Faits-divers

Procès annulé pour Jean-Michel Dubois, frontiste aux propos douteux


Procès annulé pour Jean-Michel Dubois, frontiste aux propos douteux
Jean-Michel Dubois, secrétaire national pour l'Outre-mer du FN, ne sera pas poursuivi pour ses déclarations controversées sur les Comoriens, ou du moins pas tout de suite.

Le tribunal de Saint-Pierre n'a pas donné suite à la procédure lancée à son encontre pour "incitation à la haine et à la discrimination raciale", car les plaignants n'ont pas réuni dans les délais impartis les 3.000 euros nécessaires au montant de la consignation.

Dans une interview au Journal de l’Ile en octobre dernier, Jean-Michel Dubois avait parlé de l’immigration comorienne à la Réunion et évoqué "une colonie de 50.000 Comoriens", avertissant: "Il faut faire attention. Il y a quand même des Comoriens qui vivent ici illégalement". Des termes qui avaient choqué une partie de la communauté comorienne.

Les plaignants qui ont agi à titre privé n'écartent pas la possibilité d'une nouvelle action en justice.
Vendredi 20 Avril 2012 - 07:44
.
Lu 789 fois




1.Posté par D.R. le 20/04/2012 08:40
Continuons à nous boucher les yeux sur le problème de la population comorienne... ca ne fera qu'empirer le sentiment de racisme...

2.Posté par Melenchon viens le 20/04/2012 12:16
propos abject et non pas seulement douteux

3.Posté par Zozossi le 21/04/2012 17:12
Quand on aura interdit tous les "sujets controversés", il n'y aura plus aucun "propos douteux": il suffisait d'y penser!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales