Economie

Programme d’investissements d’avenir : Action "développement de l’économie numérique"


Programme d’investissements d’avenir : Action "développement de l’économie numérique"

Communiqué de la Préfecture :

La loi n° 2010-237 du 9 mars 2010 de finances rectificative pour 2010 prévoit la mise en œuvre d’un
programme d'"investissements d’avenir" de 35 milliards d’euros.

Au sein de ce programme, l’Etat a décidé d’investir pour le développement de l’économie
numérique.

L'action "développement des nouveaux usages, services et contenus numériques innovants", dotée de 2,25 milliards d’euros, a pour objet de favoriser le développement des services, usages et contenus numériques innovants au travers notamment de quatre axes :
- Le développement de l’informatique en nuage ou "Cloud Computing" ;
- La numérisation et la valorisation des contenus culturels, scientifiques ou éducatifs ;
- Le développement des technologies de base du numérique
- Le développement des nouveaux usages du numérique, notamment en matière de e-santé, de sécurité et résilience des réseaux, de systèmes de transport intelligents, de ville numérique ou de e-éducation.

Cette action sera mise en œuvre via le Fonds national pour la société numérique, confié par l'État à la Caisse des dépôts. Le volet réseaux électriques intelligents, doté d’une enveloppe de 250 millions d’euros, sera confié à l’ADEME.

Les projets candidats sont soumis dans le cadre d’appels à manifestations d’intérêt ouverts sur le site : http://cdcinvestissementsdavenir.achatpublic.com/

Les cahiers des charges des appels à manifestation d’intérêt définissent les critères de sélection.

Le commissaire général à l’investissement, placé sous l’autorité du Premier ministre, est chargé de la mise en œuvre du programme, de sa coordination interministérielle ainsi que de son évaluation.

La Caisse des dépôts participe, au nom et pour le compte de l’Etat, au financement des projets de déploiement de réseaux de communications électroniques et des projets de développement de services, usages et contenus numériques innovants en mettant en place des financements, notamment en fonds propres, quasi-fonds propres ou sous forme de prêts dans des entités économiques de droit public ou de droit privé, suivant le principe de "l’investisseur avisé".

Les projets Réunionnais en cours d'examen sont les suivants:

- Dans le cadre de l’appel à projet sur l’e-santé :
· Projet de Développement d’applications couplées à une déclinaison d’accessoires adaptables sur e-phone dans le cadre du suivi médical de pathologies chroniques (de type cardio-vasculaire, diabétiques, …)
·  Projet de Développement d’un outil de partage des données numériques médicales émanant de la sphère radiologie à des fin de diagnostic sécurisé à distance dans le cadre de la télémédecine.

- Dans le cadre de l’appel à projet sur la numérisation et la valorisation des contenus culturels, scientifiques et éducatifs :
·  Projet de développement d’un outil innovant de numérisation en trois 3D de tout type de territoire, offrant une précision encore inégalée et participant de la réalité augmentée, applicable par exemple aux plans cadastraux couplés aux relevés topographiques, photographiques et satellite des territoires concernés.

Pour tous renseignements, les porteurs de projets peuvent joindre la Préfecture, la Caisse des Dépôts ou des Consignations ou l’ARTIC aux adresses mail suivantes:
- jean-jacques.tomasini@reunion.pref.gouv.fr
- michel.pupin@caissedesdepots.fr
- mail@artic-asso.org
Lundi 14 Mars 2011 - 12:31
Lu 1389 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales