Politique

Projet de loi NOTRe : l'amendement Vlody adopté


La Réunion systématiquement associée aux négociations diplomatiques et commerciales avec les pays de la zone de l’océan Indien. Les députés ont adopté l’amendement de Jean-Jacques Vlody au projet de loi NOTRe (Nouvelle organisation territoriale de la République).

Pour Jean Jacques Vlody, il s’agit d’une juste reconnaissance de la contribution apportée par la Réunion au rayonnement international de la France : "Si la France est membre de la Commission Océan Indien, c’est grâce à la Réunion et à Mayotte. Si la France bénéficie d’une place si particulière sur la scène internationale, c’est aussi grâce à ses outre-mers. Aujourd’hui, par l’adoption de cet amendement, la Nation reconnaît notre rôle et confère aux territoires d’outre-mer un droit de regard inédit sur la construction des relations diplomatiques avec les pays de notre voisinage."

La consultation obligatoire de la Réunion avant toute signature d’accord de coopération régionale sera désormais inscrite dans la Loi. Cette nouvelle compétence permettra aux élus de la Réunion de veiller à la défense des intérêts de notre île et de faire entendre la voix des réunionnais : "Il était urgent de garantir une meilleure prise en compte par l’Etat des possibles conséquences économiques, sociales, culturelles, environnementales ou encore sécuritaires des accords bilatéraux qu’il signe. Notre île a parfois souffert des effets collatéraux et non anticipés d’accords signés d’Etat à Etat sans nous avoir consulté ! Grace à ce nouveau rempart législatif, ce temps là est révolu", ajoute Jean Jacques Vlody.
Mardi 24 Février 2015 - 14:58
.
Lu 2042 fois




1.Posté par met encore.!!! le 24/02/2015 16:47
pendant que TAK amuse la galerie au tampon y'en a qui bosse

2.Posté par Bran le 24/02/2015 18:23
Une consultation obligatoire MAIS sans aucun pouvoir de décision ? Bon ben les gars on vous a consulté maintenant on fait comme on veut.

"En raison des conséquences considérables que peuvent avoir sur les territoires ultramarins les accords de coopération régionale en matière économique, sociale, technique, scientifique, culturelle, de sécurité civile ou d'environnement conclus entre la République française et les pays de leur grand voisinage, il convient de rendre obligatoire, et non plus optionnelle, la consultation des conseils régionaux ultramarins concernés avant toute signature d'accord de ce type par l'État. Cette évolution participe de l'intérêt commun de l'État - qui disposera de plus amples informations et agira de manière éclairée - et des collectivités ultramarines - dont les territoires et les populations font face à des enjeux spécifiques et qui auront ainsi la garantie que ceux-ci soient pris en considération dès le début des négociations. Il s'agit de favoriser l'échange d'informations et de prévenir les effets collatéraux des accords de coopération régionale dont souffrent parfois les outre-mer, sans pour autant organiser un transfert de compétence ou limiter les prérogatives de l'État puisque l'avis rendu par les conseils régionaux ultramarins resterait d'ordre consultatif."

La vraie avancée de cette loi c'est la suppression de la clause générale de compétence pour les départements et les régions qui les autorisaient à intervenir sur tout et n'importe en doublon.

Et vu les transferts de compétences du département vers la Région (collège, route etc) on voit que le vrai pouvoir se décidera à la fin de l'année.

3.Posté par KLD le 24/02/2015 18:25
une avancée déterminante ! Etonnant que cela ne soit fait que maintenant ...............

4.Posté par Michel Gangaye le 25/02/2015 07:45
À force de demander des lois spécifiques, un moment donné la Réunion ne sera plus dans la République au même titre que les Départements de la Métropole.

Bientôt nos élus seront des diplomates, et il faudra leur donner le passeport qui va avec !

5.Posté par Dozen le 25/02/2015 09:41
On aime critiquer les politiques mais quand ca va dans le bon sens il faut aussi le dire. Bravo Mr le député !

6.Posté par KLD le 25/02/2015 10:03
bravo 5 , il y a des sujets où , de gauche ou de droite , il faut reconnaitre que nos élus ( des fois zébus, mais avec modération ) font de bonne chose .

7.Posté par " VIEUX CREOLE " le 25/02/2015 17:19
BRAVO MONSIEUR VLODY ! !
J’approuve totalement votre initiative qui tombe opportunément au moment où une réforme importante de la régionalisation de 1983 est en préparation ! Cet amendement va dans le sens souhaité par tous ceux qui ont lutté pendant plus de 20 ans (après 1959 !) pour obtenir « la départementalisation –régionalisation dans le cadre de la République française » !!! Je pense notamment à Monsieur Albert Ramassamy qui avec une détermination et une énergie inébranlables, s’est opposé à « l’Etat Réunionnais Démocratique et Populaire »- dont on connaît, tous , l’instigateur – revendication qui a été présenté devant le « comité de décolonisation" de l’O.N.U par l’U.R.S.S. ,L’O.U.A. ET…Kadhafi …Je n’étais pas d’accord avec vous ,Monsieur Vlody ,quand vous souhaitiez que plus de voitures automobiles entrent dans l’Île et je l’ai dit et écrit . Mais, quand vous proposez des choses positives, je le dis et l’écris aussi ! Je vous ai approuvé d’avoir appuyé la demande de Monsieur Ibrahim Patel de diriger vers « le secteur commercial », les emplois d’avenir que l’Île (où le chômage sévit de façon inquiétante) n’a pas su utiliser l’an dernier ! Je vous félicite pour votre amendement , pour une autre raison .Je suis de très près ce qui se passe dans les coulisses de « LA C.O.I. » .A ce propos, je voudrais vous livrer (si vous l’ignoriez) les déclarations du 19 janvier 2014, dans « 7 LAM’ LAMER » d’un certain Christophe Rocheland . C’est une revue disons « anti-impérialiste » où des « non-alignés », « des marxistes-léninistes" etc…exposent souvent leurs idées .Sous le titre provocateur de « VERS UN RETOUR DU COLONIALISME à la C.O.I », Monsieur Rocheland rappelle les conditions dans lesquelles « la C.O.I. » a été créée il y a 30 ans et la nomination contestée de Madame Ledoux ,il y a peu , comme ambassadrice dans l’Océan Indien )… Ce Monsieur écrit : « un camouflet pour la Démocratie réunionnaise et un retour vers un état d’esprit colonialiste français dans la zone » …Il parle plus loin de : « l’attitude arrogante de la France et du mépris à l’égard des élus Réunionnais » .Il termine enfin son article en saluant « la démarche salutaire de Didier Robert et de Roland Robert, un acte fort et significatif dans l’histoire des relations internationales contemporaine de l’Île… "Deux exécutifs s’unissent et parlent d’une même voix pour défendre les intérêts de la Réunion sur la scène internationale… » . Ce qui surprend et pose question c’est la similitude de certaines expressions de Monsieur Rocheland et de…Didier Robert -Nassimah Dindar : 1) « MÉPRIS » du gouvernement envers les Réunionnais (qui n’obtiennent pas toutes les subventions que les 2 présidents de nos 2 grandes collectivités locales demandent !) 2) ALLUSIONS à « des symboles forts » (dixit)de l’esprit esclavagiste ou « COLONIALISTE »du même gouvernement pour marquer, depuisle16 Octobre dernier « une entrée en résistance » ! Nos 2 "RESPONSABLES" locaux se seraient-ils fait piégés par de « VIEUX RENARDS DE LA POLITIQUE qui savent, eux ,où ils veulent aller ???

8.Posté par planque le 25/02/2015 20:32
bonjour pierrot es que tu vain a saint louis a 11 h 00 merci

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales