Société

Prix Julie Mas: "Il n’y a rien de tel que de donner envie à une femme de créer son entreprise"


Prix Julie Mas: "Il n’y a rien de tel que de donner envie à une femme de créer son entreprise"
Encourager les Réunionnaises à créer leur entreprise et les soutenir dans leurs démarches. C’est le but de l’association EFOIR (Entreprendre au féminin océan Indien Réunion) qui organise la 8e édition de la remise du prix Julie Mas le 7 mars prochain. Le concours est ouvert et les femmes ayant un projet en création ou une immatriculation de moins d’un an sont encouragées à s’inscrire.

"Nous sommes avant tout un réseau de 80 femmes cheffes d’entreprises qui s’entraident et qui cherchent à développer l’esprit d’entreprise au féminin à La Réunion," explique Chaheda Rivière, présidente de l’association.

Selon elle, "les femmes ont les mêmes compétences que les hommes mais les manières de gérer seront toujours différentes. Il s’agit de complémentarité."

"On nous rappelle que ce n'est pas notre rôle"


Louise Balboa, vice-présidente d’EFOIR, rappelle néanmoins les difficultés qui peuvent advenir pour une femme entrepreneur : "Nous avons des contraintes familiales à gérer et le fait d’être occupées ailleurs n’est pas toujours bien perçu. On nous rappelle que ce n’est pas notre rôle, que l’on prend la place aux hommes et que c’est à nous d’éduquer nos enfants".

Autre soucis : les longues démarches financières auprès des banques "qui peuvent être décourageantes".

D’où pour elle l’importance d’un réseau de femmes cheffes d’entreprises qui peuvent partager ces obstacles. "Il n’y a rien de tel que de donner envie à une femme de créer son entreprise". À partir du mois de février, l’EFOIR compte faire "un tour des 24 communes pour encourager toutes ces femmes".

Soutenue par la Banque de La Réunion, la lauréate du prix Julie Mas se verra remettre 3.000 euros et celle du prix Espoir, 1.500 euros. Il s’agit pour l’association de rendre aussi hommage à Julie Mas, première femme cheffe d’entreprise à la Réunion qui, pendant 50 ans, a dirigé sa société d’assurance. "Nous cherchons non seulement à aider celles qui gagnent le prix mais également les autres, grâce à un suivi et du coaching".

Les critères de sélection sont l’impact de l’entreprise sur l’économie, la crédibilité du projet, un business plan bien rempli et savoir défendre son idée à l’oral.

Les dossiers peuvent être téléchargés sur Efoireunion.re et envoyés jusqu’au 15 février.

Pour plus d’information appeler le 0693 00 02 91 ou envoyer un email à contact@efoireunion.re.

Prix Julie Mas: "Il n’y a rien de tel que de donner envie à une femme de créer son entreprise"
Jeudi 16 Janvier 2014 - 17:34
SH
Lu 810 fois




1.Posté par Mwinmidike le 16/01/2014 19:41 (depuis mobile)
L''interdiction de discrimination sexuelle a conduit les employeurs et Pôle emploi à ne pas faire référence au sexe en matière d"emploi.
Mais là, ne s''agit-il pas d''une discrimination sexuelle ?


2.Posté par Thierry le 16/01/2014 21:09
Je salue l'initiative économique et le courage de ces femmes... Le partage des tâches et des responsabilités dans le couple ... quand on s'aime, on ne compte pas 1 et 2 puisque l'on ne fait qu'UN !!! serait-ce un mensonge ?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales