Social

Quand le président du Fongecif s'arrange pour embaucher son fils à 6000€/mois

Les mandataires représentant le Fongecif (formation professionnelle) pour le compte du Medef contestent la procédure de recrutement du nouveau directeur.


Quand le président du Fongecif s'arrange pour embaucher son fils à 6000€/mois
Le Fongecif est le fond de gestion des congés individuels. Organisme collecteur des cotisations patronales pour la formation continue des salariés, c’est une instance de dialogue social "qui depuis des années, fonctionne bien", observe Norbert Tacoun, mandataire du Medef pour le Fongecif.
 
Jusqu’à présent, Harry Payet assurait la direction conjointe d’Opcalia (relevant du national et gèrant les congés individuels de formation) et du Fongécif. Après son départ à la retraite, les directions d’Opcalia et Fongecif vont être séparées et donc, deux postes distincts créés.
 
Depuis le mois de février, un procédé de recrutement a été lancé pour le poste de directeur du Fongecif. Après un premier couac autour de la sélection du cabinet de recrutement dont certains mandataires avaient découvert qu'il était très proche du président Jean-Claude Sornom, il est décidé sous la pression du MEDEF la mise en place d'un comité de recrutement paritaire au niveau du conseil d’administration.
 
Ce comité, présidé par Didier Mazeau, qui siège également au Fongecif, est composé de huit personnes : quatre représentants patronaux et quatre représentants salariés.
 
"Nous avons acté un certain nombre de procédures et défini les critères pour le recrutement du directeur Fongecif. Ces critères sont nombreux et la commission s’est mise en place au mois de juillet. Nous avons lancé appel à candidature avec pour date butoir le 27 juillet" explique Norbert Tacoun.
 
L’anonymat des candidatures n’est pas respecté
 
"Il se trouve que nous avions acté pour une présentation des dossiers de manière anonyme. Le 2 aout, le comité de recrutement se réunit avec vingt candidatures. Sur quatre dossiers, des noms apparaissent. Il se trouve que dans un des dossiers, on voit un nom  : Sornom" . Après s'être renseigné, Norbert Tacoun voit qu'il s'agit de Pascal Sornom, le fils du président actuel du Fongecif.
 
"Chef de file des mandataires Medef, je fais part immédiatement de mon désaccord à la commission de recrutement sur ce procédé" continue-t-il.
 
Norbert Tacoun et Virginie Boireau prennent alors la décision de se retirer de la commission de recrutement : "On sentait que quelque chose n’était pas légal", avoue Virginie Boireau.
 
Un objectif : la nomination du fils du président actuel
 
"Alors que l’organisation fonctionnait parfaitement, à partir du moment où on a commencé à parler du recrutement du directeur, on a senti une certaine tension monter, avec une réelle volonté de ternir la commission de recrutement. On a fini par comprendre le pourquoi de cette volonté, arrivé à la nomination du fils du président actuel du Fongecif", observe Laurent Bleriot, également mandataire du Medef.
 
La question a été pourtant posée par les syndicats lors du vote final et Jean Claude Sornom a systématiquement nié tout lien de parenté avec Pascal Sornom, selon le groupement de mandataires.
 
Le nouveau directeur attendait déjà dans la pièce à côté
 
"On a retrouvé la thèse rédigée par son fils et dans les remerciements, il apparait clairement : "Je remercie mon père Jean Claude Sornom". Il y a un très fort faisceau de suspicions mais la commission a été induite en erreur puisque le lien a été nié", poursuit Laurent Bleriot. "C’était cousu de fil blanc. Après le "vote", le nouveau directeur attendait déjà dans la pièce à coté. On a eu l’impression d'avoir fait les guignols" poursuit-il.
 
Inadéquation du profil choisi pour un poste à 6.000 euros
 
"C’est probablement quelqu’un qui a des compétences et de grandes qualités. Il est allé jusqu’à la thèse de doctorat, mais c'était en biologie : un travail sur les crustacés. Il n’a aucune expérience professionnelle dans le domaine de la formation professionnelle. C’est ce qui nous inquiète pour le management de l’équipe interne qui est déstabilisée", observe Laurent Bleriot.
 
Le salaire correspondant au poste s’élève tout de même à 6000 euros et sur les vingt candidatures, les trois quarts avaient des profils correspondant, notamment en interne.
 
Une offre d’emploi sur mesure pour un CV
 
Les critères de l’annonce semblent également avoir été faits sur mesure pour le CV du candidat prédestiné. Lettre manuscrite obligatoire et candidatures rejetées sans même un coup d’œil, prérequis de la définition du poste non respectés, disponibilité immédiate : les critères suspects s’additionnent.
 
"Très honnêtement, quand on a analysé les offres, c’est au moment de la grille de lecture des offres qui correspondaient à l’annonce que j’ai pris conscience que les dés étaient pipés", observe Virginie Boireau. La  grille a été construite par le comité de recrutement pendant les congés de Virginie Boireau, sous la présidence de Didier Mazeau. "J’ai essayé d’attirer l’attention du comité sur les irrégularités et j’ai fini par partir" conclue-t-elle.

Enfin, dernier élément suspect : cette même commission de recrutement a fait le choix, hier, du nouveau directeur, alors qu’il n’était pas prévu de prendre de décision avant le 23 août.
Mardi 9 Août 2016 - 18:24
Laurence Gilibert
Lu 8417 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

54.Posté par Une affaire de famille? le 13/08/2016 13:33
Le Président qui s'en va, son fils qui candidate, un cabinet de recrutement à l'origine trop proche du président, des critères taillés sur mesure, un faux anonymat et un lien de parenté nié, un profil candidat inadapté (que vient faire là un docteur ou thésard en biologie? Peut-être un spécialiste des paniers de crustacés, genre crabes ?), une annonce du résultat prématurée, le candidat à retenir dans la pièce d'à côté avec son discours déjà préparé.

Manquait plus, peut-être, que la distribution de billets dans les pognes à la sortie, et le cigare à fumer en famille, après le "show", en tenue smoking blanc, pompes cirées, cravate, stetson...,

Ben dis donc! Si tout ceci est exact (car c'est surtout l'avis de 2 personnes, mandataires du MEFEF), on serait dans le népotisme et l'escroquerie.

J'attends en tous cas des explications de la part des intéressés.

b[ Zinfos a-t-il essayé de les contacter et d'obtenir leur version?


Rappel extrait de Wikipédia: https://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A9potisme://

"Le népotisme est la tendance de certains supérieurs ecclésiastiques, évêques et papes, et par extension de certains dirigeants d'autres institutions, à favoriser l'ascension des membres de leurs familles dans la hiérarchie qu'ils dirigent, au détriment des processus de sélection ordinaires, du mérite et, le plus souvent, de l'intérêt général."

"Le terme a été emprunté en 1653 à l'italien nepotismo, lui même dérivé de nepote qui signifie « neveu » 1. Au Moyen Âge, le mot désigne normalement dans ce contexte, les enfants des frères et sœurs des ecclésiastiques. Mais souvent, par euphémisme, les mots « neveux » et « népotisme » désignaient aussi les propres enfants des ecclésiastiques;"

Au fait, ne sont pas concernés que le président et son fiston de fils, mais aussi les membres de ce "comité" qui ont voté pour lui (hormis les 2 démissionnaires), non?

Des noms, des noms!!

Et que font les personnels du FONGECIF ou leurs représentants qui sont mécontents (voir article de zinfos:http://www.zinfos974.com/Fils-du-president-du-Fongecif-embauche-a-6-000-mois-Le-personnel-exprime-son-inquietude_a104237.html, ]b

mais aussi la Justice et autres administrations concernées?

53.Posté par zolaEmile le 13/08/2016 11:03
A post 13.
Personne ne pose la question de savoir pourquoi Harry Payet cumulait les deux postes ??

Mais OUI, voila LA solution occuper tous les postes soi-même, quand on est multi com-pé-ten-ces.

52.Posté par Iinel le 11/08/2016 22:05 (depuis mobile)
Ce qui est le plus scandaleux c''est de presenter des dossiers pour des demandes de reconversion professionnelles à 3 reprises sans jamais d''accord et cotiser le fongecif chaque moi sur sa fiche de paie, conseillers incompétents et directions aussi

51.Posté par D'accord le 11/08/2016 11:58
Parfaitement d'accord avec @44
Il faudrait condamner sévèrement ses pratiques moyenageuses et honteuses, c'est un pur scandale et c'est le pire exemple qu'on puisse donner

50.Posté par Tatoum974 le 11/08/2016 10:33 (depuis mobile)
Il faut arrêter de penser que ce genre de pratique est normal. On met a certains postes des personnes qui ne le mérite pas ...

49.Posté par Kaloupillé le 10/08/2016 22:55
il faut dire la Vérité....

48.Posté par Ma sonnerie le 10/08/2016 22:26
quels sont les syndicats salariés qui siègent, et l'identité de leur représentant au silence coupable ?

47.Posté par MA GOUILLEUR le 10/08/2016 21:03
Ce qui ce passe est honteux. Je suis content que ce soit dénoncé et qu'on montre que les syndicats sont corrompus et malhonnêtes.
Bravo à ceux qui dénoncent. Courage !

46.Posté par kld le 10/08/2016 20:11
plus pire qu'avec le mimil et l'amdr qui fé ri , fallait le faire !!!!!!!!!!! ils l'ont fait .

45.Posté par GIRONDIN le 10/08/2016 19:02 (depuis mobile)
Maçon ou boulanger ?

44.Posté par golf51 le 10/08/2016 18:30
Encore une pratique qui ne paraît pas bien claire!
Merci à vous bande de planqués.

43.Posté par Question pas bete le 10/08/2016 17:55 (depuis mobile)
Il en dit quoi le président d'honneur du MEDEF??

42.Posté par Question bete le 10/08/2016 17:54 (depuis mobile)
À la différence de l'argent public (mais qui veut la peau de cyril hamilcaro et le poste sur.mesure de sa.dame à.st Louis), il n y a pas de chambre des comptes pour porter l'affaire devant un juge..que le nouveau président du MEDEF agisse??

41.Posté par jedenonce le 10/08/2016 12:02
Tout a été calculé des le départ.
Ce n'est pas la 1ere fois qu il trempe dans ces magouilles!!!

JE CONFIRME les dires cet article!
MALVERSATION!!!!! et beaucoup sont trempés dans cet histoire!
Tremblez magouilleurs!!!!!!!

JE soutiens totalement les démarches de contestation!

BRAVO a
NOBERT TACOUN, VIRGINIE BOIREAU, LAURENT BLEIROT

40.Posté par andrée le 10/08/2016 11:56
Pour aller jusqu'au bout de la transparence d'une organisation qui gère des fonds destinés aux salariés, donnez les noms et les organisations syndicales (salariales et patronales) qui ont voté pour ce recrutement et ceux qui ont voté contre.

39.Posté par Masson le 10/08/2016 11:48
Tout cela est humain....

Rien de nouveau dans notre société où le réseau passe avant la réussite scolaire et les compétences.

Il suffit juste d'être bien né ! Mais ça c'est partout pareil

38.Posté par TGI direct ! Zoé le 10/08/2016 11:47
Tribunal de grande instance et partie civile du MEDEF (à moins que ce panier de crabes était déjà au courant de la manip pour faire élir le fils afin de faire perdurer une "ligne" de politique budgétaire...).
Nuls, beaucoup trop de pourris !

37.Posté par pipo le 10/08/2016 10:16
Avant même si l'article était nul on pouvais toujours se torcher le cul avec... Maintenant avec les journaux numérique on là dans cul.

A oui "cul" c' pas un gros mot....je précise pour le senseur!

36.Posté par richard zoreil de Sin Dni le 10/08/2016 09:57
La personne qui est à l'origine du scandale est dirigeante d'une société de recrutement qui apparemment se rencontre qu'il y a un problème dans cette embauche SIC.
Les deux protagonistes sont issus du collège patronal et nous n'avons pas dans cet article la position du collège salarié (représenté par les syndicats ouvrié) SIC.
Oui c'est un scandale l'embauche par pitonnage (mais bon c'est du classique) mais il faut avoué que ces deux personnes ne disent pas toute la vérité non plus.....

Post 2 : vous devriez vous relire avant de poster car c'est totalement incompréhensible votre charabia !!!!!! comme d'habitude d'ailleurs

35.Posté par Rien de nouveau sous les cocotiers. le 10/08/2016 09:53
Le système départemental fait de nous une ile bananière depuis bientôt 70 ans.



34.Posté par le zoreil le 10/08/2016 09:42
Créole d'un jour, créole de toujours ..................................lu critique mais lu fait aussi...................

33.Posté par rien de nouveau sous le soleil le 10/08/2016 09:26
"Les critères de l’annonce semblent également avoir été faits sur mesure pour le CV du candidat prédestiné."

Pratique courante à la Réunion, tout le monde connait ça.

"n'a pas trouvé de "job" dans une université ou un laboratoire"
Tu sors d'où post15? Tu sais toujours pas que si t'es pas coopté et pas à genoux devant les cadors du coin, tu n'auras jamais de poste? C'est toi qui est nul à causer sans rien savoir.

32.Posté par Léo le 10/08/2016 09:12
Quand JP Virapoullé embauche l'ex maire de Ste Rose juste après sa défaite, personne ne trouve cela scandaleux ???

31.Posté par Le Jacobin le 10/08/2016 08:57
Tous les Requins sont déjà dans les autres collectivités il ne reste des places que pour les crustacés, ben voyons, si un papa ne peut plus rien faire pour son fiston qui le fera à sa place, soyons juste.

Pour un Requin péché dans son milieu naturel pour rien, quatre Requin et deux crevettes piston placés comme directeur d'un machin chose, elle n'est pas belle la vie.

Si les voyous n'étaient pas au MEDEF ils seraient où?

30.Posté par cmoin le 10/08/2016 07:58
". Il est allé jusqu’à la thèse de doctorat, mais c'était en biologie : un travail sur les crustacés. Il n’a aucune expérience professionnelle dans le domaine de la formation professionnelle"
-> tout est dit il n'y connait rien il est juste pistonné.Les réunionnais sont des incompétents.
C'est pour cela qu'il y a de plus en plus de réunionnais qui vont en métropole et qui y reste.

29.Posté par Rudolph le 10/08/2016 07:58
Ce genre de méthode est monnaie courante à la Réunion, dans toutes les entreprises, institutions, etc etc et c'est pire en politique.... Quand le réunionnais va se rendre compte enfin que tout son coeur économique et politique est corrompu.... on sera peut etre sauvé des ces parasites

28.Posté par Zoreil le 10/08/2016 07:35 (depuis mobile)
Avec un zoreil, pas de problème de famille ni de copinage.

27.Posté par dom974 le 10/08/2016 07:27
Et pendant ce temps là on refuse de financer des formations que débouchent sur des emplois.Il suffit de lire le BMO pour avoir une idée des postes dont les employeurs ne trouvent pas de candidats.Il y a toujours une "bonne raison" pour refuser un financement.

26.Posté par Régine Delarue le 10/08/2016 05:07
Si dans le monde des adultes ça se passe ainsi, je n'ose imaginer ce qui se passe au niveau des emplois et des études des jeunes. bloqués par des cotas et des préjugés ils sont relégués derniers de la classe "France " , objectif pôle emploi. Il est temps d'arrêter de prendre les enfants bon dieu pour des canards sauvages... des illettrés alors que les lettrés ont des passe droits et des privilèges lisibles que d'eux mêmes.

25.Posté par Antipode le 10/08/2016 06:55
Les sciences cognitives ont démontré que plus les revenus sont élevés, plus les personnes sont malhonnête et c'est flagrant à-partir de 5000 €uros/mensuel et + ; alors si en plus vous êtes de droite, c'est impossible de travailler pour l'intérêt commun !

24.Posté par Tortue i voit pas son queue le 10/08/2016 06:49 (depuis mobile)
Ok si irregularités il y a alors il faut effectivement regarder cela.MAIS le medef qui donne des lecons de recrutement. Je rêve. 2 parmi tant d autres : la crr , la shlmr pas pipé du tout !!!. Quand on veut montrer l exemple on commence par soi !!!

23.Posté par pata974 le 10/08/2016 04:06
Le comité de recrutement a voté donc c'est officialisé.

Ils ne font aucunes recherches et se plaignent ensuite c'est faible.
Il fallait voir cela avant, c'est trop facile maintenant de dire cela!!!
"Cochon vole???" Oui cochon vole...

22.Posté par Le Taliban. le 10/08/2016 05:21
les copains coquins pour 6000€ par mois .
C'est beau la préférence régional.

21.Posté par PATRICK CEVENNES le 09/08/2016 23:03
fukcd473
Et le Docteur en cétacés n'a pas trouvé de "job" dans une université ou un laboratoire ?
Alors il doit être "nul à chier" !
C'est pour cela qu'il a eu besoin de "papa" pour trouver un "job"

Et si tous les patrons refusaient de payer la contribution fongecif 2016 pour manifester leur mécontentement ! Mdr !

20.Posté par GIRONDIN le 09/08/2016 22:32
Ils avaient un autre copain ou pine à placer et la grille à zote

Au faites les placés à l'IRT i sortent où, histoire de rire aussi, au cabanon du volcan , bref.........

19.Posté par CT91 le 09/08/2016 22:24
Le pourrissement est en cours......
Le fruit va finir par tomber.
Pour créer des situations de révolte il faut avoir en amont des situations d'injustices.
On y est !

18.Posté par Ah le con! le 09/08/2016 21:25
Exact post 2 , mais on sait bien que les macros n'ont pas d'origine bien définie et dans notre île les fils de.....( tiens je vous laisse compléter ) se débrouille toujours mieux que nos jeunes diplômés compétents mais qui n'ont pas de relation avec ces véreux !
On n'est pas sorti de l'auberge avec des types de cet acabit!

17.Posté par Jeff le 09/08/2016 21:24
Au moins il a l'esprit de famille. Et pourquoi il se priverait de s'entourer d'incompétence, faut bien exploiter le système, Rien à redire messieurs lles jaloux MDRRRRRRRRR

16.Posté par Athena le 09/08/2016 19:23
La décision de Virginie Boireau l'honore.
Pour le reste, c'est comme d'habitude hélas !
Je n'arrive même plus à être écœurée nu scandalisée ...

15.Posté par Et coetera le 09/08/2016 21:11
un doctorat en crustacés ? doit s'y connaître en panier de crabes alors ...

14.Posté par Question pas bete le 09/08/2016 20:53
quelles sont les légitimités de JCS, de NT ?

13.Posté par Question bête le 09/08/2016 20:47
Personne ne pose la question de savoir pourquoi Harry Payet cumulait les deux postes ??

12.Posté par observateur le 09/08/2016 18:42
Encore une fois, l'embauche se fait en misouk et comme par hasard créole reste au bord de la route ... Continuez comme cela la roue va tourner avec cette casse sociale qui vous pend au nez

11.Posté par Ma sonnerie le 09/08/2016 20:40
rien d'extraordinaire...s'il fallait donner la liste de instances plus ou moins bidons noyautées par les réseaux francs-maçons et leurs ayants-droits..sans parler des collectivités locales où abondent les recrutements affinitaires.....ou les mutations de fonctionnaires y compris dans la police nationale comme très récemment..

dérive sociétale ou pas..chacun jugera!


10.Posté par alexandre le 09/08/2016 20:24
Et alors tout le monde sait bien que c'est une grande tradition à la Réunion et qu'il ne faut pas s'en étonner .
Quand les ANNETTE le font personne ne s'émeut et quand c'est les autres on crie au scandale.

Je ris mes amis . On ne change pas une tradition c'est notre patrimoine .

hi hi hi

9.Posté par Julien le 09/08/2016 20:22
Et là, c'est pas un zoreil...

8.Posté par kersauson (de) p. le 09/08/2016 18:08
bah c pas le seul... de verges a dinEdar et le ptyRoberto.. sans compter l annette les virapouil et singo et tak zt l eml surlecaro

7.Posté par alcide le 09/08/2016 19:39
Les salariés cotisent tous les mois pour se former, et ou va l'argent ? Dans les poches de quelques administratifs "macro péi" .Quand un salarié demande une formation, on y répond, " bin na plus l'arzent ". Quelle escroquerie toutes ses cotisations sociales dont une grosse partie est de plus en plus détournée...

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales