Faits-divers

Procès Mamodtaky : Quand la politique s'en mêle...


Procès Mamodtaky : Quand la politique s'en mêle...
Les auditions ont repris hier à la cour d'assises de Créteil lors du procès en appel de Mamode Abasse Mamodtaky, accusé d'avoir tué cinq membres de la famille Remtoula avec l'aide de deux autres personnes. Pour la défense, il est indéniable que ce procès est avant tout un procès politique. D'où l'audition de l'ancien ministre de la Justice malgache de Didier Ratsiraka, Anaclet Imbiki.

Son audition s'est faite par visioconférence depuis Madagascar, où il a affirmé ne pas être "corrompu". Il lui est reproché d'avoir facilité la fuite et la couverture de Mamodtaky. Il reconnaît en revanche avoir eu des relations amicales avec le couple, sans toutefois avoir bénéficié de "faveurs".

Anaclet Imbiki estime que les accusations portées contre lui sont dues au fait que le régime malgache était très fragile à l'époque, et qu'il fait office de bouc-émissaire.

Le verdict final de ce procès est attendu pour la fin de la semaine.
Mardi 19 Février 2013 - 09:23
S.I
Lu 1549 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales