Social

Profs 974, le combat reprend

Le syndicat de la FSU vient d'annoncer dans un communiqué que les "Profs 974" ne sont pas tirés d'affaires. Après des semaines de combat, ils avaient obtenu la promesse d'affectations provisoires. Or le ministère de l'Education nationale a finalement décidé de ne rien accorder. Une réunion est prévue à la Région Réunion, lundi.


Image d'archives
Image d'archives
"Le ministère de l'éducation n'accorde plus les affectations provisoires promises aux collègues enseignants mutés en métropole.

Mutation des enseignants. Revirement du Ministère: le mépris, ça suffit!

Après avoir finalement accordé des affectations provisoires à près d'une cinquantaine de collègues dont les situations familiales ne leur permettaient pas de partir en métropole voilà qu'à la veille des vacances scolaires, le Ministère de l'Education Nationale revient sur sa décision: il ne signera pas l'arrêté promis pourtant par courrier individuel à chaque collègue concerné.

Cette attitude envers les Réunionnais et leurs familles est absolument inadmissible et ne montre aucune considération pour la dignité humaine.

La FSU qui, depuis le début, a porté ce dossier des mutations hors académie à travers le mouvement des "profs 974" n'entend pas rester sans agir. Nous demanderons des comptes à tous les échelons tant au rectorat qu'au ministère et nous avons d'ores et déjà rendez-vous lundi avec le Président du Conseil Régional.

Il va sans dire que si rien n'évolue, la riposte de la FSU sera à la hauteur de l'affront subi."
Vendredi 2 Juillet 2010 - 07:36
Lu 2864 fois




1.Posté par Cambronne le 02/07/2010 08:23
MDR ces fou comme on peu rigoler avec ces gens là...ils auraient du faire comique , ils s'attendaient à quoi en réponse ? voilà bien une sage résolution du Ministère de l'Éducation Nationale pour revenir sur une décision histoire d'emmerder un peu plus ces assistés

2.Posté par obiwan le 02/07/2010 09:16
on vous tourne en bourrique depuis le début, ils doivent bien se marrer le recteur, le président de région et son au ministère !!!

3.Posté par fiuman le 02/07/2010 10:02
Au boulot les BOFS 974!

4.Posté par Jean Pierre Chottin le 02/07/2010 11:05
Quelle démonstration pitoyable! Oser appeler "combat" ce caprice d'enfant gâté.
Si vous ne voulez pas de mobilité ayez l'honnêteté de ne pas passer un concours qui l'exige.

5.Posté par pierre le 02/07/2010 11:45
Le recteur , mr didier robert vont souffrir comme des bêtes !!Les profs vont revenir dormir à la région... s'enchainer au rectorat !! dormir dans le rectorat, ......

6.Posté par virginie le 02/07/2010 11:47
Je me suis renseignée, il ne semble pas que la date de limite de la disponibilité soit finie , non ??
Donc si ces profs ne rejoignent pas l'académie d'affetation : il y a abandon de poste donc radiation à l'éducation nationale !!!aiee!

7.Posté par paul le 02/07/2010 11:48
Certains sont restés ici pourquoi pas d'autres !!

8.Posté par Cambronne le 02/07/2010 12:36
6.Posté par virginie le 02/07/2010 11:47
c'est tout ce qu'ils mériteraient être viré de cette noble et respectable profession ...ils ne sont pas digne d'être des hussards de la république

9.Posté par Tcherno-Bill le 02/07/2010 12:47
Ils n'ont toujours pas compris !..... Y'a pas un Qi minimum pour enseigner ?

10.Posté par Miss Emilie Jolie le 02/07/2010 13:07
Ben si d'autres sont restés c'est qu'ils étaient pistonnés, lol, mais bon, le comportement de ces "profs" là, pénaliseront ceux qui viennent après eux, comment être crédible, quand des gens font des caprices avant vous?? Après qu'ils disent "oui on se bat pour les futurs profs" mon Q oui, vous pensez vraiment ce que vous dîtes, les profs qui enseigne à l'IUFM vous soutienne t'il?? L'IUFM vous soutient il?? De plus, en passant ce concours,vous saviez qu'il y avait une petite chance que vous soyez mutée, donc pourquoi l'avoir passé? Le concours PE lui permet de rester ici, pourquoi ne pas l'avoir tenté?
Que de questions qui resteront sans réponse ça j'en suis sûre, avis aux futurs candidats, on va pas vous faire de cadeaux l'année prochaine, alors réfléchissez bien avant de vous lancer, parce que je pense que le Ministère et le Recteur ne feront pas de cadeaux!
Merci "COLLECTIF PROFS 974"

11.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 02/07/2010 13:13
7. Parce qu'à la base aucun n'aurait dû rester?

12.Posté par chikun le 02/07/2010 14:11
Bientôt le jour J pour prof974 ;
J comme : j'en ai rien à foutre,
J comme : joie de les voir se planter une dernière fois,
J comme : je fais mes valoches pour créteil
Sonnez vuvuzèlas pour ces crétins aussi inspirés que l'équipe de france de foot
Allez , zou , dans l'avion..

13.Posté par SNES Réunion le 02/07/2010 20:10
Cette information de la FSU est fausse. Le collectif 974 n'a absolument rien obtenu à ce jour. Les interventions conjointes du rectorat et des syndicats avaient permis d'obtenir une affectation provisoire pour la rentrée 2010 pour dix enseignants dont 9 était déjà en affectation provisoire à la Réunion. Cet avis favorable avait été donné par la direction des ressources humaines du ministère. Or ces enseignants ont appris hier que le cabinet du ministre refusait de signer leurs arrêtés d'affectation. C'est dramatique pour eux d'apprendre à la veille des vacances qu'ils ou elles vont devoir se séparer de leur famille alors qu'ils croyaient rester.
Autre contre-vérité, aucun de ces collègues n'est de "famille réunionnaise" et c'est bien leur problème. C'est bien parce qu'ils n'ont pas les 1000 points de priorité qu'ils n'ont pas le barème suffisant pour rester dans l'académie où travaille leur conjoint, se faisant griller par tous les célibataires qui ont ces 1000 points. C'est normalement pour ces cas qu'existent ces affectations à titre provisoire. Normalement, une quarantaine sont prononcées chaque année. Cette année, après le message transmis par tous les politiques de la Réunion pour une priorité absolue aux réunionnais, seules 5ATP sont confirmées et 10 viennent d'être suspendues... Cherchez l'erreur !
Le SNES, le SNUEP, le SNEP et Action et Démocratie Réunion , leurs organisations syndicales, ces 10 enseignants ont pris pour eux un RV avec Didier Robert. Espérons que le collectif 974 ne nuira pas à leur démarche.

14.Posté par internaute le 02/07/2010 20:55
Le lien suivant apporte un éclairage à propos des priorités de mutation :

http://avocats.fr/space/andre.icard/content/mutation-de-fonctionnaires--peut-on-etablir-librement-un-bareme-de-classement-par-priorite-des-demandes--_DE581FD9-D9AA-4117-8B09-CBB07C340409

15.Posté par Olivier le 02/07/2010 21:17
Evitons l'amalgame entre les critères des 1000 points et la qualité de réunionnais.
-Etre natif de La Réunion ne signifie pas forcément être réunionnais. Pourtant ,tout natif de La Réunion a les 1000 points.
-Une personne non-native de La Réunion, dont les ascendants directs ne sont pas natifs de La Réunion mais qui a tout son vécu à La Réunion et ses attaches familliales à La Réunion est forcément réunionnaise. Pourtant, elle n'a pas les 1000 points.

16.Posté par polémique Victore le 02/07/2010 21:56
Je vais me joindre de nouveau à la cohorte de ceux qui fustigent cette bande de naze qui se prend pour des profs.....

Raz le bol de cette mascarade de pleurnichards preneur d'otages......vous prenez en otage les règles de la République pour arranger votre petit carry à la sauce" MOI JE"...

Si vous arrivez à imaginer que les menaces et les pressions feront de l'effet au ministère, c'est faire preuve d'une bien grande naïveté.....et d'un manque de respect total envers tous ceux qui remplissent leur contrat en métropole...eux....

Votre manoeuvre est frauduleuse...et votre comportement indigne de porter les couleurs de l'éducation NATIONALE...





17.Posté par florent le 03/07/2010 09:40
Quand ils ont passés le concours, ils savaient qu'il y aurait un risque pour qu'ils partent en métropole ou tout autre département d'outremer. Ils passent pour des couillons !!!!!!!!!!
Il faut assumer ses choix. Voici la nouvelle génération de profs qui ont passés par intérêt ou dépit et qui n'ont ni vocation ni envie d'enseigner. Un prof est tenu d'avoir un minimum d'éthique et de tenue. J'irai presque à dire que vous déshonorer la profession et ce qu'elle représente. Allez bosser bande de glandeur !!!!!

18.Posté par nicolas de launay de la perriere le 03/07/2010 10:03
comportement irresponsable, immature.

qu'ils aillent prendre leur poste en métropole, et qu'ils entament ou continuent le combat non pas pour eux, mais pour l'ensemble des créoles concernés, en demandant :
1) la suppression des non titulaires du concours de prof sur des postes à la Réunion
2) la suppression de l'affectation locale pour les néo titulaires
3) le retour préférentiel et recherché (donc actif de la part du rectorat plutôt que de n'enregistrer que les demandes), des profs créoles affectés en métropole



19.Posté par lephilconducteur le 03/07/2010 14:57
@18 Nicolas
Bonjour,
je comprends bien la logique vos points 1 et 3.
Mais je ne vois pas pourquoi le 2 ?

20.Posté par nicolas de launay de la perriere le 03/07/2010 16:39
post 19
toute affectation locale pour un premier poste d'un neo titulaire du concours (hospit, territoriale ou éduc nat) constitue un poste de moins à offrir à ceux qui ont obtenu antérieurement leur concours et qui sont partis sans la "ramener", en pensant à ce jour où il pourrait bénéficier d'un "billet retour"..


21.Posté par Caton2 le 03/07/2010 17:34
18/20. Entièrement d'accord, Nicolas

22.Posté par Martine MASSIAS-MILLOT le 03/07/2010 17:48

- Sur le fait qu'en passant un concours national, on s'engage à enseigner partout sur le territoire, parfaitement d'accord. Et nous tenons beaucoup à ce que ce concours reste national.S'il devenait régional, il n'y aurait même plus de concours dans les disciplines où le ministère décide qu'il n'y a pas de besoin et ce serait autant de perspectives en moins pour les jeunes de la Réunion. Car il faut se demander si c'est mieux de réussir un concours quitte à devoir aller travailler ailleurs ou si c'est mieux qu'il n'y ait plus de concours du tout, non ?
- sur le point 1 de Nicolas, j'avoue ne pas comprendre. Les non titulaires passent des concours comme tout le monde et s'ils occupent des postes en tant que non-titulaires, c'est bien parce qu'il n'y a pas assez de postes aux concours et de postes ouverts à la Réunion.
-2 et 3 ; les néotitulaires ne sont affectés à la Réunion que s'il n'y a personne avant eux au barème. Si des enseignants natifs de la réunion, conjoints de natifs ou enfants de natifs (d'accord avec Olivier pour éviter la notion de "créole") ont du mal à revenir, le problème est qu'on donne aux néo-titulaires une bonification de 50 points en sortant de l'IUFM. C'est vrai que c'est injuste par rapport à ceux qui ont dû déjà partir... mais d'un autre côté cela permet qu'ils soient moins nombreux à partir...
Finalement tout le monde est là à s'entredéchirer alors que le fond du problème ce sont les suppressions de postes et le démantèlement de l'Éducation particulièrement grave dans un département comme le nôtre qui a tant de besoins en ce domaine.

23.Posté par nicolas de launay de la perriere le 03/07/2010 19:45
martine, le système de bonification est censé avantager le réunionnais.
dans les faits, on voit bien que certains réunionnais n'arrivent pas à revenir, quand bien même ils bénéficient de ces 1000 points.

le principe que je défends, pour être clair, est que l'on fait revenir prioritairement sans qu'il soit question de point, les réunionnais pour peu qu'il y en ait qui veuille rentrer.

et entre deux réunionnais qui voudraient le seul et unique poste, avantage à celui qui est le plus ancien sur son titre..

en matière de gestion de stock, on appelerait cela "first out (of réunion) first in (par voie de mutation)"

ensuite, si le rectorat affecte des non titulaires sur des postes, que les syndicats s'opposent de manière virulente à ces affectations, que les proviseurs refusent d'ouvrir les classes à ces non titulaires, quelque soit leur origine.

c'est bien parce que la situation de l'éducation est sensible à la Réunion, que l'on ne doit pas faire venir les chasseurs de primes, de soleil, ou autre planqués plus sensibles aux richesses de notre île et à ses potentiels, que de la responsabilité liée au métier qu'ils "exercent"..

24.Posté par Tcherno-Bill le 03/07/2010 21:25
post 23 la suppression de la Sur-Rémunération rendrait tout beaucoup plus clair !
La vocation réelle des candidats enseignants qu'ils soient d'ici ou de Métropole serait
plus crédible..Moins de candidats pour venir profiter , moins de réticents à partir...

25.Posté par Olivier le 03/07/2010 21:49
A propos de l'affirmation : "le système de bonification est censé avantager le réunionnais".
Encore faut-il définir objectivement la qualité de réunionnais au regard de la finalité de la règle spécifique ayant trait à l'affectation dans les DOM (voir post 15).
Cela peut conduire à l'effet inverse : désavantager le réunionnais.

26.Posté par Jeff le 03/07/2010 22:14
Tcherno, je suis d'accord avec toi. Autant tu dis des conneries sur ce qui concerne la mer, car il y a longtemps qu'il me semble, avec ce que tu écris, que tu n'as pas vu le bout d'un ponton même si tu vis peut-être dessus, et la nostalgie de ton passé sur la mer te fait perdre le bon sens car tu es un aigri prêt à tout critiquer tellement tu es mal dans ta peau de marin en mal d'horizon; Mais sur ton post 24, je te rejoins

27.Posté par Caton2 le 03/07/2010 22:14
24. C'est ce que je dis également.

28.Posté par Tcherno-Bill le 04/07/2010 00:31
Jeff Bravo de rappeller ici comme tu as si élégamment défendu Abby Sunderland !

29.Posté par Jeff le 04/07/2010 09:04
Tcherno, je ne crois pas avoir défendu Abby Sunderland autant que toi, car si je l'ai trouvé courageuse, il n'empêche que je considère son challenge irresponsable, car elle comptait sur la générosité des gens de mer pour s'en sortir en cas de coup dur.

Note : il reste des zones d'ombres sur les conditions de son dématage.

30.Posté par Tcherno-Bill le 04/07/2010 09:41
Jeff il comptait sur qui ton kiteux en cas de coup dur , voile déchirée , grosse chute etc..?
Saint Expédit ?

NB : si tu as des choses à dire sur le démâtage d'Abby , je suis preneur.....!
NNB : je ne suis pas un nez gris , avec ce que je picole il est plutôt........Bordeaux !

31.Posté par le congo chez tintin le 04/07/2010 12:55
Assez de gâteries genre ....1000 points d'office parce que je suis bien né, allocation diversité à la tête du client...,assez de délires gaucho-kommunautaristes visant à exiger une administration pei basée sur un apartheid de fait kreol /zoreil.....(à force de préférence et de priorités, c'est bien de ça dont il s'agit, fabriquer des citoyens de première et de seconde zone selon leur origine ethnique= APARTHEID...) !


Nou lé pa plus, nou lé pa moin....CHICHE....., alors assumons dans les faits notre égalité avec tous les Français !

32.Posté par Jeff le 04/07/2010 15:30
Tcherno, qui sait des fois qu'il y aurait un caillou qui aurait surgi avec un oratoire de Ste Expedit entre Maurice et Ste Rose, il fallait bien lui signaler. Sérieusement, le coup de pompe n'est pas exclus quand il faut faire 7 heures en rétablissement permanent pour amortir les vagues. Entre nous, celui qui a le plus souffert, c'est le 8.30 qui faisait la sécu, ils ont été secoués à bord , j'te dis pas.

NB : Pour l'instant je n'ai rien à dire sur le dématage d'Abby, et je n'aime pas vraiment les ladilafé et les hypothèses sont risquées. Île de la Réunion doit rentrer fin juillet, on aura une meilleure idée.

NNB : Tu as tort, rien ne vaut un bon chouchem ou un gros plan. Pas du muscadet, ç'est trop acide. D'accord en Bordeaux pour un Margaux, un St Estèphe, voir un Pomerol mais pas un Graves.

33.Posté par Tcherno-Bill le 04/07/2010 22:34
33 jeff et alors ?

34.Posté par Martine MASSIAS-MILLOT le 06/07/2010 18:07
Le SNES, le SNEP et Action et Démocratie, accompagnant les collègues dont l'affectation à titre provisoire a été refusée après avoir été accordée dans un premier temps (10 en tout, dont 9 en renouvèlement) ont été reçus lundi matin à l'Hôtel de Région, par M. MAILLOT, M. Didier ROBERT étant dans le sud pour la journée . Ils ont rappelé que ces affectations à titre provisoire permettaient aux non natifs de la Réunion et donc non bénéficiares des 1000 points, d'obtenir un rapprochement de conjoints pour une année en affectation provisoire afin de ne pas être séparés de leur famille. M MAILLOT, à qui ils ont remis des documents expliquant leur situation, les a assurés du soutien du Président de Région, promettant une intervention auprès du ministère.

À la fin de l'entretien, les syndicats présents ont déploré que les ATP prononcées cette année soient en nombre très inférieur par rapport aux années précédentes, 5 assurées, ces 10 en suspens, soit au mieux 15 alors que les années passées le ministère en prononçait plus d'une quarantaine.

Par ailleurs, un des secrétaires généraux du SNES, Daniel ROBIN, est à nouveau intervenu auprès du cabinet de Luc Chatel.

Soutenus par leurs syndicats, ces enseignants dont le proche avenir risque d'être soudainement bouleversé, attendent une réponse très rapide du ministère.

35.Posté par Jeff le 06/07/2010 21:01
Martine MASSIAS-MILLOT, c'est bien cela leur problème, être soutenus par leurs syndicats. Ces syndicats ne font que de soutenir des privilèges pour exister, et le ministère, qu'il soit de Gauche ou de Droite, doit préserver l'équité et là les syndicats sont hors course, ils se cramponnent à des acquis qui ne sont que des privilèges..

36.Posté par Cambronne le 07/07/2010 09:00
35.Posté par Jeff le 06/07/2010 21:01

Tiens donc vous faites dans le Cambronne maintenant pour imiter sans le comprendre dites faites gaffe vous risqueriez de dire qu'il s'agit de méthodes Jacobine ...
qu'est ce qu'on se marre sur Zinfos974

37.Posté par Jeff le 07/07/2010 09:48
Post 36 : Désolé pour la contrefaçon, Cambronne est inimitable.

38.Posté par Caton2 le 07/07/2010 13:20
37. C'est vrai que c'était audacieux, Jeff! Pour ma part, après beaucoup d'efforts, j'arrive à lire le "cambronne" sans problème (enfin, quand il ne fait pas trop long). Mais quant à l'écrire! Je crois qu'il va me falloir encore quelques mois d'études... Mais, ça va peut-être venir assez vite car, sans voir du bolchevik partout, j'en vois quand même; et surtout, je n'aime pas trop les jacobins!

39.Posté par Jeff le 07/07/2010 15:03
Caton2, c'est un travail de longue haleine, surtout qu'il ne faut pas trébucher sur le jacobisme, les bolcheviks n'étant jamais loin.

J'ai pris le libéralisme à bras le corps, mais les rhumatismes ont eu le dessus. Il a fallu que je contorsionne mes neurones et j'étais dans un état proche du délire psychopathique avec des fondements dignent des hussards de la république qui ont manifestement pris cette décision histoire d'emmerder un peu plus les assistés

Dis moi, si tu m'as compris, moi je n'ai rien compris à ce que j'ai écris, c'est vrai que Cambronne est inimitable.

40.Posté par Caton2 le 07/07/2010 15:42
J'ai compris, mais tu n'y es pas encore! Cependant je constate que je ne suis pas arrivé à ton niveau de connaissance de cette langue. Pour m'aider, je vais demander à Carpanin Marimoutou d'analyser le "cambronne", dans son laboratoire de langue. Il s'agit d'une langue particulièrement rare, car à locuteur unique. Ça vaut bien une étude financée par le CNRS...

41.Posté par Action et Démocratie Réunion et le SNES Réunion le 07/07/2010 16:10

COMMUNIQUE DE PRESSE

C’est avec soulagement que nous apprenons aujourd’hui le maintien de 9 professeurs titulaires qui demandaient la reconduction de leur affectation à titre provisoire (ATP), en 2010-2011, dans notre académie.

Ce dénouement heureux pour 9 de nos collègues ne doit pas nous faire oublier ceux qui sont encore en attente d’une décision. L’équité de traitement que l’Etat a obligation de manifester à l’ égard de chaque fonctionnaire doit nécessairement conduire à un examen bienveillant de toutes les demandes formulées dans un cadre identique et pour des motifs similaires.
Action et Démocratie et le SNES Réunion continueront de se mobiliser pour porter les demandes légitimes de tous les enseignants concernés.

42.Posté par Jeff le 07/07/2010 16:22
Caton2, je crains qu'il n'y ait personne à la hauteur de la tâche, Cambronne est une tache difficile à aborder, mais Carpanin a du temps libre maintenant, alors pourquoi pas!

43.Posté par Caton2 le 07/07/2010 17:10
41. Les pompiers incendiaires font très fort!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales