Blog de Pierrot

Quelques vérités d'un auditeur en colère...

Vendredi 29 Mai 2009 - 11:51

Jean-Jacques Bourdin a une émission sur RMC qui ressemble au "Libre Antenne" de Freedom. Le 12 mars dernier, il a reçu à l'antenne un auditeur qui a vidé son sac et dit tout ce qu'il avait sur le coeur.
Ca vaut son pesant de cacahuettes...
A écouter et à ré-écouter...
col_re_d_un_auditeur_jeudi_12_mars_2009_sur_l_antenne_de_rmc.mp3 Col-re_d-un_auditeur_jeudi_12_mars_2009_sur_l-antenne_de_RMC.mp3  (2.38 Mo)

Pierrot Dupuy
Lu 1803 fois



1.Posté par Trouillomètre au maximum le 29/05/2009 12:17

Pfff, si les coupables et les responsables devaient être sanctionnés, on le saurait ...
Au contraire, on ne les condamne pas, on ne les sanctionne pas, on les récompense !!!

2.Posté par bertel le 29/05/2009 17:20

Un témoignage édifiant ! Le peuple français s'est trompé en mai 2007 ! La crise n'explique pas tout. Il nous faudra boire "la coupe jusqu'à la lie" !

bertel

3.Posté par floc'h patrick le 29/05/2009 18:14

Pierrot j'avais déjà passé cette intervention le jour même personne n'a réagi lol lol lol

Savez vous que c'est un libéral ? il intervient régulièrement sur lib . org

4.Posté par elf le 29/05/2009 18:55

édifiant!!! ce témoignage.
Je signale
Sortie du nouveau livre de Marie-Louise Duboin, Mais où va l’argent ?
sortie en 2007 avant la crise, elle prévient comment ca allait éclater et comment les banques nous gouvernent tous.... Je conseille aux lecteurs de zinfos car on y trouve des exemple de montage, de financement édifiants!! qui vont dans le sens de ce qui est dit par cet auditeur.
Le monde de l'argent et des profits n'est pas fini ... hélas.

Ce livre décrit d’abord les trois formes de la monnaie, leurs origines et les garanties qui y sont attachées.

Puis on suit l’évolution de la monnaie au cours de l’histoire : étalon-or, garde-fous introduits par les Banques centrales, puis les institutions internationales telles que le FMI, jusqu’à ce que, au début des années 1980, les déréglementations de la révolution libérale brisent toutes limites.

Les grandes théories monétaires et les fonctions classiques de la monnaie sont brièvement rappelées ensuite, avant de montrer que la monnaie actuelle a d’autres fonctions et d’autres pouvoirs.

La deuxième partie du livre invite à réfléchir aux rapports entre notre monnaie de dette et la société, puis rapelle que les populations, en cas de crise, réagissent en créant des monnaies parallèles, à usage restreint, mais qui leur permettent de survivre par l’entr’aide.

Pour que ces aspirations à la solidarité puissent être élargies à l’ensemble de la société, la dernière partie de ce livre présente des propositions pour changer de cap, pour ouvrir enfin l’économie à la démocratie.


5.Posté par papapio le 31/05/2009 12:32

C'est bien Vrai... Moi je fais parti de ceux qu'on à embauché pour monter des opérations immobilières. Puis, ces opérations terminées, on m' a dit: "Super, tu as vraiment bien travaillé, mais on à plus besoin de toi maintenant que les Bâtiments sont réalisés, tus licencié, avec tous nos remerciements"... Voilà, les dividendes seront redistribués entre les Banques (très gourmandes), les investisseurs (non moins gourmand) et les Patrons ultra bénéficiaires...
Tout est pour le mieux, dans le meilleur des mondes du Nouvel Ordre économique...
Bientôt, plus personne ne sera propriétaire de ses affaires, comme aux states, d'autre que les investisseurs eux même... Vive la COOPERATIVE SALARIALE BENEFICIERE...

6.Posté par apyman le 10/06/2009 21:57

freedom
est ce que li serait pas le syndicalistes des pauvres lui? moin mi pense que oui!
rmc mi connait pas moin lé pas riche!
la révolution en france la permis a nous d'avoir le droit de choisir nout roi, mais la pas change le systeme de caste :

I : n'aura toujours des engagés
II : ........... ............... des commandeur,
III : .......... ............... des patrons,
3.1 : les patrons pour bien faire voir a li i donnera toujours une piéce au clochard.

coup de projecteur sur le clochard content par leur outil de propagande façonné (média) et les engagés trouveront de l'humanité de la part du patron envers les siens un tout petit moin favorisé qu'eux.
il n'y aura plus jamais de révolution, et pourtant!
le pape la dit au reunionnais sorte dans fée noir, le clochar et l'engagés la pas compris.
l'auditeur i pourra vide son sac comme li veut(comme chez le spy), mais un verre de l'eau robinet dans un ocean i changera pas le gout le gout la mer.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter