Faits-divers

Procès "Surgine" : Le bâtonnier Hoarau évoque "la politique, le sexe et l'argent"



Le procès de Surgine Fontaine et de Cyrille Hamilcaro se poursuit au tribunal correctionnel de Saint-Pierre. Les faits remontent à plus de quatre ans. Surgine Fontaine est accusée d'escroquerie sur une quarantaine de personnes entre 2003 et 2006.

L'arnaque consistait à vendre des terrains agricoles en faisant croire aux victimes qu'ils allaient être déclassés. Depuis ce matin, l'audience s'est principalement focalisée sur Surgine Fontaine qui est restée très longtemps à la barre. Sa ligne de défense est claire, elle agissait selon les instructions du maire de Saint-Louis qui, selon elle, dirigeait toute l'affaire en coulisse.

Les débats ont notamment porté sur les conditions de réalisations des faux. Surgine Fontaine assure que les faux documents étaient réalisés des instructions du maire, c'est notamment lui qui aurait transmis un document vierge avec l'en-tête de la mairie et la signature de Cyrille Hamilcaro. Surgine Fontaine se serait contentée de remplir les courriers.

Outre les faux documents destinés à concrétiser les ventes, le tribunal a également abordé les faux contrats de travail proposés aux éventuels acquéreurs pour mieux les convaincre. Enfin, après une courte pause, l'audience a repris pour aborder l'étude des transactions financières opérées sur le compte de Surgine Fontaine. Sur ce point, la prévenue et son avocat, le bâtonnier Georges-André Hoarau expliquent que suite à son déménagement de Saint-Paul à Saint-Pierre, elle aurait voulu ouvrir un compte bancaire à Saint-Pierre mais Cyrille Hamilcaro l'aurait dissuadé en la convainquant d'ouvrir ce compte à Saint-Louis pour que Nathalie Latchoumy, la conseillère de Cyrille Hamilcaro à l'époque, puisse s'occuper de son compte.

"Ce dossier illustre bien le mariage de la politique, du sexe et de l'argent"

Le bâtonnier Hoarau a évoqué l'emprise que Cyrille Hamilcaro avait sur Surgine Fontaine qui était "amoureuse". Il dit que sa cliente n'avait pas les moyens intellectuels de monter un telle arnaque et que c'est Cyrille Hamilcaro qui connaît les modalités juridiques permettant de déclasser un terrain agricole.

Les propos de Surgine Fontaine montrent qu'elle n'a cessé de faire référence à l'ancien maire de Saint-Louis pour chacune des petites décisions qu'elle prenait. Elle parle de lui comme de "dieu". De son côté, le bâtonnier Hoarau a dit que sa cliente croyait en cet homme qui l'a séduite. Selon lui, "ce dossier illustre bien le mariage de la politique, du sexe et de l'argent".

Dernier volet de l'affaire qui devrait faire l'objet de toute l'attention du tribunal cet après-midi, l'étude des transactions financières sur le compte de Cyrille Hamilcaro. C'est maintenant que l'ancien maire de Saint-Louis devrait concrètement expliquer son éventuelle implication. Il est accusé de recel puisqu'une partie des sommes encaissées par Surgine Fontaine aurait terminé sur son propre compte de campagne...
Jeudi 26 Mai 2011 - 12:25
Lilian Cornu
Lu 2571 fois




1.Posté par RUNRUN le 26/05/2011 13:45
Moralement pas la peine de kritier...... Les Americains car les CREOLES ne perdent pas le nord dans les affaires juteuses de ceux qui est aussi VIOL .....et VIOL psychologique Vous savez bien nous endormir en mode ESCLAVGE on aime pas le CREOLES Il n y a pas assez de sous dans les caisses du SOCIAL la jeunesse-ci la jeunesse- là A la REUNION il n y aura jamais de vrais POLITIK comme ds tout les DOM TOM pauvre de NOUS ..........

2.Posté par bouboul974 le 26/05/2011 13:52
Amour, Gloire et baisement!!!!!

3.Posté par "Tiens, achètes-toi une chemise"... le 26/05/2011 16:01
Plus on avance dans cette affaire, plus on connait un morceau sur Hamilcaro. On comprend pourquoi la nouvelle tendance de "mettre carreaux partout" est payant de nos jours. La chemise à 500 €, c'est pas donner. La valeur d'un petit contrat aidé de 26 heures. Arrête ek ça té!!!

4.Posté par Marie Claude Barbin le 26/05/2011 18:54
Sexe, mensonge... manque plus que la vidéo! Un film de mauvais goût!

5.Posté par arret déconner le 26/05/2011 20:06
Franchement quand-est-ce que électeurs que nous sommes et dans une démocratie comme la notre on finira par comprendre que ces politiques véreux doivent définitivement être exclu de la vie publique... On nous vole! on nous arnaque! pour avoir plus de pouvoir et c'est ceux la même qui prétendent nous défendre ah!ah!ah!ah! pauvre de nous!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:53 Le CROSS évacue un marin philippin par hélicoptère

Vendredi 2 Décembre 2016 - 10:51 St-Louis: Collision entre un bus et une voiture

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales