Culture

Proposez votre définition du mot "Créole" à l'Académie Française!


Proposez votre définition du mot "Créole" à l'Académie Française!
 
Lasse de lire dans les dictionnaires des définitions du nom "Créole"  jugées trop restrictives et pas toujours adaptées, l'association Tous Créoles! souhaite les voir évoluer.

La structure a dans cette optique monté un Comité de réflexion pour tenter de mieux appréhender la réalité du "Créole" et d'ainsi proposer une définition repensée du terme à l'Académie Française.

Une version différente en tout cas de définitions que l'on peut trouver actuellement, à l'image de celle où le Créole est défini comme "personne dont les ascendants sont originaires d'Europe et qui est née dans les anciennes colonies européennes".

L'association en appelle à tous les cerveaux de l'océan Indien concernés et qui ont leur petite idée sur la question "Qu'est-ce qu'être Créole"? Car pour l'heure, seuls les créoles des Caraïbes ont saisi les lignes de Tous Créoles! et les habitants des Mascareignes figurent aux abonnés absents…

Les personnes qui souhaitent faire parvenir leur effort de réflexion à l'association, peuvent laisser leur contribution à l'adresse électronique tcreoles@gmail.com.
Jeudi 27 Octobre 2011 - 10:49
Lu 1824 fois




1.Posté par Mwinmidike le 27/10/2011 12:54
A défaut de définition, voici ma réflexion.
On né créole, ou on le devient si on le souhaite et on nous l'accorde. D'autres naissent créoles mais n'assument pas, tant pi pour eux.

2.Posté par goupilo le 27/10/2011 13:09
Si la définition du mot créole existe déjà, pourquoi devoir la changer? Parcequ'elle est trop restrictive, n'incluant pas les descendants originaires d'autres zones géographiques que l'Europe?
En général, on chercherai plutôt à inventer un nouveau terme qui désignerait alors les descendants desdites zones!
si quelqun peut m'aider à comprendre! Merci d'avance!

3.Posté par Kaloupillé le 27/10/2011 16:09
Définition du mot Créole ....La Terre Créole désigne d'une façon générale une personne née dans une ancienne Colonie concernant le Monde Colonial une Colonie est un Etablissement Humain entretenu par une Puissance étatique appelé Métropole dans une Région Lointaine à laquelle elle est initialement étrangère et ou elle s'implante durablement résultat d'un processus politiques économiques culturels et social appelé COLONISATION elle est intégré par un EMPIRE COLONIAL marqué par le COLONIALISTE ( une Idéologie des Vergès par exp: ) Un Créole est une langue Régionale il diffère d'une Ïle à l'autre sans règles précise c'est d'une transformation du Français et de L' Anglais il servait aux planteurs à se faire comprendre par leurs ESCLAVES et Employés sans leur donner d' éducation qui est devenue la LANGUE maternelle des Descendants des ESCLAVES qui leurs donnent une Identité propre mais les laissent souvent reconnaisables par les locuteurs de la Langue Mère à Méditer sur les vrais Créoles §§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

4.Posté par 1noe le 27/10/2011 18:06
N'est pas "créole" qui veut , n'est-ce pas ?

5.Posté par goupilo le 27/10/2011 19:10
ça se complique (poste 3 kaloupillé)!
Mais oui, le mot créole signifie à la fois une origine (descendant de) et une langue.
Alors de quelle définition (acception: sens particulier dans lequel un mot est employé) parlons nous?

Si l'on parle des hommes venus d'Europe, comment appeler ceux venus d'Inde ou d'Afrique etc

Si l'on parle de la langue est elle encore celle des seuls descendants de ceux-là, non bien sur!

Je crains que cette invitation à une nouvelle définition du mot créole ne soit l'occasion malheureuse d'opposer les uns contre des autres sur la base d'une histoire aux racines anciennes mais pour des raisons plus contemporaines qu'il semblerait bon d'exposer au grand jour!

Car enfin, si la langue créole est devenue celle de Tous les habitants "anciens" de cette belle ile, l'histoire de chacun d'entre eux n'est bien sur pas si uniforme.

Attention à ne pas concourir à une définition du Vrai créole, puis du un peu moins créole, encore un peu moins etc...

D'aucun l'ont fait avant nous pour de sombres raisons mais le résultat (au delà de son utilisation terrible) confinait à l'absurde. Imaginez qu'on aille jusqu'à se demander qui a le droit de donner une nouvelle définition du mot créole et vous verrez comme la machine peut vite s'emballer.

6.Posté par camemememe le 27/10/2011 20:04
Créole : personne antizorey qui pense qu'elle est le centre du monde et que personne ne avoir plus de compétences qu'elle.



7.Posté par jose le 27/10/2011 23:37
@6
Pas tout à fait Reyoné plutôt ou Kréol là je suis d'accord avec vous

8.Posté par grangaga le 28/10/2011 04:08
KREOL..............

Y tonmb' byin, mwin nana in paz' konm' sa, an ô la, aprè....pi ryin..

O 6 èk' 7, mwin nana in vié frèr', na l'abitid' di...mé zantiman in....konm' gramounn' té y di foutor'...pli tar' bann' zènn' té y di ...alé marsé don.....mon vié frèr' li, li di alé manz' la tay'....
"Sa mèm mèm" èk' "José", (an pliss' mwin na konm' in dout' ce "José" la y pronons' "Rocé", passon).
A la po zot', réfléci la d'si zot' dé!!!

Zanfan maléré, fonk'tionèr' ou marsan d'ber'tèl'
Nana dan la kaz' KI D'TAMER' tout' lo mèm' aparey'

Sinonsa...mwin nana in...."Jeune Afrique" là, y di; mi sitt'..."Sans prendre de gants, l'écrivain.... .... livre sa vision de la colonisation française en Algérie (konm' té pé ètt' la Rényon). Un roman sombre, glaçant et proche du REEL (zot' réalité????).

Lo liv' cé;

Les Vieux Fous
De, Mathieu Belezi, Flammarion,
432 pages é y koutt' 22 euros.....

Bon, cé vié fou, konm' zot' dé....zot' y krwa ankor' an la frans' inf....non....sians' infuz'......A vwar' s'ki ce pass' an europ', é o pross' or'rian an cé moman.....vou vou vwalé touzour' la fass', alor' ke vott' gouvern'man lui voudrè dévwalé lé famm' étranzèr'. Li nana d'kwa okipé dovan son port' pourtan!!!

Ryint' po satt' ou la ékri an post' 7; mwin mi di OUI mwin lé anti zorey' konm' toué, OUI mi pran a mwin po lo santt' du mond', OUI mwin nana pliss' de kompétans' ke OU, é mi razoutt' mèm' k'akoz' dé gran "grènn'" konm' ou, outt' sérr' Frans' èk' tout' son bann' payzan la pi po ariv' byin lwin......

"seuls les créoles des Caraïbes"

Kan mwin la lir' sa, la fé sott' a mwin té!!.....Di plito...la ba y di kréol'....par définition, san po otan....nana in konport'mantal'... Cé ki lo kréol'....lo kolonizatèr'....lo kolonisé ou lé batarsité????
.

9.Posté par chikun le 28/10/2011 05:41
créole : personne qui a pris le nom des esclavagistes péi et qui occulte le fait que ce sont les zoreys qui ont supprimé l'esclavage.
Les esclaves n'ont pas conquis leur liberté. Par contre, les descendants d'esclaves doivent une éternelle reconnaissance aux zoreys humanistes de 1848. Il serait temps de le dire haut et fort lors des fêtes commémoratives du 20 Décembre.

10.Posté par noe le 28/10/2011 06:19
Le "créole" = kréol , craie hole , ....= "le rhum lé bon mêm" = "la dodo lé là" = "rougail sossiss" ....

11.Posté par ndldlp le 29/10/2011 08:34
9.
avant 1848, donc, aucun mouvement de révolte contre le système, aucune action individuelle de ceux soumis au code noir, pour chercher leur liberté dans les Hauts,... aucune lutte donc.
aucun mouvement de la part des créoles pour instituer des droits à tous les réunionnais de toutes les couleurs..?

allons allons, chicon, ferais tu preuve d'un accès de zemmourite, aggravé de soupçon de révisionnisme?

12.Posté par jose le 29/10/2011 09:16
@8
Koué pou di ou la?? Kisaoulé ou?? ou la change pseudo ou koué ?..
A moin mem mi compran pa out langaz , out l'ecritir . Combien d' moun i compran pa sak ou ecri??
Na poin bon peu .
Alon fé Référendum , zot sa war !
A zot i calcul la réunion c'est Soweto ?? Zot i compar la réunion ek l'afrique du sud ?
Zot tet lé plu bon .
Allé marsé don !!!!

13.Posté par zorey le 29/10/2011 09:23
@8
C' est lémergence du racisme anti blanc si je ne me trompe ?
C'est nouveau ça ....

14.Posté par grangaga le 29/10/2011 14:03
post 13: Lwin de la, mwin la fé zist' rann' la répons' (fé bouss' lo ki) o 6 é7.

José, ma anvitt' di a ou sa mèm mèm, lé valab' lo p'ti moukataz' an "kréol'...an pliss'.

Sowéto......A tèr' laba dann' in péi, na in ponllé boug' gramounn' z'anfan, zot' sové lé krépi, zot sové la gainll' koutt' konll', a koz' sa mèm' y sinll', a koz' sa mèm' bann' blan, la po pass' in pinll' la doulèr'...D-Waro.

Sowéto.....Do lo l'apré koulé domin pé tètt' va oubli a toué.....cé l'istwar' d'Eloïse...mi rapèl' pi lo tèx' é lo group' de la sanson an kréol', mé alé rodé é li l'istwar' de sètt' fy....lé....a ......pléré de tristèss'

Sowéto......"L'enfant pardon". Zot y viv' an tribu, èl lé famm' de ménaz' dan in famy blan, lo mari y travay' dan la minn' é y vyin tou lé mwa....Dopi lontan zot lé ansamb' é lo zanfan y ariv' pa mèm'....la famy y koz'....la di la fé.... zot y arètt' pa pri bon dié.....la pwin ryin mèm......
Anfin o bou di komt' zot' prièr' té antandi.....kan boug' là té in vyin, aprè awar' travay' dir' po gainll' in wi-kenn', té pass' tout' son tan po karèss' lo vant' sonn' ti fanm'...lé zot' té zalouz'...lo zour' l'akouss'man....san fètt' espré li té là.......kan lo z'anfan la pwintt' son tèt'....lo bann' vié fanm' la gainll' sézisman...nana la sort' déor'......po d'mand' pardon bon dié......

Bann z'istwar' konm' sa, ou antandra pi parlé....a koz' dé ki????
Kèmm' in kalott' oté Mandéla, toué la pa pètt' dan la guèl' bann' na toué la mètt' a mwin....D-Waro. Omaz', mi rann' a li ossi, mé konm' dizè Coluche; cé pa satt' y revyin vivan de guèrr' la fé tou l'travay'..mi pans' a .....Steve Biko.

Non, nou lé pa an Afrik' du Sud, mé fo pa pour otan dor' si noutt' zor'llé.....Agard' in gran group' po ès'propri bann' domounn' (ti kolon) dan lé ô la Rényon.....personn' y di ryin....du mwin ....pala ek'sa...Alorss' nou lé la èk' koué????? A la la oussa y mènn' a nou rodé cé koué in KREOL....

Po mwin nou lé lo ress'......la res'tan.....on se contente de ce que les autres nous ont légués de leurs us et coutumes, sans pour autant nous trouver nous mème, une propre identité...... à nous......

15.Posté par Mwinmidike le 29/10/2011 17:49
A grangaga
In kréol comme mwin, i comprend pas kosa ou veu dire. Lé dommage parce que mwin lé sur ou lé pas couillon, bien au contraire. Essaye d'être plus clair la prochaine fois. Amicalement !

16.Posté par grangaga le 31/10/2011 02:08
"Pierre , a dit Jésus, sur cette pierre je bâtirai mon église"; ou koné, ou dwa konètt' sa... konm' la plipar' bann' Rénioné? Ben figuir' a ou, ziska zordi mi ariv' pa ankor' komprand' kossa boug' la té y vé dir'.....

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales