Société

Protection des plages : L'idée de la pêche des requins bouledogues et tigres fait son chemin

Il y a quelques semaines, le collectif des Irreverseables recevait des réponses très précises quant à leur questionnement sur les techniques à adopter pour limiter le risque d'attaques de requins. Dans ce courrier écrit du Chef de l’Unité de la Diversité biologique du Conseil de l'Europe, le collectif y voyait la confirmation de leur ligne d'attaque prise depuis quelques mois : c'est-à-dire sécuriser les spots tout en prenant en compte l'aspect écologique.


Protection des plages : L'idée de la pêche des requins bouledogues et tigres fait son chemin
Les "Irreverseables" trouvent leur force dans la diversité de ses sympathisants. "Il regroupe à la fois des surfeurs, plongeurs, apnéistes, commerçants..." nous explique un membre du groupe. "Nous sommes un groupement d'amoureux de l'Océan qui souhaite contribuer à la résolution de la crise requins à la Réunion en se fondant sur les concepts de développement durable ainsi que sur le respect du principe de précaution".

Il y a deux mois, ils prennent les choses en main en allant à la source même du droit européen. Un courrier est adressé au numéro 1 du service de la "Diversité biologique" du Conseil de l'Europe, institution non gouvernementale qui est cependant bien ancrée sur les questions environnementales.

Les questions posées par les "Irreverseables" réunionnais sont claires : "est-ce que la pêche de quelques individus de requins bouledogues et tigres hors du périmètre de la réserve marine est répréhensible par les lois françaises et européennes ? Y aurait-il également, selon la Convention de Berne, des réserves à utiliser des drum lines* ?"

Nouveau message aux pouvoirs publics

La réponse de Eladio Fernandez-Galiano, chef de l'Unité de la Biodiversité du Conseil de l'Europe est tout aussi limpide. Les requins tigres et bouledogues "ne figurent pas dans les annexes de la Convention de Berne et, par conséquent, ces espèces ne bénéficient pas de protection à ce titre". Tant bien même qu'une protection conventionnelle existait, "les Etats peuvent faire des dérogations dans l’intérêt de la santé et de la sécurité publiques ou d’autres intérêts publics prioritaires à condition qu’il n’existe pas d’autre solution satisfaisante et que la dérogation ne nuise pas à la survie de la population concernée."

Depuis dimanche et le nouveau cri d'alarme des usagers de la mer ainsi que des commerçants de la zone balnéaire touchés de plein fouet, le collectif réactive sa proposition aux pouvoirs publics locaux. "Il y a bien eu dans des cas similaires des régulations des territoires homme/animal de faites par le passé, comme celui des réintroduction des loups ou des ours en métropole".

Sur ce point Eladio Fernandez-Galiano conforte une nouvelle fois les "Irreverseables". "La Convention de Berne a traité d’autres cas de conflits similaires (par exemple, entre les grands carnivores et les intérêts des éleveurs), penchant toujours pour une utilisation judicieuse des dérogations afin d’assurer une coexistence entre animaux sauvages et intérêts des populations concernées par ces attaques, tout en essayant de réduire au maximum les conflits" écrit-il.

Le requin est trop sacralisé selon les Irreverseables

Enfin, "M.Eladio Fernandez Galiano nous informe que les drum lines (palangres de surface) ne figurent pas parmi les moyens et méthodes de mise à mort, de capture et d’autres formes d’exploitation interdits" selon l'Annexe IV de la Convention de Berne" explique le mouvement.

"Il y a bien dans nos rangs des personnes qui sont pour l'élimination d'un nombre déterminé de requins, toujours en fonction de leur nombre, et d'autres qui préfèreraient utiliser les drum lines comme des possibilités de marquage supplémentaires de ces requins qu'on relâcherait plus au large. Il faudrait pour cela que l'on intervienne dans les quatre heures après que le requin morde à l'hameçon, au-delà il meurt. Toujours est-il que notre idée directrice est de sécuriser les plages".

Parallèlement à tout ce travail de connaissance des possibilités qu'offre le droit européen, le collectif est en cours de constitution "d’un groupe d’experts chargés d’évaluer les conséquences économiques et sociales de la perte pour le public des services que leur rendait l’écosystème marin". Une chose est sûre : "nous restons totalement opposés à la ligne directrice de la Sea Sheperd". Les Irreverseables veulent, enfin, bousculer les préjugés sur les requins. "Pourquoi la Sea Sheperd s'attarde autant sur le cas des requins et pas ceux des pélagiques qui sont eux aussi tout autant menacés ? Nous n'avons pas eu de réponse" ajoute ce membre des Irreverseables.

*la technique de pêche des drum lines permet une très grande efficacité de capture et aussi une très forte sélectivité des espèces visées
Mercredi 18 Avril 2012 - 07:56
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 3883 fois




1.Posté par Bruce le 18/04/2012 08:13
Ludovic Grondin comment pouvez vous sortir des arguments a deux balles pareillement sans faire la moindre synthese?

On entend plus parler des furieux qui se sont discredité à la prefecture et sur internet avec leur propos debiles et soudainement ce "collectif" prend le relai. A la Réunion on connait la methode en politique ou on a depuis des decennies toujours la meme poignée d'individus qui crée des assos bidon, des collectifs vide, des casquettes de reserve pour occuper le terrain et se fabriquer une legitimité.

quelle est la legitimité d'un "groupe de citoyens réunionnais concernés"? le nombre? la formation scientifique? un mandat d'elu?

Eladio Fernandez-Galiano est un technocrate de l'europe et se contente de repondre sur le plan legislatif d'une maniere generale sans le moindre argument scientifique.

C'est pour le moins leger comme argumentation alors que le colloque de le COI avait reuni
- des scientifiques,
- des gestionnairesgestionnaires,
- des autorités administratives
- des membres de la société civile

pour arriver a des conclusions complétement opposées

2.Posté par Michel le 18/04/2012 08:23
Tiens, les fachos sont de retour ?

3.Posté par Urbaniste schyzophrene le 18/04/2012 08:27
D'un coté il y a st gilles qui illustre comment le beton a tué la poule aux oeufs d'or puisque son declin n'a eut aucun impact sur le tourisme "exterieur". Pareil pour le declin du centre commercial du parc du colosse à st André.

De l'autre les amenageurs veulent transformer les sites naturels comme l'anse des cascade et grand anse en site centre commerciaux avec peage au pretexte de la surfrequentation.

mais pourquoi ne pas envoyer les gateurs de la Civis et Cirest, Hotel Palm "amenager" snackdavelle et peages a st gilles pour nous montrer leur talents?

4.Posté par jean jouhis le 18/04/2012 08:46
on le sait depuis belle lurette
que de temps perdu en palabres
vivement le 7 mai que ce prefet dégaze !

5.Posté par noe le 18/04/2012 08:46
Les requins doivent vivre mais comment faire pour faire cohabiter les uns et les autres ensemble dans la bonne entente ?

La pêche "préventive" ou "sélective" est-elle la solution ?
Les petits commerces et autres sur ces sites meurent petit à petit ...

Il faudra faire quelque chose mais quoi ?

6.Posté par breizhatoll le 18/04/2012 09:09
merci a cette association de prendre le problème là où il est : dans la peur de la mairie de se voir impliquée dans un autre accident (vu les propos tenus sur mme bello je les comprends) et dans l'incompétence de la préfecture face aux lobbys divers tenants a se faire mousser pour des raisons diverses et peu avouables. le retour a la loi européenne , supérieur au droit francais quoi qu'on en dise, est la seul voie raisonnable . la réponse est d'ailleurs un exemple de clarté loin des tergiversations locales.

7.Posté par A Bruce le 18/04/2012 09:10
Quels scientifiques ?

Vous parlez de ceux qui disaient il y a peu qu'ils n'y avait pas de requins parce qu'ils n'étaient pas capable de les trouver ? et maintenant qui admettent a demi mot qu'il y en a plus que prévus ?

Vous parlez de ceux qui ne disent pas qu'ils sont sédentarisés mais qui disent qu'il y en a à boucan et aux Roches Noires ? (quelle différence ?)

Qu'est ce qui vous énerves à ce point ?
QUe l'on dise que d'après les les textes européens OUI on peut pêcher du requin en petite quantité si besoin est pour sécuriser une population? et cela même dans une réserve marine qui peut être pour le coup ouverte en cas de danger pour la population ?

Que l'on dise que la reserve marine n'est pas un sanctuaire ? et que la sécurisation de la population n'est pas incompatible avec une régulation raisonnée drums-lines ou autre ?


Merci LUDOVIC GRONDIN pour cet article qui replace les choses dans leur vrai contexte...

Mr "Bruce tout puissant" Il est claire que vous, vous faites également partie de cette petite poignée d'individu qui veulent tous le contraire .....chacun ses opinions.

8.Posté par UN "Ireverseable" PARMIS D''AUTRES le 18/04/2012 09:43
Pourquoi s'acharner contre les "Ireverseables" puisqu'ils ne demandent rien de plus que ce qui est légal.....et il le demande à l'instance qui dirige toutes les décisions à ce sujet.

Ont ils insulté quelqu'un ? non.
Ont ils fait de la désinformation ? non.
Leur seul motivation? faire appliquer la loi sur le littoral. Afin de sécuriser les plages et les activités nautiques.
ET TOUS DANS LES REGLES ET LE RESPECT DE LA LOI...

Je rajouterai que c'est pas parce que on est scientifique ou élu que l'on a une légitimité...il suffit de regarder les faits divers pour voir certains élus inculpés de malversations ou certains scientifiques créer des horreurs...la bombe atomique et le nucléaire par exemple...les pesticides et tous ces poisons qui nous tuent à petit feu...c'est SCIENTIFIQUEMENT PROUVE.

9.Posté par didier le 18/04/2012 09:58
Quand on sait que l'équipe de M. Gazzo a eu beaucoup de mal à marqué les requins parce qu'ils n'en voyait pas... et que la seule technique qui leur a permis d'y arriver fut de placer des palangres de fonds avec des appats qui n'étaient efficaces qu'à partir de la tombée de la nuit jusqu'au milieu de la nuit (information tirée de leur propre rapport), on arrive à se demander s'il existe un réel danger...

10.Posté par polo974 le 18/04/2012 10:03
Bon, la pêche est libre, ça on le savait déjà, vu que tout ce que la gendarmerie avait pu faire à l'époque (le pêcheur qui avait sorti un requin après qu'un surfer soit croqué), c'était lui foutre des amendes pour des "détails" annexes, mais rien sur l'action de pêche...

On va manger du requin...

11.Posté par la po de l'ours le 18/04/2012 10:23
mais ou sont les meutes de chiens errants qui terrorisaient la population du sud il y a quelques années?ou sont donc passés les moustiques vecteurs de dengue et de chik. on pêche de l'espadon,mais le requin pas touche?pourquoi?parce qu'il a une mauvaise image et que par ce fait certain se sentent obligés de le défendre?faites ce qu'il y a a faire et qu'on passe a autre chose!

12.Posté par agriginte aristobald le 18/04/2012 10:33
Bravo les ireverseables, enfin du bon sens! Qu'on arrête de faire de l'antropomorphisme avec ces requins. Les solutions existent et ce ne sont pas quelques écolos chevelus, hirsutes et bien souvent boutonneux qui doivent placer en coupe réglée la gestion de ce probléme. Le terrorisme culturel écologiste doit cesser...

13.Posté par Un Badaud... le 18/04/2012 10:42
Aux "ireverseable" ...
Il est vrai, tout ce qui se trouve ou se fait dans le cadre de la loi peut être réalisé par n'importe qui ayant la personnalité morale (puisque tenus pour responsables de leurs actes réalisés!) donc pas question de légitimité ici .
Mais...sans évaluation des risques scientifiques liés à l'utilisation de drum-lines à proximité directe de la côte vous prendrez sur vous le risque d'être accusé (même si vous obtenez dérogation de l'état pour une pêche dans la réserve marine) des potentielles conséquences de ces actes!
En conséquence, si il s'avère que les drum-lines attirent plus de requins à la cote (appâtage) qu'il n'y en avait avant, vous pourrez en être tenus pour responsable (et non les autorités publiques). Toute nouvelle attaque sur un citoyen qui désire porter plainte contre X pourra alors être tournée par répercutions sur votre association et membres actifs.
Bon courage...

14.Posté par Jean-charles BRAY le 18/04/2012 10:51
oui il faut faire ce qu'il y a à faire en respectant un équilibre,sécuriser ,et remettre du monde dans l'eau,et que les activités nautiques reprennent ,que la vie économique de St Gilles redémarre,et arrêter de polémiquer!!!Les scientifiques se posaient moins de question lorsque l'on a balancé des centaines de litres de pesticides pour le chicungunya et que l'on a tué des centaines de margouillats ,endormis et autres espèces d'insectes.....Pareil pour la sur-pêche qui est certainement à l'origine de ces problèmes!!!!Messieurs les défenseurs des requins là est le combat!!!!

15.Posté par UN "Ireverseable" PARMIS D''AUTRES le 18/04/2012 11:19

16.Posté par Pour bruce de nice le 18/04/2012 11:29
Tu connais ça ? ;

"Quand le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt."

17.Posté par Fab le 18/04/2012 11:43
Dans un milieu aussi vaste que l'océan, où des milliers d'espèces restent à découvrir, les scientifiques doivent rester humbles. Ce n'a pas été le cas de F. Buyle qui parce qu'il n'arrivait pas à trouver les requins a affirmé que le seul problème finalement c'était les comportements humains. Ceux qui accordent du crédit à ce type de discours ne font preuve d'aucune objectivité et d'aucun recul. Il y en a marre de ces protecteurs de la nature qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez, ou encore qui rejettent tous les maux du monde sur l'Homme comme si notre environnement était incapable d'évoluer tout seul..

18.Posté par Oncle jimbo le 18/04/2012 12:33
entieremnt d'accord avec lapodelours. il faut aussi eradiquer les meduses qui piquent, les poissons pierre qui tuent, les guepes, les balistes qui attaquent et les couraux qui coupent les pieds.

19.Posté par connerie irreversible le 18/04/2012 12:40 (depuis mobile)
beaucoup de bruit pour rien .L'art de foutre en l 'air la bonne volonte de dimanche d 'ouvrir les plages.Cette fois ci,la communaute scientifique et l 'administration vont tout bloquer pour 2 ans..Huguette rit encore de cette bourde.

20.Posté par pokpok le 18/04/2012 13:47
les scientifiques ont perdu le préalable a l'exercice de leurs activités cad l'objectivité. Un scientifique est depuis tout petit passionné par le requin, l'abeille etc.. Son but devenir spécialiste pour protéger son animal favori, au détriment quelques fois a vouloir plus protéger le requin que l'homme. Voila finallement l'objectif de CHARC: protéger le requin a tout prix (800000 euro pour l'instant). Les mêmes qui ont créer une réserve et qui ne vont surtout pas désavoué leurs travail. Je reste un CHARCOSEPTIQUE sur la gestion de cette crise requin. On assiste a un maillage des genres entre scientifiques, associations écolo extrémiste, médias et politique.

21.Posté par Apnea le 18/04/2012 14:04
17.Posté par Fab
Ce n'a pas été le cas de F. Buyle qui parce qu'il n'arrivait pas à trouver les requins


Fred Buyle n'a fait que suivre les indications de Guy Gazzo, pêcheur dont la connaissance du milieu est reconnue de tous.

22.Posté par Buybuyle le 18/04/2012 15:21
@Apnea: on est d'accord, Fred Buyle n'a fait que suivre, et encore pas bien puisqu'il n'a pas réussi...

Alors pourquoi regarder le doigt quand on peut voir la lune ???

23.Posté par gerard le 18/04/2012 16:44 (depuis mobile)
les sales scientifiques protegent les requins qui pullulent.honte a eux

24.Posté par phoenix le 18/04/2012 17:02
on se demandait ou etaient passés les guignols d'OPR, s'ils rasaient les murs apres leur multiples derapages, et l'apotheose de l'histoire du bluff sur fessebouc qui les a completemnt discredité. Avec les commentaires qui volent pas haut on les a reconnu de suite: ils sont toujours là et toujours aussi ....

25.Posté par une pleureuse le 18/04/2012 17:58
A PHOENIX

tu te fais griller tout le temps c'est pas trop chiant ? les guignols d'OPR ne rasent pas les murs, ils continuent d'informer les usagers de la mer des risques qu'ils encourrent s'ils vont à l'eau. Vous par contre j'avoue que oui vous avez perdu toute crédibilité en allant braver l'interdit aux roches noires pendant que vos guignols de copain se prennaient en photo sur la digue. Maintenant vous profitez de cette crise pour lancer une appli et récolter de l'argent en retour, n'avez vous donc pas HONTE ? vos commentaires ne volent pas très haut effectivement, mais au moins ici, y en a qui essaie de trouver des solutions alors que d'autres essaient de s'en mettre pleins les poches, vous êtes une honte

26.Posté par godwin le 18/04/2012 19:27
non phoenix, OPR ne s'etait pas imposé le profil bas pour se faire une virginité mais ils étaient occupés a coller les affiches de Marine.

27.Posté par le Mat le 18/04/2012 20:04
Je vais la faire brève.
Je ne suis pas l'auteur du post 24 ,ni d'aucuns d'ailleurs , je considère ce que fait ce micro-groupe composé de 3 truies( n'ayant jamais mis les pieds sur une planche )comme d'une stupidité irréversible.

En m'interpellant alors que je m'abstiens depuis un BON MOMENT ,une perche m'est tendue et je réponds  :Ce jour à la une de la presse visuelle et écrite ,on parle sans équivoque du tourisme en HAUSSE ,et ce groupe réitère son « tapage » verbal ,se répandant ,vociférant de sous groupe minoritaire en demande de prélèvements de requin profitant de l’accointance du dessinateur graphiste pour zinfos (proche des 3 irréversibles) pour l'éxclusivité de « zinfos » ! Quel scoop !
Au fait la truie du 25 ,l'appli reduire le risque requin est GRATUITE comme tout ce que j'ais fait dans ce pseudo problème REQUIN (le pic d'attaques de 2011 a déjà eté vécu à la Réunion pour quiconque connait le problème ) .Y compris distribuer 200 guides de "guide de survie du surfer RUN " pour rapeller les principes de base .

En dehors de l'appatâge pour les esprits faibles (Le « requin » fait vendre) que Pierrot malgré lui nous assène ,ce petit groupe de « citoyens » montre que la Sea Shepherd avait raison :il existe bien un lobby qui complote NON PAS POUR SURFER AVEC PLUS DE SECURITE (possible grâce au travail de la ligue de Surf et des vigies requin)mais POUR PLUS TUER DES REQUINS .

Ayant à la fois crée le bac surf en EPS et l'option surf en STAPS,entraîné à la ligue et même crée l'association PRR avant de m'en extraire parce que j'ai compris que leur but était de prélever et pas de protéger,j'ai bien sûr ,des idées sur la relance économique ,sur la protection des spots (avez vous entendu parler des filets electric shields http://news.nationalgeographic.com/news/2005/07/0720_050720_sharkshields.html ? )ou des enclos de protection facilement mis en place sur le spot des roches noires ?

Le procédé consiste à ne rien attendre de l'état ni des collectivités et de fonctionner sur le principe d'une coopérative.

Au lieu de cela,un groupe de 10 personnes( les jours où il n'y a pas de joint à fumer) ,menées par 3 truies ne connaissant rien à la mer et au surf ,juste animées d'une grande gueule s'exprime haut et fort avec violence et colère.

A force d'être dénué de nuances,et d'exercer une suspicion permanente sur tout ce qui s'oppose à leur vision des choses (pêle mêle Jerome talpin,journaliste du JIR,Buyle,l'équipe du programme CHARC, les « écolos bobos » ,ceux qui veulent protéger des requins sans les TUER)..

Aujourd'hui,à force de crier au scandale et dnoc de provoquer un immobilisme qui profite aux élus ,le sport scolaire a refusé le surf scolaire ,puis la voile scolaire ,et si ce lobby de chasseurs pêcheurs continue ,ça va être la débandade et le niveau moins que zéro .

Quel parent va mettre son enfant au surf « parcequ'il y a des drumlines » ?

Réfléchissez un peu parfois !

J'ai dénoncé le blâme de Sea Shepherd en septembre ,c'est certainement pas pour subir
la virulence des lâches qui s'abritent derrière des blogs et leur pc.
Je porterais personnellement plainte pour
-homicide involontaire
contre ce lobby dés la prochaine attaque de requins parcequ'ils forcent la "main des scientifiques ,des administrations et se contredisent en pemanence " .Jeudi ,ils insultent Bello,vendredi ils éxigent la réouverture des plages ! " .
Contre le communautarisme de petits parvenus traînant aux roches ou à Boucan depuis moins de 4 ans et parce qu'affronter 4 chihuahuas basses du jabot ne me fait absolument pas peur,je passe religieusement aux roches et à Boucan tous les jours à 7H30 du matin et à 18 h .
Je laisse ces pouffiasses à leur sédentarisation massive sur ZINFOS et sur fesse de bouc,quand on n'a pas d'identité sociale et de reconnaissance,il faut bien se raccrocher aux branches.
Je souhaite que zinfos 974 fasse un papier objectif sur l'argent et le business lucratif de la « crise requin » ,il y aura des pleurs et des grincements de dents au chaudron ,au port et à St André.

Avec le post 25 ,la pleureuse des irréversibles vient encore de pouver qu'ils ne connaissent rien au dossier requin,l'appli est gratuite et l'Afrique du SUD est en train de commander une version reprogrammée pour fonctionner là bas !

28.Posté par GABY le 18/04/2012 20:47
Très constructif tout ça, pouffiasses, truies ça en dit long dis donc, c'est bien toi qui nous a "mobilisé" depuis le début. M'enfin passons je ne vais pas m'attarder avec toi , tu sais déjà je ce que j'en pense.
AFBAO quand même ?

29.Posté par Bruce le 18/04/2012 21:47
Le commentaire 27 est tres pertinent. En particulier sur la responsabilité des pleureuses dans la decision/represaille de la prefecture/mairie de boucler le littoral Ouest.

Par contre on aimerait en savoir plus sur le business lucratif de la « crise requin »

30.Posté par Anti camorra mafia requin le 18/04/2012 22:14
La liberté d'opinions est un droit et ceux qui la violent sont dangereux .De même qu'il est irrationnel de demander des solutions pour peser dans la balance alors qu'une étude est en cours .Cette étude est en cours
Rappel sur le financement du programme de recherche :

DEAL (État) : 355 000 euros
Conseil régional : 285 000 euros

Argent donné à la ligue de Surf pour le risque requin 350 000 euros

Soutien aux acteurs socio-économiques
Afin d’accompagner les entreprises face aux conséquences du risque requins, depuis
octobre dernier, les services de l’Etat sont pleinement mobilisés pour protéger l'activité et
l'emploi
Les mesures mis en oeuvre visent à :
 accélérer le dispositif du chômage partiel pour éviter le licenciement,
Le chômage partiel permet de faire face aux difficultés qui nécessitent une réduction du
temps de travail en deçà de la durée du travail légale ou conventionnelle. Les salariés
concernés par cette baisse du temps de travail peuvent alors percevoir une indemnisation
destinée à compenser en grande partie la perte de salaire qui en résulte.
Pour chaque heure perdue : l’Etat verse à l'employeur une indemnité totale de 6,84 € par
heure non travaillée, l’employeur, quant à lui, devant reverser au minimum 6,84 € par
heure au salarié concerné.
Ce dispositif fonctionne pour une durée de 1.000 heures (soit l’équivalent de plus de 6
mois à temps plein).
 prendre en charge les cas de licenciements économiques qui ne peuvent être
évités avec le contrat de sécurisation professionnelle,
Le dispositif du contrat de sécurisation professionnelle (CSP) s’applique aux procédures de
licenciement économique engagées à compter du 1er septembre 2011. Il se substitue
depuis cette date au contrat de reclassement.
Le Contrat de Sécurisation Professionnelle concerne tous les salariés visés par une
procédure de licenciement économique qui totalisent au moins 4 mois d’affiliation à
l’assurance chômage sur les :
· 28 derniers mois pour les personnes de moins de 50 ans
· 36 derniers mois pour les personnes de plus de 50 ans.
En outre, les salariés qui justifient au minimum d’un an d’ancienneté dans l’entreprise,
peuvent bénéficier en plus du CSP d’une allocation de sécurisation professionnelle (ASP)
dont le montant est égal à 80% du salaire brut antérieur pendant 12 mois. Le versement de
l’allocation est immédiat, sans délai d’attente, ni différé d’indemnisation.
Le CSP permet aux bénéficiaires d’avoir un accompagnement renforcé dès la fin du contrat
de travail. Les bénéficiaires du CSP ont le statut de stagiaire de la formation
professionnelle
 activer les dispositifs de moratoires fiscaux et sociaux,
En cas de diminution du chiffre d’affaires pouvant entraîner des tensions de trésorerie, des
demandes de délais de paiement peuvent être formulées par les entreprises pour
s'acquitter des sommes dues au titre des impôts et taxes de toute nature, ou de cotisations
de sécurité sociale des divers régimes obligatoires de base.
Pour la CGSS, cela se traduit notamment par :
· des délais sur les paiements des cotisations patronales dues pouvant atteindre 36
mois selon les montants,
· un paiement préalable des cotisations ouvrières,
· des remises sur les majorations de retard justifiées.


En réalité, il n’y a pas de changement de comportement des requins, a priori. Ils sont en maraude, à la recherche de nourriture. C’est le comportement humain qui a changé et modifié l’environnement marin. Le récif réunionnais est l’un des plus abîmé au monde. Longtemps, il n’y avait plus rien à manger pour les requins sur ce récif. Il a ensuite été mis en partie en réserve marine. C’est une très bonne chose, le récif a repris vie. L’écosystème se restaure, se repeuple de poissons, de tortures marines, etc. Du coup, les maillons supérieurs de la chaîne alimentaire – les grands prédateurs que sont les requins - reviennent aussi. Les requins tigres, notamment sont friands de tortues. Or, les attaques ont eu lieu précisément dans cette zone de réserve marine.

31.Posté par no bitch:more beach le 18/04/2012 22:23
Le projet CHARC (Connaissance de l' Habitat des Requins Côtiers) mené par l' I.R.D a été enfin initié (il est réclamé depuis 1997, il a donc fallu trois victimes consécutives pour convaincre de l'intérêt de son financement!).

D'ici à fin 2013, le marquage d'une quarantaine d'animaux et leur suivi permettra de savoir quel est leur comportement dans les eaux réunionnaises, et d'en déduire s'ils abordent les rivages touristiques avec une réelle pulsion alimentaire. Ces données nouvelles seront complétées par une vaste synthèse de la bibliographie sur le sujet.

L'ensemble de ce travail devrait permettre de savoir si la petite île est française est une frontière à haut risque transgressée :

– soit par des prédateurs affamés qui y font incursion,

– soit par des hommes qui provoquent des comportements inhabituels de la part des requins.

Décrire les causes en ces termes n'est pas la vocation des scientifiques, mais cela sera une obligation pour les politiques. La polémique ultra-marine pour ou contre le prédateurs est aussi véhémente que celle dans les Alpes du Sud. Le modus vivendi entre protecteurs et utilisateurs du milieu ne pourra avoir lieu qu'après un statu quo reconnu, celui-ci n'étant concevable que si les deux parties décrivent dans les mêmes termes les mouvements aux frontières.
.

32.Posté par A mat le megalo! le 19/04/2012 01:42
mon cher,

ton C.V on le connait par coeur ,tu le ressors dés que possible à croire qu'il y a un pb quelque part!
tes diahrées verbales dénuées de sens pontuées de citations reflétaient toute ta dimension ...une grande gueule avec un little brain...il n'y a pas de honte à être prof de sport..et non tu n'auras pas de chaire à la sorbonne!
quand à tes nouveaux amis qui passent leur temps à insulter les reunionnais et à faire de la désinformation ,ils ne sont pas sur une planche non plus,ni sous l'eau mais bien au fond de leur bureau parisien...alors une bonne fois pour toute ...TAGGLE!

33.Posté par ninie le 19/04/2012 06:49
@ matou: c ninie et sache que j'ai posté 3 fois ici en mon nom, et tu vois bien que je n'apparais nulle part car la censure semble fre partie des choix du modérateur...bonne journée....je suis ravie de voir que tu me traites de truie...ça fait plaisir...merci mon pote.

34.Posté par Bruce le 19/04/2012 07:29
ouch!!! 355.000 + 285.000 euros c'est le jack pot!!!

c'est clair que certains peuvent dire merci au pleureuses d'avoir fait monter le buzz. Au final les pompés de l'histoire sont toujours les mêmes:

- les usagers pris en otage par la punition infligée aux commerçants arrogants
- les contribuables


35.Posté par lie to me le 19/04/2012 08:16 (depuis mobile)
Alors matmaï!ta enfin ton manda en poche...raconte?lamya"personne"éSSemlaly va bien?toi question business lucratif tu en connais des choses dit moi?

36.Posté par irreverseable Girl le 19/04/2012 10:20
Non mais ça va pas bien le Mat là ou bien? Tu sais ce qu'elles te disent les truies aussi puisque tu te permets de le prendre sur ce ton (thon) ??? Quand tu veux on fait un duel dans l'eau, tu vas voir si j'ai jamais mis un pied dans l'eau espèce d'arriéré sans nom!!!
Maintenant que j'ai énoncé mes politesses d'usage (puisque c'est chose permise ici) je vais, à mon tour, me permettre de m'exprimer..
Des mois que je te vois faire, des mois (!!!) sur des blogs par ci par là à te vanter de tes créations et de ton CV (c'est moi moi moi) "guide de survie du surfer RUN " ???? application Iphone??? même si tout ça est gratuit ou la dernière citée tu n'as pas un peu l'impression de surfer sur le malheur des autres (juste un peu hein à défaut de mettre VRAIMENT dans la réalité vraie les pieds dans l'eau), non mais c'est de l'abus en plus d'être arrogant...De là où je suis, tu te fais simplement mousser...Au point où tu en es tu pourrais carrément créer du tourisme morbide aussi tant qu'à faire les choses dans le business lucratif et commercial.....Parce que non seulement tu es arrogant, virulent et irrespectueux mais en prime tu as l'air d'avoir une mentalité qui s'éloigne énormément des valeurs que les sports nautiques en général diffusent...c'est honteux de ta part, honteux! Et ça fait des mois que je te vois faire!
Ensuite tu nous catégorises comme une dizaine de personnes, mais sache Mat que c loin d'être le cas, et nous, nous sommes réfléchis (tu crois que l'opinion publique au sens large en pense quoi exactement quand elle te voit vociférer de la sorte à tout va et insulter??? c juste choquant comme manière de faire! et je ne me prive pas de montrer tout ça à chaque fois tu t'en doutes) et c'est bien ça qui t'énerve car tu ne sais pas combien on est exactement (tu voudrais bien savoir hein), et tu constates que l'on a de plus en plus de poids à la longue.
Hé oui avant d'écrire un bouquin à propos d'une polémique (qui n'a pas lieu d'être à la base) ou faire une appli iphone (une appli iphone???non mais franchement et après ça se dit écolo et défenseur des animaux..y'a que moi qui voit la blague ou bien???? tu sais au moins la pollution que ça génère ces bêtises là???) nous avons bien pris soin d'étudier vos propos et comportements...TOUT est faux!!! en plus d'être irrespectueux!!
Ce qui t'énerve c'est notre nom peut être? nous, on a pas changé d'avis parce qu'on y a vu une opportunité de se faire un peu mousser, c'est ça qui t'énerve à ce point je pense oui, et le fait qu'on soit un noyau solide et solidaire (ça a pas l'air d'être le cas de ton côté...).
En tous cas ta manière de t'exprimer ne donne en aucun envie de dialoguer avec toi. Je te laisse libre pour me répondre, je ne rentrerai pas dans ton petit jeu pour avoir un peu d'attention, c drôle 5 minutes ensuite c'est lassant (oui, oui j'ai déjà essayé)...au moins tu auras eu ton petit quart de gloire ...Mais à te lire et voir faire sache que ça donne plus envie de t'aider psychologiquement qu'autre chose, parce que je suis peut être une truie selon tes propos mais un petit séjour de repos accompagnés de comprimés roses te ferait à toi le plus grand bien je pense car tu dépasses les limites du respect de jour en jour (ça s'apprend ça tu sais)..à défaut de te rendre compte de ce que tu oses faire et dire ça pourrait au moins te permettre d'apaiser ta colère mal placée.afbaz.

37.Posté par Un peu de calme siou plait... le 19/04/2012 10:43
Au delà du fait de s'engueuler comme des chiffonniers,
Cet article est intéressant non?

On y apprend que: contrairement à ce que certains on voulu faire passer comme message, (suivez mon regard ) il est tout à fait possible d'aménager la réserve Marine pour sécuriser les plages....tout comme il est possible d'y installer des drums-lines et ce, en PARFAIT ACCORD AVEC LA LOI EN VIGUEUR.

Alors, où est le problème ?

Ceux qui sont contre prélever des requins bouledogues ou tigre on du mal à accepter l'idée que cela soit légal.
Et leur combat va dans ce sens...ils n'acceptent donc pas la législation européenne et n'en parle du reste nulle part dans leurs posts.
La loi est contre leur point de vue. Ouch...ça fait mal.
Cela se comprend mais, au bout du compte, l'idée principale, commune à toute les parties, est belle est bien de sécuriser les plages non ?

Les drums-lines ont fait leur preuves en Australie et Afrique du Sud alors pourquoi s'acharner contre si c'est légal et que cela à déjà fait ses preuves ailleurs ?

Peut être parce que cela donnerait tort à ceux qui sont contre et tentent par tous les moyens de s'imposer comme des "acteurs incontournables" du dossier requin ?

Pour finir et pour rebondir sur les propos du post 27:

J'espère également que les utilisateurs locaux (si il y en a) et les futurs utilisateurs sud africains (eux ou leur familles ) ne porteront pas plaintes non plus contre les auteurs de cette application, quand ils se feront attaquer après avoir suivi les recommandations de leur ..........téléphone !!

L'informatique et les statistiques ignorent les lois de la nature...ce ne sont que des compilations de probabilités récoltés par des humains.

38.Posté par Les Flamboyants le 19/04/2012 10:56
le petit mat est prié de se rendre au réfectoire, c'est l'heure de sa piqure! et plus vite que ça, allez allez on les bouges tous ses kilos en trop! merci.

39.Posté par Jean-charles BRAY le 19/04/2012 11:47
très bien résumé par "un peu de calme siou plait"!!!Appliquons ce qui est autorisé!!!!!

40.Posté par la compassion pour les truies le 19/04/2012 11:49
@37:je ne suis pas du tout contre les drumlines ni contre l'ouverture des roches ,au contraire .Je suis contre le fait de se faire allumer parceque votre groupe a un besoin quotidien de sa dose (co dependance ?) de choc frontal et d'en découdre .Du coup,il s'égare de la vraie priorité:protéger le surf ,pas kiner des sharks,ni jurer des "ecolos bobos " Je ne fais que répondre à l'agression caractérisée du post 25 . Quand on me cherche ,on me trouve truie .La sédentarisation massive sur Zinfos 974 des truies démontre un besoin de thérapie de groupe .Puisque la mairie de St Paul n"a pas débloqué des fonds pour avoir un éducateur spécialisé titulaire d'un BAFA pour animer le groupe de paroles qui souffre de syndromes post traumatiques aprés l'année 2011,il faut bien leur laisser un peu d'espace pour aller vers la résilience. Aprés le déni,la colère ,un jour la depréssion puis enfin l'acceptation .Le chemin du deuil (de ses propres croyances et raccourcis:"il ya des tonnes de requin prêts à nous manger ,des hordes de femelles bouledogues sont devant nous ") est encore long.
Chaque jour ,des dizaines de surfers m'avouent leur joie que le surf soit revenu "comme avant ",avec moins de cons dans l'eau,sélection naturelle oblige :-)
Le cv n'est pas complet ,il dit juste qu'on sait de quoi on parle face à des truies qui prennent une posture d'indignée alors qu'elles ne connaissent RIEN AU DOSSIER REQUIN de la Réunion mais en profitent pour dégueuler leur mal être .

41.Posté par la compassion pour les truies le 19/04/2012 12:06
Aucun probleme pour le calme Jean Charles ,C'est dommage que ce groupe vienne nuire au travail constructif que t essaies d'accomplir.Je ne fais que répondre à des insultes trop répétées (post 25 ),je suis endurant et déterminé,ça peut se passer comme ça jusqu'aprés ma retraite ,c'est à dire dans 27 ans Je ne tolérerais plus ces attaques personnelles pour museler toute pensée divergente .Je sais aussi garder mes avis ou mes pensées pour moi,C'est ce que je faisais avant que l'on vienne troubler ma quiétude .Je pense que vous avez laissé des incompétentes pétries de haine venir confondre protection des surfers et vendetta personnelle.Si on me cherche ,on me trouve ;T'aurais fait pareil JC .La pertinence des drumlines et de l'ouverture de la réserve vient disparaitre derrière ces insultes que QUICONQUE reçoit dés lors qu'il a un avis différent et qu'il l'exprime sur la question.CETTE METHODE n'est tout simplement pas acceptable.Je la combattrais jusqu'au bout .

42.Posté par GABY le 19/04/2012 12:54
Arete d'insulter les femmes de ce groupe de " truies " aies un minimum de respect pour les personnes qui ont été à tes côtés. Tu es un PORC dans ce cas, on ne connait peut - être rien au dossier requin, mais pour l'instant qui est toujours dans le combat ? Et tu n'es pas du tout à l'origine de la création de PRR ! faut arreter la diarrhéee verbale, j'ai du smecta, ça pourra peut-être t'aider. Ah et en passant, en ce qui concerne l'appli smartphone, on aura nous aussi le droit de porter plainte si attaque sur une personne il y a ?? pourquoi pas ! Mais il faudrait qu'il y ait du monde dans ce cas qui ait pris la peine de le télécharger. ça me fait étrangement penser à un syteme de point que tu as critiqué à une époque.. pour en fait tout reprendre par la suite ! Maintenant c'est bon ça suffit , va te reposer, sinon je vais encore dégueuler mon mal être

43.Posté par Galiane le 19/04/2012 13:18
@40 : la girouette qui ne sait plus de quel côté mettre sa veste est de retour!!! c'est qui en janvier qui disait que nous l'aurions bien profond pour les drum lines et la réouverte partielle de la réserve? que les SS avait raison sur ce point là que ce n'était pas la solution et qu'il s'y opposait fortement????? (le god d'or tu te rappelles????) alors qu'en septembre tu ne parlait que de ça...
Je te rappelle que la priorité n'est pas protéger exclusivement le surf mais les activités nautiques (dont les activités scolaires entre autre), toutes, ainsi que les commerces qui en vivent tout en respectant le milieu marin et ses habitants. Tiens d'ailleurs tu ne devait pas t'occuper du nettoyage du port de st gilles et des problèmes d'écoulements nuisibles???? t'en est où??? peut être trop occupé sur ton smart-phone... Dommage car avec un CV aussi glorieux que le tien tu devrais avoir un tas de relations chez les élus non???
Quand à la "sédentarisation sur Zinfo974" tu me fais bien rire, on te voit partout avec de multiples commentaires aussi haineux et dérangés que ta personne. Tu ne dois pas avoir grand chose à foutre dans ta vie pour squatter autant ce site....
Pour ta dernière phrase c'est qui "on"? toi et tes nouveaux amis??? ceux qui ont des preuves du massacre de requins à la réunion???? ha c'est sur vous savez vraiment de quoi vous parlez, bravo!!!
Je ne vois pas non plus de quelle agression tu veux parler??? par contre je constate que côté agressivité t'es un pro, rien qu'a lire tes com totalement irrespectueux envers l'espèce féminine, regardes toi bien dans une glace avant de juger les autres...

44.Posté par Sophie le 19/04/2012 14:25
Je ne parlerai ici qu'en mon nom...même si je sais que beaucoup pense comme moi .
Je suis une femme, une mère et une grand-mère.
Fille, sœur et mère d'hommes qui aiment, chérissent et connaissent la mer plus que bien .
Je suis tombée dedans quand j'étais petite , on va dire ...

Pas une truie- Pas une poufiasse- ...QUE DE HAINE ! post 27

Pauvre ! Pauvre ! Pauvre ...Mathieu !
De "là-haut" d'où il voit tout, il doit constater certainement avec beaucoup de tristesse tout ce qu'il se passe, se dit et s'écrit ...et ne se fait pas ...depuis qu'il nous a quitté tragiquement...
Il doit aussi être plus que déçu ...
Insultes, propos irrespectueux, injures, coups bas, trahisons d'amitié et de confiance ....etc...

Mais je reste certaine qu'il doit être aussi très fier de voir que des irréductibles, des incorruptibles, des passionnés...
Les IRREVERSEABLES (sans aucun budget, sans aucune aide financière, seulement leur volonté de trouver une solution légale et durable afin que la "crise requin" trouve une issue rapide) continuent de se battre bec et ongles .
Et pour longtemps encore !

Ils n'ont ni maître, ni gourou, ni président, ni responsable ...
Mais ils ne sont pas des électrons libres contrairement à ce que "certains" veulent faire croire .
Ils sont " LES IRREVERSEABLES"
( toute une histoire à écrire -une autre fois ) .
Personne ne sait combien ils sont en réalité . 30? 40? 50? .....300?
peu importe ...

"un groupe de 10 personnes( les jours où il n'y a pas de joint à fumer) ,menées par 3 truies ne connaissant rien à la mer et au surf "
comme écrit LE Mat post 27...
Quelle honte !!!! tu es tombé bien bas toi si clean en tout n'est-ce pas ?
Je ne te trouve plus aucune excuse après "ça" ...
Tu as épuisé le stock ...Post 27 ...

C'est cela qui vous déplait ?
C'est cela qui vous pose un problème et vous enrage ?
C'est déstabilisant, je le conçois .

En attendant, ils travaillent ensemble main dans la main et ça fonctionne ! N'en déplaise à certain !
Fallait pas les "larguer" comme des m***** qu'ils ne sont pas !
Ils ont prouvé qu'ils n'avaient besoin de personne pour avancer quand même .
Nul besoin pour eux d'étaler leurs cv , ni leurs compétences...
Nul besoin de menaces de procès, de plaintes ...
ils sont dans la légalité la plus totale ...Des citoyens !
Et marchent ENSEMBLE avec PRR, OPR et tous acteurs sur le terrain ,en attendant que l'Etat prenne ses responsabilités pour sécuriser la zone ENFIN et permette un retour à la vie dans une zone balnéaire qui se meure.

Les petits ruisseaux font les grandes rivières .
Les IRREVERSEABLES sont un petit ruisseau , qui rejoint d'autres petits ruisseaux ...et la grande rivière se fera ...

45.Posté par je grouik donc je suis le 19/04/2012 14:29 (depuis mobile)
grouik grouik....elles sont toutes la.grouik ;-) avec une equipee sauvage aussi relevee,les drumlines c 'est pour demain,c 'est sur.

46.Posté par mummy can't read le 19/04/2012 15:05
mohamed merah aussi a une grand mere.quel est le rapport ? j 'espere pour vous ke vous ne croyez pas ke eliado decide de mettre des drumlines a la run ? Si,vous avez cru ? mon dieu ! je compatis au grouikements 0:) bon,bons ruisseaux,bonnes rivieres ,je vous laisse a votre sport national le ladi lafe

47.Posté par Jean-charles BRAY le 19/04/2012 15:10
Bon le débat à vrillé!!!!!Dommage que toute cette agréssivité de certains,et il se reconnaitrons,ne soit pas employée ,sauf de certains et ils se reconnaitrons afin de sortir de cette "crise"!Je pense ,moi,que l'on a essayé le marquage....Pourquoi ne pas essayer les palangres de surfaces,au moins pendant quelques semaines ,s'en servir pour marquer et effaroucher d'autres requins,pourquoi ne pas mettre toutes les solutions légales en oeuvre et ensuite en choisir une qui est la plus efficace????Les vigies sous-marine ,mais pas que pour les clubs mais pour tous les usagers!En tout cas de se battre à coup de posts assassins ne résoudra rien!!!Vous savez tous les uns et les autres ce que chacun pense de l'autre....Concentrez vous sur les vraies solutions,merci à tous de vos efforts.

48.Posté par BEVIERE Aymeric le 21/04/2012 11:12
ou est la solution? je vous en parle pour l'avoir vecu directement et sous plusieurs aspects
questions
- la vie d'un de vos proche est elle moins importante que celle de quelques requins?
- y'a t'il plus d'etres humains ou de requins sur cette planette?
- de combien de petits en moyenne une femelle bouledogue donne naissance a chaque portée

vous avez repondu au trois questions sans internet, continuer vous etes sur la bonne voie
pas touche au requins meme si je connais pas les reponses ça s'appelle parler sans savoir
vous vous en foutez, fermez votre gueule

PS: n'abusez pas de l'efedrine et des antidepresseurs vous finirez comme matou, pas a rerourner votre veste mais a carrément baisser votre froc


49.Posté par Sincérité et loi vs Manipulation et hors-piste : 3/0 le 23/04/2012 20:00
Et voilà, les deux pieds dans la cacak II, le retour... Mister Matou qui revient... D'autres intellectuels de haut vol nous ressortent l'histoire pourrie talpinesque de Narine Le Pen... (point Godwin atteint très vite par ce "journaliste" du JIR, sans doute plus proche de Marine que bcp d'autres qui, incapable de répondre aux questions posées-déontologie et autres gros mots- préfère botter en touche et traiter gratuitement ses détracteurs de Le Penistes))... Et puis appeler une femme "truie" (si tant est que les irreverseables soient une asso féministe lol !), ça ne fait pas facho du tout, pour le coup... Bon : nous les Irreverseables vous l'avons foutu bien bien, et vous le vivez mal. Nos ressorts sont la sincérité et la loi, les vôtres sont la manip et le hors piste : comprenez qu'au bout d'un moment, tout le monde comprend bien qui est qui. Plus personne pour abonder dans votre sens avec des comms débilo-stéréotypés "les requins sont chez eux" "oh moi je connais des requins sur la terre ferme, ce sont les pires" etc. Bref, vous pouvez nous sortir toutes les asso d'ados attardé(e) genre shark en gel ou bisousharks, maintenant. On verra bien ce que Biotope préconise : ce sera certainement équilibré et pas le fruit du délire de quelques jeunes cerveaux déjà très fatigués...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales