Economie

Quatre entreprises réunionnaises primées au concours national "Innovation Outre-Mer"

Lundi 30 Novembre s’est tenu à Paris la première édition du concours Innovation Outre-Mer, organisé dans les locaux du Hub BPI France, par le réseau Outre-Mer Network, la société Impact Partenaires et la BPI France. Une trentaine d’entreprises ultramarines ont présenté leurs projets innovants devant de grands accélérateurs nationaux. Quatre entreprises réunionnaises repartent avec quatre prix sur les six décernés lors de la soirée. Voici le communiqué de l'agence Nexa :


© Nexa
© Nexa
"Porte d’entrée et accélérateur des porteurs de projets à La Réunion, membre du réseau Outre-Mer Network, NEXA était présente en tant que partenaire officiel de l’évènement, pour intervenir aux côtés de Dan Serfaty, PDG de Viadeo, sur la thématique 'Oser entreprendre'.

L’Agence Régionale de Développement, d’Investissement et d’Innovation, a également accompagné 4 entreprises réunionnaises à ce concours, toutes distinguées lors de la soirée, portant haut les couleurs de La Réunion innovante :  
  • Solar Trade et son AutoGrid remportent le prix Green Business, remis par le Crédit Agricole.
La société spécialisée dans le « photovoltaïque 2.0 », développe un système d’autoconsommation qui permet à l’utilisateur de stocker son énergie et d’être maître de sa consommation.
  • Oscadi et son Oscult remportent le prix Innovation Sociale, remis par la BNP Paribas.
1ère mondiale développée à La Réunion, l’Oscult, un échographe branché sur iPad, offre la possibilité aux médecins, gynécologues ou vétérinaires travaillant sur des sites isolés d’effectuer des examens et d’échanger des informations, des diagnostics ou des suivis de pointe.
  • Bioalgostral remporte le prix Stratégies, remis par le Boston Consulting Group.
Créée en 2008, la société réunionnaise développe une technologie ayant pour but de produire des microalgues, afin de fournir une solution alternative aux énergies fossiles et de valoriser les déchets en transformant ces derniers en ressources.
  • Torskal remporte le prix Coup de Coeur du Jury.
Cette toute jeune start up réunionnaise créée en Septembre 2015 conçoit des nanothéranostics, des nanomédicaments qui visent à diagnostiquer et détruire les cellules tumorales de façon spécifique, en y associant la « green chemistry », à partir de plantes issues de la biodiversité de La Réunion.

Le jury, composé de Dominique Caignart, directeur IdF & DOM de la BPI France, de François Dalens, Directeur du Boston Consulting Group France, de Mathieu Cornietti, Président de Impact Partenaires et de Daniel Hierso, Président d’Outre-Mer Network, salue l’innovation réunionnaise, qui repart avec 4 prix sur les 6 décernés lors de la soirée, ainsi que le travail mené par NEXA.

L’Agence se dit très fière des pépites présentes sur son territoire, et particulièrement de ces 4 entreprises qui ont toutes intégré les circuits d’accompagnement NEXA, au cours de leur développement respectif."
 
Vendredi 4 Décembre 2015 - 11:19
.
Lu 1375 fois




1.Posté par anguille sous roche le 04/12/2015 13:17
NEXA actionnaire de Bioalgostral ... qui na jamais produit 1 litres de biocarburant avec des algues , et qui ce retrouve maintenant remporté un prix de stratégies , combien d'argent du contribuable injecté dans une structure stérile.

2.Posté par A mon avis le 04/12/2015 15:58
Voila le genre d'informations qu'il faut mettre en relief !
Il faut maintenant interviewer chacune de ces entreprises pour développer les infos sur ces innovations !
S'il y a 4 entreprises de primées, d'autres méritent sans doute que l'on parle d'elles aussi !

3.Posté par Que du vent le 04/12/2015 18:06
Une bande de potes en balade. Combien d'argent public dilapidé dans toutes ces blagues !

Qu'on nous dise enfin quel est le budget de NEXA !! On saura peut-être tout ça dans quinze jours. Accrochez-vous au fauteuil, le vent arrive !

4.Posté par A mon avis le 04/12/2015 18:21
@ 1 et 3 : vos propos sont insensés !
Entre la découverte d'un procédé et sa mise en application, il se passe un certain temps. Et parfois, le procédé ne trouve pas de débouchés ! ça fait partie des aléas de la recherche !

5.Posté par LF le 05/12/2015 05:03
Sauf qu'au niveau local les élus ne soutiennent meme pas ce genre d'entrepreneurs, préférant donner un ti contrat a des voyous ou encore embaucher leur maitresse ou celle de leur pote. Sans compter la population complètement assistée ou incapable de se sortir le doigt du cul (cf commentaire 1 & 3).

Réunion tu es malade, et personne ne veut venir à ton chevet..

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales