Economie

Quelles solutions alternatives pour les commerçants de St-Pierre?

Privée de leur traditionnelle braderie de la fin novembre, l'Association des commerçants de Saint-Pierre a mis en place des solutions alternatives pour les mois de décembre et janvier. Des solutions qui devraient, en partie, pallier au manque à gagner de la profession à l'approche des fêtes de fin d'année.


Quelles solutions alternatives pour les commerçants de St-Pierre?
"Que voulez-vous que l'on fasse. On ne peut faire qu'avec ce que l'on a", estime Ismaël Affejee. En cette fin d'année, le président de l'Association des commerçants de Saint-Pierre semble fataliste. "On va tenter de se consoler avec le mois de janvier même si le moral des commerçants est en berne avec le manque à gagner", explique le professionnel. Et pour cause, l'une des deux manifestations phares du calendrier commercial local ne sera pas au rendez-vous. Raison expliquée, le lancement d'une série de travaux de terrassement en cœur de ville de Saint-Pierre et l'incompatibilité de ces mêmes travaux avec les attentes des commerçants.

Deux manifestations en décembre et janvier

Rebondir et être une "force de propositions", c'est, en somme, ce que souhaitait l'adjoint au dynamisme du centre-ville de Saint-Pierre, Yassine Mangrolia, il y encore quelques semaines. Qu'il en soit ainsi, qu'ils soient concernés de près ou de loin par cette manifestation manquée, les commerçants ont programmé deux nouvelles dates en accord avec la municipalité. La première d'entre elle concerne l'organisation, entre le 17 décembre et 23 décembre prochain, d'une série de sessions commerciales nocturnes qui devrait concerner l'ensemble des commerçants du centre-ville. Noël oblige, il s'agira d'un créneau important où défilés de modes et autres animations feront leur retour.

Au mois de janvier se tiendra une seconde manifestation, vraisemblablement entre le 7 et le 15 janvier prochain. Cette fois, c'est une fête commerciale à part entière qui devrait prendre ses quartiers dans le centre-ville de la capitale du Sud. Une forme de soulagement pour certains commerçants même si la tendance globale n'est pas à la fête. Une aubaine, cependant, en raison des opportunités qu'offre le calendrier du secteur du BTP entre le 20 décembre et le 20 janvier, période choisie par les professionnels du secteur du bâtiment pour souffler un peu et mettre en veille certains chantiers, à l'image des réalisations du centre-ville.

Reste désormais à savoir quelles seront les spécificités de ces deux manifestations qui ont été choisies pour pallier à l'absence de braderie. Laquelle aurait dû ouvrir ses portes au public ce vendredi.
Vendredi 26 Novembre 2010 - 17:10
Ludovic Robert
Lu 1627 fois




1.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 26/11/2010 19:41
La première d'entre elle concerne l'organisation, entre le 17 décembre et 23 décembre prochain, d'une série de sessions commerciales nocturnes qui devrait concerner l'ensemble des commerçants du centre-ville. Noël oblige, il s'agira d'un créneau important où défilés de modes et autres animations feront leur retour.

Quand les bus terminent tôt pour certains écarts...un éclairage public défaillant...!!! heu messieurs les commerçants n'oubliez de payer les supplémentaires aux employés !!!

2.Posté par lol le 27/11/2010 10:10
une braderie pour vendre zot merde acheté en chine grat zot ki don!!!

3.Posté par kersauson de (P.) le 27/11/2010 11:14
il n'y a pas que la rue des bons zenfants a St Pierre !
ya moyen de faire ailleurs !

et la nuit on y va comment ? en bus ? MDR
bon c'est pas St Louis ou TOUT est eteint la nuit mais c'est tres mal éclairé !

et en janvier, COCO, j'aurai TOUT dépensé à Noel et 1er janvier !
après .. tu attends Avril que je me refasse une santé

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales