Faits-divers

Procès du BLR: Comment la bande a cherché à prendre le pouvoir de la discothèque le Loft


Devant le tribunal correctionnel de St-Denis, ce matin
Devant le tribunal correctionnel de St-Denis, ce matin
Le procès de la quinzaine de jeunes appartenant à la bande du "BLR", nom issu des initiales de ce quartier de Saint-Denis, le Bas de la Rivière, a débuté lundi matin.

Sont présents, outre les prévenus (dont six ont été placés en détention provisoire à l'issue de leur mise en examen en octobre 2012), une dizaine d'avocats, les familles des accusés, des policiers... Autant dire que la salle d'audience du tribunal de Champ-Fleuri était bien remplie pour ce procès.

La bande du BLR a collectionné pendant plusieurs mois (de janvier 2011 à novembre 2012) les méfaits, pratiquement tous commis au centre-ville et notamment à proximité du Loft, cette boîte de nuit où ils avaient l'habitude de se rassembler. Un lieu où ils ont commis des dizaines de racket et dont ils ont cherché à prendre le pouvoir, à l'instar d'une organisation mafieuse.

Certains ne se souviennent pas...

Ce lundi matin, l'audience a notamment été consacrée à cette nuit du 22 septembre 2012, où une vingtaine de jeunes pénètre dans la discothèque, certains munis d'armes (sabres, couteaux, bouteilles de verres), tabassent les vigiles et viennent se servir en bouteilles d'alcool. Mais aussi sur cette nuit d'avril 2012, où la bande se donne rendez-vous au Loft pour une "soirée plage", se pointe en maillot de bain et entre de force dans l'établissement. Ils contraignent également le gérant à embaucher un des leur en tant que vigile, afin de rentrer gratuitement dans la boîte de nuit et boire à l'oeil.

Les explications livrées par les prévenus ce matin sont confuses. Certains ne se souviennent pas, d'autres affirment qu'ils n'y étaient pas. D'autres semblent ne pas vouloir mouiller leurs dalons. L'un explique que s'il était muni d'un sabre ce soir-là, c'était "pour faire peur a bana", les autres rigolent fièrement. Tous n'ont pas l'air d'avoir pris conscience de la gravité des faits qu'ils ont commis. Car la bande peut être capable d'une extrême violence.

Des agressions gratuites, violentes, sur des personnes isolées

A l'image de l'agression d'un client ivre du Loft, survenue en mai 2011 et évoquée ce lundi matin durant l'audience. Une vingtaine de voyous donnent des coups de pieds, des coups de poing à la victime, esseulée. L'un lui tire même les cheveux pendant que l'autre lui donne des coups au visage à l'aide d'une bouteille en verre. "Combien de temps a duré l'agression ?", demande le président du tribunal à l'un des prévenus, qui affirme être resté à l'écart. "3-4 minutes", lui répond-il. "Il semblerait que cela soit plutôt une dizaine de minutes. Et vous n'avez pas appelé les secours ? C'est le gérant qui les a appelés. Que se serait-il passé s'il ne l'avait pas fait ?" demande-t-il. Pas de réponse de l'autre côté de la barre.

Un autre suspect "admet avoir eu des échanges" avec la victime. Un autre explique avoir voulu "venger son frère". Pendant ce lynchage, les malfrats dépouillent la victime de son porte-monnaie, de son téléphone... Seule l'arrivée des pompiers les fera cesser. La victime a fini dans le coma pendant deux jours et avec de multiples lésions et traumatismes.

Autre agression évoquée ce matin, celle d'un touriste, en janvier 2012, là encore frappé par plusieurs individus. Deux autres personnes qui avaient eu la mauvaise idée de vouloir lui venir en aide sont également tabassées. Des agressions gratuites, violentes, sur des personnes isolées. Telles semblaient être les cibles de cette bande, arrêtée un matin de novembre 2012.

Au total, il y aurait eu une centaine d'agressions au cours de ces mois. La quinzaine de prévenus est jugée pour une trentaine d'entre-elles. Cet après-midi, l'audience est consacrée aux agressions qui se sont déroulées à l'extérieur de la boîte de nuit et aux alentours.
Lundi 10 Mars 2014 - 14:59
G.K.
Lu 4470 fois




1.Posté par darky le 10/03/2014 15:50 (depuis mobile)
Foutez moi ça aux requins...

2.Posté par fred le 10/03/2014 16:38
Si on veut vraiment une coopération réelle avec la grande ile, comme on nous le bassine souvent.On n’a qu’a envoyer certains en prison à MADA afin de ne pas bénéficier du confort de nos prisons locales.Comme ça ,si ils veulent vraiment faire les Kakous là bas , ils seront servis ;Dommage que le bague est fermé, cela éduquerait certains.

3.Posté par Yannick le 10/03/2014 17:16
@darky: +10000

4.Posté par qoop le 10/03/2014 17:30
Rêvez pas! Ces mecs ne sont pas solvables et ils n'ont même pas le minimum d'éducation qu'il faudrait pour comprendre et assumer leurs actes. Ils vont être sermonné par un juge qu'ils prendront de haut. Et qui leur leur trouvera finalement des excuses pour alléger leur peine et ne pas trop engorger les prisons.
Je suis prêt à parier que d'ici quelques temps la plupart d'entre eux seront de retour chez eux à recommencer les même conneries et se vanterons même d'avoir fait de la taule.

5.Posté par babar run le 10/03/2014 18:28
non mais les gars regardez la vidéo ça vaut le coup d'œil.......
et dire que ça se reproduit......
mi veut pas voir le band tantine.......
Et quand zot sera en tole l'argent la CAF y tomb mem.....

La Reunion lé foutu....même ceux qui veulent s'en sortir se confronterons un jour ou l'autre a ce genre d’individu.....

6.Posté par Gvar le 10/03/2014 18:31
Ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi il a fallu attendre une centaine d'agressions avant que les forces de l'ordre et la justice n'agisse ! Ils s'agit d'une bande de jeunes, pas de la cosa nostra quand même !

7.Posté par gros kafrine le 10/03/2014 19:19
je reste sans voix par temps de violence et les parents de ses jeunes seront ils poursuivis? bon courage aux victime c, est incroyable quand même que ses gens se conduisent de la sorte doit on encore les excusés parce qu ils sont aux chomage,défavorisés ect... ? Je dis sa parce qu ont va encore les trouver des circonstance atténuante sous prétexte de chomage ou autre

8.Posté par almuba le 10/03/2014 21:58
La gangrène de notre ile.
Souhaitons qu'on les retire du circuit pendant très, très longtemps.
Et avis aux autres salopards.

9.Posté par La vox populi.com le 11/03/2014 00:37
Le tribunal devrait leur offrir une bonne promenade en hélico et après largage en mer loin, très loin.....

10.Posté par babar run le 11/03/2014 05:25
post @6
effectivement il faut attendre une centaine d'agression....LA POLICE A ARRÊTÉ DE BOSSER EN FRANCE DEPUIS 1981 !!!
moi quand j'appel la police pour une intervention (personne bourrée agressive, bagarre au sabre) réponse de la police : ils ne peuvent pas ils sont sur un accident !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
cela la semaine, le WE, la journée et le soir !!!!!
doit y avoir beaucoup d'accident a St Denis !!
post @7
moi aussi je viens d'une famille plus que défavorisée : je n'ai jamais fait ça...moi et mes enfants !!!

11.Posté par tonton le 11/03/2014 06:29
Trop de tolérances en vers ces voyous ( des jeunes désœuvrés), ils ne comprennent même pas de quoi on les reproche. Un peu plus de sévérités et peut être pouvoir sauver quelques uns!!!! on dira encore que se sera toujours une forme d'assistanat, car tous revient à dire que c'est la faute aux parents qui font des enfants même s'ils n'ont pas les moyens ou la capacité de faire l'éducation ! et les services sociaux qui se contentent de gérer tous ce petit monde, et ce qui est grave c'est que se sera comme cela encore pendant longtemps si rien n'est fait, quant vous voyez des jeunes filles enceintes ou accompagner de petits et avec la mère aussi un petit, et ce petit monde est heureux, un petits peu de sou cela suffit, pas de travail juste de quoi rester à la maison et de refaire un deuxième car on refait exactement comme maman et tati et ainsi de suite ........ je m’arrête à là.

12.Posté par Candide le 11/03/2014 08:00
Un jour, les citoyens se feront justice eux-même et il n'y aura pas de procès. Justice expéditive mais efficace : ces minables se sentent forts car les citoyens qui respectent la loi sont affaiblis face à eux. Mais si on prend les mêmes méthodes, ...

13.Posté par Nono le 11/03/2014 09:14
A 20 contre un gars seul et bourré, et ça fait les fiers sur youtube. Petites merdes... Espérons que dame Justice fera ENFIN son boulot et protègera la société de ces débris.

14.Posté par En vérité je vous le dis! le 11/03/2014 09:19
Messieurs les posteurs, les lecteurs,

Voilà pourquoi vous travaillez : pour payer l'insolvabilité, "grâce" à la solidarité républicaine, de ces nuisibles!

15.Posté par bilbon974 le 11/03/2014 10:48
HÉLAS ne rêvons pas les règles de laxismes misent en place par Taubira font qu'ils vont être libres et vont pouvoir recommencer dès la semaine prochaine.

Il ne faut pas les traumatiser ces pauvres petits, ils sont plus à plaindre que les victimes, vous comprenez mon bon monsieur, eux ils ne peuvent pas se payer des vêtements à 300 € alors ils les volent et c'est normal...

On ne peut qu'avoir de la haine pour ce genre d'individu, les requins n'en voudraient même pas.

16.Posté par franck le 11/03/2014 12:30
soi la justice agit sévèrement à titre exemplaire soi c'est fini aux arme ?? pour vous défendre contre une gangrène non sanctionné tous Ensemble pour appliqué la loi de la République est non de la jungle

17.Posté par Mwa la pa di le 11/03/2014 13:36
Que font ils sur la terre à faire du mal ?et si dieux n'existe pas, ont ils le droit eux ?

18.Posté par babar run le 12/03/2014 07:16
ceux qui ont des velléités d'envoyer ces chiens a Mada.....Laisse band malgache tranquille zot lé assez empoisonnés comme ca !!!! et kaniard i manque pas non plus la bas!!
Avez vous vu l’aménagement que notre "SUPER MAIRE" a fait pourtant dans le bas de la rivière....ça donne envie de se balader.......Super luxe.....Mais hélas c'est tres kaniard !!!!!
Encore notre pognon a faire des choses inutiles....il pouvait renforcer les rives sans pour autant faire d'aussi beaux aménagements inutilisés....
ENCORE DE LA CONFITURE AU COCHONS ET QUE DE LA POUDRE AUX YEUX M. ANNETTE......
Enfin il soigne son électorat.....bas de la rivière,...centre nautique Ste Clotilde Chaudron ..... aménagement rue Mal Leclerc en LTS....etc.....

19.Posté par Créoldefrance le 12/03/2014 11:32
Attitude déplorable de leurs part, profiter en nombre sur une personne ivre, et ça fait les fiers, espérons que la justice prenne une mesure exemplaire, mais bon en vue de leur comportement ils se venterons surement d'avoir fait la zole .

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 08:55 Quatre blessés graves en cette fin de week-end

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales