Culture

"Prix musiques de l'Océan indien", le coup de pouce professionnalisant

La 5ème édition du "Prix musiques de l'Océan indien" est lancée! Les candidatures seront acceptées jusqu'au 17 mai prochain. Ce concours permet aux musiciens de la zone d'être accompagnés, formés, et même de partir en tournée. Cette année, la finale se tiendra à Maurice.


"Il y a quelques années, on acceptait encore les cassettes et les CDs, se souvient Brigitte Dabadie qui a annoncé hier le lancement de la 5ème édition du "Prix musiques de l’Océan indien", aux côtés de Serge Trouillet.

Les deux producteurs délégués sont revenus, empreints de nostalgie, sur les débuts de ce concours adressé aux musiciens de la zone (Réunion, Comores, Maurice, Madagascar, Rodrigues, Seychelles et la ville sud-africaine de Durban jumelée avec la commune du Port). "Au tout début, rappelle Serge Trouillet, nous l’avions créé pour contribuer à la professionnalisation des artistes dans l’Océan indien qui ne pouvaient pas, par exemple, s’inscrire au Prix découvertes RFI", qui met en avant les nouveaux talents musicaux du continent africain.

Les années ont  passé et aujourd’hui, des artistes comme Maya Kamaty, lauréate la 4ème édition et première femme à avoir décroché le prix,  ont "un avenir prometteur". "C’est aussi parce qu’'isl ont bénéficié d’un accompagnement, souligne Patrick Mathieu, délégué régional de la SACEM*, l’un des membres fondateurs du concours avec la FCM*. Selon lui, "ce prix peut être contre-productif si l’artiste n’est pas prêt. Il faut accepter qu’un entourage professionnel est nécessaire pour profiter au mieux de cette opportunité". 

Le développement par l’accompagnement, c’est précisément ce qui est proposé aux trois lauréats désignés par le jury. Le premier prix bénéficiera d’une formation de coaching sur scène, une tournée en 2016 dans des festivals et des "marchés des musiques" ainsi des rencontres avec des professionnels. Les 2ème et 3ème prix se verront, eux, offrir respectivement une formation de coaching sur scène et une bourse au développement d’un projet en cours. 

"La professionnalisation est aujourd'hui entrée dans les moeurs"

Cachets rémunérés, frais de transport, d’hébergement,… Tout est pris en charge. Le Prix musique de l’Océan indien se veut être un coup de pouce "à l’heure où le statut d’intermittent est mis à mal". Un objectif  aujourd'hui atteint selon les producteurs délégués : "La professionnalisation est entrée dans les mœurs, de nombreuses salles et partenaires jouent le jeu". 

Si les cassettes et CDs étaient autrefois acceptés, pour ne pas léser certains musiciens de la zone privés de connexion Internet, l’inscription se fera exclusivement en ligne cette année, sur www.prixmusiquesoceanindien.com ..prixmusiquesoceanindien.com Les candidatures seront acceptées jusqu’au 17 mai prochain, minuit, et les résultats seront annoncés début juin. Pour cette 5ème édition, c’est à l’île Maurice que se tiendra la finale, prévue fin septembre.

Plus d’informations sur les conditions de participation sur : www.prixmusiquesoceanindien.com.

*SACEM: Société des Auteurs, Compositeurs et Editeurs de Musique
* FCM: Fonds pour la Création Musicale
Jeudi 19 Février 2015 - 10:20
GG
Lu 1488 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales