Politique

Professeurs réunionnais affectés en métropole: Orphé se félicite de l'écoute du ministre


Professeurs réunionnais affectés en métropole: Orphé se félicite de l'écoute du ministre
"Suite à mon intervention lors de la Commission des Lois du jeudi 19 juillet auprès de Victorin Lurel, ministre des Outre-mers en faveur du recrutement local dans l'Education nationale, je tiens à partager ma satisfaction d'apprendre que Vincent Peillon, ministre de l'Education nationale, vient d'étendre les mesures spécifiques prises récemment pour la Martinique, à la Réunion.

Je rappelle que le ministre avait pris l'engagement de permettre à tous les contractuels ayant réussi le concours et ayant déjà exercé en Martinique, d'y être affectés en priorité dès la rentrée 2012.

Cet engagement sera désormais applicable à la Réunion, conformément à la demande que j'avais formulée il y a quelques jours.

Je félicite Vincent Peillon pour cette décision qui va dans le sens de l'écoute que le Président de la République et le gouvernement entendent accorder à tous les élus locaux et aux spécificités que nos départements peuvent rencontrer.

Je souhaite pour ma part, que cette mesure, soit le point de départ d'une réflexion sur le recrutement local de manière générale et celui des fonctionnaires ultra-marins qui après plusieurs années passées en métropole, expriment le souhait d'exercer dans leur département d'origine."

Monique Orphé
Samedi 21 Juillet 2012 - 17:36
.
Lu 2888 fois




1.Posté par n o e le 21/07/2012 17:57
Pour les PE (prof des écoles) , le recrutement peut être local et enseigner dans le département ...
Pour les autres professeurs (collèges , lycées ...) , le choix des postes est national ...

La préférence locale est un peu "raciste" !

2.Posté par Récrutement pour faire de la Réunion un répaire d''enseignants incompétents ... le 21/07/2012 18:31
Et moi, je souhaite que les bourriques du PS mènent une réflexion sur le recrutement de manière à ce que les recrutés aillent là où leur classement à l'examen leur permettra d'aller.
Quand on passe un concours national, on devrait savoir que les postes se trouvent sur tout le territoire de la nation. Si on s'en plaint, c'est qu'on n'avait pas le niveau et qu'on a été reçu par hasard. Si les bourriques ne sont pas assez intelligentes pour avoir un classement qui leur permette de choisir leur localisation, alors qu'elles passent des concours locaux.
D'autre part, ici on a besoin de profs de toutes origines, on n'a vraiment pas envie que la Réunion devienne un repaire pour ces queues de promotions qui ne seront que des incompétents. On préfèrerait que les mieux classés viennent ici ou restent ici.

3.Posté par Récrutement pour faire de la Réunion un répaire d'enseignants incompétents ... le 21/07/2012 18:38
Evidemment avec cette bande de démagogues, la partie est déjà gagnée : au lieu de ventiler les personnes sur tout le territoire, au lieu que les élèves bénéficient des apports extérieurs, les réunionnais continueront à baigner dans leur jus ...
Pour aller jusqu'au bout des théories de ces socialos, il faudrait cloisonner chaque village comme dans une époque pas si lointaine, et promouvoir la "con-sanguinité". Pour être aussi cons, il faut croire que nos chers décideurs qui sont maintenant systématiquement des domiens sont biens issus de la "con-sanguinité"

4.Posté par Nicolas et Pimprenelle le 21/07/2012 20:14
Pour résumer, les Domiens chez eux et les autres chez eux, belle mentalité ! ça sent le racisme ça! enfin La Réunion aime bien l'hexagone pour toucher les avantages (aides, subventions, surrém) mais pas les inconvénients. Ces jeunes diplômés, après avoir râlé, parce qu'ils sont incapables de quitter le cocon, ont gain de cause et enseigneront ici alors que les fonctionnaires qui ont accepté le jeu de partir et veulent rentrer depuis des années vont devoir encore attendre. Pas très juste tout ça. Le diplôme ne fait pas un bon enseignant c'est aussi sa mentalité et son ouverture d'esprit. La métropole pourra aussi prendre la même mentalité que les Domiens, chacun chez soi! quelle tristesse!

5.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 21/07/2012 21:35
Je rejoins tous les posts ci dessus.c'est pas de cette manière que l'on fera ouvrir l'esprit des reunionnais.

6.Posté par Jeune réunionaise le 21/07/2012 23:07
Vous voyez du racisme et "tout et n'importe quoi" partout ! Faudrait-il rappeler que la métropole est à 10 000 km de notre île et qu'il est tout à fait normal, qu'un homme/une femme, ayant grandi ici, désire rester sur on île ? Cela, ce ne sont pas les politiques qui le disent, mais les étudiants et étudiantes ! Certains vont même étudier en métropole, pour REVENIR à la Réunion. Donc, avant de dire des bêtises, allez écouter la demande de nos jeunes, plutôt que votre propre paranoïa, qui, je m'excuse, est dégoûtante à voir ! En Corse, cela existe et on n'a jamais traité les corses de racistes, que je sache !

7.Posté par André le 21/07/2012 23:23
L'affectation locale de ces enseignants est clairement justifiée.En effet, l’Etat français doit prendre en considération les spécificités des DOM tenant à leur situation géographique, au contexte social et économique et à leur identité culturelle. L’action administrative ne doit pas se couper de ces réalités et doit répondre aux aspirations collectives de la société exprimées notamment lors des Etats Généraux de l'Outre-mer.
Tout d'abord, la situation géographiquedes DOM à des milliers de kilomètres de la métropole : la situation d'un lorrain affecté en région parisienne n'a rien de comparable à celle d'un réunionnais qui vit cela et qui devra par exemple débourser une somme bien plus importante pour se rendre dans sa région d'origine.
Ensuite le contexte économique et social : 60% des jeunes au chomage , 20 % des diplomés du supérieur au chômage,et ce alors même que la fonction publique n'est pas représentative du bassin de vie qu'elle administre comme l'a souligné le CIOM . Peut-on encore continuer ainsi ?

Enfin l'identite culturelle propre : à ce propos, considérons notamment le domaine linguistique. Plus de la moitié des réunionnais parlent uniquement le créole, ce qui en fait de loin la langue régionale la plus utilisée en France (à titre de comparaison en région bretagne, ils sont à peine 12% à parler le breton). Or, il est important pour un enseignant de pouvoir mobiliser ses compétences liées à l'environnement, notamment la connaissance de ses élèves , cela ne peut être que favorable à la réussite de ces derniers.
Des priorités d'affectation et de mutation pouvant être établies, les arguments liés au caractère national du concours reposent sur un prinicipe arbitraire. Remarquons enfin que le droit en Outre-mer est par essence dérogatoire eu égard aux spécificités de ces territoires.
ALORS SOYONS LUCIDES : l'affectation locale de ces enseignants est légitime.

8.Posté par Ardéchoise coeur fidèle le 22/07/2012 00:58
Les bretons en Bretagne, les alsaciens en Alsace, les ardèchois en Ardèche, les basquais dans leur sauce sans le poulet, mais où va-t-on?

AA 7, 50% des élèves parlent créole ? OK, d'accord, on n'est plus en France, on est en Créolie. A quoi bon des diplômes français de chez françois? Avec une difficulté majeure d'adaptation quand on accepte de jouer le jeu, c'est- à- dire de venir faire un séjour en métropole, parce que c'est ainsi : les concours sont des concours et l'on ne choisit pas forcément son affectation, classement oblige !
Cela voudrait dire autrement que les premiers peuvent devenir les derniers; bizarre, non ?
Ce n'est même plus du racisme, c'est du nombrilisme.

9.Posté par labri le 22/07/2012 06:39
Et v'lan, c'est reparti,comme chaque année à la même èpoque !.................lassant !

10.Posté par coco de lo le 22/07/2012 08:04
Oui a laffectation locale discriminante pour ceux des creoles partis et qui veulent revenir..
Mais un poste doit il etre occupe par un seul et meme fonx jusqua sa retraite?

11.Posté par André le 22/07/2012 08:12
A8 Je précise que c'est notamment dans le fait que l'institution scolaire a refusé de prendre en compte la culture et la langue maternelle de l'élève créolophone que l'échec scolaire massif trouve son origine dans les DOM comme l'ont démontré une multitude d'études à ce sujet. Un énorme gâchis en est la conséquence : blocage, insécurité linguistique, déni de soi, diglossie...
"OK, d'accord, on n'est plus en France, on est en Créolie" : vos propos reflètent bien votre idéologie coloniale. Cette idélogie s'est toujours caractérisée par le rejet des cultures locales considérées comme inférieures.
Aujourd'hui encore, la France a été de nombreuses fois épinglée par la LDH pour son manque reconnaissance des cultures locales dans les territoires ultra-marins.

12.Posté par Lolo le 22/07/2012 09:33
On se demande bien qui entre ceux qui réagissent violemment à cette nouvelle et les réunionnais sont racistes . "Rester Ds votre jus , les réunionnais,ici on parle que le créole" sans compter votre mépris et condescendance mais vous savez si vous ne vous sentez pas bien ici REPARTEZ , ah j'avais oublié les 53% de vie chère !!!! Zut alors vous ne les avez pas en métropole ? et bien tant pis pour vous mais priorité aux français réunionnais !!!!! C'est ça la vie les gars !....

13.Posté par Créole le 22/07/2012 09:44
Ah parce que y fo être un zoreil pour avoir l'esprit ouvert !!! Allez jouer canette don . Au fait en métropole y di aux billes au cas ou zot noré pas compri . Les voyages ouvrent l'esprit mais pas Le Pays en lui même , zot y voit que être zoreil y fé pas tout zot la même pas compris la subtilité et la différence de LA PRÉFÉRENCE RÉGIONALES . Vous êtes les bienvenues mais PRIORITÉ À NOS ENFANTS C'EST LÉGITIME . Et si zot y trouve ça arriéré tous les jours et plusieurs fois par jour zot y peut reprendre l'avion pour revoir zot famille serait légitime aussi .

14.Posté par groé7pamafote le 22/07/2012 10:03
les prof s devraient partir quel ques annees pour s ouvrir sur le monde meme a l etranger pour revenir plus aguerris ensuite

15.Posté par Toto le 22/07/2012 10:32
TOUS les contractuels qui ont fait valoir leur bonification de + 500 pts feront leur stage à la Réunion...Ils le savent depuis le 13 juillet 2012 (date de proclamation des acad d'affectation)...C'est une belle pirouette, promettre ce que l'on a déja...Nos amis politiques pourraient demander la création de supports budgétaires pour les lauréats concours, et des postes..etant donné que les heures elles existent..... Pour des affectations, nous avons une longue liste d'attente de collègues en métropole, qui ont accepté les règles du jeu..Tout personne (syndicat et politique) honnête et non pas à la recherche du coup médiatique doit etre capable aussi de dire ce qui est faisable et ce qui ne l'est pas.

16.Posté par Petit électeur le 22/07/2012 11:12
Allez-y exprimez vous, dites toutes vos motivations....
Parmi les poste ci-dessus beaucoup sont insupportables en République.
En guise de résumé je ne prendrai qu'une seule idée qui a l'air de fédérer plusieurs d'entre vous: le classement!

2 questions
1/ suite à ce classement les mauvais seront pour qui ?
2/la réunion doit être pour qui ?

Aurai-je loupé un changement statutaire de ma République?
Serai-je au sein d'une fédération de Républiques?
Mais que diable est devenu la devise Républicaine?

Une dernière question pour la route: Qui sera compétent pour classer qui ?
Super petit bout de convoitise cette réunion.....

17.Posté par KABALER. le 22/07/2012 11:59
Oté band de zangoune, la réinion au kréol!

L’épanouissement d'un peuple passe par la réussite de sa jeunesse.
Cette jeunesse doit s’émanciper chez lui, il ' n'y a pas la un acte raciste!

C'est en toute légitimité qu'il faut que nos jeunes diplômé reste à la REUNION.

KABALER Lacour!


18.Posté par Professeur Maboule le 22/07/2012 12:02
Les nouvelles recrues réunionnaises oublient de préciser qu'en cas de départ pour la métropole, elles bénéficient de 1000 points pour rentrer à la Réunion. En revanche, un breton, Basque ou Ardéchois muté ici ne bénéficiera pas de ces 1000 points pour revenir dans son académie d'origine!

19.Posté par Politique le 22/07/2012 13:06
OK pour un recrutement local, mais suppression pour tous les fonctionnaires de la surrémunération. On verra bien qui veut rester à La Réunion ou aller en métropole!

20.Posté par un observateur le 22/07/2012 13:22
Vous ne comprennez pas qu'à moyen terme, l'Etat Français prépare une indépendance de la Réunion !!!
On en reparlera dans quelques années lorsque la toile sera tissée.

21.Posté par Démagogie le 22/07/2012 14:25
Ils n'ont qu'à demander de transférer l'assemblée nationale ici (à ces députés). Que les mariages soient avec des locaux etc.. Suivez mon regard !.

22.Posté par maurice le 22/07/2012 15:26
On laisse venir les etrangers en masse ! oui si ya du travail , On vole les Réunionnais

23.Posté par Recrutement pour faire de la Réunion un répaire d'enseignants incompétents ... le 22/07/2012 17:01
Les auteurs des messages antizoreils sont d'une bêtise infinie ...
Se sont-il posé la question que les messages "anti-baignage dans son jus" et "anti favoritisme aux examens" émanent aussi de créoles ?
Pour la énième fois : si un candidat aux examens veut rester dans sa localisation géographique, il ne doit pas passer des concours nationaux. Qu'il passe des concours départementaux et régionaux, ou alors qu'il se débrouille pour être classé major de promotion, il aura davantage de chances de pouvoir choisir la Réunion comme mutation !

24.Posté par Le Taliban. le 22/07/2012 17:54
Re-bravo. Encore une bande d'Assistée qui devient super Assisté.
Heureusement que papa et maman lé là.
Mais ou va la Réunion.Bonne et heureuse Année!!!!

25.Posté par C'est un recrutement pour faire de la Réunion un répaire d'enseignants incompétents ... le 22/07/2012 18:37

20.Posté par un observateur le 22/07/2012 13:22 | Alerter
Vous ne comprennez pas qu'à moyen terme, l'Etat Français prépare une indépendance de la Réunion !!!
On en reparlera dans quelques années lorsque la toile sera tissée.

L'indépendance de la Réunion ? C'est ce que mériteraient ces assistés qui veulent encore plus de privilèges !
Si j'étais zoreil, je militerais pour l'indépendance des DOM !!! Ca ne sert à rien et ça revendique des privilèges !!!
NB : La Guyane est le seul DOM qui serve à quelque chose, mais vu le prix que ça coute pour envoyer des fusées, les zoreils devraient réfléchir à envoyer des fusées à partir de barges flottantes (car on sait très bien faire). On peut également louer des terrains et passer des accords avec les pays qui sont sur l'équateur.

26.Posté par Ardéchoise coeur fidèle le 22/07/2012 18:41
A 11 : amoin, mi kos kréol...
A 19 : une évidence pour vous ou moi, qui ne l'est pas pour bien d'autres, hélas !

27.Posté par BERTRAND MARIE le 22/07/2012 21:46
Est-ce que les professeurs réunionnais qui travaillent en métropole touchent les mêmes primes que les professeurs métropolitains qui viennent travailler à la Réunion ?

Voilà la question qu'il faut se poser.
Le silence des syndicats est assourdissant.

28.Posté par JD974 le 23/07/2012 09:12
Imaginons que toutes les régions de métropole agissent de même et que chacun soit recruté uniquement ou de préférence dans sa région ne laissant ainsi aucune chance aux personnes issues d’autres régions, mais voulant pourtant changer de domicile : mariage, achat de maison, etc.

Ainsi que vont faire les réunionnais et même les domiens qui franchissent les mers pour mieux réussir en métropole ? Pas de place !

Pourquoi le recrutement local est-il d’ailleurs régional et, pendant que nous y sommes, ne se ferait-il pas au niveau de la ville ?

Le ministre PEILLON a mis le doigt dans l’engrenage de l’inégalité régionale façon Nouvelle Calédonie; et il risque fort de s’en mordre …. les doigts et d’y laisser la main quand la cour européenne des droits de l’homme sera saisie

29.Posté par polo974 le 23/07/2012 09:33
Aux heureux partants pour la métropole: n'oubliez pas de demander la prime spécifique d'installation...
(en gros 1 de salaire payé sur 4 ans)

30.Posté par VAIRANI le 23/07/2012 14:55
Ben voyons c'est extraordinaire tout cela, priorité et indexation de vie chère!!! et pour la suite, les petits Réunionnais qui voudront faire des études en métropole, là c'est bon alors ??? OU BIEN OK PRIORITÉ MAIS PLUS D INDEXATION, là l'état sera content....

31.Posté par lulu le 23/07/2012 17:34 (depuis mobile)
ceux qui sont partis avant rentreront quand? Pourquoi tous les ans ce sont les mêmes salades? Quand ils passent le concours ils sont au fait des modalités. Alors cessons ces discours stériles.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales