Social

"Que les tambours résonnent pour le 20 décembre!"

La mairie de Saint-Paul prévoit un large programme à l’occasion de la "Fèt Kaf " le 20 décembre, considéré comme un jour férié depuis 1982. Pour ce 160ème anniversaire, la "Voix du Tambour" sera reine. Le"kan 20 désanm" sera dressé les 20 et 21 décembre sur le site du musée de Villèle. Des concerts, de la poésie, des évocations historiques et une visite découverte du quartier sont prévus.


Intitulé "La Voix du Tambour", le vaste programme se déroulera surtout autour du site hautement symbolique du musée de Villèle et de l’ancien domaine de Madame Desbassyns.
"La commémoration de l’abolition de l’esclavage est un devoir"
. Selon Huguette Bello, il est important de célébrer le 20 décembre pour prolonger la passerelle entre le passé et l’avenir, pour que les générations futures n’oublies pas leur histoire. "A l’heure où les commémorations sont souvent remis en question, c’est bien connu qu’un peuple ignorant son passé et son histoire est comme un arbre sans racine, n’attendant que la tempête pour disparaître. Le tambour est un instrument qui parle. Il est une forme d’expression. Il est porteur de message. Il parle, il chante et transmet les émotions et les sentiments profonds. Je dirai même que c’est l’instrument du sacré. Il porte un message divin et éveille les consciences".
De plus, le choix du site a un autre objectif : "exorciser" les frustrations accumulées. "Au delà des animations festives, cette célébration dans le quartier de Villèle a une valeur très symbolique. Il s’agit aussi de conjurer toute la souffrance et l’humiliation de la période coloniale", souligne la Maire de Saint-Paul.
Pour l’occasion, Danyel Waro qui donnera une représentation pour l'occasion, a écrit spécialement un texte intitulé "Doung Dou Ka".
Lundi 15 Décembre 2008 - 16:37
Karine Maillot
Lu 760 fois




1.Posté par vaillant le 16/12/2008 13:07
cet article n'a pas à figurer sur le site de pierrot dupuy puisque la majorité de ses lecteurs ne se sentent pas concernés par le 20 décembre. mais je pense savoir pourquoi.

2.Posté par Gramoun le 16/12/2008 22:24
Bann do moune SinPol i koné kosa ilé la fét kaf ! I fé kék zané ke la méri i donn bann zasosyasyon lokazyon mont zot gayar dan se sézon la !
Gran défilé ék le mér dann somin sinPol…

Se kou si, la méri i désid lés bordmér trankil pou mont Vilél, kartyé Mme Débasin… Sa in zimaj asé for pou le mér koméla… In fanm kapab, in fanm té i komann, in komandéz !

'Maron, anséné, tanbou, léloj'… kél loj sa ?

'il y aura toute une série de concerts, de conférences…' tout i komans paréy…
'Le camp du 20 décembre qui est un camp…' bin oui i falé rod in gouyav mol minm pou di sa !
'sur le site du musée, il y a le musée…' mi fini par demann a moin si Bénard na poin rézon…

Mi arét, sinon ma fé la démonstrasyon ke na poin ryink Franco i donn le mal de… mo !
Bon fét kaf tout sad i pas parla é ke lé kapab lir juskela !
Rézman nou na la bouch pou rir osi !

3.Posté par Gramoun le 16/12/2008 22:25
o fét véy byin zot poch, si zot i sava laba, nana kléptoman dan la bann…

4.Posté par denis le 17/12/2008 09:48
Gramoun, que veux tu ?
Peu de gens lisent le KWZ...Alors quelle est ta problematique, sinon de montrer à tout le monde que ou l'est un vrai Rényioné, vrai de vrai , que ou lé fier, et que fet' kaf, y concerne zot tout seuls, zot vrai kafs, pur kafs, et que banna n'a rien à mailler là dedans????

Parceque, avant d'ecrire en KWZ, vous avez écrit en français, à l'école, comme tous les petits kaf, et comme tous les petits français !

C'est bien, la fete kaf, il faut garder ses racines, ...moi meme, je relis les exploits de Guillaume le Conquérant, car je suis normand....mais
Les noirs doivent AVANCER maintenant, à l'image d'OBAMA...
Récemment le chanteur SEAL disait que le probleme noir était dépassé.
Qu'en pensez vous, Grand-Père ?

5.Posté par Gramoun le 23/12/2008 15:41
A Denis, "peu de gens" lisent le créole en version 'Lékritir 77', certainement dans le cercle de vos connaissances…
Ma problématique serait, si tenté qu'il y en aurait une, serait juste de montrer que lorsque l'on pense en créole on peut à juste titre l'énoncer ou l'écrire dans la langue qui convient le mieux à cet exercice…
Parce que avant d'écrire le français il est fort à parier que certains écrivaient en latin, comme tous les lettrés de ce temps-là !
Et même si tu voulais écrire en normand, ta façon de voir les choses, libre à toi de le faire… en Normandie !
La fét Kaf n'est pas seulement une histoire pour les cafres… Il s'agit de commémorer l'abolition de l'esclavage. C'est à dire un système de dés-humanisation, où on transforme des hommes en marchandises pour les mettre au travail, et tirer profit de ce travail…
Justement ici c'est le problème de l'Homme qui est le sujet.
Ceux qui comme toi, essaient de dévier le débat, en fait sont ceux qui aujourd'hui profitent de la colonisation instauré à partir de la départementalisation…
'Gramoun' en créole n'a rien à voir avec 'Grand-père' en français, sauf si c'est une sorte d'insulte…
Mais au fait, les tambours ont parlé si fort que certain(e) ont du regagner leur grosse berline sous la protection du service d'ordre… lol

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales