Blog de Pierrot

Quand Jules Bénard remet Georges-André Hoarau à sa place...

Mercredi 13 Septembre 2017 - 13:46

Quand Jules Bénard remet Georges-André Hoarau à sa place...
Jules Bénard est le chroniqueur judiciaire de Zinfos au tribunal correctionnel de Saint-Pierre. C'est sans doute une des meilleures "plumes" de l'ile et ses narrations des audiences sont des moments d'anthologie, dans lesquels il n'hésite pas à donner son sentiment, le tout enrichi d'expressions créoles savoureuses.

Et surtout, ce que j'aime chez Jules, c'est sa liberté de ton. Ses coups de gueule sont mémorables.

Le dernier concerne l'avocat saint-pierrois, Georges-André Hoarau, lui aussi connu pour sa grande gueule et son sens inné de la provocation.

Hier soir, sur le plateau de Réunion 1ère, "Jo la Flute" pour les intimes, est manifestement allé trop loin. Beaucoup trop loin. D'où le coup de gueule de notre ami Jules.

Pour que tout le monde puisse en profiter et parce que j'approuve à la virgule près ce qu'a dit notre ami Jules, je vous reproduit son coup de colère ci-dessous :

"Lettre ouverte au bâtonnier Hoareau : "Tu n’es plus digne de respect… ni d’amitié !"

Si ta parole d’avocat est libre, ma plume de chroniqueur judiciaire l’est tout autant. Malgré une amitié ancienne, qui vient de voler en éclats, je ne vais pas me gêner pour te dire que tu me dégoûtes.

Que tu défendes le pire des salauds ne me gêne pas ; c’est son droit d’être aidé ; c’est le tien d’appuyer qui tu veux, soit. Mais…
Pour les gens n’ayant pas suivi les informations… Un fieffé salopard, un macho épouvantable, un tortionnaire familial a été, hier, condamné à 30 de réclusion aux Assises de Saint-Denis. Cet infect débris , indigne de marcher à côté d’un crapaud, a fait subir l’enfer à sa compagne et leurs deux enfants, 8 années durant : coups, blessures, tortures physiques et morales, viols, contraintes zoophiles…

Faut-il en rajouter ?

Après le verdict, l’avocat de ce salaud, répondant à la presse (info Réunion 1ère hier soir), disait que son client, qui n’a jamais manifesté ni remords ni empathie envers sa victime, allait faire appel. La journaliste disait alors que la malheureuse allait être contrainte de subir le calvaire de la barre une seconde fois. Ce à quoi l’avocat a dit, texto : "Qu’elle se démerde !"

Perso, j’ai failli balancer un coup de latte à mon écran, avant de gerber. Quoi ? Comment ? Cet avocat, renommé, grande gueule mais efficace, parce qu’il a subi un échec cuisant aux Assises, traite la victime de son client comme de la merde ? Pas un mot de compassion ; en échange, la bile de son mépris pour une femme qui ne s’en remettra sans doute jamais. Il n’aurait su mieux dire que la pauvre na eu que ce qu’elle méritait. C’est indigne non pas d’un avocat mais d’un humain.

Si j’ai besoin d’un avocat, ce qu’à Dieu ne plaise, je respire en songeant au nombre d’excellents praticiens du barreau sudiste. Il y a heureusement les Nathalie, les Djalil, les Farid, les Osmane et tant d’autres. Dont tu ne fais plus partie, Grand-Jo.

J’ai rarement éprouvé aussi vive déception qu’hier soir en t’écoutant déverser ta haine sur une femme torturée dans son âme et dans sa chair. J’ai honte de dire que nous avons été amis".

Jules Bénard


Jules Bénard a réuni ses meilleurs articles parus sur Zinfos dans un livre, "Souvenirs d'une enfance créole" tome 1, édité par Arnold Jacoud.

Le livre sera disponible sous peu aux librairies Autrement de Saint-Pierre et Saint-Denis et à la librairie Gérard à Saint-Denis.

Et Jules Bénard dédicacera son ouvrage au Salon du Livre de St-Pierre début octobre.
Pierrot Dupuy
Lu 3769 fois



1.Posté par Saint Chamond le 13/09/2017 14:30

Pourquoi juger en appel, et se préoccuper de broutilles telles que la présomption d’innocence......il suffit de demander l'avis du scribouillard Bénard sur l'accusé, lequel prodige péi nous pondra aussi sec un jugement définitif doublé d'une bordée d'injures sur ce coupable...forcément coupable !


https://fr.wikipedia.org/wiki/Sublime,_forc%C3%A9ment_sublime_Christine_V.

2.Posté par MAX DROGO le 13/09/2017 15:11

le lien ne fonctionne pas

3.Posté par GIRONDIN le 13/09/2017 15:37

Il me fait pensée à autre, un dirco qui, sur un plateau télé lors d'un débat, avait dit à une jeune fille homosexuelle:" je dois vous dire Mr ou Mme, parce que là je ne sais pas qui porte le pantalon. "

Un comble pour un type qui se balade en robe depuis 50 ans !

4.Posté par Saint Chamond le 13/09/2017 16:38

2 google sublime...forcément sublime de marguerite duras, on est dans le même genre de naufrage "journalistique" du à la vieillesse et à une trop haute estime de soi.

5.Posté par justedubonsens le 13/09/2017 18:06

Bravo Jules et merci de rabattre le caquet à ce pédant qui doit se prendre pour Jacques Vergès ou l'un des grands ténors du barreau de Paris. Déjà le premier jour d'audience il s'était montré odieux dans ses propos lors d'une interview et tout comme vous sans aller jusqu'à vouloir casser ma télé (i cout trop cher pou son gueul !) je l'ai insulté. Comme vous le dites M. Bénard tout individu aussi triste soit-il a, selon notre législation, la possibilité d'être défendu. Mais là non seulement ce Hoareau ne se récuse pas et on peut l'accepter mais qu'il porte atteinte à l'intégrité morale de la victime parce qu'il sait la partie perdue dès le premier jour du procès c'est indigne. Le Conseil de la Magistrature devrait être saisi et il appartient au procureur général de le faire !

6.Posté par Choupette le 13/09/2017 18:28

Monsieur Bénard, ce sont des gens très impressionnables qui donnent du "Ténor du Barreau" à tel ou tel avocat. Qui en font des dieux ou des déesses du prétoire.

Pas étonnant après que les chevilles (de ces "ténors") enflent et qu'ils/qu'elles marchent à 20 cms du sol et se permettent de mépriser les victimes.

Tellement "ténors" et tellement méprisants qu'on ne voudrait pas être leurs voisins. Même si leurs écrits sont truffés de fautes dignes de cours primaires ... . Je peux l'attester.

En définitif, des comiques.

Mais, JAMAIS je n'aurais laissé un maq... eau toucher à un cheveu de mes enfants. JAMAIS.

8 ans ???!!!

7.Posté par Tanguy Proquo le 14/09/2017 10:46

En total accord, (pour une fois) avec Jules Besnard, j'ai aussi beaucoup aimé ses souvenirs d'enfance, que je me procurerai certainement, mais de là à le qualifier de " meilleur plume de l'île, même si le cousinage oblige, il ne faut pas exagérer car en fait il n'est la meilleures plume que parce qu'il n'y en a pas d'autre, mis à part Jacques Tillier. Ce que je reprocherais quand même à ces chroniques ce sont ces prises de positions lors d'un procès, faisant trop souvent fi de la présomption d'innocence. Il suffit que l'accusé ait une sale gueule pour le condamner, et lorsqu'il s'agit d'une tantine, alors là pas de soucis elle est certainement innocente. Pour mois le métier de journaliste est de rapporter des faits, pas de les interpréter suivant ses propres opinions politiques ou autre. Cela dit j'approuve totalement qu'il ose s'en prendre à cet avocat . Je déteste ces "baveux" qui se prennent pour des ténors, je déteste tout autant les juges qui suivent ces "ténors" sous prétexte qu'ils sont médiatisés, la loi doit être la même pour tous.

8.Posté par Mwa la pa di le 15/09/2017 09:55 (depuis mobile)

saint chamont n'a rien d'un Saint...

9.Posté par bad connection le 16/09/2017 10:55

Bravo monsieur benard , j ai aussi été outré de la reponse de cet avocat a la presse...ils me font rire ces tenors du bareau de la reunion c est pour cela que quand ca sent vraiment le roussi pour nos cols blancs et autres politicards ce sont les parisien ; collard , dupond moretti ect...qui viennent plaider a leurs place !

10.Posté par Nivet Alain le 17/09/2017 15:17

Tout à fait en accord avec Pierrot et Jules.......

A.N.

11.Posté par Moi le 18/09/2017 06:38 (depuis mobile)

Ça parle. Mais ça agit pas.
Alors les représailles c'est pour quand ?
Il a manquait de respect a la société et a la vie. Faut lui faire payer son affront désinvolte.

12.Posté par Hugh le 18/09/2017 13:02

Bien d'accord avec vous Mr Dupuy,

Jules Bénard remet Georges-André Hoarau à sa place ?

Je trouve que maître André Hoarau devrait offrir une belle plume à Mr Jules Bénard car il a été " Fanny"
Du genre, un Mont-Blanc car en effet, il écrit comme dans des romans.

Rien que pour vous Mr Bénard…
Votre plume est belle, continuez et écoutez cet hommage.

https://www.youtube.com/watch?v=lw-33ArEzZ0

ET

https://www.youtube.com/watch?v=sC5pnGkldT8

Moi, je suis FAN

13.Posté par GRATEL le 18/09/2017 17:37

Entièrement d'accord avec le post 7. Bon narrateur certes, mais à mon humble avis pas le meilleure plume.

Pourquoi ? Je trouve que Jules tire parfois un peu trop sur l'ambulance, s'agissant de prévenus issu de milieux défavorisés, sans repères, sans éducation. C'est tellement facile d'accabler les miséreux quand bien même ils ont commis le pire. Car ils reproduisent eux même ce qu'ils ont subis.

Car la plume est plus belle quand elle est juste.

14.Posté par Fressard le 18/09/2017 20:09

J'ai moi-même été très choqué par la virulence des propos de cet avocat saint-pierrois lors de son interview à la télévision. Selon lui, le mari n'était qu'une victime de sa femme qui s'adonnait à des pratiques sado-masochistes. Elle pénétrait son bougre avec des légumes et toutes sortes d'objets. "Si on condamne mon client, il faudrait condamner tous ceux qui font des expériences sexuelles", ajoutait l'avocat. J'espère que tout le monde ne fait pas ce genre d'expérience et qu'il n'y a pas que des obsédés et des pervers sur terre.

15.Posté par Josume le 01/11/2017 14:03

Ce Joe la flute est un étron sans nom, même sa famille passe avant les sous, honte à lui, il ne vaut pas mieux que les affreux qu'il défend. La justice divine lui fera payer son comportement de m....!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter