Faits-divers

Quand le voleur tente de porter plainte contre la victime...


Cédric Raminaguin n'en revient toujours pas. Lundi soir, une bande de voleurs bien organisée a entrepris une véritable razzia dans son champ de légumes de Saline-les-Hauts.

Le plus dur à avaler tient dans l'audace des chapardeurs. "Ils étaient au moins dix", témoignera le gardien du champ. Ce dernier a été embauché il y a peine deux semaines.

"Nous avions déjà perdu environ 2 tonnes de légumes le 19 septembre", raconte le jeune agriculteur installé depuis 2010, sur les terres irriguées en contrebas de l'aire du Tabac, route des Tamarins.

L'embauche de ce gardien a vite...porté ses fruits. Mais le jeune agriculteur le voit différemment. "Pour moi, c'est 1.400 à 1.500 euros perdus dans l'embauche d'un employé affecté à la surveillance", juge-t-il. Un premier bras de fer en quelque sorte perdu face aux voleurs.

L'exploitation de Cédric Raminaguin est très difficile d'accès. Il faut emprunter un long chemin "casse-cassé" de 2km pour s'y rendre. Isolé, le champ ne peut être connu que de personnes bien informées. Cédric Raminaguin a bien sa petite idée. Les suspicions portent notamment sur des anciens employés du champ. Mais la bande était tellement imposante que la tête pensante de ce "réseau" comme l'indique lui-même la victime du vol, ne peut être qu'un autre agriculteur au bras long.

La Citroën Berlingo des voleurs qu'il a soulevée avec son tractopelle est restée en plan. Des bottes d'oignons garnissent encore l'utilitaire dont l'avant et les vitres sont brisées. Ironie de l'histoire, le propriétaire du véhicule est allé porter plainte à la gendarmerie pour dégradation de véhicule. "Il a raconté aux gendarmes qu'il était en train de travailler sur mon champ". Bizarre de travailler en pleine nuit. Ils étaient quatre à occuper le véhicule lorsque le propriétaire leur a barré la route. "Les gendarmes n'ont pas voulu réceptionner sa plainte", rapporte Cédric Raminaguin. Encore heureux.

Quand le voleur tente de porter plainte contre la victime...
Mercredi 2 Octobre 2013 - 14:37
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 9428 fois




1.Posté par axel roti le 02/10/2013 15:18
la citroen berlingo montre sa polyvalence: chemin casse-cassé, grand coffre et spacieuse pour véhiculer les passagers.

2.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 02/10/2013 15:18
Cédric RAMINAGUIN, encore bravo d'avoir protégé votre droit, votre bien, le fruit de votre dur labeur; ceci avec un rare courage et un vrai sens de la dignité. Je suis fière de vous et je ne suis pas la seule...

Du courage et de la dignité, ça change des habitudes locales. Et ça fait un bien fou !

3.Posté par Un agriculteur heureux le 02/10/2013 15:42
Etant moi-même victime de mon voisin(qui l'a amèrement regretté) qui avait mis du désherbant sur mon champs de tomates(à l'époque 60euros la caisse) il y a 13ans au petit-tampon je ne peux que dire : Bien joué ti'coq !

4.Posté par LF le 02/10/2013 15:50
Franchement c'est pas la honte!!! Le plus comique pour lui c'est que son assurance ne fonctionnera pas non plus :et oui utilisation du véhicule hors du cadre légal!

5.Posté par Jo le 02/10/2013 17:06
"le plus dur a avalé"?
Le plus dur à avaler!!

6.Posté par Thierry le 02/10/2013 17:30
Face aux lois inadaptées , le citoyen est poussé à faire justice lui même ... heureusement que les dégâts n'ont été que matériels ... Mais que cela fasse réfléchir tout le monde sur ces situations.

7.Posté par Tanguy47 le 02/10/2013 17:36
un grand coup de godet sur leur tronche c'est tout ce qui manque à ces voleurs de jardinage.
encore une fois BRAVO à ce jeune agriculteur qui a osé affronter ces salopards.

8.Posté par mi marche ek mon pié le 02/10/2013 17:58
ouf...l'affaire cédric ne sera pas l'affaire méric !

9.Posté par isa le 02/10/2013 18:31
BRAVO cedric ta raison de defendre ce ki tappartient mais franchemnt travail dur ds soleil et de moune i vien voler
heureusement ke tt le monde n'est pas kom le bijoutier de nice sinon yaurai eu d degat moi je vous dis avec tt c voleurs de .......

10.Posté par doudou le 02/10/2013 18:52
Bravo!! je vous soutiens entièrement on ne doit pas nous voler comme cela!
si c'était moi, j'aurais fait de même

11.Posté par almuba le 02/10/2013 19:13
Bravo à cet agriculteur.
Il est tout à fait légitime de défendre son outil de travail, voire sa sécurité.
Avis aux amateurs.

12.Posté par Tanbi le 02/10/2013 20:06
Oui mais si tout le monde veut faire justice, tous les voleurs auront intérêt à s'armer...Ce qui risque de provoquer des bains de sang.

C'est vraiment ça qu'on veut ?

13.Posté par Entropie !! le 02/10/2013 21:26
Bah au moins la justice se bougera pour faire quelque chose quand on arrivera à des extrêmes ... Malheureusement trop de laxisme je trouve : Monsieur la y travail et benna y essay vole le fruit son courage >

14.Posté par L''''INSOUMIS le 02/10/2013 21:28
12.Posté par Tanbi le 02/10/2013 20:06 | Alerter

Oui mais si tout le monde veut faire justice, tous les voleurs auront intérêt à s'armer...Ce qui risque de provoquer des bains de sang


Vous etes un petit lapin ou quoi ?

Les seuls à etre illegalement armés sont generalement les truands et les delinquants...
Les honnetes gens n'y ont pas le droit et les bains de sang leur sont generalement reservés...

A bon entendeur

15.Posté par L’INDÉPENDANT le 02/10/2013 23:10
Les voleurs n'ont pas honte !!!
Avoir le culot d'aller se plaindre à la GENDARMERIE....
Espérons que cet agriculteur ne sera pas ennuyé pour la destruction du véhicule.....
Dommage pour ce BERLINGO tout neuf (ou presque), avec ses belles jantes alu....
Il à été "Tuné" définitivement ! lol
Voyons maintenant la suite donnée à cette affaire.
Ces voleurs pourraient porter plainte pour "traumatisme moral", de n,os jours, pas impossible !!!

16.Posté par Oscar DUDULE le 02/10/2013 23:16
Ce jeune agriculteur a raison. Je ne vois pas pourquoi il se laisserai voler le fruit de son travail..
Le vrai scandale est que les voleurs ne soient inquiété par la justice. Quant à celui qui a eu son véhicule endomagée cela ne lui serait pas arrivé s'il n'avait pas voler.

17.Posté par marcel le 02/10/2013 23:38
Pourquoi ne pas placarder les photos de ces personnes et ainsi que les noms!!! les gens doivent savoir qui ils sont et faire comme cela tout le temps, la honte fera peut être arrêter ces voyous.

18.Posté par Tanbi le 03/10/2013 06:42
14- Quand un truand veut dévaliser quelqu'un qu'il sait armé, il vient armé lui aussi. Et donc il y a un risque d'homicide.

Pousser les citoyens à l'auto-défense conduit à des délits beaucoup plus violents comme aux Etats Unis.

Souhaitez vous que les gens qui se font voler se fassent d'abord tirer comme...des lapins ?

19.Posté par julie soutien le 03/10/2013 07:28
Bravo les voleurs de biens, doit être condamnés sur le champs par la justice

20.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 03/10/2013 08:21

*Curieux, curieux… Cinquante-six pages et pas une ligne, pas un mot de cette histoire dans mon Quotidien de ce jour, pourtant gourmand de « Faits Divers » ; y aurait-il des consignes de discrétion sur « la-justice-par-soi-même » venues d’« en haut » ??

21.Posté par Voler pool le 03/10/2013 08:36
besement i arrive pour cet agriculteur, li lorait dû mettre la limière dans son champs, lé interdit fé travay domoun dans fénoir

22.Posté par NADIA le 03/10/2013 10:00
Bravo Monsieur RAMINAGUIN, qui cherche, trouve. Et encore, je pense que vous avez été gentil. Venir dépouiller des gens qui se tuent au travail, ça, ce n'est pas légal et si la justice française était plus répréhensible ( envers les auteurs de délits ) beaucoup réfléchirait à deux fois avant de commettre leur méfait. Mais voilà, on vit dans un monde à l'envers, bientôt il faudra ouvrir la porte aux voleurs pour qu'ils se servent, et nous, citoyens qui nous battons pour faire vivre notre famille et protéger nos biens tant bien que mal, il nous faudra encore leur dire merci d'être passé nous voir. Beaucoup de lois devraient être passées au crible. La société va mal et si nous ne faisons rien pour l'améliorer, sinon la changer pour un mieux vivre ensemble, nous irons tout droit dans le mur. Mais nos politiciens, de tout bord, sont-ils vraiment prêts à s'investir pour ce changement ? J'en doute fort hélas.

23.Posté par Môvélang le 03/10/2013 10:41
Donc, ils faisaient partie de l'équipe de nuit chargée de récolter les légumes pour le marché du lendemain, le propriétaire a oublié de laisser la lumière allumée, en finissant leur quart, ils étaient prêts à rentrer chez eux, ils ont eu un accident en heurtant le tractopelle et le conducteur n'a pas voulu faire de constat amiable.

bin il fallait appeler Freedom

24.Posté par Bouftang le 03/10/2013 10:57
"Les gendarmes n'ont pas voulu réceptionner sa plainte", rapporte Cédric Raminaguin. Encore heureux. "
...........................................................

Anormal. Les gendarmes auraient prendre sa plainte et après enquête le poursuivre pour fausses déclarations.....

25.Posté par keekoo le 03/10/2013 11:46
Dans cette histoire moi je vois l'éternel question pourquoi interdire aux agriculteurs de résider sur leurs exploitations ??
Bien jouer Monsieur RAMINAGUIN

26.Posté par marcel le 03/10/2013 13:00
Juste pour rajouter quelque chose, on parle on parle, mais que fait on? ce genre de problème je pense que la population devrait et doit s'en mêler, de faire en sorte que ce genre d'individus soient reconnus et identifiés, de même que ces personnes qui prennent un malin plaisir a bruler notre forêt.

27.Posté par Môvélang le 03/10/2013 13:15
totor!!!!! Bouftang lé plus intelligent que les gendarmes ou les gendarmes ont voulu les protéger d'une aggravation de leur cas

28.Posté par Amiral La Po le 03/10/2013 18:36
Donne lo nom lo propriétaire du véhicule ziste pou fou a li la honte mais quand ou vien vole do moune est ce que ou nana encore une morale??Zote la rodé zote la gainyé.
il y une phrase qui dit:Pas vu Pas pris,Si pris....Pendu!!!
Comme pour le bijoutier de Nice,ceci est un accident de travail avec son véhicule de "fonction"!!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 08:55 Quatre blessés graves en cette fin de week-end

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales