Economie

Quand la CCIRPP devient une SCIC et s'intéresse à la bouteille de gaz


Quand la CCIRPP devient une SCIC et s'intéresse à la bouteille de gaz
Morad Guelalta, membre fondateur de la CCIRPP, est de retour depuis quelques semaines d'un déplacement à Maurice et Abu Dhabi où il avait pu rencontrer de futurs investisseurs susceptibles d'être intéressés par l'aventure carburant libre à la Réunion. Si les rencontres ont été "fructueuses" de l'aveu même de l'intéressé, la forme juridique de la CCIRPP freine les ambitions de ces investisseurs.

Devant ce dilemme, les membres fondateurs de la CCIRPP (Johnny Grindu, Michel Alamèle et Morad Guelalta) ont décidé de passer à la vitesse supérieure en déposant auprès de l'Etat un projet de société coopérative d'intérêt collectif. "La CCIRPP n'existe plus dans sa forme actuelle et une SCIC est en cours de création", explique Morad Guelalta, qui dit désormais attendre le feu vert des autorités.

La SCIC est une société anonyme, ou une SARL, qui associe obligatoirement autour d'un projet des acteurs salariés, des acteurs bénéficiaires (clients, usagers, riverains, fournisseurs…) et des contributeurs (associations, collectivités, sociétés, bénévoles...) pour produire des biens ou des services d'intérêt collectif au profit d'un territoire ou d'une filière d'activités.

Seul bémol, selon Morad Guelalta les collectivités serraient peu enclines à se joindre à l'aventure. "On a été voir ensemble les politiques. Ils n'ont voulu prendre aucune position. Personne ne veut pour le moment participer à son développement", regrette-t-il. "Pourtant chaque sociétaire a une voix et pèse autant qu'un autre sociétaire quelle que soit la somme qu'il a amenée", ajoute-t-il. Dans cette SCIC on retrouvera en tant que sociétaire, les sociétés portées par Morad Guelalta et Johnny Grindu.

Passage obligé pour développer le carburant libre, la SCIC va également s'intéresser à un autre enjeu de consommation majeur réunionnais, la bouteille de gaz. Morad Guelalta ambitionne, en plus du carburant, de faire venir des bouteilles de gaz à la Réunion. En ce moment, la Région réfléchit à la pérennisation ou une sortie "en douceur" - l'annonce devrait intervenir dans les prochains jours - du dispositif de subvention de la bouteille de gaz, la SCIC pourrait ambitionner de faire venir un premier container de bouteilles de gaz en début d'année prochaine.

"Je voudrais faire venir un container, soit environ1.500 bouteilles de gaz. Le prix de vente d'une bouteille serait de 16 euros", explique-t-il. La raison d'un prix presque équivalent à celui de la bouteille subventionnée par la Région ? Son prix de départ plus faible. "Elle se paie 12,80 euros, frais de douane inclus", lâche-t-il. Un moyen selon lui de se constituer une trésorerie suffisante pour commencer à importer plus sereinement du carburant dans notre île.

Suspendu à la décision de l'Etat, Morad Guelalta attend désormais le feu vert des autorités pour lancer l'importation de carburant libre et de bouteilles de gaz, d'autant que les investisseurs du Golfe - notamment un membre de la famille princière d'Abu Dhabi - se sont dit prêts à rentrer dans l'affaire dès que la SCIC sera créée.
Lundi 3 Décembre 2012 - 17:27
Lu 1741 fois




1.Posté par Ladalle le 03/12/2012 16:50
Il agisse dans lombre

2.Posté par ça gaze trop... le 03/12/2012 19:14 (depuis mobile)
Et la SRPP est aussi contente que pour le gasoil ?

3.Posté par Journaliste ca?! le 03/12/2012 17:45
Renseignez vous avant d écrire ce qu on vous dicte! Quels que soient vos contrats pub, la bouteille de gaz est autant subventionnée par le conseil général que par la région !

4.Posté par usager de la route le 04/12/2012 08:11
De toute façon, la CCIRPP ou la SCIC n'a pas d'infrastructure de stockage et tout ce qu'ils vont importer, gazole ou gaz ou SP95 va finir dans les cuves de la SRPP.

5.Posté par Question? le 04/12/2012 08:30 (depuis mobile)
Il vient d'où le gaz? De Singapour comme lé gasoil ? Et le"parent du prince" va acheter là -bas alors qu''il en a chez lui??? C bidon ça ou baril!!!

6.Posté par alex du sud le 05/12/2012 07:57
Super! j'ai dans le souvenir qu'au début de leur action, des milliers d'usagers avaient adhéré à leur coopérative, afin de pouvoir bénéficier de gasoil moins cher. j'attends encore....Aux dernières nouvelles, seuls les professionnels du transport pourraient en bénéficier. J'ai l'impression d'avoir été floué. Alors permettez moi de ne pas adhérer à ce combat et de m'en désinteresser.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales