Blog de Pierrot

Prix du pain : les boulangers se foutent de notre g... !

Vendredi 17 Juillet 2015 - 14:07

Depuis le 1er juillet dernier, la Région a décidé d'appliquer un octroi de mer à 6,5% sur la "farine de froment tendre et d'épeautre" qui en était jusque-là totalement exonérée, de façon à inciter les boulangers de l'île à s'approvisionner en farine péï, qui coûte 30% moins cher que la farine de métropole. Dans le même temps, les farines qui ne sont pas produites localement par la Cogedal resteront totalement exonérées.

Une mesure de bons sens, serait-on tenté de dire, destinée à promouvoir une production locale de qualité et permettre la création d'emplois supplémentaires.

Bizarrement, on assiste depuis quelques jours à une montée au créneau de quelques boulangers qui assurent sur différentes radios qu'on cherche à les asphyxier, qu'on leur enlève la possibilité de choisir (alors que les farines importées ne représentent que 25% du marché) et surtout que cette taxe de 6,5% va les contraindre à augmenter les prix de leurs baguettes et viennoiseries de 5 à 10 centimes. Oui, vous avez bien lu : 5 à 10 centimes ! Ils se foutent vraiment de notre g... !

Dans cette illustration publiée aujourd'hui par le JIR (voir ci-contre), on découvre que le prix des matières premières (principalement la farine précise le journal) représente 22% du prix de vente d'une baguette. Retenons le chiffre de 20% environ, si l'on retranche de ce pourcentage ne serait-ce par exemple que le beurre qui n'est pas concerné par l'augmentation de l'octroi de mer.

Retenons aussi un prix moyen de vente de 1€ pour la baguette. Si je n'ai pas oublié mes bases en calcul, le coût de la farine dans une baguette serait donc de 20% de 1€, soit 20 centimes. Si on y applique une taxe de 6,5% sur ces 20 centimes, cela représente donc 1,3 centime !

On est loin des "5 à 10 centimes" d'augmentation dont nous menacent les boulangers !!!

D'autant que seuls 25% d'entre eux sont concernés par cette augmentation puisque les autres achètent leur farine localement à la Cogedal et sont toujours exonérés !

Si l'on en croit toujours l'illustration du Jir, les revenus des boulangers sur une baguette seraient de l'ordre de 8 centimes. Y rajouter "de 5 à 10 centimes" permettrait à ces petits malins de doubler leurs bénéfices...

Pour appeler un chat un chat, ces messieurs/dames sont en train d'essayer de s'enrichir en prenant comme prétexte l'octroi de mer, sur le dos de leurs couillons de consommateurs. Ce qu'il y a de bien, c'est que le Jir d'aujourd'hui donne les noms de ceux qui profèrent ces menaces. Leurs clients savent ce qu'il leur reste à faire...
Pierrot Dupuy
Lu 4515 fois



1.Posté par GIRONDIN le 17/07/2015 14:58 (depuis mobile)

1- Bravo pour cette réalité.

2- David Lorion a toutefois assuré d'une chose,"tout ce qui n'est pas produit localement n'a pas vocation à être taxé de l'octroi de mer .

Et que dire de cette affirmation? Au minimum FOUTAGE DE GUEULE?



2.Posté par noe le 17/07/2015 16:08

Vaut mieux manger du riz avec cari ... ça fait moins grossir que le pain !

3.Posté par "farine péi": ça existe? Info ou enfarinade? le 17/07/2015 17:07

Y'a un truc que je ne comprends pas. A la Réunion, il y a de la canne, des légumes divers, et un peu de maïs. Mais je n'ai pas vu de champs de blé (ou alors, ils sont limités et rares).

Alors pourquoi parler de farine péi?

Parce qu'on la met en sachet ici? Pincez-moi, la farine, elle est importée non?

C'est vraiment vouloir enfariner les cons-sommateurs que de parler de "faine péi" dans ces conditions!

C'est d'abord cela moi qui me choque, avant l'histoire de l'augmentation annoncée supérieure au surcoût lié à l'octroi de mer.

Mais peut-être que je me trompe: si quelqu'un pouvait m'éclairer.

Sinon, pour résumer la situation, on peut dire que les boulangers cherchent à se faire du ... blé! Mais s'ils poussent trop loin, certains risquent de prendre un "pain" de la part d'un client qui aurait les "boules" (de pain?)!

4.Posté par KLD le 17/07/2015 18:10

ok avec post 3, le "nou la fé" n'est que l'emballage et ça fé bien rire !!!!!!!!! un vrai "nou la fé " devrait correspondre à une production entièrement locale , mais na deux trois certains y aime bien fé mousse à zot , ha , la Réunion l'ile formidable et intense .................

5.Posté par joevany le 17/07/2015 19:41 (depuis mobile)

Le prix du gain honorifique taxe coloniale oblige les élues l''''''''entretien A qui profite nos impôt ?

6.Posté par Alain BLED le 17/07/2015 20:18

Protéger la production locale est compréhensible si le produit est aussi bon que celui d'importation, mais qu'en est-il des farines traîtées par la Cogedal ? Si c'est pour faire du pain du style "point chaud", vous savez, ce pain blanc compact qui tombe en poudre quelques heures après l'achat,pitié ! je préfère payer plus cher et avoir du vrai pain , quitte à en manger moins. !

7.Posté par censure ? le 17/07/2015 20:38

étonnant de voir en page d'accueil qu'il y a 8 commentaires et puis de n'en trouver que 6 ensuite. Des commentaires gênants auraient ils été supprimés monsieur DUPUY ?

8.Posté par censure ? le 17/07/2015 20:40

Monsieur Dupuy, vous tapez fort sur les artisans boulangers mais vous épargnez soigneusement monsieur LORION qui est ami avec les actionnaires de la COGEDAL et qui aurait du se déclarer en conflit d'intérêts sur ce dossier

9.Posté par Bran le 17/07/2015 22:22

C'est un bel après-vente de la Région dont il serait bon de sourcer les chiffres avancés :

- la farine péi 30% moins chère (et elle est produite où au passage ? Et quelles variétés sont proposées ?)
- les 75% de part de marché de la farine péï ?

et faudrait savoir 25% du marché de la farine ne signifie pas 25% des boulangers… Comme il est peu probable que La Réunion produise toutes les variétés nécessaires, il est probable que la plupart des boulangers achète de la farine importée.

"Si l'on en croit toujours l'illustration du Jir" vue que c'est le cœur de la démonstration on espère que les collègues ne se sont pas plantés. Et l'illustration elle faite avec de la farine importée 30% plus chère, de la farine locale ou une moyenne des deux ?

Au passage avec la farine on fait du pain et pas seulement de la baguette et ça vaut un peu plus que 1€

10.Posté par Poulpe le 17/07/2015 22:31

C'est faux il gagne plus.

Comment dans les grandes surfaces les baguettes sont à 60 centimes seulement!!!

11.Posté par Martin le 17/07/2015 22:33 (depuis mobile)

Est-ce que ce sont eux qui gagnent le plus d'argent

12.Posté par GIRONDIN le 17/07/2015 23:16 (depuis mobile)

Je souhaite acheter un gros V6 3 litres.
Actuellement l''Octroi Mer= 36,5% achat+fret.
Comme dit le chef ""tout ce qui n''est pas produit localement n''a pas vocation à être taxé de l''octroi de mer """
JE VEUX L''ADRESSE DU FABRIQUANT LOCAL du V6!

13.Posté par alexandra le 17/07/2015 23:26

Pjerrot, tu es quelqu un de trop avertit pour ne pas savoir que depuis des décennies la Region est sous la pression de gros lobbyes économique comme la COGEDAL et que ce ce plan rien ne change , c'est même pire cette fois ci car la cogedal a dicte à la région ce qu'elle souhaitait et les élus n ont rien vu ni rien compris

14.Posté par al le 18/07/2015 06:25 (depuis mobile)

Pour une fois que cette taxe sert vraiment a favoriser une production locale tout le monde gueule ! Quand vous allez acheter votre clio (ou autre) presque 10000 + cher qu''en metropole la personne ne dit rien

15.Posté par COGEDAL ? le 18/07/2015 10:17

Pour information: la COGEDAL ou Compagnie Générale d’Alimentation de La Réunion "créé en 1973, est l’unique moulin de l’île de la Réunion" , elle "commercialise l’ensemble de ses farines sous la marque : MEUNIER DE BOURBON"
("http://www.somdiaa.com/groupe/filiales/cogedal/.

C'est une filiale de la Société d’Organisation, de Management et de Développement des Industries Alimentaires et Agricoles (SOMDIAA), qui emploie 15 000 personnes et qui "concentre sa présence en Afrique et dans l’Océan Indien et y développe ses activités via ses filiales au Cameroun, au Congo, en Côte d’Ivoire, en Centrafrique, au Gabon, au Tchad et sur l’île de la Réunion" (http://www.somdiaa.com/groupe/presentation/

On est sûr qu'on protège la production locale en exonérant d'octroi de mer les farines qu'elle importe ?

16.Posté par Marx le 18/07/2015 11:36

1, 3 centimes sur un euro, cela fait 1, 3 % du chiffre d'affaire.
Pour memoire le resultat net moyen des boulangeries en 2012 est inferieur a 4 %
Donc la region veux 30% des benefices des boulangeries.
Moi aussi si j'etais Boulanger j'augmenterai le prix de ma baguette de 5 centimes parce qu'entheorie mon job c'ec'est faire du pain pour en vivre et pas collecter l'impots pour les socialistes.


17.Posté par Entartrage le 19/07/2015 12:37

Il faut entartrer tous ceux qui ont décidé de continuer l'octroi de mer, qui est devenu l'octroi des Robert ou Lorion. Ces mecs n'ont jamais réussi à imaginer ce que veut dire ... payer , mais savent ce que signifie ...faire payer .
Pour info, je ne paye pas l'ISF , moi ...

18.Posté par Bran le 20/07/2015 16:26

post 10 : parce que les baguettes industrielles c'est de la saloperie congelée avec une valeur nutritive proche

post 14 : parlez pour vous. Le prix des automobiles et des pièces détachées est un sujet majeur de mécontentement…

post 15 : excellente information que bizarrement on ne retrouve pas l'article et nous n'avons toujours pas eu d'explication sur où se trouve les champs de blé, d'épeautre etc à La Réunion

post 16 : ça a dû vous échapper mais l'octroi de mer est décidé et collecté pour le compte de la Région qui depuis 5 ans est à droite.

post 17 : vous êtes bon pour entarter toute la classe politique locale vu que pas un en responsabilité ne s'est prononcé contre sa reconduction au 1er juillet ni même n'a souhaité en discuter avec la population.

Nous serions en démocratie le choix de la nouvelle route du littoral et la reconduction de l'octroi de mer seraient les deux sujets de la campagne des régionales mais ça c'est en rêve…

19.Posté par Ti yab dé o le 21/07/2015 21:31

Post 15 vérifiez vos sources la SOMIDIA est aussi meunière de blé provenant d'Europe pour 95%, elle ne fait que moudre comme la COGEDAL.
Faire partie d'un groupe ce n'est pas produire.
La COGEDAL fait travailler des réunionnais depuis plus de 25 ans.
Sa farine est reconnue de très bonne qualité et est appréciée des boulangers.
Post 17 si on supprime l'octroi de mer c'est d'abord une augmentation de vos impôts car elle compense les budgets d'investissement des collectivités. La remplacer par la CET(ex-TVA) n'est pas une bonne idée car l'Etat devient pingre et ne compense pas l'intégralité.

20.Posté par olivier Montfort le 24/07/2015 12:41

Post 19, moi je suis un esprit simple, et je ne comprends toujours pas pourquoi l'octroi de mer nous est toujours imposé ici sur notre île. Les autres départements n'ont pas d'octroi de montagne, ou d'octroi de campagne ! Un commerçant paye la Tva qu'il récupère en partie. Ici nous payons l'octroi de mer qui lui n'est pas récupérable, or en réalité nous sommes plus chers qu'ailleurs de plus de 25%, Alors je préfère payer 20 % de Tva récupérables que 25% non récupérables. Sommes nous en France oui ou non ? Bien sur un des 50 lecteurs de Zinfos(dixit Talpin and C°) peut tenter de m'expliquer de façon claire pourquoi l'octroi et non la Tva comme en métropole. De même pourquoi par exemple, y a t'il près de 10.000 € de majoration supplémentaire sur un même véhicule par rapport à la métropole. Pourquoi aussi une sur-rémunération pour les fonctionnaires. Dans le temps lontan je veux bien qu'il ait fallu cette prime pour les motiver car il fallait des semaines pour venir de métropole, et d'autres inconvénients, mais maintenant ça n'a plus lieu d'être.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >