International

Quand Sarkozy dit à Obama que "Netanyahou est un menteur"


Quand Sarkozy dit à Obama que "Netanyahou est un menteur"
 
Arrêtsurimages.net dévoile une discussion qui aurait dû normalement rester secrète entre Barack Obama et Nicolas Sarkozy, concernant le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou. Cette fameuse discussion a été diffusée par mégarde aux journalistes du G20.

Les faits remontent à la semaine dernière. Le jeudi 3 novembre, lors du sommet du G20 à Cannes, le président français Nicolas Sarkozy et le président américain Barack Obama se rencontraient pour un "entretien bilatéral" face aux journalistes. Mais, parallèlement, ils ont également échangé en privé, dans une pièce à l'écart.

Cette intimité a été brisée involontairement par une erreur des services de l'Élysée qui a permis à certains journalistes d'entendre trois minutes de la conversation entre les deux chefs d'Etat. @rrêt sur images publie le compte-rendu de l'échange entre les deux hommes.

Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahu, était au centre de la discussion. Sans mâcher ses mots, Nicolas Sarkozy dit à son homologue: "Je ne peux plus le voir, c'est un menteur". Ce à quoi Obama acquiesce en disant: "Tu en as marre de lui, mais moi, je dois traiter avec lui tous les jours !".

Barak Obama a par ailleurs demandé au Français de convaincre les Palestiniens de "calmer le jeu" pour leur demande d'adhésion à l'ONU. Le président américain reproche à Nicolas Sarkozy de ne pas l'avoir prévenu de ce vote surprise en faveur de l'adhésion de la Palestine à l'Unesco.
Mardi 8 Novembre 2011 - 17:29
Orly
Lu 2088 fois




1.Posté par noe le 08/11/2011 16:44

Le 1er ministre israëlien l'est vraiment ...
Parce qu'il y a eu l'holocauste en 39-45 , ce pays se croit tout permis sur l'échiquier international ...au dépens des palestiniens ...
ça suffit et notre président a raison de dire que cet homme ne tient jamais parole ...Il veut embraser le Moyen Orient en attaquant l'Iran ....qui ne se laissera pas faire ...
Il faut qu'il se calme et que l'ONU crée l'état de Palestine ....
C'est justice !

2.Posté par CiCCio & LiNa le 08/11/2011 18:42

...en 4 par 3... sur le lancastel...!!!

Affiche publicitaire 4mx3
Support Papier anti-corrosion pour extérieur, résistant aux UV et intempéries (+/-3mois)

Cette intimité a été brisée "involontairement" par une erreur des services de l'Élysée.

Owch !!?! Mince..!! La boulette vous voulez dire ?!!

..A moins que..?!! Un nouveau chou fourré ...à la diplopie-mediatique...?!
...Vous les avez-vu bouger... du coté de chez "Jeunes PopKemon"

Bon Ben "en gros" ils sont potes finalement....!!!?!!
On peut dormir un peu plus tranquille ds ce cas. ...C'est là en tt cas, ce que devrait en "deduire"..la desperate House Wife... de moins de 57 ans..!!! Et si c'est ces deux là, ...se lancent comme des "évidences" en privé, et bien je pense que des deux... c'est Obama qui aurait le plus à perdre... à ce que ça se sache..!!!

Mais bon. Là..!!! C'est Chelou.

3.Posté par MCM le 08/11/2011 19:19

1.....Il faut qu'il se calme et que l'ONU crée l'état de Palestine ....



+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

En 1947 les arabes ont rejeté l’application de la résolution 181 de l’ONU qui stipulait la partition de la Palestine en deux états ,l’un arabe et l’autre Juif.

Juridiquement les palestiniens n’ont aucun droit sur la Judée-Samarie puisqu’ils ont rejeté la clause de l’ONU qui leur attribuait cette région et n’ont depuis lors jamais accepté de la reconnaitre.

En 1948, six pays arabes ont attaqué Israél, la Judée-Samarie qui suite au rejet de la clause 181 de l’ONU par les palestiniens, n’appartenait légalement à personne est tombée sous l’occupation Jordanienne.

En 1967, 4 pays arabes attaquent Israël, la fin cette guerre voit la Judée Samarie passer sous l’occupation Israélienne. Selon le droit international, l’administration de la Judée-Samarie revient à Israél

D’autant plus qu’en 1988, la Jordanie a rompu officiellement les liens juridiques et administratifs avec la Judée-Samarie, abandonnant de fait l’administration de cette région à Israél.

La Judée-Samarie n’a jamais légalement appartenu aux palestiniens, le seul moyen juridique pour qu’elle leur appartienne serait que les palestiniens acceptent la résolution 181 de l’ONU.

Or les palestiniens refusent encore aujourd’hui d’accepter cette résolution, parce que ce serait reconnaitre du même coup la légitimé de la nation Israélienne.

Légalement les palestiniens n’ont donc aucun droit sur la Judée Samarie et ne peuvent invoquer une colonisation Israélienne de cette région.

4.Posté par Sansblague le 08/11/2011 19:42

Il y a pas mieux qu'un menteur pour reconnaître un autre menteur.....

5.Posté par james le 08/11/2011 20:47

pour etre un bon menteur il faut avoir un bonne mémoire , alors les sionistes arrété votre cinéma votre film est terminé

6.Posté par Gajik le 09/11/2011 00:14

Bien plus important que les états d'âme de ces deux ânes qui dirigent les USA et leur colonie La France qui ont fuité bien entendu volontairement et non accidentellement, la folie suicidaire de Netanyahou qui rêve d'attaquer l'Iran et de semer un chaos monstrueux au Moyen Orient :
Ecoutez ce qu'en dit Gideon Levy, célèbre journaliste Israélien dans HAARETZ : « Israël joue avec le feu des enfers »

7 novembre 2011

« C’est la folie plutôt que la logique, qui guide les dirigeants d’Israël.

« Les véritables lâches sont ceux qui menacent l’Iran. Les courageux sont en réalité ceux qui tentent d’enrayer cette folie, de l’ancien chef du Mossad Meir Dagan au ministre de l’intérieur Eli Yishai. (…)

« Le danger de voir l’Iran employer l’arme nucléaire est nul, et pourtant, Israël joue avec le feu des enfers. En réalité, ce que les israéliens sont en train de dire c’est qu’ils préfèrent un déluge de milliers de missiles – qui amènerait sur le champ sang et destruction – au risque lointain et imaginaire d’une Iran folle au point d’employer l’arme suicidaire ; qu’ils préfèrent une folie systémique faite de menaces claires et de préparatifs ouverts pour ce qui pourrait devenir une mission suicide israélienne. (...) »

Si ce week-end le président Pérès semble s’être rallié au parti de la guerre mené par le premier ministre et agent britannique Bibi Netanyahu, de nombreuses personnalités politiques et militaires, comme nous l’avons indiqué la semaine dernière, se sont exprimées publiquement contre l’option suicidaire.

L’ancien chef du Mossad, Ephraim Halevy a mis en garde, dans les colonnes du Yediot Aharonot, contre les conséquences dévastatrices d’une telle attaque pour la région. « Une attaque sur l’Iran affecterait non seulement Israël, mais toute la région pour cent années». Si l’Iran ne doit pas devenir une puissance nucléaire, a-t-il dit, ses capacités sont encore « loin de poser une menace existentielle pour Israël », soulignant que « la radicalisation ultra-orthodoxe » représente une menace bien plus grande qu’une Iran nucléaire.

De même, deux anciens chefs d’Etat-major de l’armée israélienne, Shaul Mofaz et Gabi Ashkenazy, ont dénoncé les projets bellicistes de Netanyahu, tout comme l’ancien chef des services secrets Meir Dagan et l’ancien chef de la sécurité intérieure Yuval Diskin.


Ecoutez aussi, pour qu'on ne me taxe pas de communiste, ce qu'en dit le général Hoar, ancien commandant du CENTCOM qui passa 23 années de sa carrière au Moyen-Orient, au magasine d'hier EIR à Washington, qui met en garde contre le risque imminent de guerre contre l'Iran ; les USA seront jugés responsables.

Pendant que Sarko et sa maitresse allemande font diversion sur la "dette" et finissent de détruire les acquis de la résistance et de 50 ans de luttes syndicales pour sauver le capitalisme financier, d'autres officines fascistes travaillent dans l'ombre pour le complexe militaro-industriel et pétrolier qui ne peut plus vivre ni prospérer sans guerres, massacres et destructions massives :

07 novembre 2011

Extraits.

« C’est vraiment effrayant. De ce que j’ai pu lire ce week-end, des articles que l’on m’a envoyé, tout le monde a désormais la même histoire : l’Iran c’est les méchants, ils cachent leurs bombes nucléaires en sous-sol, ils enrichissent de l’uranium et font des expériences avec des ogives nucléaires. Vous savez, c’est la même liste de personnages qui nous ont amené en Irak... Ceux-là mêmes qui ont engendré la guerre d’Irak reviennent ensemble pour provoquer une attaque israélienne, avec l’aide américaine, contre l’Iran. Tellement de choses ont été dites par de si nombreuses sources à Washington – en dehors du gouvernement fédéral – qui pensent que c’est la prochaine étape. »

Si les israéliens sont autorisés à frapper – et le général Hoar pense que le comportement d’Obama face à Netanyahu a conduit le Premier ministre israélien à croire qu’il peut faire ce qu’il veut – « que le gouvernement américain soit directement impliqué ou non, nous serons jugés responsables ; il y aura des avions américains, du matériel américain, des technologies américaines dans une frappe conduite par Israël. »

Avec l’hostilité des médias américains nourrissant la propagande néo-conservatrice et réduisant au silence les critiques israéliennes de la politique belliciste du gouvernement Netanyahu, le général Hoar met en garde : « J’ai bien peur que cela devienne un ’fait accompli’ avant que quiconque ai pu aborder la chose sérieusement dans ce pays ; que ça va arriver un matin, qu’on se réveillera en apprenant que les frappes ont eut lieu, que les iraniens s’en prennent aux cargos dans le Golfe, et que le fait que ce sont les israéliens qui l’ont provoqué passe à la trappe. »

A la question de stopper cette guerre y compris en obtenant l’éviction d’Obama pour mise en danger de la sécurité nationale (tel qu’y appelle Lyndon LaRouche), le général Hoar a répondu : « Ce sera très difficile, mais c’est un grand manquement de la part des institutions américaines ainsi que de l’ensemble de l’opinion. »

Par ailleurs, le général Hoar a fait état du combat qu’il mène aux côtés de 22 autres généraux et amiraux pour bloquer la loi sur la Défense au Sénat qui accroîtrait les incarcérations des terroristes présumés, y compris des citoyens américains, sans jugement et sans protection constitutionnelle. A l’inverse du président et de ses conseillers juridiques, il affirme que chaque suspect a droit à un jugement en bonne et due forme.

Il a également rappelé comment l’Empire britannique et Winston Churchill avaient manipulé les Etats-Unis pour qu’ils fournissent les moyens de renverser le Shah d’Iran en 1952...

7.Posté par Hamza le 09/11/2011 02:56

""En 1947 les arabes ont rejeté l’application de la résolution 181 de l’ONU qui stipulait la partition de la Palestine en deux états ,l’un arabe et l’autre Juif. ""

--> On pourrait se demander honnêtement comment l'ONU, organisation internationale nouvellement créée quelques années auparavant, peut se donner le pouvoir et surtout la légitimité d'attribuer un territoire habité par les palestiniens (musulmans, juifs, chrétiens, etc...) depuis des millénaires, à telle ou telle communauté....?

""L'ONU a été fondée en 1945, après la Seconde Guerre mondiale pour remplacer la Société des Nations, afin d'arrêter les guerres entre pays et de fournir une plate-forme de dialogue.""

--> En 1945, l'ONu a donc été créé par les pays occidentaux...!!! EN à peine 2 ans, les ONUistes se sont permis de créer un état de toute pièce, artificiellement dans une région déjà habitée, la Palestine. Ou est le respect des droits de l'homme dans cette affaire...???

En quoi la région de la Palestine, est elle concernée par le génocide juif...?? La Palestine ne fait pas parti de l'Europe jusqu'à preuve du contraire... C'est en Europe, qu'on aurait du créer l'État d'Israël, d'autant plus que c'est un état qui se veut laïc.... Alors la terre promise ne peut être un argument valable...!!!

Sur wikipédia:
""La région a fait l'objet de nombreuses résolutions de l'ONU dont la 181 et la 242. Israël, qui la désigne comme « Judée-Samarie », y voit un territoire administré et disputé alors que la communauté internationale la considère comme un territoire occupé. L'autorité palestinienne la revendique pour y fonder un État palestinien, déjà reconnu dans ces frontières par plusieurs pays1.

Initialement attribuée par le Plan de Partage de la Palestine à un futur État arabe, elle est annexée par la Transjordanie en 1949 à l'issue de la Première Guerre israélo-arabe. Suite à la Guerre des six jours, Israël en prend le contrôle et 300 000 Palestiniens y fuient les combats ou en sont expulsés2. Depuis cette époque, Israël y a favorisé l'implantation illégale de colons et en 1982 annexe Jérusalem-Est et fait de « Jérusalem réunifiée » sa capitale contre l'avis de la communauté internationale.


""...reconnaitre du même coup la légitimé de la nation Israélienne.""

--> Justement, on ne peut honnêtement reconnaître la légitimité d'Israël... Car il n'y en a pas... Il n'y a aucun rapport naturel entre le royaume d'Israël qui a existé, il y a plusieurs millénaires et ce petit état qui porte le même nom créé de toutes pièces...

La Palestine, vu que cette région est dénommée ainsi depuis plus 2000 ans, a plus de légitimité à la création d'un état qu'Israël... Et puis, il n'y a qu'à regarder les archives cadastrales palestiniennes, et l'on saura de manière légale qui a le droit d'hériter de cette terre...

8.Posté par Hamza le 09/11/2011 03:03

Il y a une super info qui n'est pas passée sur zinfos 974 à ce je sache: L'adhésion de la Palestine à l'UNESCO...??? Et il n'y a pas que ça... Suite à cette adhésion, les USA et Usraël ont décidé de ne plus financer l'UNESCO... Édifiant, n'est-ce pas...?

Alors Zinfos 974, on est en panne d'infos...? On a omis cette information...? Ou c'est moi qui n'est pas fait assez attention...? (lol)

(Note de Pierrot Dupuy: Trois articles ont été faits sur ce sujet, dont celui-ci : http://www.zinfos974.com/L-Unesco-a-dit-oui-a-la-Palestine_a33660.html )

9.Posté par curebien le 09/11/2011 05:14

Bon plan com. Pourquoi uniquement cette partie de la discussion a été "involontairement" divulguée....

Ça va redorer son blason à quelques mois de la présidentielle.

Pas de grande différence entre eux.

10.Posté par Gajik le 09/11/2011 09:24

Hamza, de toutes façons il y a deux points incontestablement IMMORAUX qui fondent l'illégitimité de l'Etat d'Israël et qui empêcheront ad-vitam-aeternam la paix dans cette zone :

1- Israël est un Etat basé sur la race et la religion, ce qui est inacceptable et comme vous le rappelez, les Palestiniens arabes, (Musulmans ou Chrétiens) ont été refoulés par Israël et contraints à se retrouver entre eux pour fonder une Nation exclusivement arabe.

2- les Américains ont un droit de véto ( un scandale antidémocratique mais accepté par l'ensemble de la MAFIA des Présidents du Monde) au Conseil de Sécurité de l'ONU (ce droit de veto qui permet à la France d'occuper Mayotte par exemple) et tout le monde sait que c'est l'AIPAC qui dirige de fait les USA en grande partie.

Notre monde est désormais aux mains de sociétés géantes privées qui sont servies par la majorité des politiques dont les élections ont été financées par ces sociétés. Sarkozy n'est pas le dernier à avoir été installé de longue date par les Américains.

Il faut que les usines d'armement écoulent leurs engins de mort, en multipliant au passage de façon exponentielle les bénéfices des sociétés criminelles associées de la reconstruction et celles qui font main basse sur les pétroles, minerais et terres pour l'agro-industrie.

C'est le capitalisme le plus sauvage et meurtrier qui dirige la plupart des Etats désormais. Les vautours fauves tournent depuis longtemps au dessus de la Syrie et de l'Iran après avoir détruit la Libye.

En Israël c'est exactement le même processus qui tente les assassins au pouvoir qui actionnent l'AIPAC à Washington pour recommencer la juteuse opération Iraq

Voir leur site, absolument obsédé par l'attaque de l'Iran et soutenu par l'infâme Clinton :
http://www.aipac.org/

Les plans sont établis depuis longtemps, Obama a un temps pu tromper le Monde avec sa couleur de peau tellement les humains sont crétins et incultes et donc manipulables comme des enfants, mais personne n'a voulu savoir qu'il figurait avant son élection dans une liste des personnalités les plus corrompues des USA. Le fait qu'il fasse tandem avec cette reine de la corruption et cette va-t-en guerre immonde, j'ai nommé Clinton, n'a non plus étonné personne. Pauvres humains globalement naïfs et prêts à se laisser massacrer comme les Juifs l'ont été par Hitler sans résister. Ces files de gens baissant la tête montant dans les trains vers l'assassinat collectif, n'est-ce pas la honte de notre humanité de les avoir laissés sans soutien (sinon marginal) et d'avoir autant collaboré avec les nazis ?
Ne fait-on de même aujourd'hui en laissant les Iraniens et tant d'autres Peuples soumis à de telles menaces de massacres sans même lever le petit doigt pour protester contre les criminels qui dirigent les USA, la France et Israël ? Ils n'en ont pas eu assez avec la guerre Iran-Iraq et un million de morts, pour que les fascistes modernes franco-américains ne se remettent à les massacrer pour y installer leurs sociétés pétrolières assoiffées de sang noir de pétrole et de sang rouge des humains ?

Dick Cheney est toujours là, Halliburton aussi à qui il a refilé un contrat de reconstruction de 7 Milliards de dollar entre autres crimes, membre du Jewish Institute for National Security Affairs,
est toujours là aussi le criminel de guerre Donald Rumsfeld, le roi du Tamiflu qui a vendu les labos Searle à Monsanto et a empoché de millions de dollars, le roi de la torture ...

Quelle naïveté sur la vraie nature de nos gouvernants ! Les Commerçants Nazis en encore de belles années devant eux pour remplir leurs coffres d'or et de sang avec cette conscience molle des Français sur la réalité de nos sociétés et leur degré de pourrissement moral.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter