Economie

Promotions en grandes surfaces : regardez bien vos tickets !

Dans une grande surface de l’Est qui fait des promotions à l’occasion de la fête de Pâques, trois erreurs de prix ont été constatées à une même caisse. Des erreurs qui, sans vérification, auraient coûté 13,94 euros à un jeune couple venu faire des courses, qui n’a pas hésité à faire des réclamations.


Promotions en grandes surfaces : regardez bien vos tickets !
De nombreuses grandes surfaces proposent des promotions. Dans un magasin de l'Est de l'île, ces dernières portent actuellement notamment sur des auto-radios ou encore des housses pour voitures. Ce jeune couple venant d'acheter une voiture d'occasion, c'était une opportunité pour lui de s'équiper à bas prix.

L’auto radio, qui lit les CD,  le format MP3 et la clé USB est en promotion. "Même si je ne connais pas le prix de départ de l’auto-radio, je me dis qu’un auto-radio à 79 euros c’est raisonnable et je le prends", raconte Clémentine sur un ton ironique. Un peu plus loin, son compagnon lui montre une housse de voiture, toujours en promotion, à 14,90 euros. "Comme la voiture n’avait plus de housse, j’en ai profité en me disant que je faisais des économies".

Le couple achète d’autres articles, dont une barre de chocolat qui n'est pas en promotion et dont le prix est affiché à 0,80 cents.

Quelle n'est donc pas pas leur surprise quand, une fois en caisse, les prix de trois produits ne correspondent pas aux prix en rayon, et notamment les deux qui étaient dit en "promotion". "Lorsque j'ai dit au responsable que le prix de la housse n’était pas le prix que j’avais vu sur la grande pancarte, il a dit à la caissière par téléphone que quelqu’un avait dû mettre un autre produit parmi ceux en promotion. J’ai eu l’impression qu’on se moquait de moi, et je lui ai dit d’aller vérifier car tous les produits étaient les mêmes dans le rayon en question".

Alors que la caissière continue malgré tout, à faire passer les autres articles, Clémentine est encore une fois surprise de voir que la barre de chocolat qu’elle a prise juste à côté de la caisse ne coûte pas 0,80 cents comme indiqué, mais un euro. "Là, je lui ai dit qu’elle garde la barre de chocolat. Mais quand elle a fait passer l’auto-radio, dont la promotion était visible de là où nous étions en caisse à 79 euros, et que le prix sur l’écran de la caisse affichait 89 euros, je lui ai dit que c’était du top niveau! C’est là que mon ami lui a demandé de faire venir le directeur. Ils ont finalement dit que les prix ont dû être mal enregistrés à cette caisse. Des erreurs qui allait quand même nous coûter 13.94 euros".

Moralité, il faut vérifier que les prix indiqués sur les étiquettes en rayons soient bien appliqués en caisse. Sinon ça pourrait vous coûter cher au bout du compte…
Mercredi 8 Avril 2009 - 07:59
Karine Maillot
Lu 852 fois




1.Posté par conso futé le 08/04/2009 08:21
Cette enseigne est connue pour ses fausses erreurs d' affichages.
C'est monnaie commune chez eux ! Vous avez tous ou presque un téléphone mobile dans votre poche . Alors si vous voyez une promo qui vous interesse , faites une photo des articles avec le prix affiché . Ensuite au passage en caisse vérifiez et si vous constatez l'ERREUR écrivez à la DDCCRF rue bois de nèfles à St Denis en leur expliquant ce qui se passe et en joignant la photo.
peut être qu'à force , le magasin reviendra à des pratiques plus honnêtes!
Bon courage!

2.Posté par Jean Aimar le 08/04/2009 09:15
Hier, mon épouse et moi,même endroit même sentence. Un jouet en promotion se retrouve à 4 euros de plus à la caisse. Nous repasserons avec le ticket de caisse et n'allons pas voir une caissière pour nous faire entendre...

3.Posté par grenade974 le 08/04/2009 09:17
Ces erreurs sont également assez fréquentes dans une moyenne surface LECLERC du BUTOR à ST DENIS, mais les responsables de caisse vont toujours vérifier quand on réclame.....le problème ensuite c'est de changer le prix en caisse centrale afin que soit répercuté aussitôt le bon prix....
Il est recommandé de se munir d'une calculette, d'un stylo et d'un papier !!!!
Autre remarque : les rayons de certains produits de 1ère nécessité intéressants sont toujours vides, bizarre !!!!!!

4.Posté par flip le 08/04/2009 11:17
Ils font ca à tous les coups!
A TOUS LES COUPS!!

et chaque fois ils invoquent une "erreur", c'est vraiment du foutage de gueule à ce point la. Ce sont des voleurs, une fois ca va, mais c'est tout le temps la même chose! Le pire c'est qu'il n'ya rien à faire, la DDCCRF n'en a rien à foutre, j'ai déja testé: on les appelle, il n'y a personne. Si on persévère on tombe sur une personne dont ce n'est pas le travail, et le "responsable" des dossiers n'est pas la. Et même si il était la, le "chef des voleurs" lui dirait qu'il est confus, que c'est une erreur, et ca passera.

L'incompétence au service de la malhonneteté, il y'a qu'ici qu'on voit ca.

autre exemple : en 2008, dans un supermarché du Port, qqs semaines avant Noel, je rigole devant une pauvre étagère en bambou, qu'ils vendent 799€! (2m de haut, 5 étagères, mais vraiment pas de la bonne qualité.) elle ne se vend pas.
Quelques semaines plus tard, je rigole encore, l'étagère est passée à 300€ ca donne une idée de la marge de l'enseigne...
Encore plus tard, 150€, puis 99€ (avec un grand panneau PROMO) finalement elle a fini à 79€, et elle a surement été vendue à ce prix. (je suppose qu'elle a couté 30€ au supermarché.)

De toute facon, on les connait les voleurs sur l'ile... On connait quels politiques, quels patrons, quels secteurs d'activité en sont remplis. Certains ont même été jugés... Mais il ne se passe rien, comme d'hab.

5.Posté par anonyme le 08/04/2009 12:02
Pour un client vigilant, combien de clients abusés ? A la longue, c'est rentable, puisque personne ne bouge, pourquoi changer des habitudes qui rapportent ? Ce serait anti-commercial. Et vous avez remarqué que quand vous faites remarquer "l'erreur", vous avez subitement l'impression que c'est vous qui cherchez à voler ... le monde à l'envers ...

6.Posté par Jean Pierre le 08/04/2009 14:48
Si cette grande surface de l'Est se trouve à l'entrée de Saint Benoît, je confirme les erreurs d'étiquetage... au bénéfice de la boîte, bien entendu.
J'ai eu à faire des réclamations, en deux fois : Blocage de la caisse, appel de la responsable qui reconnaît et qui me fait des vagues excuses.
Combien d'autres consommateurs n'ont pas vérifié les prix ?
Si cela se confirme avec d'autres personnes, ce ne sont plus des erreurs mais du vol organisé.
Bande de ......

7.Posté par nicolas de launay de la perriere le 08/04/2009 16:48
mais que font les commissaires aux comptes de cette grande surface....!!??

8.Posté par flip le 09/04/2009 10:32
sans compter qu'il faut tout le temps vérifier, et se souvenir de tous les prix, PENDANT le passage en caisse, parce que si on s'en rend compte après, on est bon pour se taper la queue interminable à "l'accueil", tout ca pour qu'ils nous filent un bon d'achat pour se faire de nouveau arnaquer chez eux.

et évidemment en caisse, il est hors de question de raler, les gens attendent derrière. c'est tout bénef pour eux, ils ne risquent rien, au pire ce sont les caissières qui prennent.


Et je ne parle pas des produits surgelés, ceux qui sont en promo sont quasi tout le temps remplis de cristaux, signe d'un non respect de la chaine du froid. les aliments ont été décongelés et recongelés, mais encore une fois, on ne peut rien faire, ni rien prouver. Ils te vendent 4e les 4 glaces M.gnum, grand seigneurs (au lieu de 6 ou 7 €).

Sans compter les fromages "à la coupe" qu'ils te mettent sous céllophane : plus d'une fois, je remarque que le dessous du fromage, caché par la boite en plastique, est moisi.

Les chocolats avec des "dessins" blanc dessus, pareil : fondu puis réfrigérés. Pour une tablette à 4€, ca fout vraiment les boules!

Les SAV qui renvoient quasi systématiquement la faute sur le constructeur, et font tout un foin pour te remplacer un produit défectueux que tu as acheté. T'achètes un appareil, il ne fontionne pas, et tu dois attendre deux semaines qu'ils te le changent. Vla le service commercial.

De toute facon ca sert à rien d'en parler tant qu'ils restent impunis, ils continueront. Et ce n'est pas nous qui pourrons les punir, avec boycotts, vu qu'ils appliquent TOUS la meme politique.






9.Posté par flap le 13/04/2009 11:25
Va faire tes courses dans un plus petit commerce, flip...! Dans une si grande surface, c'est trop facile de duper les consommateurs... Et puis c'est si grand, de la caisse, tu es loin des étalages et des prix affichés, tu te noies dans la surabondance des produits, des prix, des gens... Ne boycottes pas les produits, boycottes les hypermarchés. Tu peux même demander au gérant d'une petite surface commerciale s'il peut proposer un produit qui t'intéresse mais qui ne se trouve pas en rayon, comme ça, tu gardes tes produits.
Les hypermarchés, si tu râles et que tu menaces de ne plus venir, ils s'en foutent, tu n'es qu'un parmi tant d'autres, c'est différent pour les plus petits commerces. Et puis un scandale, dans un plus petit commerce, ça passe moins inaperçu que dans une super grande surface avec des dizaines de caisses et beaucoup de bruits de fond... Ta vengeance, tu l'auras, pas parce que les hypermarchés changeront leur façon de faire, mais parce que tu pourras très bien vivre sans dépendre d'eux.

Et puis on peut toujours se dire que si de plus en plus de consommateurs font comme toi, les gouttes d'eau deviennent une mer et schlurp, l'hypermarché doit fermer (mais bon, là, on rêve, ça n'arrivera jamais)

La résistance, c'est comme ça, une minorité qui sait et agit et la masse qui suit le mouvement général sans se poser de questions. Le jour où la résistance a gagné le combat, le mouvement général change et la masse adopte son comportement. ne pense pas "nous devons changer les choses", pense "je vais changer de chose" et "nous" fait ce qu'il veut. Le directeur de l'hpermarché veut arnaquer sans problème? Bien, qu'il le fasse, mais il ne te le fera pas à toi. Et tant pis pour les autres. S'ils le veulent vraiment, ils changeront aussi de fournisseur. ca sert à rien de se battre contre des moulins à vent.

Faut pas tenter de changer les hypermarchés directement, faut agir en subtilité. Ne crois pas que tu en dépends, de ces monstres, essaye de faire sans et tu verras que ça marche.

Récemment, j'ai eu besoin de papier "venilia": je suis allée faire un tour au Jumbo de Savannah... rah, 15 euros pour 3 mètres de papier (le prix n'étant pas affiché dans les rayons, je suis allée à une borne et je n'ai pas pu m'empêcher de hurler "AU VOL!" quand j'ai vu les prix s'afficher, les gens autour souriaient d'un air entendu... personne n'est dupe. Ou alors ils me prenaient tous pour une folle et là, c'est plus grave que je ne le pensais). Je n'ai pas pris le papier. Je suis rentrée chez moi, et suis allée chez un détaillant sans enseigne, où j'ai trouvé le même papier (mais à la "coupe", pas emballé) à 2 euros le mètre. calcule, c'est moins que moitié prix.

Tout ça pour dire qu'on peut faire autrement. Il suffit juste de ne pas avoir envie d'acheter tout au même endroit surtout que quand tu réfléchis, c'est mieux d'aller là où chacun est spécialisé, tu peux avoir les conseils gratuits en plus du produit... Dans un hypermarché, faut pas rêver, aucun chef de rayon ne connaît ses produits, il connaît seulement les méthodes pour mettre en valeur/ présenter / faire des affichettes avec l'écriture spéciale pour indiquer une promo. C'est tout.

P*tain, tu peux avoir pour le même prix le beurre et le sourire de la caissière dans un endroit, et le beurre fondu dans un autre... CHOISIS


10.Posté par flap le 13/04/2009 21:33
http://www.ufcreunion.org/appel_temoins.html

avez-vous essayé?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales