Faits-divers

Procès Verbard : Cliquez ici pour suivre le procès en direct...

Suivez en direct, le procès de Juliano Verbard et des quinze autres co-accusés dans le dossier de l'enlèvement d'Alexandre Thélahire, 12 ans, à l'époque des faits. Un procès hors normes qui va durer près de trois semaines à la cour d'assises de Saint-Denis.


Procès Verbard : Cliquez ici pour suivre le procès en direct...

Mise à jour 17h18 : Les plaidoiries ont pris fin avec celle de Me Normand, conseil de Juliano Verbard. "Juliano a commis tout ce qu'on lui reproche parce qu'il croyait être protégé par la Vierge. Pour le second enlèvement, il a juste donner même s'il n'avait aucun intérêt à le faire puisqu'il était déjà en cavale", a-t-il expliqué. Il a continué : "Ce n'était qu'un marmaille à l'époque. A 20 ans, on est tous un peu bête". Enfin, devant les jurés, il demande de modérer la peine pour son client tout en préconisant un suivi socio-judiciaire pour qu'il puisse se reconstruire. "Le Petit Lys d'Amour est mort. Il serait bien de l'enterrer."

Mise à jour 15h17 : A la reprise, Me Amel Khlifi Ethève a défendu Fabrice Michel. Elle est revenue sur les croyances de son client et a rappelé que dans ce procès, il ne fallait aps dissocier les faits des croyances des accusés. Elle a ensuite lu un passage de la Bible pour expliciter et illustrer son propos. Elle a enfin réclamé une "peine juste et proportionnée" en s'adressant aux jurés. "Rendez une justice humaine. Prenez compte de son jeune âge au moment des faits."

Mise à jour 11h30 : Après une suspension, l'audience a repris avec Me Gangate et le bâtonnier Hoareau. Pour le premier, les frères Daleton, ses clients, ont agi "avec une solidarité sans failles pour la famille et le groupe de prières". "Il faut prendre en compte les regrets qu'ils ont émis et faire preuve de compassion pour que la peine qui soit rendue soit juste malgré les faits répréhensibles commis". Le bâtonnier Hoareau a quant à lui expliqué que son client, chauffeur dans les deux enlèvements, avait été "pris dans l'engrenage" et qu'il fallait lui donner "une peine équitable". L'audience est supendue et reprendra cette après-midi à 14h.

Mise à jour 9h44 : Dixième jour de procès pour Juliano Verbard et ses co-accusés. Me Catherine Moissonnier, avocate des époux Michel, s'est exprimée. "Alexin Michel n'est en réalité qu'un suiveur et puis, ce n'est pas un crime de croire en Dieu", a-t-elle expliqué à la cour. Selon elle, "on essaie de faire passer les accusés pour des criminels mais en fait ce ne sont que des pieds nickelés. C'est du travail d'amateur". Elle a fini sa plaidoirie en demandant aux jurés d'être cléments avec les époux Michel et de les laisser voir leur petit-fils qu'ils n'ont pas encore vu depuis sa naissance...
Mardi 19 Avril 2011 - 17:25
Ange AMADAT
Lu 1270 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:45 Saint-Louis: Un conducteur heurté par un bus

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales