Politique

Qu'est-ce qui va changer dans le budget 2010 de la Région Réunion ?

La première assemblée plénière de la mandature de Didier Robert aura comme principal ordre du jour, la modification du budget primitif voté le 29 janvier par l'ancienne majorité régionale. Le tram-train, la nouvelle route du Littoral et la Maison des civilisations seront au cœur des débats.


Qu'est-ce qui va changer dans le budget 2010 de la Région Réunion ?
“Je ne suis pas favorable au projet tram-train dans sa forme actuelle”, avait dit vendredi, Didier Robert, nouveau président de la Région Réunion, lors de son accession au pouvoir. Paul Vergès a fait inscrire 42 millions d'euros pour la poursuite du projet tram-train dans le budget primitif 2010.

Deux questions se posent alors : dans quelle forme du tram-train, Didier Robert sera-t-il favorable à ce projet ? Va-t-il se servir de cet argent pour poursuivre les études et les chantiers déjà en cours, et revoir le projet pour qu'il prenne la forme que lui, Didier Robert, veut. Sur ce point, le nouveau président avait dit au cours de sa campagne qu'il fera une consultation populaire. Maintiendra-t-il le référendum ?

L'équation semble moins complexe en ce qui concerne la Maison des civilisations. Ce projet “réducteur” sera arrêté. La nouvelle majorité régionale disposera de ce fait de 67 millions des 87,2 millions d'euros inscrits à la ligne “Culture et sport”. Cette enveloppe sera sans doute utilisée à la réfection des sites historiques et culturelles de La Réunion, également à la réhabilitation et à la construction de structures culturelles et sportives, et ce dans les 24 communes de l'île.

Outre la réorientation des 42 millions d'euros du tram-train, du chapitre “transports”, une autre partie du budget global (181 millions d'euros) sera consacrée à la poursuite (en accéléré) des études de la nouvelle route du Littoral. Didier Robert veut aller vite sur ce projet. Les fonds marins vont-ils le lui permettre ?

La modification du budget primitif 2010 de la Région Réunion, sera sans doute un exercice de contorsion pour la nouvelle majorité régionale, car le nouveau président veut injecter rapidement 300 millions d'euros promis, à la réhabilitation et à la construction de structures culturelles et sportives.

Hormis les 67 millions d'euros de la MCUR et les 42 millions d'euros du tram-train (si ce projet est réellement abandonné), le champ d'action pour la modification et la réorientation des différents postes budgétaires, semble assez étroit. Didier Robert et son équipe devront sans doute s'appuyer sur le budget 2011 (au moins pour la moitié des 300 millions d'euros annoncés) pour respecter ses engagements et relancer la commande publique.

Lundi 29 Mars 2010 - 09:53
Jismy Ramoudou
Lu 3291 fois




1.Posté par JUBILATION le 29/03/2010 10:17

Gare aux augmentations de la fiscalité régionale !!!

2.Posté par boyer le 29/03/2010 10:39

Il serait intéressant de ne pas trop tarder pour faire le ménage dans les affaires de l'ARER car il y a des zones d'ombre qui demandent un éclairage au plus vite.

- Quelle crédibilité accorder à l'arer dans la mesure ou l'affaire des forages de la PDS a montré que cette assos est capable de monter tout un argumentaire artificiel et erroné dans le seul but de cautionner des forages géologiques?

- Dans ce contexte, quelle confiance accorder au fait qu'on s'apprête a claquer 25 millions d'euros dans le projet pélamis alors que depuis un an ce projet a ete arrêté au portugal?

- Pourquoi maintenir le choix sur ce type machine dont les defaut sont connus alors qu'il y aurait d'autres machines?

- Quel est le bilan des usines photovoltaique? est-il vrai quelles connaissent de serieux problèmes de panne.

- Ne serait-il pas plus opportun de donner la priorité à l'aide pour l'équipement photovoltaïque des particuliers?


- N'y a-t-il pas un double emploi entre les subventions à TEMERGIE et l'ARER? quels sont leur bilans effectifs?

- Pourquoi la remise en route de la micro centrale hydrolelectrique de matarum est-elle en sommeil alors que là aussi un budget avait arrêté?


3.Posté par et la N3 ? le 29/03/2010 10:55

Qu'il n'oublie pas son projet de voie rapide entre Saint-Pierre et St Benoit, qui s'appuiera sans doute largement sur la N3 existante.

L'avantage de cet itinéraire, qui ne doit pas poser de gros problèmes au plan technique, est qu'il est facilement phasable. Donc raison de plus pour faire les études maintenant rapidement et définir les tranches successives de réalisation.
Du grain à moudre pour nos terrassiers péi.

Il n'est de fait peut-être pas utopique d'envisager un début de travaux avant fin 2010 si nos techniciens veulent bien s'y mettre, d'autant plus qu'au niveau du Tampon comme au niveau de St Benoit une grande partie des études est sans doute déjà réalisée.

4.Posté par germain Papé le 29/03/2010 11:12

On ne voit pas la somme qui sera attribuée à Collair pour mettre en place la continuité territoraile? Dans un post ici même Franco a expliqué que c'est son association qui sera chargé de cela? Nous aurait-il menti?

5.Posté par grillon974 le 29/03/2010 11:57

et elle va passer par ou la route de st pierre a st benoit ?
du grand n'importe quoi !!!

6.Posté par Candide le 29/03/2010 12:11

Moi j'ai confiance en Didier, il m'a promis de ne pas augmenter les impôts locaux, en tout cas pour la Région !

7.Posté par lollipop le 29/03/2010 12:30

Pourquoi avoir choisi Ziskakan le jour de l'investiture. Didier "ne nourrit pas le ver qui va pik out' ker"....

8.Posté par JIJI le 29/03/2010 12:32

2010 ayant été déclarée "année du tourisme" à la Réunion, ne serait-il pas urgent d'aménager une structure de débarquement digne de ce nom pour les navires de croisières accostant à la Pointe des Galets (sans guerre entre cies de bus et taxiteurs) ?

Ce serait à mon sens, plus utile dans l'immédiat, que les fameux quais de débarquement envisagés à St-Louis et St-André et dont on ne sait toujours pas à quoi ils vont servir exactement.

9.Posté par André974 le 29/03/2010 12:54

...sites historiques et culturelles de La Réunion...!!!!!
que quoi parlez vous quels sites historiques et culturels, où ça?
c'est quoi le patrimoine historique ,les cases créoles qui flambent les unes derrière les autres pour être remplacée par du béton défiscalisé?

10.Posté par Et l'OPAR? le 29/03/2010 13:00

Puisque tous les projets de l'ancienne équipe ne sont pas bons, pourquoi ne pas arrêter aussi le projet d'observatoire atmosphérique au maido, après tout c'est pas urgent ce truc!! priorité à l'emploi, le logement, la formation et les bus

11.Posté par André974 le 29/03/2010 13:02

"Ce serait à mon sens, plus utile dans l'immédiat, que les fameux quais de débarquement envisagés à St-Louis et St-André et dont on ne sait toujours pas à quoi ils vont servir exactement"

A quoi ?la réponse est facile à faire tourner quelques entreprises qui sauront renvoyer l'ascenseur,pour le reste à être embarqués lors d'une tempête

12.Posté par bouboul974 le 29/03/2010 13:54

année du TOURISME
sur quel exemple Didier ROBERT va t-il prendre pour faire à la Réunion de 2010 l'année du Tourisme; pas au Tampon là il fait défaut voir les sites, les accès aux sites, mal entretenus
J'aimerais bien voir ses actions , comment il va faire? par quelle ville il va commencer? par quel site?
Il reste 9 mois pour qu'il le fasse, RENDEZ-VOUS le 1er Janvier 2011.

13.Posté par henri Ladermois le 29/03/2010 17:43

Et la continuité territoriale? On ne va pas nous rouler. Franco, au secours! Didier y roule a nou carri d'sous d'riz

14.Posté par nicolas de launay de la perriere le 29/03/2010 22:32

donc c'est plus 300 mais 150 ...? je comprends plus..

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter