Faits-divers

Procès Verbard : La tante a fait entrer le loup dans la bergerie.

Deuxième jour d'audience dans le cadre du procès des enlèvements du jeune Alexandre Thélahire en 2007. Le rappel des faits d'hier a fait place ce matin aux témoignages, notamment celui de la jeune victime et de sa mère. Celui de la tante aura en revanche davantage marqué les esprits.


Catherine Thélahire et son fils Alexandre ont témoigné ce matin
Catherine Thélahire et son fils Alexandre ont témoigné ce matin

Piercing à l'arcade sourcilière, tenue sobre et décontractée, Alexandre s'avance à la barre de la cour d'assises de Saint-Denis sereinement. Avec la distance d'un jeune homme de 17 ans, il revient sur ce jour où il a été enlevé par les membres de la secte "Cœur Douloureux et Immaculé de Marie". La salle du tribunal, bien plus remplie qu'hier, écoute attentivement son récit.

Un récit axé, comme tous les témoignages qui suivront par la suite, sur le premier rapt, à savoir celui de juillet 2007. On apprend que ce soir là, Alexandre est sur le point d'aller se coucher lorsqu'il reçoit un coup de fil de Guillaume Maillot. Ce dernier lui propose de venir à sa rencontre afin de récupérer une médaille de protection. L'adolescent ne se méfie pas, les deux se connaissent bien. Ils ont assisté à plusieurs réunions de prières ensemble.

"Il m'a pris mon portable"

Sans prévenir ses parents, il va rejoindre Guillaume Maillot qui l'emmènera dans une maison, dans les hauts de Sainte-Suzanne. Sur place, plusieurs adeptes de la secte sont présents, notamment Juliano Verbard. "Je ne me suis méfié de rien jusqu'à ce qu'il me prenne mon portable. J'ai commencé à avoir peur et je lui ai demandé de me ramener chez moi. Il a consulté Verbard. Ils m'ont dit qu'ils me ramèneraient le lendemain".
Quant vient son tour, Catherine Thélahire, sa mère, rappelle à la  barre son inquiétude au moment où elle s'aperçoit de la disparition de son fils. "Mes soupçons se sont portés sur Guillaume Maillot. On avait décidé de couper les ponts avec lui parce qu'il insistait lourdement pour voir mon fils tous les week-ends. Il disait qu'Alexandre devait recevoir une formation pour devenir prêtre."

Juliano le prophète

Le témoignage de Chantal Chabuel, belle-soeur de Catherine Thélahire va par la suite apporter un autre regard sur toute cette affaire. Émue, elle se dit choquée. "Je ne savais pas ce qui allait arriver". Au fil de son audition, on comprend que la tante d'Alexandre connaissait Guillaume Maillot depuis longtemps.

Fragilisée par un état de santé précaire, elle avait trouvé refuge dans la foi et s'était laissée convaincre d'assister à une réunion chez la tante de Maillot où elle rencontrera pour la première fois Juliano Verbard, celui-ci en tenue d'évêque ou de cardinal, selon les versions. "Après la prière, on m'a dit qu'on allait me présenter au prophète. Ce jour là, Guillaume m'a dit qu' Alexandre était l'élu et qu'il fallait que je convainque Catherine de le laisser venir avec eux".

Le loup dans la bergerie


 Pour Gilbert Collard, Maillot aurait essayé de l'embrigader dans le groupe, connaissant son état de santé. Du côté de la défense, pour Me Nicolas Normand, avocat de Verbard, Chantal Chabuel porte "une responsabilité morale dans cette affaire". Ce serait elle qui aurait finalement laissé le loup entrer dans la bergerie.

La matinée a également été marquée par les éclats de voix entre les avocats de la défense, Me Nicolas Normand et le Bâtonnier Georges André Hoarau et ceux des parties civiles, Me Gilbert Collard et Me Laurent Payen. Le président Michel Carrue ayant eu beaucoup de mal à ramener au calme ces hommes en noir à forte personnalité. L'audience reprend cet après-midi.  
Jeudi 7 Avril 2011 - 14:51
Mélodie Nourry
Lu 3998 fois




1.Posté par noe974 le 07/04/2011 16:12
Soyons adultes , ne nous laissons plus embobiner par des soi-disants "beaux parleurs" , voyants , gourous des 4 saisons , marabout , exorciseurs ....
Ce sont tous des charlatants de bas étage !!!! qui exploitent la crédulité des personnes à morale faible ou ayant des problèmes psychologiques graves ...
Ces gens-là doivent être sévèrement punis !

2.Posté par esprit es tu là! le 07/04/2011 16:59
verbard est l'arbre qui cache la forêt de ces groupuscules débiles, il y en a encore plein ici,le sud en fourmille mais l'évêché ferme les yeux...on devrait regarder au plus près ces soi disantes messes dites du renouveau...apposition des mains...descente du st esprit...petits groupes de prières qui deviendront grands...dérives sectaires qui laissent perplexes!

3.Posté par 97421 le 07/04/2011 18:18
ds le quartier ou mi reste néna des groupes de prières y appèlent "cellule de maison" - la plupart de ces gens là l'é devenus fous, meconnaissables et qui prétendent voir la vierge tous les jours devant leur porte - c'est bien triste - vu que ce sont des personnes pas couillonnes du tout à l'origine - et malheureusement elles sont endoctrinées aujourd'hui - en espérant ke zote y connaitra pas le même sort que la bande à verbard!.......quoique.....peut-être qu'il faudrait en arrivé à là pour que zote y réveille à zote!

4.Posté par Lorenzo Lamas le 07/04/2011 18:41
Tout comme les "dirigeants" de toutes les religions ...
Les gens sont des moutons et ont besoin de croire dans qque chose pour avancer ...
Les vieux croient en Dieu (peu importe quel dieu), les adolescente croient en Justin Bieber et seraient prête à faire tout ce qu'il dit ...
A partir de la ... faut-il condamner quelqu'un qui profite de la crédulité des gens pour faire passer un message/des opinions et contrôler ces gens (et les conduire jusqu'au suicide, aux attentats/meurtres, etc.) ou faut-il condamner les cons qui croient et suivent comme des moutons ... ou les deux ...
Mais si on condamne un gourou, il faut aussi condamner le pape, les prêtres, les rabbins et tous ces "hommes de religion" ... Car c'est la même connerie partout ...

5.Posté par Anticons le 07/04/2011 20:00
Quand on voit que tant de gens se font berner par ces grands gourous, on comprend mieux qu'un nombre bien plus important se fassent berner par les petits gourous de la politique.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales