Société

Quel mode de transport pour La Réunion à l'horizon 2030 ?


Quel mode de transport pour La Réunion à l'horizon 2030 ?
Hier, les élus de plusieurs collectivités se sont réunis à la Région. Enjeu des discussions, l'amélioration des déplacements et des transports à La Réunion à l'horizon 2030. L'occasion de présenter le SRIT (Schéma régional des infrastructures et des transports) qui doit être adopté lors de la prochaine assemblée plénière de la Région en octobre prochain.

"Nous devons travailler ensemble pour rendre les transports plus attractifs, fiables et performants, pour donner une alternative à la voiture personnelle", explique en introduction des débats, Fabienne Couapel-Sauret, vice-présidente de la Région en charge des transports.

Après un état des lieux de l'offre et de la demande des transports à La Réunion, les différents acteurs publics (Région, Etat, Département, EPCI, CESER, Chambres consulaires, SPL Energies, Agorah, SM Pierrefonds, SA Aéroport, Grand Port et ADEME) se sont penchés depuis 2011 sur l'élaboration du SRIT. "Un document réalisé sur plusieurs années, fruit de concertation, de partage et de consensus. Nous devons faire des choix", poursuit-elle.

Sept objectifs et douze actions

En clair, les élus réunionnais cherchent à trouver une solution au tout voiture à La Réunion. Si les orientations stratégiques du SRIT ont déjà été validées, les actions ont été présentées hier à la Région. Un des objectifs du SRIT est d'atteindre une part modale des transports en commun de 15% à l'horizon 2030 tout en diminuant de 10% le volume d'importation de carburant fossile dans le secteur des transports.

Avec sept objectifs qui se déclinent en douze actions, le SRIT sera évalué à travers différents indicateurs tels que la part des transports en commun, la réalisation des TCSP (Transport en commun sur site propre), mais également l'impact en terme environnemental.

Parmi les sept objectifs, on retiendra l'amélioration de l'offre de transport en commun, la hiérarchisation du réseau routier tout en l'optimisant avec le réseau de transport en commun, la volonté de favoriser les déplacements en mode doux ou encore d'adapter les infrastructures portuaires et de renforcer la compétitivité de l'offre aéroportuaire.

Ce document sera soumis au vote des élus de la Région (La collectivité étant chargée de l'élaboration de ce schéma) le 18 octobre prochain au cours de la prochaine assemblée plénière.
Vendredi 19 Septembre 2014 - 10:20
Lu 980 fois




1.Posté par noe le 19/09/2014 11:35
En vélo ?
En bus ?
En hélico ?
A pieds , c'est mieux !

Ou bien tout sera livré chez soi , plus besoin de se déplacer , on vivra de rêves !

2.Posté par BOOMERANG le 19/09/2014 11:40
encore une grande reunion inutile, mais vraiment inutile..!! le gros probléme c'est la NRL version didier robert ..???????

3.Posté par jean-jacques le 19/09/2014 12:04
Les meilleurs moyen de transport en 2030 seront le vélo et les chaussures , avec + de 1 million
d'habitants et le nombre de voitures qui va avec , la circulation sera globalement paralysée ! lol !

4.Posté par ecolo bobo pasteque le 19/09/2014 12:49
ah ah ah ! quelles bande de fumistes qui reflechissent à 2030 sur comment depenser des milliards et reste incapables en 2014 de mettre en place un systeme de reservation et prevente pour le zeclair, la dessertes des sentiers de randonnées et des parking surveillés aux abords des gares routieres pour la seule raison que que coute zero euros.

5.Posté par Gromale le 19/09/2014 14:57
Ils sont où les 10 000 bus promis en 2010 ? 4 ans après, la région réfléchit aux transports. 4 années perdues...

6.Posté par "En clair, les élus réunionnais..." le 19/09/2014 15:17
En clair ???!!!???

Que ceux qui ont compris quelque chose à cet article et à cette réunion lèvent le doigt...

7.Posté par ZembroKaf le 19/09/2014 15:40
en déambulateur....pour certains politiques en 2030 !!!

8.Posté par JORI le 19/09/2014 18:39
On finira bien par penser un jour au rail et on se rendra alors compte de l’énorme temps perdu uniquement pour des raisons purement idéologiques. Quant on pense qu’en métropole le rail est roi dans la majeure partie des régions !.

9.Posté par polo974 le 20/09/2014 15:13
pitoyable...

ça doit être dû au fait qu'ils logent dans une pyramide inversée qu'ils font tout à l'envers...

ils prennent vraiment les Réunionnais pour des cons.

Il n'y a pas que du coté ouest de st Denis que ça coince. Le réseau routier est dépassé, saturé, blindé...
L'offre de transport en commun est dérisoire, mal fichue, mal gérée...

Avant même 6h30, le réseau routier est à l'agonie.
Par exemple, tous les matins, il faut presque 1heure pour faire st André - st Denis. Et ça, c'est quand il ne pleut pas, qu'il n'y a pas d'accident, ni de radier submergé du coté de ste Suzanne.

Et tout le monde sait que rajouter quelques petits % de véhicules en plus va créer un bouchon permanent, dont la seule échappatoire aurait été de mettre en place un transport en commun efficace et cohérent.

La Réunion ne peut même pas se développer économiquement, vu que si les employés devaient se déplacer (et forcément, en grande majorité, ils le devraient), plus personne ne pourrait arriver à destination avant l'heure de fermeture...

C'est une honte que la région ait ignoré cette problématique. Et qu'au lieu de mettre en oeuvre une vraie politique de développement (transport, lieu de logement, lieu de travail), elle ait décidé de remplacer la route la plus sûre de l'île par une autre qui va plomber les finances de l'île à un point qu'il se pourrait même que le chantier soit abandonné au milieu du gué.

10.Posté par mOsieur pOlitique pdp le 20/09/2014 15:21
AH BON!! la NRL est un vrai gaspille et va nous asphyxier pdt 30ans, il faut penser un projet global!! Et cela passe par une société de transport comme sncf qui ceinturerait la réunion par des voie ferrées..et qui assure tout: gare, parking payant, site de billetterie, 2030 est proche dans 15 ans. et je suis sur qu'on sera au même point, mise à part NRL. Il y a une logique de développement, déjà on à pas tout cela et on veux des projets compliqués tout sa à cause pour des intérêts de promesses non fondé pour ce faire élire. (NRL)

11.Posté par tradition le 04/05/2015 10:09
ben si 2030 y a encore le rsa,on rachétera une nouvelle bm sur 20 ans,je vois ou est le problème?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales