans emploi, pas le permis, pas de voiture, donc pas une privilégiée.

Notre île est devenue une Prison : pour partir il faut payer cher ou se saigner pour payer.
Pour manger, se laver, se loger, vivre tout simplement il faut de plus en plus se saigner ! On ne nous laisse pas le choix !
Peut-on appeler un choix, celui de dire : "toi qui as pas les moyens, tu achèteras tel ou tel produit et pas tel autre c'est trop cher pour toi" Tandis que ceux qui programment une telle connerie mangent ce qu'il veulent, quand ils veulent et où ils veulent !
A une lointaine époque de l'histoire de France, les paysans ne mangeaient de la viande qu'une fois par semaine et le pain c'était un aliment de riche !

Il serait temps de remarquer que petit à petit on retourne à ce temps là !

La seule solution aujourd'hui, c'est l'épreuve de force sans actes de violence et la solidarité de tous les usagers et habitants consommateurs de cette île.

Imaginons tous que les Réunionnais (Tous sans distinction) devenus enfin solidaires ! sortent de chez eux pacifiquement et occupent le moindre centimètre de routes et de chemin dans l'ile. Un sitting géant ! empêchant tout traffic, toute circulation, tout commerce de fonctionner. Pas besoin d'aller loin, il suffit juste de sortir devant sa porte et de s'assoir sur la route qui passe devant sa maison ! Tandis que d'autre iront faire un sitting devant toutes les grandes surfaces de l'île. Et on attend en exigeant un changement. En ne cédant pas.
Croyez vous que face à une telle situation les pouvoirs de l'argent sur la place ne se bougeraient pas le derrière ! Croyez moi les solutions ils les trouveraient vite fait, avec en plus la trouille au ventre !

Ceci est une proposition plus que sérieuse ou la Réunion entière serait gagnante !

Renyoné ece ke nou tout lé capab fé sa ! Aret fé le genti ! aret pass pou un con ! leve a nou ! ou sa y lé nout fierté ! allon ensemb aret l'esclavaze moderne que lé là !

4.Posté par frigidaire le 07/11/2008 09:03
De toutes ces lignes peut-on avoir un détail de ce qu'il en sera fait de cet argent ?

5.Posté par traine savate le 07/11/2008 09:35

le miracle des chiffres c'est qu'on peut leur faire dire n'importe quoi....... il suffit d'être marionnettiste pour savoir les manipuler..... il n'y a qu'à voir comment les grands financiers de la planète, les soit disant experts et les politiques se sont comportés ces derniers temps pour nous expliquer le pourquoi du comment de la crise ........ qu'ils ont pourtant provoquée pour voir quelle est la limite de la lecture des chiffres.........

6.Posté par danton974 le 07/11/2008 09:54
Depuis le temps que je le hurle dans ces lignes :

LA REVOLUTION

Allons enfants Notre Patrie est en danger !
Faut il encore crier longtemps ou la surdité et l'assecité vous a tous atteint à ce point ?

Allons, debout, debout nous sommes tous fils du prolétariat exploité, nous sommes tous d'une manière ou d'une autre fils de l'esclavage et de la privations des droits du plus humble : kaf, malbar, zoreil, zarab et autres frères de misère nous sommes le peuple des crèves la faim.
Levons et demain faisons que l'humanisme international soit enfin l'humanisme global. Eliminons les frontières, le pouvoir, la propirété, et vivons en hommes simplement

nota : pour le propriétaire de camion qui consomme 150 E de gazole par jour, qu'il demande à son chauffeur de conduire l'engin comme il se doit et non comme une 205 (110,120, sur la voie de gauche ...zigzag de files en files.... démarrage fulgurants au feux...)

7.Posté par marfee le 07/11/2008 10:03
Sagissant de l'O.M. sur le gazole, je crois qu'il y a erreur de montant.

Ceci étant, et en l'absence de transports collectifs dignes de ce nom, la baisse des carburants doit profiter à tous.
Combien de RMISTES obligés de récuser une offre de travail à cause du coût des déplacements
Combien de jeunes contraints de refuser une formation pour le même motif ?

Des pistes, qui peut-être alignées bout à bout feraient une politique :

Au plan réglementaire,
permettre aux camions de circuler de nuit
( obstacle ................D.D.E. ..donc Etat )

En finir avec le libéralisme sauvage :
Rétablir un tarif de référence des transports de marchandises.
Ce ne serait pas plus illégal que le pris maximum des carburants fixé par le Préfet

Stockages stratégiques imposés ( environ 2,5 mois)
Puisque le "CILAOS" bat pavillon français, considérer son contenu (propriété des pétroliers comme stockage légal positionné à l'extérieur)
(Obstacle : D.R.I.R.E.......donc Etat )


Définir la marge des détaillants en pourcentage (ad valorem)
et non pas en valeur absolue. Nous comprenons bien le mutisme des gérants.
Leur marge a été fixée au summum des prix, ce qui était justifié, mais en cas de baisse ne redescendra plus.
Le % est, je crois, la règle de tout négoce..

Il en va de même de la marge de distribution des pétroliers, qui se décline en "sous menus" dont nous n'avons pas connaissance, l'opacité étant la règle non écrite du super profit.
Tous les investissements de stockage, de transport, de conditionnement (gaz) ont intégralement étés payés par les consommaterurs réunionnais)... et sont dans le patrimoine des pétroliers.
Je suis choqué quand je sais que le poste "peinture" implique dans le gaz une opération périodique, et que je vois les bouteilles sales et grasses qui nous sont restituées en station. J'espère quand même que les contrôles de sécurité sont effectués.

Au plan commercial,
avoir une politique libérale des achats, c'est à dire pratiquer des achats libres, sur le marché dit "spot".
Ce sont des cargaisons à saisir au meilleur moment, donc au meilleur prix, sans être ligoté par un contrat à l'évidence coûteux, et "juteux".
C'est ce que font Maurice, et Mayotte, dont l'actuel Préfet connait parfaitement le système pervers réunionnais.
La Réunion a déjà pratiqué ce type d'achat, sans que les réunionnais le sachent, au moment des grands troubles du Golfe. ( Nos achats se faisient alors à Yambu).
Une politique, disons-le, néo-coloniale à cet égard, a conduit les palangriers a déserter Le Port pour Maurice, où pourtant la logistiquer portuaire était moins efficace.
J'espère qu'E.D.F. qui a ses propres acheteurs, transporteurs, stockeurs, sera là ce soir pour dire au Préfet comment et où ils négocient au meilleur coût.

Au Plan fiscal,
Verges à raison, rien à gratter sauf à solliciter l'aide de l'Etat, au Plan national.
Au plan économique,
des "ports secs" pour accueillir les conteneurs, un second stockage pétrolier dans le Sud.
*******
Comment croire qu'une réunion préparée à la hâte puisse aboutir à autre chose qu'à une politique de pacification, c'est à dire la politique du chien crevé au fil de l'eau ?

8.Posté par Basile le 07/11/2008 10:17
Après nous avoir tous pompés,
Par essence, ça devrait baisser.
Ce sera super pour notre ordinaire.

9.Posté par ASSENJEE.M le 07/11/2008 10:28

je suis un privé mais je partage tout à fait les revendications des transporteurs et autres professionnels de la route.Les dirigeants qui nous gouvernent sur cette ile ont bien compris une chose depuis longtemps; que le 'réunionnais' est par nature quelqu'un qui rale sans cesse mais qui dit amen à tout ce qu'on lui impose.
Augmentation du prix du billet d'avion, des produits alimentaires, du carburant... est ce que les réunionnais boycottent les départs vers l'ile MAURICE? la réponse est NON; est ce que le réunionnais boycottent les produits alimentaires trop chers? la réponse est NON; est ce que les réunionnais sont capables une bonne fois pour toute de dire STOP! CA SUFFIT!
de descendre tous, LA REUNION entière devant la région et faire part de notre mécontentement à MR VERGES? encore une fois la réponse est non.
Chacun pense à sa petite personne et attend que les autres revendiquent pour eux et ne manque pas de critiquer ceux qui barrent les routes.
On parle beaucoup de la baisse du pouvoir d'achat des réunionnais mais on ne les voit pas beaucoup se manifester, c'est à penser qu'il gagne bien leur vie, les avions sont pleins pour la destination vers l'ile maurice, les caddie sont biens remplis, les voitures sont toujours neuves, il y a là un vrai paradoxe que je ne comprends pas bien.
Je conclurai en disant que le réunionnais a les élus qu'ils méritent.Continuez à faire les sourds, pendant que ces gens là se gavent sur votre dos avec de gros salaires et tous les avantages qui vont avec,le jour ou vous serez par terre,il n'y en aura pas un seul pour vous tendre un bras... demandez à ceux qui ont tout perdu dans une faillite ou un dépot de bilan.

10.Posté par Brett le 07/11/2008 10:48
Ces chiffres, c'est de la poudre aux yeux...

Prix d'achat : achat à qui ?

Elle apparaît où exactement la marge des pétroliers ?

En fait, la réalité, c'est que les pétroliers anticipent, ou compensent, une forte baisse de la demande et veulent à tout prix préserver leur marge.

11.Posté par Brett le 07/11/2008 10:58
On vient de l'apprendre, au 3ème trimestre, le bénéfice de TOTAL progresse de 35% !!!

11 milliards d'euros de bénéfices depuis le début de l'année. C'est un record historique.

http://www.enviro2b.com/environnement-actualite-developpement-durable/26780/article.html

Sans commentaire.

12.Posté par L'INSOUMIS le 07/11/2008 13:24
Nikki, Danton974, Assenjeee, ....
Tout à fait d'accord, réagissons et essayons de faire bouger les choses autrement que sur le clavier...ou en discutant devant le carri dominical.
Heuuu mais par quoi voulez vous commencez.....??? Que suggerez vous ??? Nous sommes pourtant nombreux à vouloir agir (sans arrieres pensées et sans interet perso, bien sur....) et aucun à réagir...! Quel est le veritable probleme et quelle est la solution?

PS/ Merci à z'infos974 de permettre au peuple de s'exprimer...

13.Posté par Gran couillon le 08/11/2008 19:58
Je ne comprends pas Pierrot. Sur RFO, je viens d'entendre que l'octroi de mer, c'est seulement 2 (ou 3, j'en suis resté couillon) euros et 61 centimes : qui nous désinforme ? Vous ou RFO ? Pareil sur Antenne : Jégo parle, nous dit on, des "lobbies pétroliers", on nous passe le reportage, et je l'entend dire "lobbies financiers"...en pointant du doigt ceux qui s'engraissent sur l'ile...Pourquoi Collair avec la Fédaction ne se joint pas au mouvement pour réclamer POUR TOUS cette p.... de suppression d'octroi de mer ? ? ? Nous lé couillons koué ?

14.Posté par anonyme le 08/11/2008 23:07
Grand Couillon, vous parlez de télé, alors qu'il s'agit de cinéma. Couleur peinture corona.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales